10 mai 2010

parade amoureuse...








Honni soit qui mal y pense !
ou le cauchemar de Darwin.**

Le paon amoureux fait de ses plumes caudales une roue aux splendides couleurs et se faisant,le fier Artaban, découvre son derrière .
Mais amoureux de qui ? d'une femelle ? que nenni !
c'est après son Léon qu'il crie et lui montre de quoi lui faire envie.!
Mais la nature est ainsi faite que c'est une Léone qui répond à son cri .

**(en) Letter 2743 — Darwin, C. R. to Gray, Asa, 3 Apr [1860 [archive]], Darwin Correspondence Project. « The sight of a feather in a peacock's tail, whenever I gaze at it, makes me sick! »

Amichel


Mais comment résister
Devant telle beauté
Bien que parfois son jour
Le bel peut être vilain

Alors c'est à distance
Que la tête cogite
Pour savoir si l'approche
Ou le retrait laissera

En belle vie

Annick

________________________________

39 commentaires:

  1. Odile
    y a même la lingerie fine, t'as vu :o))
    ça va encore jaser !

    RépondreSupprimer
  2. la nature nous offre des merveilles, ...qui deviennent oeuvre d'art bien photographié...bravo

    RépondreSupprimer
  3. Pas possible je te vois partour Nanou que t'arrive t il ?
    Je n'y crois pas mais je vois que tu me suis

    Merci tes photos sont si belles

    RépondreSupprimer
  4. Est-ce que nos mâles à nous autres femelles humaines sont aussi beaux quand ils sont en amour?

    Le paon est magnifique, sa femelle ne l'est pas moins quoique plus discrète, comme une bonne mère de famille qui pense en premier lieu à bien élever ses enfants.

    RépondreSupprimer
  5. Quel vaniteux !
    Evidemment… si tu lui répètes "té bô Léon !" et qu'en plus, tu lui choisis ce fond jaune pour le mettre en valeur, il se rengorge ! Avec une roue pareille, il est impressionnant ( "Beau plumage fait bel oiseau"…); ce qui l'est aussi, dans cette parade, c'est l'agitation frénétique de ce grand éventail.
    Tu connais la musique de marche de cet orgueilleux ?
    C'est comme le tambour : "Pan ! Paon ! patte-à-paon, patte-à-paon, patapan…"

    RépondreSupprimer
  6. P.S.
    La pauvre paonne, elle, est peu souvent photographiée… Sa beauté est intérieure ; on sait qu'Adam fut créé le premier en guise de brouillon pour la création d'Eve…

    RépondreSupprimer
  7. Quel merveilleux dernier message fifi qui me donne le tourni ! La paonne (ça se dit ?) est toute modeste et toute fière en même temps d'être l'objet de tout cet apparat et le paon perd toute prudence en même temps que sa modestie. Très franchement, la photo du croupion vaut la photo de face. J'aime beaucoup aussi le cadre avec les structures de bois qui rappellent l'éventail des lignes de la queue et la belle harmonie des couleurs, avec en prime le joli rideau à carreaux rouges et la courbe du préau...

    RépondreSupprimer
  8. Odile "Pan ! Paon ! patte-à-paon, patte-à-paon, patapan…" ça lui va bien, tout à fait le rythme de sa danse.
    Elle est quand même là, sa modeste conquête, tu l'as vue ? Ils n'étaient pas facile à attraper tous les deux. Elle avait l'air plutôt dubitative quant à ce frimeur d'amoureux :-)

    RépondreSupprimer
  9. Cergie
    Il est beau hein ! "Sous toutes les coutures" comme dirait Odile :-)

    RépondreSupprimer
  10. Il est superbe et le cadre dans lequel il évolue aussi.
    Bonne soirée Fifi.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup le cadrage de la dernière!
    De belles couleurs ...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. tout simplememt
    IMPRESSIONNANT
    avec mon regard d'enfant

    RépondreSupprimer
  13. Il est superbe ! Il n'a d'yeux que pour elle ! Quelle danse pour séduire sa dulcinée !!

    RépondreSupprimer
  14. Léon ! léon ! Léon !
    C'est beau un paon, de jour, quand il montre sa queue, en éventail, à sa belle.
    C'est un oiseau magnifique.
    C'est ben vrai, ça, la nature nous offre des merveille.
    C'est fou le nombre de plumes qu'il a dans le c....

    RépondreSupprimer
  15. Je suis jalouse... Celui que j'ai croisé hier a refermé sa roue dès que j'ai sorti mon appareil :-(
    Extraordinaire le gros plan !

    RépondreSupprimer
  16. Honni soit qui mal y pense !
    ou le cauchemar de Darwin.**

    Le paon amoureux fait de ses plumes caudales une roue aux splendides couleurs et se faisant,le fier Artaban, découvre son derrière .
    Mais amoureux de qui ? d'une femelle ? que nenni !
    c'est après son Léon qu'il crie et lui montre de quoi lui faire envie.!
    Mais la nature est ainsi faite que c'est une Léone qui répond à son cri .

    **(en) Letter 2743 — Darwin, C. R. to Gray, Asa, 3 Apr [1860 [archive]], Darwin Correspondence Project. « The sight of a feather in a peacock's tail, whenever I gaze at it, makes me sick! »

    RépondreSupprimer
  17. Fifi bonsoir
    oui je vais esayer de continuer même si ce n'est pas simple pour moi. Mais je vais trouver ce petit chemin celui que je ne vois pas trop pour le moment bonne soirée

    RépondreSupprimer
  18. Amichel
    Qu'est ce qu'on peut être naïve
    quand même ! Je n'avais jamais pensé à cela, Amichel ! Pourtant il l'appelle haut et fort son Léon, ça aurait du me mettre la puce à l'oreille. Mais je crois qu'il l'aime quand même sa Léone, il s'en donne du mal pour se faire voir d'elle. Pour en avoir le coeur net, on va faire une enquête: qui est ce Léon ???

    RépondreSupprimer
  19. Un vrai don juan. Toutes réussies mais petite preference pour la dernière.

    RépondreSupprimer
  20. Fifi, Comme tes photos sont belles! Et ce paon faisant la roue est de toute beauté avec pour fond de photo, le beau jaune de la maison avec les jolis rideaux rouges et blancs. Un ensemble de couleurs splendides.

    Ne dit-on pas que chez les animaux, c'est le mâle le plus beau? Ses plumes sont fantastiques.

    Amicalement Fifi et bravo!

    Denise

    RépondreSupprimer
  21. Mais comment résister
    Devant telle beauté
    Bie que parfois son jour
    Le bel peut être vilain

    Alors c'est à distance
    Que la tête cogite
    Pour savoir si l'approche
    Ou le retrait laissera

    En belle vie

    RépondreSupprimer
  22. Bien que parfois son jour

    belle soirée, Fifi...

    RépondreSupprimer
  23. Fifi,
    aurais tu toi aussi du déployer des séductions pour arriver à capturer ce moment si ...magique ?! rire ! Petite je pouvais rester de longues minutes immobile devant Léon, espérant qu'il veuille bien pour mes grands yeux ouvrir sa belle roue ... je ne doutais de rien, mais suis repartie trop souvent bredouille ! :)
    Alors je suis éblouie par tes photos !
    Mes bises colorées du soir
    @ bientôt

    RépondreSupprimer
  24. De très belles captures !
    Bravo

    RépondreSupprimer
  25. la dernière en particulier est sublime et révèle tout de la beauté de l'oiseau. Qui a dit que la nature est chaos?Devant cette géométrie si "Matisse", a qui en attribuer l'oeuvre? Quand je regarde un perroquet, par exemple, je me demande dans l'esprit de quel créateur de génie, l'idée d'un tel animal a pu apparaître.
    Magnifique

    RépondreSupprimer
  26. Magnifiques ces photos. Elles me rappellent mes vacances en Belgique en 2005 où j'ai vu un paon parader avec grâce et juste pour nous!

    RépondreSupprimer
  27. Mille bravos Fifi pour cette série , la dernière surpasse toutes les autres, elle mérite un poster et Fifi des applaudissements.

    RépondreSupprimer
  28. Pauvres mâles que nous sommes !
    Que ne ferait on pas pour attirer le regard d'une dame !

    RépondreSupprimer
  29. bien captée, cette scène, j'aime bien la première, sur ce beau fond de mur jaune !

    RépondreSupprimer
  30. Merci de votre visite.

    La créativité et l'imagination de José Ramon et photos de vos commentaires.

    Vous avez une blogs intéressants.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  31. Parfois nos amoureux pourraient s'en inspirer de ces beaux oiseaux!
    Quel équilibre de beauté!

    RépondreSupprimer
  32. Les couleurs sont somptueuses!

    RépondreSupprimer
  33. Superbe paon, qui a fait beaucoup commentaires ! Merci pour vos encouragements, je pense qu'il est possible de faire le don par chèque, ma mère a du vous envoyer mon adresse email, n'hésitez pas à m'envoyer un petit mail !
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Archives du blog