26 oct. 2009

Madrigal


Ce reflet que j'admire
n'est pas plus délicieux
que le ciel qui se mire
dans l'éclat de vos yeux.

Amichel


Je regarde le ciel
Et je te vois
Mon ange
Tu es mon bel de bleu

Annick



Madrigal, tendres lagrimas
de coton filé
Et les nuages chantent à la surface
et le bleu vibre, enchanté ...

Hespérie


Cent regards sur des paysages familiers
cent clins d'œil d'école buissonnière
cent invites à voir les yeux écarquillés
du coeur de fifi le ciel et les lumières

Amichel

__________________________________________________________________

C'est la centième image publiée par Au fil...et je profite de cette occasion pour vous remercier tous, vous qui passez par ici de temps en temps... régulièrement, ou exceptionnellement et qui laissez vos mots, votre bonne humeur, votre humour, vos conseils...

Vos mots sont la raison d'être pour moi de ce passe temps virtuel, inutile, addictif :-) mais aussi, créatif, jouissif, amical !

Nous sommes un peu des extra terrestres les uns pour les autres et le passionnant de l'affaire est quand même de pouvoir communiquer de cette façon ludique et sympathique avec des "étrangers" à l'autre bout du monde ou plus près.
Nous nous devinons un peu les uns les autres, par l'image que nous donnons à voir, par nos commentaires rapides ou discrets ou par d'autres qui ont l'ampleur d'une conversation amicale.
La distance est grande entre une amitié réelle et virtuelle et pourtant que de petits bonheurs amassés par ce fabuleux moyen de communiquer

Je voudrais dire un merci tout particulier à l'ami Amichel pour sa touchante et belle poésie, ici ou ailleurs ....ailleurs, j'ai oublié l'autre jour de citer Nina, Nina la douce, Nina la discrète ! Elle a déserté son blog pour le moment mais si vous êtes amateur de belles images et de poésie, allez faire un tour chez elle ! Vous y trouverez de bien belles choses, vous y retrouverez Amichel et bien d'autres...!




_______________________________________________________________________________________

27 commentaires:

  1. Merveilleuse surface de l'étang qui ne révèle pas tout ce qui s'y cache de petites bêtes, de feuilles litées, de vie tout simplement. J'aimerais bien habiter un coin pas loin de là, cepensadt je suis sûre que des petits coins comme celui-là existent près de chez moi mais je ne prends pas le temps de m'y mirer alors que toi tu le fais avec tellement de grâce pour moi...
    Fifi, tu mérites absolument le Kreativ Blogger award et je suis fière de te le décerner. Pour ces cent photos publiées comme pour celles de ton premier blog. Et aussi pour ta présence affectueuse qui ne se dément jamais.

    RépondreSupprimer
  2. Toutes mes félicitations Fifi pour cette centième photo. C'est de toute beauté.
    Tous vos sujets sont photographiés avec amour et délicatesse telle cette centième photo aux reflets magnifiques accompagnée du merveilleux poème de Amichel.

    C'est à chaque fois un plaisir de venir vous visiter.

    Continuez de nous enchanter Fifi.

    Amitiés

    Denise

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si la 100 ème est la bonne mais je sais que j'aime ce qui se fait ici et cette image là est magnifique
    bravo et bonne continuation

    RépondreSupprimer
  4. madrigal - déf : "composition polyphonique sur un texte profane"
    madrigal rime avec les mots que tu emploies : "créatif, jouissif, amical"...
    odile b.

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique !

    Ps : Compliments transmis !

    ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Odile
    amical, Odile ! :-)
    Bisous du soir !!!

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique photo pour la centième!
    Texte plein de poésie et si juste pour parler de ce fil qui nous réunit et qui n'est autre que celui du partage.
    Bonne continuation Fifi!

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations pour la 100ème photo ! Merci de nous enchanter avec toutes ces beautés ! Bisous Fifi et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. La photo va si bien avec les mots - et le contraire est vrai aussi. Très beau 100° post. J'attends la suite.

    RépondreSupprimer
  10. elle est belle cette photo, ses couleurs, ses reflets, le cadrage tout est beau. félicitations pour ce centième post.
    bises

    RépondreSupprimer
  11. Sur une poésie de lumière... se refflétent les rêves du coeur....

    RépondreSupprimer
  12. le ciel se perd dans l'eau ...
    très belle image et merci aussi pour le mot qui dit avec justesse la richesse des échanges sur le net !

    RépondreSupprimer
  13. Je regarde le ciel
    Et je te vois
    Mon ange
    Tu es mon bel de bleu

    Annick

    RépondreSupprimer
  14. merci fifi, pour vos photos, vos mots,
    et les partages possibles que vous offrez,
    merci à amichel, nina, et tant d'autres.
    c'est un délice de vous lire.

    Annick

    RépondreSupprimer
  15. Félicitations pour la centième et longue vie Au fil.... :-)

    RépondreSupprimer
  16. Il y aune belle lumière sur ton cliché.
    Et pour rebondir, je me rappelle qu'à l'ère préhistorique d'internet, des neuneu affirmaient que ce nouveau outil allait isoler les gens les uns des autres. Sans commentaire ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Tout le plaisir est pour nous Fifi ! Se balader au fil de tes image s et des poésies est très agréable.La photo est vraiment un très bon médiateur pour les échanges et vive le net qui permet de transmettre ses partages. Bon anniversaire et surtout bonne continuation. A bientôt sur nos chemins respectifs.

    RépondreSupprimer
  18. A moi aussi c'est merveilleux ce reflet.

    Chouette!

    RépondreSupprimer
  19. Doux week end à vous... Amitiés, Aline

    RépondreSupprimer
  20. Certains photos sont belles, d'autres sont de taille a vous faire voir la différence entre la réalité et la magie.
    Je connais trop la réalité et là c'est vraiment de la magie.

    RépondreSupprimer
  21. Une centième de toute beauté Fifi , bravo ! Et comment ne pas se retrouver dans tes mots, nous qui mettons tant de coeur à l'ouvrage pour ces partages en virtualité ... Quand je doute, quand je me questionne sur l'utilité, sur la sincérité il me suffit de lire des mots comme les tiens et le sourire revient ... merci .

    Madrigal, tendres lagrimas
    de coton filé
    Et les nuages chantent à la surface
    et le bleu vibre, enchanté ...

    RépondreSupprimer
  22. Bleu, bleu, le ciel est bleu et ses reflets dans l'eau bien jolis. Longue vie à ton blog.

    RépondreSupprimer
  23. Cent regards sur des paysages familiers
    cent clins d'œil d'école buissonnière
    cent invites à voir les yeux écarquillés
    du coeur de fifi le ciel et les lumières

    RépondreSupprimer
  24. Je vous attendais, Amichel ! :-)
    Et je vous embrasse très fort !
    Merci à vous !!!

    RépondreSupprimer
  25. Très belle photo et très gentils remerciements qui vont droit au coeur!
    Bises
    domi

    RépondreSupprimer

Archives du blog