18 févr. 2012

mes bleus ...


"Compose avec ce bleu.
Cette histoire t'appartient. Tu ne pourras jamais te défaire de tout le vague qui s'accumule en toi : tu t'y emploieras, c'est assez. Dresse-toi sur tes faiblesses autant que sur tes forces : ne résiste pas à celui que tu es. Sache reconnaître combien le ciel est pauvre tandis que la terre mélange la misère à la beauté. Dans les yeux de ses semblables, l'infini n'est jamais monotone. Tes limites sont certaines : fais en sorte qu'elles soient vraiment tiennes. Ne fais pas de l'oubli un mauvais usage. Garde en réserve de l'espérance pour les heures de disette : il te faudra quelque jour rendre des comptes."
Jean-Michel Maulpoix, Une histoire de bleu

J'ai découvert cet auteur chez Naline  : un espace dédié à la beauté en images et en mots. J'aime m'y promener, être ravie par ses  images et me nourrir de ses mots et des citations qu'elle associe à ses images !


_____

Se promener dans les carrés d'un si beau bleu
Y sentir la terre et le ciel s'y mélanger
Ouvrir en douceur le vitrail des gens heureux
Et quitter en silence ce lieu parfumé.


Le bleu dans tous ses états....
C'est leste..............céleste
ou mots roses,...........morose
mis aux autistes,........myosotis
ou faiseurs d'ennui......bleu nuit
Celui de nos vices,......novice
si en forme,.............cyan
est à scier..............acier
C'est l'amer du sud......mer du sud
ou loutre de mer.........outremer
et aussi l'art d'oise....ardoise
que tu recroises,........turquoise
mais passe-t-elle?.......pastel
Le bleuet merveilleux....Le bleu est merveilleux


Sauter à pieds joints
D'un carré super bleu
Dans un autre carré bleu
Un peu moins bleu :
Jeu bleu de marelle bleue
Quide la Terre jusqu'au Ciel
Nous en fait voir...
que d'une seule couleur :
BLEU


♪♫♪♫♪
"Plus bleu que le bleu de tes yeux
Je ne vois rien de mieux
Même le bleu des cieux"...
♪♫♪♫♪♫
Charles Aznavour


Part bleue
c'est évident
l'or du temps
est couleur de ciel bleu
comme un rêve heureux
azulejos de souvenirs
carreaux d'instants


Du bleu ?

Du bleu ? J’en ai plein mon enfance
Où fleurissaient des champs immenses
De lin.
Du bleu ? J’en ai dans ma rivière
Où je trempais, dans la lumière
Mes mains.

J’ai aussi du bleu de bleuets
Mûri au creux chaud des juillets
De lune,
Du bleu de fable et de faisan
Que l’on peut aller cueillir sans
Fortune.

Du bleu de ciel et d’ancolie,
J’en ai l’âme toute remplie
Aussi,
Et, débordant de tous mes coffres,
Du bleu de Chat botté que j’offre
Maurice Carême


Il existe un pays où même la nuit tout est bleu, jusqu’au liseré des étoiles, jusqu’à la coque des bateaux, jusqu’au murmure des fleurs, jusqu’aux circonvolutions de ton cœur.

32 commentaires:

  1. J'aime cette symphonie en bleu qui offre à nos yeux différents paysages lumineux. On en avait tellement besoin de bleu !

    RépondreSupprimer
  2. FIFI bonsoir
    OUI le texte est magnifique et vrai aussi
    Et le bleu est ma couleur préférée merci d'y avoir pensé*
    Puis je pense que le bleu devrait arriver dans nos région mais il est déjà sur ton blog
    Merci
    BONNE soirée

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'avoir associé cette belle mosaïque de bleus à Jean-Michel Maulpoix: un auteur que j'adore.
    Coïncidence: j'avais aussi pré-médité du bleu...
    Quant à ma première visite chez Naline, j'y ai aussi lu quelqu'un d'autre que j'adore: François Cheng.
    Et voir tous ces poètes à l'honneur me plaît énormément.
    Vive la poésie de la vie.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cette composition de bleu : tu imagines combien elle me touche. Tout comme ce que tu écris à propos de mon blog.
    Mille mercis !
    Je te souhaite un très beau dimanche !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Fifi

    Se promener dans les carrés d'un si beau bleu
    Y sentir la terre et le ciel s'y mélanger
    Ouvrir en douceur le vitrail des gens heureux
    Et quitter en silence ce lieu parfumé.

    Merci à Nadine, que je vais aller voir.
    Merci à toi Fifi.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  6. très jolie composition , symphonie de bleu après le blanc de l'hiver ! Nous avons eu quelques heures de neige ici en Provence jsute assez pour le réveil émmerveillé du matin, nous avons ensuite eu très très froid des températures certes modérément hivernales -8 la nuit autour de le jour mais fan de chichourle un Mistral glacé qui nous pénétrait jusqu'aux os !(j'ai eu moins froid à Versailles oùmon rêve s'est réalisé de voir le domaine revêtu de son manteau de neige ... mais hélas interdit aux pauvres touristes comme moi qui ont dû se contenter de prendre les images à travers les vitres du château ! ) Bee journée Fifi !
    PS: Connaissez vous un moyen pour ne pas devoir recopier à chaque visite ses coordonnées parce que j'avoue que je viens peu à cause de cela ! Dommage!mais c'est assez fastidieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être s'inscrire pour un compte blogger pour faciliter l'accès ? Mais il me semble que c'est fait. Je ne sais pas trop quoi dire. Dans chaque blog il faut mentionner un nom ou pseudo, l'adresse mail, url de son blog s'il y a lieu. Pour moi c'est la même chose quand je commente chez vous. Normalement les coordonnées s'affichent toutes seules, il n'y a que le code du vérificateur à recopier...Désolée Nicole !

      Supprimer
  7. Ce livre suscite l'enthousiasme général, il faudra que je le lise. Quelle belle façon de l'illustrer, bravo !

    RépondreSupprimer
  8. Le bleu dans tous ses états....
    C'est leste..............céleste
    ou mots roses,...........morose
    mis aux autistes,........myosotis
    ou faiseurs d'ennui......bleu nuit
    Celui de nos vices,......novice
    si en forme,.............cyan
    est à scier..............acier
    C'est l'amer du sud......mer du sud
    ou loutre de mer.........outremer
    et aussi l'art d'oise....ardoise
    que tu recroises,........turquoise
    mais passe-t-elle?.......pastel
    Le bleuet merveilleux....Le bleu est merveilleux

    Bonne semaine Fifi!

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Fifi. Tu aimes te promener chez Naline et moi j'aime découvrir tes images.
    Ce tableau que tu as composé avec tous ces bleus est magnifique et il fait du bien en cette période où le gris domine encore.
    Un grand merci à toi. Je vais aller voir les pages de Naline...

    RépondreSupprimer
  10. Tant que ce ne sont pas tes bleus à l'âme...
    Ton croissant de lune me fait penser à celle que j'ai vu hier si fine, comme une lame, dans le ciel sombre. Peut-être est-elle tout à fait disparue aujourd’hui et pas tout à fait pourtant ; comme mon ami le chat qui est parti ce matin sous d'autre cieux où brillent aussi la lune et les étoiles...

    RépondreSupprimer
  11. Sauter à pieds joints
    D'un carré super bleu
    Dans un autre carré bleu
    Un peu moins bleu :
    Jeu bleu de marelle bleue
    Quide la Terre jusqu'au Ciel
    Nous en fait voir...
    que d'une seule couleur :
    BLEU

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeee

    RépondreSupprimer
  12. Gelé, chaud, mouillé de pluie ou ensoleillé, ces bleus là ne font pas de bleus à l'âme : je plonge dedans avec délices

    RépondreSupprimer
  13. Très discret le bleu en bas à droite

    RépondreSupprimer
  14. Quelle belle mosaIque, quel beau vitrail !
    J'aime la vie en bleu, tout autant que la vie en rose, d'ailleurs.
    Bonne journée, Fifi.

    RépondreSupprimer
  15. voilà une belle collection ! et un beau montage.

    RépondreSupprimer
  16. ♪♫♪♫♪♫
    Quelle coquetterie d'ouvrir ta nouvelle page sur cette note de blues ou plutôt de bleu chagallien !
    ♪♫♪♫♪
    "Plus bleu que le bleu de tes yeux
    Je ne vois rien de mieux
    Même le bleu des cieux"...
    ♪♫♪♫♪♫
    Evidemment, quand on habite au milieu des montagnes bleues et qu'on tutoie le ciel bleu, et qu'en plus, on s'offre le luxe d'avoir à deux pas de chez soi le plus grand vitrail de Chagall... on a du bleu plein les yeux !
    Si je visualise bien, le bouquet de "La Paix" émergerait de la ville de Sarrebourg et des Vosges, juste au niveau de la maternité représentée sur ton montage ? As-tu ce détail ou d'autres en plus grand ?

    J'arrête là ma crise de jalousie et suis en accord total avec ce dicton bien connu : "Le bleu est dans l'œil de celui qui regarde"...
    Au fait, Chagall, quant à lui, devait avoir des yeux multicolores... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu visualises bien Odile :-)Et ta manière de dire les choses, tout en situant le détail de la maternité, donne à rêver bien plus loin: la paix qui émerge d'une maternité...
      Ce détail tout en bas du vitrail, était facile à photographier. J'ai photographié d'autres détails mais ce vitrail est d'une telle richesse qu'il faudrait, pour lui rendre justice, lui consacrer beaucoup plus de temps qu'une simple visite ! J'aime beaucoup la petite lorraine avec sa coiffe à l'opposé tout en haut à droite.
      Merci aussi Odile pour la petite chansonnette :-)

      Supprimer
  17. Part bleue
    c'est évident
    l'or du temps
    est couleur de ciel bleu
    comme un rêve heureux
    azulejos de souvenirs
    carreaux d'instants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "azulejos" encore un joli mot découvert grâce à vous !
      "carreaux d'instants": j'aime aussi !
      Merci Amichel ! Faites de beaux rêves !

      Supprimer
  18. Ta jolie mosaïque de bleu parée est superbe..Moi aussi j' aime me promener chez Naline...
    Ses réflexions -citations nous permettent aussi de voir la vie en rose...:-))
    J' ai aussi beaucoup aimé la palette de Claire-Fo..:-))
    Belle soirée à toi Fifi

    RépondreSupprimer
  19. Superbe mosaique de bleus et la visite que j'ai fait sur son le blog Naline n'a été qu'un pur émerveillement devant la beauté des images et des mots toute en délicatesse.Merci Fifi pour cette belle découverte

    Du bleu ?(Par Maurice Caeême)

    Du bleu ? J’en ai plein mon enfance
    Où fleurissaient des champs immenses
    De lin.
    Du bleu ? J’en ai dans ma rivière
    Où je trempais, dans la lumière
    Mes mains.

    J’ai aussi du bleu de bleuets
    Mûri au creux chaud des juillets
    De lune,
    Du bleu de fable et de faisan
    Que l’on peut aller cueillir sans
    Fortune.

    Du bleu de ciel et d’ancolie,
    J’en ai l’âme toute remplie
    Aussi,
    Et, débordant de tous mes coffres,
    Du bleu de Chat botté que j’offre

    RépondreSupprimer
  20. Maurice Carême et non pas Maurice Caeême j'avais pas les yeux en face des trous ce matin :-)

    RépondreSupprimer
  21. sans les bleus à l'ame c'est parfait !

    RépondreSupprimer
  22. Quelle belle mosaïque colorée et quelle belle mise en page aussi !
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  23. J'aime le bleu et les paysages qui s'y noient.
    Je vais faire court cette fois-ci !

    Il existe un pays où même la nuit tout est bleu, jusqu’au liseré des étoiles, jusqu’à la coque des bateaux, jusqu’au murmure des fleurs, jusqu’aux circonvolutions de ton cœur.

    RépondreSupprimer
  24. Une histoire de bleu de JM Maulpoix m'accompagne depuis des années ...
    Tes bleus ensemble sont très beaux Fifi ... Grands, profonds, sensibles ...

    Tu m'as donné ton bleu, et j'en ai fait de l'air ...

    RépondreSupprimer
  25. tes bleus sont infinis
    car chacun de tes jour est bleu

    Bien à toi chère Fifi !

    RépondreSupprimer

Archives du blog