6 févr. 2009

"les racines du ciel"...



Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière.
Victor Hugo
envoyé par Nina



Au pied des fûts de pierre
la lumière qui sourd
des "racines du ciel"
Amichel


La lumière
Tout en bas du pilier
Qu'on se plait à gravir
Pour suivre la lumière
Sans jamais l'attraper
Annick


________________________________________________________________________________________

23 commentaires:

  1. On dirait les pieds d'un colosse et cependant ils semblent fragiles, cernés par l'obscurité. La lumière est belle lorsqu'elle est rare. Il en est de même de la neige, pour qu'elle soit belle, il faut de la lumière ; elle sera d'autant plus qu'il y en a peu.
    En plus j'aime beaucoup le grain, de la photo.

    (Ma Fifi, je t'ai tagguée !)

    RépondreSupprimer
  2. magnifique!
    J'essaie d'imaginer dans quel bâtiment vous avez photographié ces pieds de colosse. Peut-être une cathédrale? alors je m'imagine dans la lumière qui se déverse, écoutant le son des orgues qui retentit et les cloches au-dehors qui annoncent l'angelus.

    RépondreSupprimer
  3. Lumière profondément belle, chaude, apaisante et rassurante, dans cette obscurité.

    RépondreSupprimer
  4. P.S.
    La vignette au bas de la page répond bien au : "Qui êtes-vous ?" de la question
    => "Fifi, à genou devant les herbes des champs"...
    L'œil qui t'a photographiée te connaît bien ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière.


    Victor Hugo


    bon week end fifi

    RépondreSupprimer
  6. Au pied des fûts de pierre
    la lumière qui sourd
    des "racines du ciel"

    RépondreSupprimer
  7. Une lumière... presque divine...beau rendu avec ce grain...
    Les pinceaux, c'est pas encore chez Marie, mais chez moi, oui :))

    RépondreSupprimer
  8. Il se passe quelque chose sur cette photo. Me plait beaucoup !

    RépondreSupprimer
  9. Odile
    Bonjour Odile !
    Je viens de découvrir la vignette, Odile, savais pas qu'elle irait se nicher aussi dans ce coin là.
    Il est vrai que c'est un regard amical qui m'accompagnait ce jour là, c'était pour chasser les ancolies
    :-)
    Bisous et souhaits de bon week-end Odile !

    Amichel
    "les racines du ciel" un titre pour mon image, Amichel !
    Je vous embrasse !

    RépondreSupprimer
  10. très belle photo. bon week-end.

    RépondreSupprimer
  11. ola

    absolument magnifique !!!

    bon weekend

    RépondreSupprimer
  12. excellent le titre!les pilliers de la terre aurait fait moins spirituel. As tu lu le livre de Romain Gary?
    J'aime évidement, cette dorure répandue d'en haut sur les colonnes ici bas. Bonne journée Fifi

    RépondreSupprimer
  13. Dans les racines de soi... aussi profonde est parfois l'ombre d'un doute... la lumière répand sa douceur pour avancer vers ses rêves...

    RépondreSupprimer
  14. La lumière
    Tout en bas du pilier
    Qu'on se plait à gravir
    Pour suivre la lumière
    Sans jamais l'attraper

    RépondreSupprimer
  15. Annick
    "Sans jamais l'attraper", probablement pour nous faire avancer mais qu'est ce qu'on aimerait bien l'attraper, Annick !
    Merci à vous !
    Je vous embrasse !

    RépondreSupprimer
  16. C'est beau cette lumière, ambiance religieuse.

    RépondreSupprimer
  17. "Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière."


    Je ne sais car quand je mourrais, c'est comme si j'éteindrais la lumière ;-)

    Belle ambiance ;-)

    RépondreSupprimer
  18. Je découvre votre blog dont je n'ai vu encore que les premières photos .
    Mais j'aime tellement celle ci que je ne peux aller plus loin sans écrire mon admiration .

    RépondreSupprimer
  19. alors gros coup de coeur pour celle-ci.....
    en passant par chez toi aussi on avance vers la lumière..
    gros bisous...

    RépondreSupprimer

Archives du blog