26 déc. 2011

"mon beau sapin..."



Le sapin de Noël

Le petit sapin sous la neige
Rêvait aux beaux étés fleuris.
Bel été quand te reverrai-je ?
Soupirait-il sous le ciel gris.

Dis moi quand reviendra l’été !
Demandait-il au vent qui vente
Mais le vent sans jamais parler
S’enfuyait avec la tourmente.

Vint à passer sur le chemin
Un gaillard à grandes moustaches
Hop là ! en deux coups de sa hache,
A coupé le petit sapin.

Il ne reverra plus l’été ,
Le petit sapin des montagnes,
Il ne verra plus la gentiane,
L’anémone et le foin coupé.

Mais on l’a paré de bougies,
Saupoudré de neiges d’argent.
Des clochettes de féerie
Pendent à ses beaux rameaux blancs.

Le petit sapin de Noël
Ne regrette plus sa clairière
Car il rêve qu’il est au ciel
Tout vêtu d’or et de lumière.

Pernette Chaponnière


d'aufil en aiguilles
"mon beau sapin roi des forêts"
tout d'espoir et de lumières
nous promet une nouvelle année
de bonheur et de joies parées
sans douleurs et misères
droit il se tient l'orée
d'un monde de jours tranquilles
c'est en tout cas
ce qu'il me dit tout bas

18 commentaires:

  1. A toutes les mamans fees... a tous les sapins parfumes, a toutes les joies simples. Fifi est passee par la...

    RépondreSupprimer
  2. Un bien tendre clin d'oeil au passé.

    RépondreSupprimer
  3. "au saint anniversaire" quelle belle expression !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore !
    Que c'était bien le temps de la craie et des tableaux noirs.
    Et des anciennes chansons.

    RépondreSupprimer
  5. Bonnes fêtes FIFI je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  6. Un bien joli poème!
    Merci pour le partage de toutes les belles photos ici trouvées!

    ***
    Belle après-midi****

    RépondreSupprimer
  7. C'est magnifique Fifi ;) Des paroles de chanson d'un autre temps, j'adore! Et ta photo dégage bien l'esprit de Noël.
    Je te souhaite une belle continuation de fêtes :-)
    Bisous étoilés ;)


    "Le sapin de Noël

    Le petit sapin sous la neige
    Rêvait aux beaux étés fleuris.
    Bel été quand te reverrai-je ?
    Soupirait-il sous le ciel gris.

    Dis moi quand reviendra l’été !
    Demandait-il au vent qui vente
    Mais le vent sans jamais parler
    S’enfuyait avec la tourmente.

    Vint à passer sur le chemin
    Un gaillard à grandes moustaches
    Hop là ! en deux coups de sa hache,
    A coupé le petit sapin.

    Il ne reverra plus l’été ,
    Le petit sapin des montagnes,
    Il ne verra plus la gentiane,
    L’anémone et le foin coupé.

    Mais on l’a paré de bougies,
    Saupoudré de neiges d’argent.
    Des clochettes de féerie
    Pendent à ses beaux rameaux blancs.

    Le petit sapin de Noël
    Ne regrette plus sa clairière
    Car il rêve qu’il est au ciel
    Tout vêtu d’or et de lumière."

    Pernette Chaponnière

    RépondreSupprimer
  8. d'aufil en aiguilles
    "mon beau sapin roi des forêts"
    tout d'espoir et de lumières
    nous promet une nouvelle année
    de bonheur et de joies parées
    sans douleurs et misères
    droit il se tient l'orée
    d'un monde de jours tranquilles
    c'est en tout cas
    ce qu'il me dit tout bas

    RépondreSupprimer
  9. De bien jolies paroles.
    Des écrits qui traversent le temps :-)
    Passe une agréable semaine.

    RépondreSupprimer
  10. Amichel
    Au fil de ma nostalgie, Amichel !
    Sapin et tableau d'enfance...Bon, je ne date quand même pas de la même époque que le texte :-)
    "Un monde de jours tranquilles",sans douleurs et misères", comme nous aimerions le croire, à l'approche de cette nouvelle année !

    RépondreSupprimer
  11. Quel joli texte ! Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  12. Si je devais avoir de la nostalgie ce serait pour les filaos qui remplaçaient les sapins en Côte d'Ivoire. Les sapins des Vosges odorants... Mais mon père prenait un petit Norman et nous laissait le décorer avec nos enfants et puis faire la crèche. J'ai la nostalgie du temps où je savais écrire sans pattes de mouche, car avec les claviers nous n'avons guère le temps de nous exercer.
    La nostalgie c'est ce qui nous a fondé mais elle ne sert pas à avancer.... Juste à avoir de la tendresse et à reproduire les petits rites pour les enfants.

    RépondreSupprimer
  13. très jolie poème :)

    http://photographiedemeghan.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  14. La préparation de Noël au tableau noir et la belle écriture calligraphiée: un plaisir que je m'appliquais à faire jaillir et tant et tant d'autres messages qui passent bien autour d'un sapin.
    Joyeuses fêtes Fifi.

    RépondreSupprimer
  15. ...de fifils en aiguille le sapin inspire les poètes. Bonnes fêtes de fin d'Années Fifi.

    RépondreSupprimer
  16. Une belle ambiance du passé pour un chant dont ne connait souvent que le début des paroles.

    RépondreSupprimer

Archives du blog