28 mars 2010

ponctuation...



"Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l'un de l'autre". Pierre Dac

________________

Alignés
Chacun semble identique
Et pourtant singulier
Il se vit ses racines
Enfouies un coin de terre
Loin du prochain si près

Annick


tout est calme
Dans la campagne tranquille
une ligne d'arbres parade
et s'enguirlande
de gui
frontière d'horizon
dans la paix du silence
le vent fatigué de ses chasses
ne mords plus les nuages
et passe en revue
les arbres au garde à vous
tout est calme

Amichel

26 commentaires:

  1. Algnés
    Chacun semble identique
    Et pourtant singulier
    Il se vit ses racines
    Enfouies un coin de terre
    Loin du prochain si près


    Bon retour avec le printemps, fifi,
    belle journée.

    RépondreSupprimer
  2. Superbe alignement ponctué par les ponits du gui

    RépondreSupprimer
  3. Fifi, je suis très heureuse de votre retour pour le printemps...

    Bravo pour votre photo, elle est magnifique!

    Bisous

    Denise

    RépondreSupprimer
  4. Welcome back, Fifi !

    Heureux mélange de suspension et d'exclamation...

    Les boules de gui pourraient aussi être des notes de musique suspendues à une portée un peu désordonnée.

    RépondreSupprimer
  5. Jolie ponctuation qui ressemble à une partition de musique!
    Bises
    domi

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et bien tout me semble correctement en ligne donc tout va bien chez toi et j'en suis heureuse. Magique encore de voir ta photo. Quel beau paysage que tu offres ce jour Merci

    RépondreSupprimer
  7. Le chemin le plus court n'est pas toujours le plus agréable, et c'est un bonheur de faire un petit détour par cette photo.

    RépondreSupprimer
  8. Elle est belle ta photo tu sais
    Bisou

    RépondreSupprimer
  9. Oh, j'aime enormement cette photo, qui me rappelle un peu la campagne belge, avec ses arbres si bien alignes....c'est tres tres tres joli !!!

    RépondreSupprimer
  10. merci fifi
    pour cette ligne aux points de suspension ....
    pour nous parler de votre retour !

    tout est calme
    Dans la campagne tranquille
    une ligne d'arbres parade
    et s'enguirlande
    de gui
    frontière d'horizon
    dans la paix du silence
    le vent fatigué de ses chasses
    ne mords plus les nuages
    et passe en revue
    les arbres au garde à vous
    tout est calme

    RépondreSupprimer
  11. Et si on penche la tête, on a des lignes pour écrire... avec la bonne ponctuation!

    RépondreSupprimer
  12. Heureuse de vous retrouvez mais je ne comprend pas pourquoi une armée entière cherche à me mitrailler de boules de gui
    Une photo superbe

    RépondreSupprimer
  13. "Ainsi va la vie : elle nous propose une version de l'existence sans point, ni virgule. C'est à nous de la ponctuer"…
    Tu es revenue, Fifi, dans ce grand élan de printemps, pour notre plus grand plaisir. Ta photo est superbement rythmée. Points de suspensions, d'exclamations, parenthèses… partitions, bémols, dièses, accords… : la vie est faite de tout ça.
    Bonnes fêtes de Pâques, Fifi !

    RépondreSupprimer
  14. Amichel
    On les voit de loin, ils attirent l'oeil et le pas. Il y a une rivière qui coule à coté. Plus tard ils seront escortés de jaune, le jaune du colza."Tout est calme" ! Merci à ceux qui les ont plantés.
    Merci Amichel !

    Odile
    "la vie est faite de tout ça." Et de ce grand élan du printemps qui fait tout revivre.
    Bonnes fêtes de Pâques, Odile !
    Qui t'apportera un oeuf en chocolat ? Les cloches sur le retour ou le nezcureuil de Pâques ?

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour superbe photo je ne peux mieux faire

    RépondreSupprimer
  16. Je pense plutôt à une portée avec des barres de mesure et des notes...
    Un paysage paisible et bucolique qui vit au rythme des jours et des saisons, mais avec l'électricité.

    RépondreSupprimer
  17. Ah ma Fifi, savais tu que le nezcureuil fait des tas de nids avec seulement un plus costaud où il crèche et que ces nids s'appellent des hottes ?
    (Ref : la Hulotte n°double 36/37 que je lis au lit en ce moment par la faute de, ou grâce à Odile et toi)

    RépondreSupprimer
  18. Cergie
    J'ai essayé de planquer le pylône derrière un arbre mais tu vois tout :o(
    La Hulotte merveilleux magazine, rendons grâce à Odile, Cergie ! Moi je l'ai perdu de vue cette petite revue délicieuse, mais google heureusement donne un petit aperçu ! Chui allée voir !

    RépondreSupprimer
  19. Une citation comme je les aime pour accompagner ces arbres au garde à vous et très fiers d'être là.

    RépondreSupprimer
  20. voilà un retour équilibré! Je parle de la composition hein, pas des blogs :-)
    Heureux de te voir motivée par l'image

    RépondreSupprimer
  21. Je vois que tu n'as pas coupé complètement le Fifil.
    Contente de ton retour.
    Quel alignement ! Arbres bien droits bien qu'ils soient un peu pliés. Ils ont du être planté au cordeau, ma parole !
    J'aime bien la citation de P Dac.

    RépondreSupprimer
  22. Belle ponctuation pour terminer ce mois de mars ! Et en rythme s'il vous plait !

    RépondreSupprimer
  23. Fifi,
    Me voici bien en retard pour saluer la jolie ponctuation de ton retour en mars
    Quelle belle photo !
    Mes bisous seront bien alignés ... :)

    RépondreSupprimer
  24. Et il y a un joli contre-jour en plus ;-)

    RépondreSupprimer
  25. ...

    a mon avis t'as raté un point

    ...

    RépondreSupprimer
  26. ...a dit...
    un point de vue ou un point de vente
    :o)

    RépondreSupprimer

Archives du blog