19 juil. 2009

graminées...




...Ams, tram, graminées ,
Pic et pic et colégraminées ,
Bour et bour et ratatam,
Ams, tram, graminées .
Quel programme a miné
Un gras minet
allègre ami né
dans les graminées
herbes aigres aminées
... Ams, tram, graminées ,
Pic et pic et colégraminées ,
Bour et bour et ratatam,
Ams, tram, graminées .

Amichel

_______________________________________________________________________________________

20 commentaires:

  1. Un petit bonjour de Vendée Fifi, retour demain en Touraine parmi les coquelicots

    RépondreSupprimer
  2. toujours beaux, les coquelicots !

    RépondreSupprimer
  3. oh ben, heureusement que le poème est signé Amichel, j'aurais pensé que c'était du Boby Lapointe !!
    c'est génial !!
    comme ta photo d'ailleurs..!
    c'est doux, poétique, çà sent l'été et l'insouciance, avec un peu d'enfance, gentil coquelicot mesdames...
    gros bisous pour Fifi !!

    RépondreSupprimer
  4. Que ferions-nous s'il n'y avait pas de coquelicots? Ce sont de si belles fleurs qui donnent des touches de rouges dans le vert ou le jaune des champs. Joli.

    RépondreSupprimer
  5. brigitte
    Amichel sait jouer avec les mots avec bonheur, humour, émotion, tristesse ! Amichel est un poète !
    J'ai puisé dans mon premier blog: http://imagetmots.canalblog.com
    Merci pour lui, merci pour moi, Brigitte !
    Es-tu retournée à la chasse au papillon ? :o)
    Gros bisous de bonne journée pour Brigitte !

    RépondreSupprimer
  6. Amichel
    Gros bisous de bonne journée pour Amichel !
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. j'adore les coquelicots et celui la est magnifique.

    RépondreSupprimer
  8. j'aime les coquelicots moi aussi. Un photo très belle.

    Bisous.

    RépondreSupprimer
  9. C'est toujours un régal ces jolies touches de couleur au milieu des graminées, elles apportent une petite note de gaité et de fantaisie ! Bisous Fifi et bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Le voilà enfin ce coquelicot que vous preniez dans une photo plus bas !!! Il méritait bien une courbature du dos ! Il est magnifique comme je les aime...
    Bonne et heureuse semaine

    RépondreSupprimer
  11. c'est gentil fifi ,merci!
    ainsi donc le beau coq de la photo précédente s'appelait "licot" : tout s'explique !

    RépondreSupprimer
  12. Toi qui fus le chant de la plaine
    La fraîche tentation des blés
    L’amande douce des cocardes
    Au loin la crête des clochers
    Ô fleur des temps à venir
    Fleur du crime
    Fleur de sang sur la lèvre épaisse du sillon
    Fleur jetée à travers tant et tant de poitrines
    Fleurs des démolitions
    Ô double végétal des coqs
    Cri de la meule
    Balafre de clarté au front du petit jour
    Fleur ouverte en plein vent
    Fenêtre de verdure
    Âme du fusillé tournée contre le mur
    Sœur Anne des plus hautes tours
    Les hommes t’ont nourrie qui dorment sous les pierres
    Et de leur longue nuit tu rougis tes paupières
    Les morsures de l’eau t’apprennent à souffrir
    Tu offres tes cinq plaies pour notre repentir
    Ô fleur je t’ai gardée mes mains et mon visage
    Qu’ils servent à jamais pour un meilleur usage
    Et que tout mon passé rejaillisse sur toi
    Fleur grave fleur des champs béante à son corsage.

    (René-Guy CADOU, La vie rêvée, Paris, Robert Laffont, 1944)

    RépondreSupprimer
  13. c'est tout joli.. mais gare aux allergies

    RépondreSupprimer
  14. Amichel
    Un coq qui s'appelle Licot, c'est bien joli comme nom pour un coq !!!
    :-)

    Il est triste ce poème, Amichel ! Triste, terriblement, comme la vie sait l'être parfois. Fleur couleur du sang, de la vie, de la vie trop éphémère par la folie des hommes !
    Mais fleur couleur de vie tout simplement qui réjouit la vue et le coeur des vivants...le coquelicot !
    Encore un poète que je ne connaissais pas. Merci Wikipédia !

    Et surtout, merci Amichel !!!

    RépondreSupprimer
  15. Encore pour vous Amichel
    J'ai besoin de légèreté aujourd'hui et je ne laisserais que votre poésie guillerette sous le coquelicot.
    Je vous embrasse !

    RépondreSupprimer
  16. erreur de manipulation: aufil c'est fifi ! :-)

    RépondreSupprimer
  17. Les coquelicots ont duré longtemps cette année : leur saison s'est étirée. J'aime bien celui ci, qui se cache entre folle avoine (?) et blé rigide....

    RépondreSupprimer
  18. Un joli coquelicot dans sa cage de blé :)

    RépondreSupprimer
  19. Encore une image qui séduit par sa simplicité , son naturel .
    Très très belle !

    RépondreSupprimer

Archives du blog