2 nov. 2011

jolis restes...










Même si tu te courbes,
Des ors de landes-mains
Je te garderai bien
Ma blanche pomponnette !

Véronica



D'en haut jusqu'en bas:
du blanc lumineux à caresser des yeux
des pompons à prendre dans ses mains
du noir pour tout souligner
et de la transparence.
Chaleur de la vie en bouquet.
Maïté/ Aliénor





"Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme"
Albert Samain 

envoyé par Denise  




Bouquet de soleils blanc
s'inclinant tendrement.
Pluie,comme rosée
de pétales parfumées.
Éphémère plaisir
d'un éternel désir.....

Claire Fo 




came à yeux
Véronica






Reste encore un peu,
et mets toi près de moi ici
près des dahlias
qu'importe s'il pleut
sur chaque pétale fleurit
un Ave Maria ...

Chris 

___

34 commentaires:

  1. Heureuses, soient-elles, dans ce decor et dans cette lumiere!

    RépondreSupprimer
  2. Même si tu te courbes,
    Des ors de landes-mains
    Je te garderai bien
    Ma blanche pomponnette !

    RépondreSupprimer
  3. D'en haut jusqu'en bas:
    du blanc lumineux à caresser des yeux
    des pompons à prendre dans ses mains
    du noir pour tout souligner
    et de la transparence.
    Chaleur de la vie en bouquet.

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Fifi,
    Ta photo de dahlias en noir et blanc est superbe, fine et tendre. Elle laisse notre imagination courir. Que c'est beau ;) J'aime beaucoup, beaucoup. Ces fleurs représentent tout la tendresse et la beauté qu'elles ont offert dans le jardin.


    "Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme"
    Albert Samain

    RépondreSupprimer
  5. Oups, Fifi, j'ai oublié de te souhaiter une bonne soirée et une bonne fin de semaine avec mes bisous :-)

    RépondreSupprimer
  6. Comme le noir et blanc va bien à ces jolis dahlias...
    Tu as superbement réussi les contrastes et pourtant ce n'est pas facile. Bravo Fifi !

    RépondreSupprimer
  7. Denise
    J'ai fait le ménage dans mes petites plantations florales et voilà le reste de ce qui pouvait encore se mettre en bouquet :-) Je suis ravie que tu y vois "tendresse et beauté" !
    Bisous de bonne soirée à toi aussi et du soleil si possible pour la fin de semaine, pour attraper les belles couleurs de l'automne.

    RépondreSupprimer
  8. Ah ! les "restes" de fleurs du jardin ! On n'a pas envie de les voir s'abîmer dehors avec la pluie et pourrir lamentablement avec les premiers froids. Fourbu après un bon nettoyage de saison, on grappille et on rentre avec ces petits restes en main, comme des cadeaux, des sauvetages.
    Profiter encore des dernières, en faire des bouquets sans prétention, posés là, comme ça, pour les conserver encore un peu, faire durer le plaisir dans la maison ; un goût nostalgique d'arrière-saison qu'on suce, comme un bonbon...
    Ta photo passe du blanc pur des dahlias aux pétales si joliment roulottés jusqu' au noir brillant de l'anse, avec de beaux gris intermédiaires ; le "pompon" revient à celui de droite qui sort du lot et te fait la révérence... ;-)
    Je reverrai toujours Maman, pour la naissance d'Olivier, un 9 novembre, venant voir le bébé avec, dans les mains, toute sa fierté et tout son coeur : les derniers boutons de roses de son jardin, des boutons bien serrés, aux couleurs tavelées de rouille, enveloppés dans un napperon de dentelle papier, de ceux qu'on met sous les gâteaux. Ce bouquet avait été, pour moi, le plus beau des cadeaux. Il avait tenu un mois, sans perdre ses couleurs. Suspendu ensuite par les pieds, tel quel, la tête en bas, il avait fini par bien se sécher, à l'ombre, en prenant des teintes désuètes de toute beauté. J'ai pu le conserver ainsi, sec, pendant des années, sous le globe de verre du mariage de mes grands-parents.

    RépondreSupprimer
  9. Jolis pompons blancs.
    Magnifique photo Fifi !
    Et quel beau bouquet !

    RépondreSupprimer
  10. La carafe noir et transparent leur va comme un gant.

    RépondreSupprimer
  11. Bouquet de soleils blanc
    s'inclinant tendrement.
    Pluie,comme rosée
    de pétales parfumées.
    Éphémère plaisir
    d'un éternel désir.....

    Becsbecsbecs!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Très jolie nature morte (même si un bouquet c'est vivant !)

    RépondreSupprimer
  13. Odile
    Tu racontes avec beaucoup de talent et de tendresse le souvenir si précieux du bouquet offert par ta maman ! Et je ne m'empêche pas d'en être émue ! La naissance d'un enfant est une si grande émotion que les détails sont définitivement marqués dans notre mémoire. Merci Odile pour ces boutons de roses " aux couleurs tavelées de rouille" !!!
    Bisous émus !

    RépondreSupprimer
  14. Fifi, tu as eu raison de couper ces dahlias et d'en profiter encore à la maison. Ainsi tout n'est pas perdu ;)
    Plus je les regarde, plus je les aime.
    Bisous à toi aussi Fifi mais malheureusement le soleil se fera rare... mais nous l'avons dans le coeur :-)

    RépondreSupprimer
  15. Très jolie lumière, un vrai tableau flamand.

    RépondreSupprimer
  16. Jolis restes en effet, qui font penser aux vanités de la Renaissance.
    Les défauts des dahlias en font leurs qualités : c’est une plante molle avec des branches lascives, ce qui fait de très jolis bouquets relâchés. Des grosses chaleurs de l’été jusqu’aux premiers gros froids de l’automne, ils égaient le jardin mais le premier gel fait tomber la sève.
    J’ai un joli pichet moi aussi avec l’anse verte, les courbes pansues qu’ici une étincelle souligne.
    Le traitement en N&B est bien venu qui épure l’image.

    RépondreSupprimer
  17. En photo comme en peinture, comme en dessin, il faut savoir d'abord et avant tout attraper les "valeurs", les lumières et les ombres, les contrastes. C'est beaucoup plus exigeant, le Noir et Blanc, et - on le sait, on le voit tous les jours -, n'importe quelle photo-couleur n'est pas forcément transposable en N et B, malgré les moyens môdernes et faciles à notre disposition.
    Nous montreras-tu la couleur ? Elle devait être bien belle, aussi, plus douce, sans doute... autre, de toute façon... A propos de portrait, quelqu'un a écrit quelque chose comme ça : "avec la couleur, on photographie les vêtements, avec le noir et blanc, on saisit l'âme"
    Ta photo en serait la démonstration... et la citation de Marie-Noël, sous ton patchwork coloré précédent, mérite donc dissertation... :-)))
    PS
    Je trouve toujours intéressante la mise en parallèle du cliché couleur et de sa version NB, comme le fait régulièrement Cergie, avec un passage de souris.
    PPS
    N'empêche : "fleur", ça rime avec "couleur"...
    et on serait bien malheureux sans... :-)

    RépondreSupprimer
  18. J'aime beaucoup ces fleurs et sur cette photo en noir et blanc, elles sont du plus bel effet, tout en douceur et en beauté.

    RépondreSupprimer
  19. Même coupées ces fleurs restent fières et vous avez su leur donner le bon contraste qu'il leur revient. Les couleurs remontent de vos fidèles poètes !!!

    RépondreSupprimer
  20. Odile
    pas de dissertation :-)) juste du bidouillage-fifi !
    Cergie fait ça ? Cergie sait tout faire, je vais me renseigner à l'occasion.
    Donc je vais essayer d'afficher la version couleur, on pourra choisir
    :-)
    Schmoutzelés couleurs !

    RépondreSupprimer
  21. Odile
    En fait, j'ai voulu imiter ton fleuriste adoré et faire un bouquet monochrome :-) J'aime bien exploiter, quand c'est possible, ce qui se présente et se dit.

    RépondreSupprimer
  22. Fifi, tes dahlias sont magiques... Ce jaune très doux leur va à merveille ;)
    Bisous de belle journée!

    RépondreSupprimer
  23. Fifi, je sens que tu vas mettre tes électeurs dans l'embarras, parce que le choix est difficile, disons... euh... "dé-li-cat"... Une fois encore, tu nous en fais voir de toutes les couleurs. Pour ma part, mon choix est fait : je mets les trois dans la même enveloppe...
    (ce qui revient à une abstention...)
    PS
    Je n'ai pas osé écrire "un vote blanc" : ça prêterait à confusion ... :)
    PPS
    Précise bien si tu en es au stade des "primaires" ou quoi :))
    PPPS
    Tu vas voir : fonction des sondages déjà opérés,
    tu risques fort de te trouver dans l'embarras
    pour le dernier tour :)))
    PPPPS
    A c'que j'vois, chez toi, c'est plutôt... "la droite molle"...
    en pleine chute, même :((( ))):
    PPPPPS
    Mais rien n'est joué encore...
    tous les espoirs sont permis...
    PPPPPPS
    N'oublie pas de rajouter de l'eau dans le vase parce que le jus de dahlias qui macèrent, des fois, ça sent pas bon du tout :(((

    RépondreSupprimer
  24. Denise
    Je m'amuse Denise, je crois que cela sert à ça un blog photo !
    :-)


    Odile
    Tu t'amuses ;-)) Figure-toi que les "jolis restes" sont tous mous à l'heure actuelle, gauche droite confondues, via compost :-)))

    Heureusement un clic peut immortaliser la joliesse d'un moment, ça passe vite, hein :-)

    RépondreSupprimer
  25. Fifi, comme tu vois, je te suis 7j/7 et 24h/24.
    Tu le devines : je m'amuse beaucoup aussi :-)
    T'es une rigolote, quand tu parles des restes tout ramollos "toutes tendances confondues que l'avenir destine au compost" après les Hourrah et les Viva du public !!!... :-)))
    Z'ont pas fait long feu, dans le même bocal... :-(((
    M'enfin, on s'est quand même rincé l'oeil un moment, avec ta façon de les accommoder à toutes les sauces... faut dire que c'est tout un art, en cuisine par exemple, "d'accommoder les restes"... Par les temps qui courent, ça coûte pas cher et ça peut rapporter gros ! ça peut vous faire gagner une étoile au Gault et Millau un savoir-faire pareil !

    RépondreSupprimer
  26. Merci pour ta fidélité, Odile et pour ton humour !!!

    RépondreSupprimer
  27. Oh comme il est joli ce dégradé !

    Quelle "came à yeux" dirai-je ! rires

    grate grate me dit le mot de vérification !!! rires

    RépondreSupprimer
  28. Quelle belle composition dans la douceur de l'automne. Il y a toujours une partie de moi qui regarde vers le haut tandis qu'une autre embrasse le sol.

    RépondreSupprimer
  29. Délicate lumière ! Que c'est beau.

    RépondreSupprimer
  30. Reste encore un peu,
    et mets toi près de moi ici
    près des dahlias
    qu'importe s'il pleut
    sur chaque pétale fleurit
    un Ave Maria ...

    J'aime beaucoup ce "noir et blanc" et tes restes sont des petites merveilles ma chère Fifi !Merci du partage

    RépondreSupprimer
  31. Magnifique encore
    J'aime bien la dernière mais le choix est compliqué
    Je te souhaite une belle soirée

    RépondreSupprimer
  32. Là, c'est et de loin la 2e que je préfère

    RépondreSupprimer

Archives du blog