12 janv. 2012

raconter une histoire à son chat...


"Le chat et le soleil

Le chat ouvrit les yeux
le soleil y entra
le chat ferma les yeux
le soleil y resta

voila pourquoi le soir
quand le chat se réveille
j'aperçois dans le noir
deux morceaux de soleil "
Maurice Carême


Un chat noir se prélassant à l'ombre des fleurs
entendit une voix raconter une histoire
il reconnut alors avec un grand bonheur
la petite princesse au regard plein d'espoir
     Herbert


Au temps
innocent
où l'on donnait sa langue au chat
Un chat pacha
dans l'herbe et les fleurs
couché
écoutait
rêveur
l'histoire d'un sien parent lointain
que lui lisait avec entrain
une enfant blonde
avec qui il aimait
se reposer
après avoir joué
à la ronde
où à chat perché
c'était le conte
du rusé
chat botté
au service à ce qu'on raconte
du prétendu marquis de Carabas
Ah !quels délices pour un chat
d’ouïr si mirifiques exploits
de gent féline d'autrefois
il en faisait des entrechats
mentalement cela va de soi
...c'était au temps heureux d'enfance
au temps des vacances
hors du monde
ingrat
une enfant blonde
et un chat


Petite fille blonde
partie dans ton monde
de livre, d'histoire
et de mémoire
ne vois-tu pas que la queue du chat
S'en va par-ci, s'en va par-là
et puis sa tête se penche
ses yeux implorent
la caresse,
l'ivresse
de la main douce
comme la mousse
sur son dos plein se soleil.
Tu lis,
je souris
Moi le chat
toi la blonde
Vagabonde
Aux hortensias
regarde-moi
caresse-moi
Je te suivrai
partout
par le bout de mon nez
c'est juré
Par le bout de mes moustaches
ou je me fâche.


Chat à l'écoute
Histoire à dormir debout
Doux ronronnement

          Au Pays des merveilles,
       la Belle et la bête
      écoutent la Mère Michel crier au
    Chat botté d'aller jouer avec les
   les Trois petits cochons et
      les septs nains,
          sans réveiller la Belle au bois dormant...



Il était une fois
Tra déri déra
Un petit CHAT
Qui sautillait de joie
A l'idée de danser le CHA CHA CHA
CHAbada, CHAbada
Avec son amie Nana

Mais, c'était sans compter
Avec LE RAT
Ce RA-batjoie
Qui fit tant de CHAT RI VA RI
Pour RAvir Nana
Que le chat en perdit son émoi

Alors, Nana fit venir petite souris grise
Pour appâter LE RAT
Et, notre scéléRAT dans le panneau tomba!
Et pendant qu'il dansait avec elle, la polka
Notre petit chat put danser le CHA CHA CHA avec Nana

Morale de l'histoire

RIT RAT BIEN QUI RIT RA LE DERNIER
Claudie


Et le chat s'endormit au soleil.
Et lorsqu'il se réveilla,
La petite fille le prit dans ses bras
Et lui dit à voix basse à l'oreille.

Je connais un endroit secret
Rempli de lutins et de fées
Si tu m'accompagnes là-bas
Ils feront de toi un pas chat!


Chat

Tapi dans un buisson tu peux rester fébrile,
A surveiller guetter la plus petite proie,
Prêt à bondir soudain d’une détente habile
Vers celui-là ou celle qui ne se méfie pas.

Tes yeux d’or entrouverts on peut te croire ailleurs,
T’imaginer bien loin au doux pays des rêves…
Mais ce n’est qu’apparence mon beau matou pour l’heure
N’est que concentration les sens en grande fièvre.

Quand tu seras lassé du jeu que tu adores,
Abandonné alors aux doux rayons de Râ
Tu fermeras les yeux relâcheras ton corps,
Pour enfin t’endormir et rêver mais à quoi ?

Peut-être à des oiseaux peut-être à des souris,
A des chasses grandioses dont tu seras le roi,
Ou bien à des odeurs de fleurs et de sous-bois,
Que le vent porte au loin au gré de son envie.

Toi chat majestueux si beau en ton pelage,
Si tendre et doux parfois à mes doigts caressants,
Je te comprends si bien je t’aime tellement,
Que je ne pourrais vivre sans ton tendre entourage.

© Marie Le Corre - 10 mars 2005


Archives du blog