27 sept. 2010

"vivre c'est danser, danser c'est vivre.."


Peut être Snoopy a-t-il lu Havelock Ellis. Danser est "le symbole suprême de la vie spirituelle. C'est l'art le plus élevé, le plus émouvant et le plus beau parce qu'il n'est pas une simple transposition ou abstraction de la vie: c'est la vie même." Snoopy acquiesce: "Pour ceux qui ont une juste compréhension des choses, la danse est la seule forme d'art pure."                                    L'évangile selon Snoopy  Robert L.Short





Un petit rat de l'Opéra
Trottinait, à tout petits pas, sur l'avenue de l'Opéra,
Une victoria, jaune cédrat,
Tirée par un cheval à poil ras, soudain, lui emboîta le pas;
Y'avait dedans un vieux galant
Qui retira son panama, lui murmura des mots tout bas.
Le petit rat ne répondit pas,
Pressa le pas, puis s'engouffra dans l'Opéra.

Un, deux, une, deux, trois, chassez et croisez
Mollet cambré, Mesdemoiselles! Un, deux...

Suzy Solidor
LE PETIT RAT
Paroles: Henri Kubnick, musique: Guy Lafarge, 1947

envoyé par Clo 



toute innocence
gracile légère princesse
pour un pas de danse


l'Autre je



la lumière du jour qui vient
danse au matin
Les étoiles dans la nuit
dansent aussi
les rires des aubépines en fête
dansent avec la vive alouette
les feuilles d'or qui frissonnent
dansent avec le vent d'automne
l'amour qui n'est que douceur
danse dans les cœurs
une poésie sans paroles
danse avec un corps qui s'envole

Amichel 


Trois petits pas
Un entrechat
Et s'en ira
Le petit rat


Oxygène

_____________________

25 commentaires:

  1. BONJOU>R
    magnifique photo et cette petite est superbe.
    Danser oui et rêver aussi.
    Cet effet noir et blanc est superbe je trouve.
    Merci >FIFI
    La danse est une belle façon de pouvoir s'exprimer

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Fifi
    photo sublime avec une belle lumière, pour le texte c'est à méditer et un sujet de conversation.

    RépondreSupprimer
  3. Lorsque j'étais petite fille j'aurais aimé faire de la danse classique, je m'étais tricoté un tutu au point mousse et regardais les différentes positions dans le dico mais je n'ai pas osé demander, j'aurais voulu être devinée, et mon père qui acceptait tous mes désirs n'a pas eu vent de celui-là.
    Je me suis rattrapée par la suite avec le rock !!!
    :)

    RépondreSupprimer
  4. Peut-être nous montreras tu le cadre de cette photo un autre jour ? Une scène de film sans doute... Un joli moment de solitude intérieure. Lorsqu'on demande à Billy ce qu'il ressent en dansant (Billy Elliot), il répond : "I disappear"
    [Tu as bien vu la silhouette en fil de fer, Fifi. Le petit chat était si drôle...]
    Bonne semaine et bise à toi !

    RépondreSupprimer
  5. LA danseuse est toute seule - elle ne sait rien de ce qui se passe autour d'elle.

    RépondreSupprimer
  6. OUI je pense aussi que Flo sera contente de voir ce montage.
    Bien bonne journée FIFI

    RépondreSupprimer
  7. Quelle grâce ! voici une très jolie photographie qui rend parfaitement bien en N&B
    Je vous souhaite une belle semaine Fifi ;)

    Suzy Solidor
    LE PETIT RAT
    Paroles: Henri Kubnick, musique: Guy Lafarge, 1947


    Un petit rat de l'Opéra
    Trottinait, à tout petits pas, sur l'avenue de l'Opéra,
    Une victoria, jaune cédrat,
    Tirée par un cheval à poil ras, soudain, lui emboîta le pas;
    Y'avait dedans un vieux galant
    Qui retira son panama, lui murmura des mots tout bas.
    Le petit rat ne répondit pas,
    Pressa le pas, puis s'engouffra dans l'Opéra.

    Un, deux, une, deux, trois, chassez et croisez
    Mollet cambré, Mesdemoiselles! Un, deux...

    RépondreSupprimer
  8. toute innocence
    gracile légère princesse
    pour un pas de danse

    RépondreSupprimer
  9. fifi je viens te dire bonjour et a ce soir

    RépondreSupprimer
  10. Flo
    Grâce est le mot qui convient ! Petite fille qui joue, qui court, qui danse avec la même grâce, la même joyeuseté, la même joliesse ! Moment de grâce aussi pour moi au moment de visionner les images !
    Bonne semaine à vous Clo !!!
    PS
    google m'a permis de connaître la fin de l'histoire que je ne connaissais pas, "le vieux galant" n'était qu'un papa qui venait demander la main du petit rat pour son fils. Et le petit rat se maria...une..deux...trois :-)

    RépondreSupprimer
  11. ce n'est pas une lyonnaise qui contredira ça, en ce moment ce déroule la biennale de la danse qui est magnifique
    Cette ballerine est aérienne

    RépondreSupprimer
  12. Exactement Fifi :)la chanson n'est pas très connue,c'est mon papa qui me l'avait faite écouter il y a de cela très longtemps,comme elle est assez longue,je ne vous en ai laissé qu'un extrait :)

    A bientôt Fifi :)

    RépondreSupprimer
  13. Un moment ineffable, suspendu à l'aile d'un geste grâcieux.
    Le N & B ajoute de l'élégance.

    RépondreSupprimer
  14. la lumière du jour qui vient
    danse au matin
    Les étoiles dans la nuit
    dansent aussi
    les rires des aubépines en fête
    dansent avec la vive alouette
    les feuilles d'or qui frissonnent
    dansent avec le vent d'automne
    l'amour qui n'est que douceur
    danse dans les cœurs
    une poésie sans paroles
    danse avec un corps qui s'envole

    RépondreSupprimer
  15. Cergie
    Pas de scène de film, Cergie, un album qui se prépare :-)

    Odile
    Petit moment de bonheur ! :-)

    Amichel
    Vous avez tout dit, Amichel ! Vos mots aussi dansent, n'oubliez pas :-)en rythme et en images. Et nous dansons avec vous en vous lisant.
    Merci Amichel !

    RépondreSupprimer
  16. les mots d'Amichel mettent de la vie dans ma matinée, c'est frais, pur, c'est heureux et j'aime cela.

    La photo est géniale. Le montant à gauche est bien droit, pas de déformation due à la perspective (très longue focale?) le cadre est merveilleux, l'attitude belle et le N&B évite au regard d'accrocher sur autre chose que le centre, le sujet. J'adore!

    RépondreSupprimer
  17. Je ne fus jamais petit rat d'Opéra,
    je ne portai point de tutu ni de chaussons de pointes,
    mais une petite tunique en satin bleu ciel
    resserréé à la taille par une ceinture de velour bleu nuit.
    Mes petits pétons étaient chaussés de fines ballerines.
    Je brûlai les planches des fêtes de l'école et des kermesses,
    et un jour, avec un trac immense, je dansai à la Salle d'Iéna à Paris sur une chanson d'Henri Salvador, dont je ne me rappele que ce titre "une chanson douce".

    RépondreSupprimer
  18. Trois petits pas
    Un entrechat
    Et s'en ira
    Le petit rat

    J'aime beaucoup ton image Fifi. J'étais déjà venue la voir sans avoir le temps de te laisser un petit mot. Cette image m'émeut car elle remue en moi de nombreux souvenirs. j'ai, dans ma jeunesse fait de la danse classique pendant dix ans... Ce sont de merveilleux souvenirs (si j'oublie les ampoules aux pieds quand les chaussons de pointes, trop neufs, me blessaient les orteils...)
    Merci de m'avoir rappelé ces beaux souvenirs d'enfance !

    RépondreSupprimer
  19. Tutu..vous êtes bien gracieux sur un corps si fragile....vous avez vu Fifi j'ai réussi à vous dire tu..tu .

    RépondreSupprimer
  20. C'est immense de retrouver toute cette énergie qui permet de vivre le meilleur, comme c'est bon, le pied gambade, l'oeil grand ouvert savoure cette fin d'été, la Toto est joyeuse son panier la remplit, un petit pas de danse, un air dans les oreilles, les aimés en dedans, les ondes positives,



    l'énergie qui revient à l'appel, c'est émouvant de grand.

    RépondreSupprimer
  21. alors moi je casse l'ambiance, je danse comme une pive, sauf quand j'écoute du black métal, mais bon, là, je n'ai qu'à secouer la tête. Néanmoins, magnifique photo et le noir et blanc donne une grande intensité au petit rat de l'opéra(t) Bises

    RépondreSupprimer
  22. Seul se suffit son pas
    Pour exprimer son être

    RépondreSupprimer
  23. Quelle belle photo ! L'enfance légère et lumineuse... Dans une atmosphère déjà porteuse d'une certaine nostalgie...

    RépondreSupprimer
  24. Pleine de grace cette jolie danseuse dans son kiosque qui fait des arabesques lui aussi, pleine de fraicheur et d innnocence aussi. Ca me rappelle les galas de danse de ma fille à cet âge. Une bien jolie série qui fait remonter plein de souvenirs en moi

    RépondreSupprimer

Archives du blog