18 févr. 2024

carte blanche à fifille...


" Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière"

 


 

 

"Des maisons restent la mémoire de ceux qui les ont bâties,
de ceux qui y sont nés, de ceux qui ont ri et parfois pleuré
et dans les chemins ils se sont rencontrés et aimés..."
 



En ces lieux
l'esprit continue à souffler
à nous envelopper
La lumière s'installe
par longues trouées...

Marine Dussarat



Quatre habitants...
Solitude et courage
Comment imaginer leur vie et leurs pensées?

 MissYves

 

Les fenêtres aveugles
Les murs fissurés qui parlent
Fuir ou ne pas fuir

MissYves





Esco 

 

12 févr. 2024

famille Orange...


 

"Rire en famille, c'est mettre une belle cerise sur le gâteau de la vie"
Christine Jammes 
🍒

 
 
Dans une orange on y voit
Sous sa douce peau un papa
Dans une orange on y voit
Une maman qui nous prend dans ses bras
Et un cœur gros comme ça
Mandarin et Mandarine
petites lanternes nous illuminent
 
 
 Cuisine en fête
Hommes femmes et enfants
Zestes de bonheur
 
 unis tous en cœur ils dansent
maman et papa Orange
avec leurs deux petits anges
 
 
Un bonhomme en pain d’épices
A rencontré toute en pièces
Une orange qui posait
Qui posait à la madame
A rencontré Clémentine
Se prenant pour Colombine
A rencontré Mandarine
Jouant de la mandoline
Toute en ses quartiers d’hiver
Dansant sur le macadam
C’était la nuit du solstice
Baguenaudaient tous en liesse
En croquant du pain d’épices.
 

1 févr. 2024

cadeau...


 

apothéose rose
du mois de janvier
tendresse filiale



 

Instant de folie
Une azalée rose
D'amour revêtue

Thérèse

 


 
couleur tendresse
En robe froufroutante
L'azalée épanouie
 



L'azalée bonheur
voit la vie en rose 
fait le buzz
 
 
 
 Azalées chiffons
recèlent en leurs replis
rose vif un cœur
 
 

20 janv. 2024

"en prendre de la graine"

 

prendre de la graine
en parfaite acrobate
la vie oblige

fifi


Gris-bleu pour mésange
dérobés au bleu du ciel
trois grains de folie

Miss Yves


 


 

 Allers et retours
La mésange se pose
Le cœur en émoi

Thérèse

 

Graine d’acrobate
dans mésange il y a ange
qui vole et se pose

Miss Yves 

 


 

 Des graines à gogo
régal de la belle mésange
servie par Fifi 

Josette 

 

prenons de la graine
en observant les mésanges
techniciennes hors pair

Tilia

 

Du bleu pour le ciel
mi-parti le truc en plumes
jaune en contrepoint

Miss Yves

 

 “Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au-dessus de vos têtes,
mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux.”
(proverbe chinois).

envoyé par Marie-Paule


Comme un rêve bleu
Elle s'envole à tire d'ailes
Une graine au bec !

Enitram 

 

4 janv. 2024

arc-en-ciel...


 

Image-hommage à Héra
compagne toutou fidèle
le matin de son départ
  💚💛💙
 
 
 
 "La vie n'est qu'une longue perte de tout ce qu'on aime."
Victor Hugo
 
 

27 déc. 2023

quand il fait sombre...


 

 refléter la lumière...




 Un premier sens pour le mot réflexion : "réfléchir c'est renvoyer la lumière, renvoyer une image plus ou moins nettement."

Un deuxième sens : "un retour de la pensée sur elle-même en vue d'examiner plus à fond une idée, une situation."

J'ai trouvé chez Acouphène une définition pour ce deuxième sens plus éclairante :

"Avant d'être accomplie, chaque action doit payer un tribut à sa Sa Majesté la lucidité. Rien de ce qui arrive ne doit se produire à votre insu". 

Swami Prajnanpad

C'est la deuxième partie qui m'a paru la plus intéressante.Quand on nous a dit, ou quand nous disons à un enfant :"il faut réfléchir !", cela ne veut pas dire grand chose ou simplement une expression qui tente de recadrer un comportement qui pose problème. Mais quand on nous dit : "Rien de ce qui arrive ne doit se produire à votre insu", (sans vous) cela permet de mieux comprendre l'attention que nous nous devons, que nous nous devons à nous-mêmes, à notre ressenti d'abord, et puis aux éventuelles conséquences ... Dans le vif de l'action, nous réagissons souvent avec notre tempérament ou selon les conditions du moment... 

Voilà où, une photo prise aux marchés de Noël de Colmar et la fréquentation d'un blog ami ont conduit ma réflexion:-)

 

A vous tous

Une Bonne Année

 Douce et Éclairante

 

 

Lumière
Unique
Mirifique
Idéale
Extatique
Resplendissante
Éternelle 


Est-ce une illusion
que ces lumignons de fête
non réflexion faite

MissYves

 

 "Chaque fois que vous vous trouvez du côté de la majorité, il est temps de faire une pause et de réfléchir." 

Mark Twain

envoyée par Marie-Paule


dans l'eau du miroir
brillantes lumières de fête
jouent et se reflètent

Tilia 

 

13 déc. 2023

avoir du coeur...

 

  "Je préfère croire que le doigt de Dieu ne pointe pas sur nous pour nous menacer,
mais bien plutôt pour nous rappeler -en cas d'oubli- où se niche notre coeur"

Romano Celli

 

 

autour du sapin
les enfants réunis
chantent tous en Cœur

Tilia 

 

 Du vert au coeur de l’hiver
flocons sans flonflons
Chantons en chœur sous la neige

Miss Yves 

 

Le coeur battant
des lumières plein les yeux
l'enfant attend Noël

Marine Dussarat

 

26 nov. 2023

roses de novembre...


 veinées de rouge  
 roussies par le froid
beauté qui réchauffe mon cœur



 


 Le regard séduit
Par les roses, un instant
Le cœur s'évade

Thérèse  


"Seule la rose est assez fragile pour exprimer l'éternité"

Paul Claudel

Envoyée par Cergie

 

« C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui rend ta rose importante. »

Saint-Exupéry

envoyée par Marie-Paule


Roses de novembre
toujours fraiches et fragiles
avant la froidure

Marine Dussarrat

 

 


 

 

Dialoguer avec les fleurs
sur fond vert un verre
pour créer un rêve en rose.

 

Appel aux baisers
en bouton ou épanouie
rosir de plaisir


Quand sera décembre
garde le rose en mémoire
de l’instant passé

Miss Yves

 

 Si belle rose
a l'apparente fragilité
tu réjouis le coeur

Josette T 

 

 "La rose est sans pourquoi
elle fleurit parce qu'elle fleurit
elle ne se soucie pas d'elle même
elle ne se demande pas si on la voit"


Angelus Silesius 1624 - 1677

Josette T 

 

"Dans la vie j'aime deux choses,
la rose et toi.
La rose pour un jour et toi pour la vie "

envoyée par Suzanne

 

 Quand le jour décline
roses roses à peine écloses
ferment bien leur cœur

Tilia 

 

 Les roses du jardin en jachère
se moquent du frimas de l'hiver
le froid en rien ne les altère

Françoise

 

 

5 nov. 2023

la dame en bleu...




se mettre au diapason

et attraper d'un regard

le rêve en bleu

_____


Pécheur de rêve

le regard sur l'horizon

camaïeux en bleu

Josette T



La dame en bleu imagine

face aux flots turquoise

cyanotype cette image



Envoie-t-elle un SOS

captant l'outremer

I bleu aurait dit Rimbaud


Miss Yves


un lieu idyllique

les vaguelettes y palpitent

entre bleu et gris

Tilia


Entre le ciel et l'eau étale
où se reflète sa robe bleue
la dame rêve
avec des mots en bleu 

Enitram 

 

 La mer et le ciel, camaïeu de bleu
le clapotis des vagues contre la digue
la jeune femme immortalise cet instant

Françoise 

 

Partout du bleu
elle a capté la couleur
pour les jours gris

Marine Dussarrat

 

 

31 oct. 2023

Quand les ombres se croisent...


 

attaquer la vague ?

ou se faire attaquer par elle ?

telle est la question





jeu d'eau pour enfants

et le monstre protecteur

surveille la vague




le bruit des vagues
le cri des goëlands
les jeux des enfants
quand la tempête s'apaise
que le ciel se vêt de bleu




Indifférents aux remous
Rochers immobiles
troués par l'ombre du temps

Quel souvenir restera
enfants insouciants
d'éclats de rire au rivage




le retour de la vague
Pour la joie des enfants
Plénitude de l'instant



Des jeux et rires
Aux vagues de riposter
Joies des vacances



bienheureuse enfance
qu'importe l'heure et le lieu
seuls comptent leurs jeux


"Il est très difficile, quand on vit dans la familiarité bourrue de la mer, de ne point regarder le vent comme quelqu'un et les rochers comme des personnages."








22 août 2023

"Quand je mont', je mont', je mont', je mont' chez toi..."


émerveillement
beauté au cœur du bois
caresses satin



Auguste, où es-tu ?
turlututu ! l'as tu vu
mon chapeau pointu ?

Tilia


 

 

 


 petit pont de bois
balance au vent sa fourmi
monter plus haut

 


 
 
Quand je mont' chez toi
Les petits loulous sont là
Je les prends dans mes bras
Et toi
Tu es à moi
Je vous amène au bois
Où les sorciers font leur Sabbat
Et pourquoi pas ?
 
 
 
 Marches en colimaçon
Courent de bien belle façon
Tout autour du vieux tronc
Y'a même un petit pont
De bois et de ficelle
Pour le plaisir des demoiselles
Et des jolis garçons
Pour qui donc l'escalier ?
Pour insectes fatigués ?
Pour rongeurs affamés?
Ou pour nous faire rimer ?
 
 
 

Aux quatre saisons
Ma sève vous donnerai
Aux petits et grands

Thérèse

 

"Vivre comme un arbre ! Quel accroissement ! Quelle profondeur ! Quelle rectitude ! Quelle vérité ! Aussitôt, en nous, nous sentons les racines travailler, nous sentons que le passé n'est pas mort, que nous avons quelque chose à faire, aujourd'hui, dans notre vie obscure, dans notre vie souterraine, dans notre vie solitaire, dans notre vie aérienne. L'arbre est partout à la fois. La vieille racine – dans l'imagination il n'y a pas de jeunes racines – va produire une fleur nouvelle. L'imagination est un arbre. Elle a les vertus intégrantes de l'arbre. Elle est racine et ramure. Elle vit entre terre et ciel. Elle vit dans la terre et dans le vent. L'arbre imaginé est insensiblement l'arbre cosmologique, l'arbre qui résume un univers, qui fait un univers." [1]


[1] Bachelard, La Terre et les rêveries du repos, Corti, 1948-1971, p.299-300.
 
 

8 août 2023

Bienvenue ...


Tomy !



 
Tomy
Tout content
Remuant
Joli minois
Le poil de soie
Boule d'amour
Et pour toujours !!
 
 
 
Tout un poème
Tomy fait connaissance
Amour assuré
 
 
 

1 juil. 2023

il pleut...


 

 emperler une rose
pour se faire une beauté
matin de juillet

 


 

 roses bien écloses
perles de pluie au matin
effet cristallin

larmes de cristal
aux roses paupières des roses
averse estivale

gouttes immobiles
au revers de ses pétales
la rose penchée

Tilia 

 


 
 
 
au compte-gouttes
quand le nuage se déverse
me recueillir

___


La pluie délicate
habille la rose fragile
de multiples perles

Françoise

 

 Par monts et par vaux
Eau de rose déclinée
Chantons le printemps

Thérèse


Pleurer ou pleuvoir
joues de satin lèvres roses
en parler ou emperler

Miss Yves

 

 au petit matin
une rivière de diamant
pour la reine

Josette T 

 

 Perles de pluie, délicates,
tombées en légèreté
sur la soie des jupons de roses,
accordez vous !
Averses de l'orage,
fuyez et laissez les roses s'épanouir!

Enitram 

 

 "“ C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit. ”
Khalil Gibran

envoyée par Marie-Paule 

 

 Elle parfume l'été
la rosée couleur rose
la rose embaumée

Marine Dussarrat

 

 La rosée, la rosée
Perle les choses
La rosée, la rosée
Préfère les roses
Arrosées, arrosées
Elles éclosent
L'art osé, l'art osé
Sur elles se pose
La rose, hé, la rose hé
S'ouvre en symbiose

La Licorne

 

23 juin 2023

nénuphar...


 

 Surgi de l'obscur
au ras de l'eau un soleil
douceur matinale

________ 


Il cache un secret
le fond de l’étang noirâtre
un cabochon d’or
Miss Yves

 

 Le nénuphar jaune
s'étale langoureusement
sur le fil de l'eau... 

Françoise

 

 Lever des soleils
émergeant de la mare
- les nénuphars 

Josette T

 

Dans l'eau noirâtre
Au beau milieu du grand lac
Brille un soleil

Enitram 

 

La mare aux canards?
Non! La mare aux nénuphars
Envol de Louis d'Or.


Sur la mare
les nénuphars vanille
ont ressuscité
miracle au mois de juin
ils ont surgi de la vase
 
 

19 juin 2023

hommage...



à mon maraîcher bio...et

" à la fameuse desherbeuse couchée" :-)

 


"Des nouvelles de la ferme :
Déjà 29 jours SANS UNE GOUTTE DE PLUIE : autrement dit : Quentin (chargé de l’irrigation) se lève tôt chaque matin pour mettre en route les pompes, les asperseurs et l’enrouleur pour que les jeunes plants se développent sans stress !
Toutefois, l’absence de pluie n’empêche pas les mauvaises herbes de se développer et cette semaine ce sont les PANAIS qui concentrent notre attention : DÉSHERBAGE, parfois réalisé avec notre fameuse « désherbeuse couchée » 😃 !

 

5 juin 2023

se retourner...



 

 "La meilleure manière de prendre les choses du bon côté, c'est d'attendre qu'elles se retournent"

Paul Ouanich

 

 


 

 

 Pour Tilia ma chère détective.



 Prends l'été
du bon côté
Prends la vie
Comme elle est
Le soleil et la mer
reflètent le bonheur

Marine Dussarrat

 

 

28 mai 2023

"s'incliner..."


 

"Parfois, il faut prendre le temps de s'incliner devant la nature.
Sa puissance majestueuse ne vous impose pas seulement le respect :
elle vous permet aussi de souffler quelques instants, d'oublier les soucis des pauvres fourmis que nous sommes"

 

Patrick Bauwen
Seul à savoir 



Façon drapeau
bleuets et coquelicots
claquent au vent
ils balancent leurs étoffes
et célèbrent la saison !

Marine Dussarrat 

 

Tu t'inclines
je m'inclines
face aux beautés de la nature
Je suis encline... à m'incliner !!!

Marine Dussarrat 

 

 


18 mai 2023

menace ?


 

entre ciel et terre
la pluie sera-t-elle douce ? 
 tulipes inquiètes
 ______
 
 “L'arc n'atteint pas toujours la cible qu'il menace.” 
Horace
 
 
 
 
Quand la pluie s'annonce
Tulipes, pivoines et roses
ont du souci à se faire...
Ma mie votre carnation
s'en trouve-t-elle affectée ?

 
 

Au ras des fleurettes
sentir l'orage approcher
les oiseaux se taisent  
 
 
 
 le jour où la pluie viendra
nous serons toi et moi
les fiancés du monde
allongés dans le sainfoin
avec les nuages pour témoins
malgré l'orage grondant au loin
les jolies corolles des fleurs
nous feront une haie d'honneur
pour célébrer notre bonheur
et les arbres pleurant de joie
nous offriront dans leurs bras
les plus beaux fruits du monde"
Pierre Delanoë 
Gilbert Bécaud
 
 

 

28 avr. 2023

"Dans la pâquerette fragile..."

 


"C’est venu ce matin…
Sans tes mots, sans ta voix, ton rire époustouflant
Avancer dans la vie deviendrait éreintant
La solitude, le deuil et bien sûr le printemps
Ont fait jaillir tes mots merveilleux, résistants
Te lire ou t’écouter exalte le vivant.
Où puisais-tu cela dans un monde assommant ?
A la barbe des nuages
Au front des chênes géants
Dans la pâquerette fragile ou dans
Le coquelicot » fleurissant par surprise »
Tu faisais reculer la laideur menaçante
Tes livres à mes côtés et j’étais conquérante …
Je n’ai jamais osé t’écrire de ton vivant
J’ai appris qu’il fallait oser, absolument.
Gratitude infinie envers toi, cher Christian."
Chantal Bouley

 

 

 

 

"Le moins absurde, ce sont les fleurs. Elles sont des cris de toutes les couleurs. 

La moindre pâquerette cherche désespérément à se faire entendre de nous. Sa parole c'est sa couleur...

Des souffles colorés traversent le pré. Les fleurs sont les premières gouttes de pluie de l'éternel" 

Christian Bobin    L'homme-joie




 

 ouvertes mais discrètes
les candides pâquerettes
chuchotent à tue-tête

un chant de bonheur
pour célébrer l'arbre en fleurs
vibrant de splendeur

Tilia 

 

Neige au mois de mai
au balcon ce n’est point Pâques
mais les pâquerettes  


Au flou des images
cueillons des bribes de joie
bien fou qui s’en prive

Miss Yves 

 

Est venue la pâquerette
et puis le coquelicot
en même temps que la rose...
Oh la belle nature de mai
qui explose et nous émerveille
La stellaire et la violette
poussent au bord du fossé
et dans l'herbe haute
odorante et mouvante
tout un monde empressé
ne connait pas la contrainte.

A poussé le coquelicot
a neigé la pâquerette
a embaumé la rose ancienne...

Marine Dussarrat

 

12 avr. 2023

printemps...


goutte de ciel bleu
suspendue à la branche
d'un myrobolan

Tilia 

 

Un peintre audacieux
a joué du rose et or
avril en fanfare

Miss Yves 

 

 Hanami d'avril
autour de la pagode
le souffle du bonheur

Marine Dussarrat 

 

 

Archives du blog