29 avr. 2010

les bébés cigognes naissent-ils dans les choux ?



Pas du tout !


Et ne pas marcher sur les oeufs, surtout !

Il a fallu patienter un peu, pour voir réuni tout ce petit monde ! Le mâle et la femelle se relaient pour la durée de l'incubation qui est de 30 à 34 jours. Pour ceux qui sont intéressés:"oiseaux.net", un joli site pour en savoir plus et pour entendre les cigognes craquetter, claquetter ...
_____________________

Dans le ciel passent les cigognes
ailes d'aube
aux franges de nuit
porteuses de vie
l'espoir renaît et le cœur cogne
l'hiver s'en va vienne l'été
avec des cris de nouveaux nés
et tout en haut des cheminées
quand dans leur nid retrouvé
de leur bec rouge elles craquettent
c'est un peu le vert printemps
qui joue des claquettes
les cigognes sont de retour
et avec elles les beaux jours

Amichel


et mettre au plus haut le nid
et l'attention et la patience
entre leurs pattes rubis
délicatement, la vie avance ...

Chris

__________________

35 commentaires:

  1. j'adore tes cigognes mais alors c'est même incroyable L'attente et je pense longue mais le résultat est bien là devant nous. merci FIFI car avec toi je voyage dans une si belle nature.
    C'est un beau voyage. Et observer ces bébés c'est un régal que je partage avec toi et vous tous.
    Je vais donc passer voir aussi ce site. Bonne soirée je suis ravie d'avoir pu regarder calmement tes cigognes.

    RépondreSupprimer
  2. Mais alors je n'avais encore jamais vu des bébés cigognes merci fifi ils sont mimis

    RépondreSupprimer
  3. Patineter possible mais pour avoir de si belles photos je pense que cela en valait la chandelle
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. je cours voir le site!! superbes images.bisous à toi et bonne soirée..

    RépondreSupprimer
  5. En Allemagne devant les maisons une cigogne amenant un bébé annonce une naissance. Lorsque notre fille est née au Maroc nous avons mis sur le faire-part une photo prise par mon mari d'un nid occupé de cigognes. Je ne me suis pas plongée sur les détails cependant à propos des dates des migrations etc. Il est assez étonnant que ce nid soit si bas ici, il faut vraiment que le couple soit en confiance ce qui t'a permis des images tendres. On a presque l'impression que tu es toi même dans le nid et que tu vas recevoir la becquée. Tu aimes encore à ce point la bouillie de grenouilles et de tritons ? Parce que toi bien entendu, comme ma fille, tu es arrivée dans un balluchon porté par une cigogne...

    RépondreSupprimer
  6. Fifi, j'ai acheté la catalogue de l'expo de Willy Ronis, cela vaut le coup de trouver des livres où il commente ses photos comme celui-ci que ma offert un ami :

    http://www.livresphotos.com/les-chats-de-willy-ronis,836.html

    Les photos sont superbes et les commentaires ne le sont pas moins. Lui aussi parfois a découvert des années après un détail qui lui plait et donne un plus à une photo.
    Passe une bonne nuit, Fifi et un bon week-end ensuite.
    Ah oui ? Il y a vendredi avant ?
    :)
    Bisou toi !

    RépondreSupprimer
  7. très émouvant.. ah, les cigognes alsaciennes, ce sont des souvenirs d'enfance...

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations aux parents et à la photographe qui a préparé les faire-parts ! Tes photos sont superbes, je pense comme Cergie, qu'il est bien surprenant que tu aies pu avoir le nid si bas ! Elles sont donc bien habituées dans ce parc !

    RépondreSupprimer
  9. Remarquable, les parents t'ont laissé approcher?
    Bonne journée Fifi.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour tu vas bien FIFI?
    Tu sais que flo adore tes photos et moi aussi. Tes cigognes vont bien je pense donc je ne me fais pas de soucis pour les petits. Je termine mon petit article car j'ai des coms pas très sympa chez moi et j'en ai un peu assez . Bref je vais bien je pense qu'il va pleuvoir ici dire que hier il faisait si chaud.
    Passe une belle journée

    RépondreSupprimer
  11. Petit mot d'explication pour la prise de vue, il y a une tour en bois, juste à coté du nid, elle surplombe le nid. Il est donc aisé de photographier le nid de cette façon.J'essaierai prochainement de faire un photo pour vous situer le nid et la tour et rejeter un coup d'oeil au nid, la petite famille a du s'agrandir :-)

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup les portraits de famille et celui ci est très réussi Félicitations

    RépondreSupprimer
  13. C'est génial et adorable !
    Ils sont tout petits les petits cigogneaux. ils sont trop choux !!!
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  14. Superbes et attendrissantes photos de famille. La Meuse en héberge qq unes de temps en temps mais je ne les ai jamais approché d'aussi près. De belels photos pour un beau reportage de vie

    RépondreSupprimer
  15. C'est fantastique de voir toutes ces petites filles cigognes, car c'est certain, ce sont des filles, car les garçons cigognes naissent dans les choux! C'est bien connu!

    RépondreSupprimer
  16. Les cigognes sont de retour… Partent-elles, celles-ci ?
    Tes photos sont une belle ode au printemps et au renouveau. Un beau reportage ! Après un tour à l'Ecomusée Ungersheim, plus de secrets, plus de cachotteries : chez les cigognes, c'est les parents qui pondent les oeufs, qui les couvent et qui nourrissent les petits... ;-)
    Quelles pattes immenses ! Ce sont pas des oiseaux mauviettes, mais des bestiaux costauds (un seul œuf remplirait le nid d'une mésange...) avec un bec qui serait bien assez fort pour porter un petit d'homme dans un balluchon ! L'image légendaire, en tout cas, reste indissociable…
    Le spectacle est là, tout près… sans avoir à crapahuter sur les toits ou grimper aux cheminées :) Emouvant de constater chez tous les oiseaux, grands ou petits, les mêmes soins, les mêmes infinies précautions, les mêmes gestes et mouvements mesurés pour couver, materner, nourrir, sans bousculer !
    la 2ème et la 4ème photos le montrent bien.
    La toilette du plumage est une opération méticuleuse et vitale qui tient une grande place dans l'emploi du temps ; le volume des plumes est superbement mis en valeur sur la 1ère photo. Les trois couleurs sont nettes et le rouge est claquant ; le contre-jour rend le bec superbement translucide sur la dernière.
    Dans nos Marais Audubon, la "Sortie Cigognes" est prévue pour le week-end prochain, mais les jumelles seront nécessaires pour observer les plateformes installées… :(
    Oui, oui : on en redemande : après l'éclosion… => le nourrissage !!! avec des grenouilles dans le bec. Tu y retournes quand ?
    Est-ce vrai que certains restaus alssaciens indiquent au bas de leurs menus : "Nous résservons les cuisses de grenouilles pour nos cigognes"… ?
    Bon eek-end, Fifi !

    RépondreSupprimer
  17. Merveilleux! Tout simplement merveilleux. Des miracles de la vie qui réconcilient avec bien des choses.
    Et la chance de pouvoir observer.

    RépondreSupprimer
  18. Dans le ciel passent les cigognes
    ailes d'aube
    aux franges de nuit
    porteuses de vie
    l'espoir renaît et le cœur cogne
    l'hiver s'en va vienne l'été
    avec des cris de nouveaux nés
    et tout en haut des cheminées
    quand dans leur nid retrouvé
    de leur bec rouge elles craquettent
    c'est un peu le vert printemps
    qui joue des claquettes
    les cigognes sont de retour
    et avec elles les beaux jours

    RépondreSupprimer
  19. Quelles merveilles ! Bravo pour ces photos d'un beau printemps ! :-)

    RépondreSupprimer
  20. Odile
    Tu vois, si quelque chose me touche, c'est cela: "les mêmes soins, les mêmes infinies précautions, les mêmes gestes et mouvements mesurés pour couver, materner, nourrir, sans bousculer". Cet instinct de vie qui n'est pas seulement,se battre pour sa propre survie mais l'instinct pour préserver cette vie débutante, l'instinct du soin à la vie fragile, jusqu'à ce qu'elle puisse "voler de ses propres ailes"
    Toi qui est "assistante maternelle" pour tes jolis pensionnaires, tu sais tout cela, beaucoup mieux que moi.
    Je ne pense pas qu'elles partent celles-la, elles sont nourries, logées :-) mais je vais me renseigner. Je vais y retourner la semaine prochaine, les deux petits auront déjà grandi et y aura sûrement la fratrie au complet.
    Schmoutzelé de bon week end, Odile!

    Amichel
    J'aime le portrait que vous faites de ces grands oiseaux: "ailes d'aube au franges de nuit
    porteuse de vie" et puis:
    "de leur bec rouge elles craquettent
    c'est un peu le vert printemps
    qui joue des claquettes"
    Je leur réciterai votre poème à ma prochaine visite, je suis sûre qu'elles seront touchées !
    Merci pour elles, Amichel !!!

    A tous !
    Weck end un peu chargé, je viendrai vous voir début de la semaine prochaine !
    Schmoutzele à tous !!! :-)

    RépondreSupprimer
  21. tout simplement magnifique.Bisous à toi. Nadia.

    RépondreSupprimer
  22. Une tête d'une coquille
    La vie
    Sur ses béquilles
    En vie


    comme elles sont merveilleuses de tendres, ces images, merci fifi.

    RépondreSupprimer
  23. Superbes et tendres photos. Un ravissement.

    RépondreSupprimer
  24. Fifi, c'est de toute beauté. Comme les petits sont mignons et c'est la première que j'en vois. Les parents sont si tendres avec.

    Mille bravos pour tes magnifiques photos. Je me réjouis de la suite pour voir l'évolution.

    Bisous de bonne soirée Fifi,

    Denise

    RépondreSupprimer
  25. Oui , ils naissent dans les choux .
    J'ai les graines de la variété spéciale de choux qu'il faut .
    Savez vous que , bien que j'ai 67 ans , je n'ai vu mes premières cigognes que le mois dernier ?

    RépondreSupprimer
  26. Merci pour ce si doux moment Fifi ...

    RépondreSupprimer
  27. yo hopla geisss, c'est choli-bo tout ça! C'est fou comme ces mouettes symbolisent si bien la bretagne, et tellement tendre comme oiseau avec sa progéniture que c'est obligé de nourrir les mythes sur les naissances non?
    Pfff, j'ai la nostalgie là, c'est malin :_)

    RépondreSupprimer
  28. Chut, Fifi!
    Si ça sait, les cares de touristes du monde entier vont envahier l'Alsace!

    RépondreSupprimer
  29. et les cigognes belges..naissent dans les choux de Bruxelles ? Bonne nuit Fifi

    RépondreSupprimer
  30. Très belle série ! Bravo !

    :o)

    RépondreSupprimer
  31. Comme c'est attendrissant ! Photos prises au plus près et qui offrent la magie des naissances , merci Fifi !

    et mettre au plus haut le nid
    et l'attention et la patience
    entre leurs pattes rubis
    délicatement, la vie avance ...

    Tes photos sont si belles Fifi
    Bisous conquis :)

    RépondreSupprimer
  32. Mais non, tout le monde sait que c'est les cigognes qui les amène,bon les cigogneaux ça je ne sais pas; emmenés par des copines?
    J'aime venir chez toi, me plonger dans mes souvenirs.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer

Archives du blog