20 nov. 2021

feuilles d'or...


 

 sous l'arbre de la croix
feuilles d'or pour l'icône
peindront le Printemps

 


 clic sur l'image :-)


monnaie diabolique
sur les belles feuilles d'or
de vilaines taches noires

Tilia 

 

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont...
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cormes
Ils s'en vont dans le noir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés... ;-)

Jacques Prévert

envoyé par la Licorne 

 

 

Valsent les feuilles
lorsque le vent s'affole
humeurs du temps

Offertes ou négligées
sourires mordorés
l'herbe constellée

Marine Dussarrat

  

 "Les arbres jettent l'or de leurs feuilles par les fenêtres de l'automne."
Sylvain Tesson

envoyé par Marie-Paule 


"L'automne raconte à la terre les feuilles qu'elle a prêtées à l'été."
Georg Christoph Lichtenberg

envoyé par Suzanne 

 

Jésus-Christ est mort sur une croix pour notre salut.
Nous n'adorons pas cette croix. Nous adorons le Christ vivant.
Cependant parmi tous les emblèmes du monde, la croix est admirée avec respect et émerveillement.
Billy Graham 

envoyé par Simone

 

7 nov. 2021

passerelle...


 

 passerelle d'or
pour enjamber le ruisseau
le rêveur pressé 

 ______

 

Bientôt le ruisseau
charriera des pièces d'or
trésor de l'automne

Tilia 

 

 les tiroirs de l'automne
regorgent de trésors
brillants de mille feux
qui tintent au fil de l'eau
les oiseaux nous le disent
en trilles et en cantates

Marine Dussarrat 

 

 Quelle mantille !
Alchimie automnale
Émotion dorée

Thérèse 

 

 l'eau sur les pierres
par dessous la splendeur
le paysage respire

Tania 

 

 Deux ou trois pas vers l’automne
sentier mystérieux
où les couleurs s’éternisent 

Miss Yves 

 

18 oct. 2021

automnal...



parure automnale
avant l'hiver le bouleau
se dore la feuille

 


 

L'automne est le printemps de l'hiver.
Henri De Toulouse-Lautrec

envoyé par Suzanne 

 


De jade et d'or
les feuilles des bouleaux
s'enorgueillissent

Marine Dussarrat 

 

projecteur solaire
collection d'automne-hiver
prête à défiler

Tilia 

 

L'été dégriffé
octobre persiste et signe
clin d'oeil fulgurant

Miss Yves

 

au bal d'octobre
le bouleau devient roi soleil
ballet de feuilles

Josette T

 

 L'arbre avare tout l'été
D'un coup lâche ses pièces d'or
Pour acheter sa tranquillité...

La Licorne

 

En automne rangez vos souvenirs et entrez chez vous, vous blottir contre votre amour.
La fraîcheur de l'automne ne fera que rallumer en vous le désir d'une nouvelle vie.
Andrée Asmar  

Simone

 

 L'automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.

  Albert Camus

envoyé par Marie-Paule 

 

 Soleil au défi
piécettes et gouttelettes
impriment l'automne 

Miss Yves

 

 du bouleau
de l’automne
ruisselle
un pluie d’or
La même qui tomba
aux pieds de Danaé
que Zeus désirait tant
ainsi naquit Persée
qui tuera Méduse
Mais
la gorgone-hiver
n’aura point de Persée
pour le pauvre bouleau

Amichel 

 

20 sept. 2021

mauves...


 

mauve douceur
mais elle n'est pas une mauviette,
guérisseuse

 

 

 

bien loin d'être un fauve
la très belle et bonne mauve
nous soigne et nous sauve

Tilia








4 sept. 2021

nénuphar ...




 s'incliner à droite
surgir à gauche, qu'importe
salut au soleil

 

 


 

 Langoureusement
bercée, une fleur sur l'eau
ce nénuphar

Josette T 

 

 On les voit remuer doucement et nager...
Edmond Rostand

envoyé par Suzanne 

 

 Noyé dans les soucis
Mais quand le soleil l'appelle
Il sort la tête de l'eau !

La Licorne 

 

prince des étangs
à la tête couronnée d'or
s'admire dans l'eau calme

Tilia 

 


Les feuilles font la planche sur l'eau sans ride...
Instants de sérénité.

Marie-Paule

 

les feuilles de nuphar
comme un jeu de la marelle
s'offrent aux grenouilles

Tilia Vesper 

 

Corps et coeur dans l'eau
petit minois solaire
respire un bon coup

Marine Dussarrat 

 


J'avais beaucoup ramé, d'un grand geste net et assoupi, les yeux au-dedans fixés sur l'entier oubli d'aller, comme le rire de l'heure coulait alentour. Tant d'immobilité paressait que frôlé d'un bruit inerte où fila jusqu'à moitié la yole, je ne vérifiai l'arrêt qu'à l'étincellement stable d'initiales sur les avirons mis à nu, ce qui me rappela à mon identité mondaine.

Qu'arrivait-il, où étais-je ?

Il fallut, pour voir clair en l'aventure, me remémorer mon départ tôt, ce juillet de flamme, sur l'intervalle vif entre ses végétations dormantes d'un toujours étroit et distrait ruisseau, en quête des floraisons d'eau et avec un dessein de reconnaître l'emplacement occupé par la propriété de l'amie d'une amie, à qui je devais improviser un bonjour. Sans que le ruban d'aucune herbe me retînt devant un paysage plus que l'autre chassé avec son reflet en l'onde par le même impartial coup de rame, je venais échouer dans quelque touffe de roseaux, terme mystérieux de ma course, au milieu de la rivière : où tout de suite élargie en fluvial bosquet, elle étale un nonchaloir d'étang plissé des hésitations à partir qu'a une source.

L'inspection détaillée m'apprit que cet obstacle de verdure en pointe sur le courant, masquait l'arche unique d'un pont prolongé, à terre, d'ici et de là, par une haie clôturant des pelouses. je me rendis compte. Simplement le parc de Madame..., l'inconnue à saluer.

Extrait : Le nénuphar blanc. Stéphane Mallarmé 

envoyé par Miss Yves

 

28 août 2021

shoot...


"Derrière chaque coup de pied dans un ballon, il doit y avoir une idée"

Dennis Bergkamp  

_____

 

 coup de pied divin
brillante idée pour lancer
la terre en orbite

Tilia 

 

21 août 2021

je boude...


je boude d'un œil
de l'autre je te surveille
vas-tu céder, mamy ?

 ______

 

la petite farceuse
apprentie comédienne
de talent

Josette T 

 

 tu as tout compris
petite chipie d'la vie
j'fais ce que je veux...

  
 
 "On est comme ces enfants qui boudent et bientôt ne savent plus sortir de leur bouderie.
"La plus que vive - Christian Bobin
 
 

ne pas déranger
la petite méditation
de la jeune boudiste

Tilia 

 

30 juil. 2021

suivre la courbe...



parsemé d'étoiles
un virage inattendu 
c'est aussi la vie
______
 
 
Épouser la courbe
du chemin azuréen
le jour s’arrondit 
 
 
s'allonger 'dans' les bas-côtés champêtres, 
boire le vent, laisser s'envoler fatigues et tourments puis,
 se lever et continuer, pour voir, savoir, savourer l'après tournant... 
Solilouve



image d’aujourd’hui
le monde en évolution
virage hasardeux...
 
 
Virer ou s’arrêter
c'est là le problème
continuer sa vie sans regarder les fleurs
où se perdre parmi les étoiles
rêver peut-être ...
 

La route vire
se courbe entre les fleurs
vers l'inconnu
 

29 juin 2021

Un bel été à vous toutes et tous .


 C'est Cergie, qui a identifié ce petit oiseau charmeur par son chant et toujours perché sur la plus haute branche, qui m'enchantait depuis des jours et que je désespérais de ne pouvoir nommer. Si vous aimez les oiseaux, le lien ci-dessous vous permettra d'écouter son chant et de mieux le connaître.

Fauvette à tête noire

 

jubile mon coeur
perché dans le bleu tu chantes
inlassablement

 


Sur son fil perchée
De ses beaux atours vêtue
Elle chante la Vie

Mélodie d'amour
Fauvette chansonnettes
Bonnes Vacances!

Thérèse 

 

chapeauté de noir
sieur fauvette chante à tue-tête
tout de gris vêtu

perchée tout là-haut
muezzin en robe grise
fauvette à tête noire

Tilia 

 

Arceaux et rinceaux
c’est la chanson de l’été
grisant la fauvette 

Miss Yves 

 

22 juin 2021

tornade...


 

ils se sont couchés
devant le vent furibond
bouquet souvenir

 





 

 


 grand soulagement
à deux pas, fierté intacte
trois coquelicots

 

 Tache rouge fragile
Seule après l'orage-typhon
Au milieu de la moisson 

La Licorne

 

Coquelicots de soie
petits bonheurs dans la tourmente
ils résistent

Marine Dussarrat

 

 Fier de mes couleurs
Debout parmi les tombés
Entre frères et sœurs

Thérèse

 

 blés ou coqu'licots
tels "Le Chêne et le Roseau"
qui est le meilleur ?

Tilia 

 

 Bravant le chaos
ce petit coq élégant
vérité des fables

Miss Yves 

 

Le géant a tout écrasé dans la fureur de l'été
Pleure la fleur rouge abandonnée

Arletteart 

 

15 juin 2021

trouver la bonne distance...


 

 

trop loin ou trop près
le tatami a bien ri
la grand-mère aussi

 



avec l'adversaire
savoir prendre ses distances
- Salut judoka

Josette T




Ceintures nouées
Blanche, jaune, orange,
Saluez bien bas

Petits au judo
Hajime: tout commence
Fierté assurée

Thérèse


coronavirus
la distanciation physique
reste de rigueur

Tilia

 

7 juin 2021

se promener...


 

 en se dandinant
un canard se promène
digue dondaine

 


 Coin coin ma cane
sortons de notre coin de mare
pour aller danser 
 
 
 Un canard boîteux
Au milieu des herbes folles
Colvert presque bleu
 
 

Bien en cadence
lève la patte Boy
plumes bien lissées
 
 
 Aventures en vue
Plein d’idées dans les pattes
Je brille d’idées…
 
 
canard en plein ciel
va autant sur les chemins
de terre que de l'eau
 

31 mai 2021

au bord du chemin...




Scabieuse jolie
ton langage serait tristesse
moi, je dis tendresse


 



radieuse
l'abeille se régale
de la Scabieuse


Pour chasser le blues
sur la scabieuse épanouie
un zoom indiscret 

Miss Yves 

 




devant les photos
le nom perdu de la fleur
soudain me revient
 
 
On t'appelle scabieuse,
Knautie ou bien "oreille d'âne"
Belle des champs merveilleuse
Fleur de nos campagnes...
 
 
Sur son coussin fleuri
une abeille goûte le nectar
de la scabieuse
 

25 mai 2021

séance abrégée...


 

Raminagrobis
n'aime pas les photographes
fin de la séance

 _________

 

 l'air un peu méfiant
chat noir et blanc aux yeux verts
dans l'herbe à l'affut

l'herbe se reflète
dans les yeux du chat fixant
la paparazzi

photo en couleur
d'un dédaigneux noir et blanc
prêt à s'esquiver

Tilia

 


 

 Dès le bon matin
le chafouin dans le regain
poursuit son chemin.

Daniel

 

Ra-pide comme l'éclair
Mi-net montre son derrière
Na-rguant sa maîtresse
Gro-sjean comme devant
Bis-que, bisque rage !

La Licorne

 

Doux minet guette
A l'aise dans sa jungle
Guette les souris

Les clics déteste
Va t'en voir ailleurs Fifi
Si vraiment j'y suis

Thérèse 

 

 incognito
et le regard attentif
Grippeminaud veille

Josette T

 

Au milieu des herbes
il a les yeux menthe à l'eau
Vu un 'RosMinet

Miss Yves

 

En quête d'un mulot
ma belle Bulle Bulotte
parcourt la prairie

Marine Dussarat

 

17 mai 2021

colza...



 de près ou de loin
fascination printanière
capturer le jaune

 

 


 Le jaune a frappé
Butine petite abeille
Remplis ton jabot

Thérèse 


 Symphonie en jaune
contrepoint de vert et bleu
vibration de l'air

Miss Yves

 

 Une ligne de gaieté
Dans le texte de la nature
En jaune surlignée

La Licorne 

 

 clocher, tel un i
au dessus du champ jauni,
se dresse au soleil

Tilia

 

 Le jaune est doré
il attire l'abeille
il est grand sOlei

Den 

 

 "C’è un’ape che si posa su un bottone di colza:
lo succhia e se ne va.
Tutto sommato, la felicità è una piccola cosa."

d'après Trissula

envoyé par Cergie 

 

 Et l’abeille s’en vint butiner
Dans ce jaune puits de lumière
Non loin du clocher droit comme un i
Du plus petit à l’infini
Entre forêt à perte de vue
Et champs et prairies.

Maïté Aliénor

 

12 mai 2021

rencontre...


le lièvre et les pies
une morale à l'histoire ?
courir dans le pré

 ______

 

Lièvre et perdrix?
Et La Fontaine de rire...
Non, ce sont deux pies!
 
Lièvre dans le pré
Pirouette, cacahuète
Gambade Fifi
 
 le lièvre de Mai
courant deux pies en même temps
semble un peu toqué
 
 

 

Sur le chemin un beau matin
deux pies jacassaient
un lièvre dans le besoin
vint écouter ce qui se disait...
 
 
Oreilles dressées
tant pis pour les pies
déclic élastique
il reste une trace
du coup d’œil en flash.
 

"Le bonheur est dans le pré.
Cours-y vite, cours-y vite..."

Paul Fort 

envoyé par Colo 

 

 Le lièvre agile
Court vers deux pies
Trop tard, pense-t-il
Blanc de dépit...:-) 

La Licorne

...il se transforme en lapin en chocolat :-)


"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens,
qui nous empêche d'en inventer un? "
Alice au pays des merveilles |

 Lewis Carroll

envoyé par Suzanne


Un lièvre surprend
deux pies en goguette
et reste coi

Marine Dussarrat

 

6 mai 2021

être chavirée...


 

entre ombre et lumière
tu me fais tourner la tête
la cloche a sonné

_____________ 

 

 Cardamines en cœur
Aubade sous un ciel bleu
Se trouble la tour

Thérèse 

 

" Ah ! Mille veuvages
De la si pauvre âme
Qui n'a que l'image
De la Notre-Dame !
Est-ce que l'on prie
La Vierge Marie ?"

"Chanson de la plus haute tour"

Arthur Rimbaud 

envoyé par Miss Yves




Vibrations de l’onde
campanile et campanules
Dame d’autrefois 

Miss Yves


Soleil éclatant
Le clocher plonge dans l'étang
Les fleurs dansent devant

La Licorne 

 

La plante gracile
un ciel bleu immaculé
un reflet dans l'eau

Daniel 

 

1 mai 2021

basse-cour...


suis-je le plus beau ?
se pavanent dans le pré
le roi et sa cour




Admirez - je suis
le Roi de la basse cour
parmi les reines du jour

Josette T


Le coq se redresse
Passant devant sa poule
Qui s'incline et s'abaisse..

La Licorne 


 Un vrai petit chef
Avec un tel plumage
Amours assurés

Plumage nuptial
Basse cour en branle-bas
Coq chante Poule pond

Thérèse

 

 Chantecler Toi ,le plus fier
n'oublie pas de chanter
sinon je te mangerai 

Arlette