25 févr. 2009

solitude ?




La solitude est utile.
Il faut parfois ne parler qu'avec soi-même. On entend alors de dures vérités ou d'agréables mensonges selon qu'on s'analyse ou qu'on s'imagine.


Henri de Régnier

envoyé par Nina


________________________________________________________________________________________

25 commentaires:

  1. solitude ? non elles sont toutes ensemble ! belle compo !

    RépondreSupprimer
  2. Bien agréable cet éclairage!!

    RépondreSupprimer
  3. Solitude sans doute pas avec cette assemblée d'assises paillées. Une belle ambiance dans cette photo qui me fait penser au conte de Daudet "les trois messes basses" ; je verrais bien entrer le curé de Cucugnan précédé de Garrigou ; ou plutôt juste leurs souliers se profiler sur ce sol strié...

    RépondreSupprimer
  4. à l'assemblée nationale ?

    RépondreSupprimer
  5. Marguerite
    Je suis flattée d'imaginer le curé de Cucugnan et Garrigou entrer dans mon image

    Solitude éphémère bien-sûr, parce que juste à ce moment, s'est invité un rayon de soleil

    RépondreSupprimer
  6. Juste un trait de lumière qui suffit à remplir l'espace. On n'est jamais seul dans ces endroits propices au silence...merci Fifi !

    RépondreSupprimer
  7. Lovely image with such softness by the light.

    Thank you so much for your kind words today.

    RépondreSupprimer
  8. La lumière est très douce ! Bonne journée.
    JP

    RépondreSupprimer
  9. Une lumière parente à celle du 6 février .
    Sobriété , force , vérité .
    Une image zen au sens le plus intense .

    RépondreSupprimer
  10. Hommage à Ionesco ? ;)

    RépondreSupprimer
  11. precher dans le desert
    Dieu reconnitra les siens

    RépondreSupprimer
  12. Amichel
    On n'est jamais seul, Amichel,
    avec une petite tache de lumière
    :-)

    RépondreSupprimer
  13. Habituellement, les "cadres" et filets de bordure me semblent superflus ou "enfermants" pour la photo ; coquetterie de celui-ci qui met en valeur, sans l'étouffer, le rais de lumière faiblement coloré dans la pénombre.
    Seuls les trois petits points de lumière brillants et isolés sur le bord droit inférieur de la photo elle-même distraient et déconcentrent un peu l'oeil du point focal => neu-noeil !... ;-)
    Bon week-end, Fifi ;-)

    RépondreSupprimer
  14. La solitude est utile.
    Il faut parfois ne parler qu'avec soi-même. On entend alors de dures vérités ou d'agréables mensonges selon qu'on s'analyse ou qu'on s'imagine.


    Henri de Régnier


    bisous de bon week end Fifi

    RépondreSupprimer
  15. Odile
    Merci pour le coucou d'oeil, Odile !
    Encore une fois, on est soi-même mauvais juge par rapport aux photos faites. Je n'avais pas relevé les points lumineux à droite, qui attirent l'oeil au détriment de l'essentiel. En réalité je n'avais pas le choix. pour obtenir cette teinte, le cadre n'est pas opaque. Et laisse donc passer les petits points lumineux. Mais finalement il aurait suffit, peut être de recadrer....
    Je vais essayer dans la soirée..
    Bisous de beau week end, Odile !

    RépondreSupprimer
  16. wow!!!Je comprends pas le manque d'enthousisame des coms, moi je trouve cette image sublime.Le cadrage est parfait mais alors la mesure de la lumière, l'ambiance, ce que tu as restitué sans laisser l'appareil massivement sur exposer la lumière, c'est déjà technique et une volonté de saisir quelque chose, une démarche constructive quoi, sinon, c'est aussi d'une grande beauté, splendide, j'adore!

    RépondreSupprimer
  17. très belle photo
    recueillement
    solitude
    pas tout-à-fait :

    un rayon de lumière vient rompre la solitude, le silence monastique !

    j'aime ces lieux..ombre et lumière !

    RépondreSupprimer
  18. Très belle lumière ! l'imaginaire suit ...

    RépondreSupprimer
  19. Une magnifique capture de la lumière !
    la solitude ? elle est nécessaire pour avoir un peu de recul , pour echapper à la superficialité mais trop de solitude devient une fuite, un isolement .
    Et puis il y a la solitude non choisie; celle des oubliés , des laissés pour compte ...
    Enfin il y a cette solitude de chacun dans sa singularité, cette humaine solitude , celle de notre intériorité , celle aussi de nos derniers instants ...

    RépondreSupprimer
  20. Formidable éclairage. J'adore cette image.

    RépondreSupprimer
  21. "La solitude est utile.
    Il faut parfois ne parler qu'avec soi-même. On entend alors de dures vérités ..."

    C'est ce qui fait la magie du désert .

    ...Parler avec soi même ...

    Parler avec QUEL soi-même ?

    Si c'est le soi-même psychologique , Henri de Régnier a raison .
    Mais , ce soi même psychologique , est il le seul?
    Est ce le vrai soi-même ?

    RépondreSupprimer

Archives du blog