1 sept. 2016

"regarde-moi..."




"Regarde-moi, regarde-moi. Vous vous dites : les chevaux aussi demandent ça, et les arbres et les fous et les pauvres et tout ce qui se passe dans le temps - pour un temps. Partout l'appel, partout l'impatience de la gloire d'être aimé, reconnu, partout cette langueur de l'exil et cette faim d'une vraie demeure -les yeux d'un autre. Regarde-moi, regarde-moi."
Christian Bobin 
 Une petite robe de fête






Une Maman c'est la vie
une Maman c'est l'amour
une maman c'est dans le coeur tout le temps
même quand on n'a plus sa Maman


Les caresses des yeux sont les plus adorables ;
Elles apportent l'âme aux limites de l'être,
Et livrent des secrets autrement ineffables,
Dans lesquels seul le fond du cœur peut apparaître. 
 Auguste Angellier


32 commentaires:

  1. Une Maman c'est la vie
    une Maman c'est l'amour
    une maman c'est dans le coeur tout le temps
    même quand on n'a plus sa Maman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à nos âges, elles vivent essentiellement dans nos coeurs, Josette.
      Un trésor pour la vie et à tout âge !

      Supprimer
  2. Si belle photo ...
    C'est tellement vrai, tellement le début de l'histoire ... La mère et son petit ...
    Ils sont beaux.
    C'est la fille à Fifi ? ;)

    Tendresse se glisse sur le bord de la contemplation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ni mon petit bout ;) :)

      C'est ta photo qui m'a librement inspiré ces quelques vers ...

      Supprimer
  3. Quelle tendresse dans cette photo... tout l'amour d'une mère à son enfant. C'est si beau de tenir son enfant dans le creux des mains.
    Merci Fifi de ce délicat partage ♥
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et l'image si joliment décrite par toi. Merci Denise !

      Supprimer
  4. Extrêmement touchante cette photographie.C'est beau, c'est tendre, c'est fort !
    Belle journée Fifi
    Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Regards d'amour, regards de vie, c'est si beau, si important !
    Je t'embrasse Fifi

    RépondreSupprimer
  6. Échanger des regards, mais aussi, et surtout au début, des odeurs...mais c'est invisible l'odeur de maman, celle de bébé.
    Un beso Fifi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des échanges si importants ♥
      Un schmoutz, Colo :-)

      Supprimer
  7. Cette photo est un instant de pur bonheur.
    Un échange d'autant plus touchant qu'il me rappelle le premier regard du second de mes deux petits-fils. Le lendemain de sa naissance, alors que je le tenais dans les bras pour la première fois, il m'a longuement regardé dans les yeux. L'insistance de son regard m'a émue aux larmes, j'avais l'impression que ses yeux caressaient mon visage...

    Les caresses des yeux sont les plus adorables ;
    Elles apportent l'âme aux limites de l'être,
    Et livrent des secrets autrement ineffables,
    Dans lesquels seul le fond du cœur peut apparaître.

    Auguste Angellier

    Schmoutzele, Fifi, et belle soirée (merci pour tes gentils échos au grenier)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia pour le partage de cette première rencontre, de ce premier regard inoubliable de ton petit fils. Une rencontre d'autant plus émouvante qu'à l'âge d'être grand-mère, de tels moments, sont d'autant précieux, ils font partie des sommets de la vie.

      Merci pour Auguste Angellier qui a su trouver les mots pour dire ce qui est souvent indicible.

      Schmoutzele, Tilia ! Bonne fin de semaine à toi, continue à ravir nos yeux avec les trésors de ton grenier !

      Supprimer
  8. Magnifique photo.
    Merci Fifi...
    Il émane de là toute la tendresse du monde.
    bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Den !
      Bisous pour une bonne nuit !

      Supprimer
  9. "des petites joies ordinaires, quelques images et mots..."
    Non, pas une petite joie ordinaire... une immense joie extraordinaire ! On sent la grand-mère comblée qui immortalise ces instants si précieux :-) Merci de nous associer à ta joie avec cette photo pleine de tendresse et d'amour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne. Oui, une joie extraordinaire, précieuse, d'une nouvelle vie qui nous regarde et nous sourit.
      Grand-mère comblée tu l'es toi aussi ! Merci pour tes merveilleux partages quant à tes petits à toi !

      Supprimer
  10. Un moment émouvant dont on espère qu'il restera gravé à jamais dans les yeux des acteurs de la scène.Il y a tant et tant de choses qui peuvent se passer dans la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'un lien de tendresse et d'amour tissé au départ de la vie, reste une force pour toute la vie. Et les aléas de celle-ci n'y changeront rien. Nous le savons bien que nos premiers liens d'amour marqueront, consciemment ou inconsciemment, tous les liens qui jalonneront nos vies. J'aime beaucoup le texte de Bobin qui dit si bien notre quête à tous. Au fond, la seule et véritable quête qui anime nos vies.

      Supprimer
  11. Bonjour Fifi, merci pour ton si aimable commentaire qui me va droit au coeur...
    Schmoutzy +++++

    RépondreSupprimer
  12. Oh ! Le regard d'un enfant...d'un bébé...qu'y a-t-il de plus beau, de plus profond ?
    On s'y noie, on s'y perd...et on s'y ressource.
    Toute maman sait que c'est un trésor plus précieux que tout l'argent du monde...
    et tout enfant recherche avidement le regard de sa maman pour s'y refléter et grandir.

    Et ensuite, toute la vie, on recherchera, chez les autres, ce regard tendre qui nous fait exister...
    On a tellement besoin que "quelqu'un nous voie" !

    Merci pour cette splendide photo, Fifi.
    Bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais écho à Christian Bobin..
      Merci la Licorne !

      Supprimer
  13. Tant de choses passent à travers les regards , à travers les yeux aimants de cette maman et de son bébé ...il n' y a pas d' amour plus subtil , plus pur plus profond que celui d ' une mère envers son enfant ... la confiance rayonne autour d' eux ...c' est magnifique ...:-)
    Merci pour cette photo d' Amour ... on en a tant besoin ...:-)
    Tendresses ma Fifi

    RépondreSupprimer
  14. Là tu m'amène beaucoup de nostalgie car je viens d'adapter Little Jo à la crèche sur deux semaines et trois jours, nous avons terminé lundi. A présent c'est une babysitter qui le récupérera le soir ou son autre grand'mère le mercredi et je n'aurai pas de sitôt ces longs échanges, ces sourires (quoique je compte bien le garder à la maion de temps en temps pour le reposer de la vie en collectivité)

    C'est par le regard que les petits reçoivent l'envie de grandir, de maecher et par les mots qu'ils ont envie de parler en commençant pas babiller

    RépondreSupprimer
  15. Photo, citation, vidéo, tout est superbe...

    RépondreSupprimer

Archives du blog