31 mars 2012

"les cigognes sont de retour..."





Cigogne aperçue
Tout là-haut au coin du ciel
Revoilà fifi


Une hirondelle ne fait pas le printemps
nous dit un proverbe d'antan
mais cigogne dans le ciel au soleil
nous annonce à tire d'ailes le réveil
de la nature engourdie
où tout revit et reverdit
c'est le doux message d'aufil
et pas un poisson d'avril
Amichel




NID plus NID moins
qu'un cerf-volant divin,
enfin tu nous reviens
de ton pays lointain.
Je te fais signe de la main...
viens dans mon jardin!
Claire Fo


Ben voilà plein de signes du printemps:
un ravissement!
par ordre d'apparition:
le retour de Fifi
Le retour de la cigogne
Le retour des coquelicots: minute papillon! 
 Il faut tout de même attendre un peu!
Ils peaufinent leus boutons!
Maïté Aliénor


Quand la blanche cigogne, à travers le ciel bleu,
Frappant à larges coups d'air de sa puissante aile,
Le col tendu, ses pieds roses pendant sous elle,
Vole vers les climats d'or, d'azur et de feu,

Auguste Angellier



"éclairant de leurs ailes blanches
les toits qui penchent
des vieux faubourgs...."
Marguerite Marie 



Tu as déployé tes ailes
et au lieu de couvrir le ciel
élargi l'horizon
à foison
Saravati



Si j'étais un oiseau…

Je volerais heureuse dans l’espace des cieux
Pour regarder le monde en respirer l’odeur,
Mes ailes décriraient un ballet harmonieux,
Et je me poserais parfois selon mon cœur.

Pour respirer la mousse, pour humer son parfum,
Pour reposer mes ailes et boire aux belles sources
Et je repartirais vers des pays lointains,
Dans une envolée folle ou une lente course.

Et je dirais bonjour à tous ces continents,
Et je découvrirais tant et tant de merveilles,
Que cela s’entendrait dans chacun de mes chants
Comme un psaume émouvant s’élevant vers le ciel.

© Marie Le Corre, 7 octobre 2005


37 commentaires:

  1. ...pour se poser et non "pauser"... :-)

    RépondreSupprimer
  2. Quelle élégance dans le ciel!
    Heureuse de vous retrouver Fifi :)
    Passez un beau dimanche !
    Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. On dit que les cigognes apportent de bonnes nouvelles
    Le retour de Fifi en voilà une :-)
    Contente , vraiment , de te retrouver Fifi
    Mes bises.Beau dimanche à toi :-)

    RépondreSupprimer
  4. Cigogne aperçue
    Tout là-haut au coin du ciel
    Revoilà Fifi

    Très beau retour sur la toile Fifi, avec un fond de blog tout pimpant, qui sent bon les fleurs des champs.

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeee

    RépondreSupprimer
  5. bras ouverts pour étreindre l'infini !
    Douceur et lumière sur ta nouvelle page !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Fifi. Cela me fait plaisir de te retrouver... Quel oiseau extraordinaire. Tu as vraiment bien saisi son vol...
    Si dans les légendes les cigognes apportent les bébés, la tienne apporte peut-être tout simplement les beaux jours.
    Très bon dimanche à toi Fifi

    RépondreSupprimer
  7. Une hirondelle ne fait pas le printemps
    nous dit un proverbe d'antan
    mais cigogne dans le ciel au soleil
    nous annonce à tire d'ailes le réveil
    de la nature engourdie
    où tout revit et reverdit
    c'est le doux message d'aufil
    et pas un poisson d'avril

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le printemps pousse à la promenade, Amichel !
      Mais malgré tout, suis revenue devant mon ordi, partager un peu le printemps d'ici :-)
      Merci Amichel !

      Supprimer
  8. Bonjour Fifi, je suis très heureuse de te retrouver et cette photo est un beau signe ;) Quel joli cliché où les détails sont magnifiques et de plus, un très beau fond d'écran :-)
    Merveilleux dimanche, Fifi.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Quel bel instant !
    Majestueux.
    Et joliment mis en valeur sur cette mise en page :-)

    RépondreSupprimer
  10. NID plus NID moins
    qu'un cerf-volant divin,
    enfin tu nous reviens
    de ton pays lointain.
    Je te fais signe de la main...
    viens dans mon jardin!

    Bon dimanche Fifi!

    RépondreSupprimer
  11. Un signe qui ne trompe pas !
    Belle semaine printanière !

    RépondreSupprimer
  12. Majestueuse cigogne et jolis coquelicots...
    Merci.
    Bizzzzz

    RépondreSupprimer
  13. Ben voilà plein de signes du printemps:
    un ravissement!
    par ordre d'apparition:
    le retour de Fifi
    Le retour de la cigogne
    Le retour des coquelicots: minute papillon! Il faut tout de même attendre un peu! Ils peaufinent leus boutons!
    Belle semaine Fifi

    Dans le ciel un signe
    la cigogne fait son nid
    et Fifi sourit

    RépondreSupprimer
  14. Ici, il y a des cigognes toute l'année. Ce sont peut-être des retraitées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous aussi Alain. C'était surtout pour la chanson :-)

      Supprimer
  15. L'hirondelle et le poète

    "Bonjour, bonjour"
    dit l'hirondelle
    qui revient nicher
    sous mon toit.
    "J'ai du printemps
    au bout des ailes
    et t'apporte des fleurs nouvelles ;
    je te suis fidèle"
    "Merci, merci,
    dit le poète,
    de revenir auprès de moi
    de l'autre bout de la planète."
    et j'avais du bleu plein la tête
    car l'hirondelle c'était toi.

    Michel BEAU

    Des petites bises en passant pour Fifi :-)

    RépondreSupprimer
  16. hUm j'suis endormie je cherchais une cigogne et j'ai trouvé une hirondelle
    suis une infernale étourdie
    te moque p sFifi :-)

    RépondreSupprimer
  17. Quand la blanche cigogne, à travers le ciel bleu,
    Frappant à larges coups d'air de sa puissante aile,
    Le col tendu, ses pieds roses pendant sous elle,
    Vole vers les climats d'or, d'azur et de feu,

    Auguste Angellier

    RépondreSupprimer
  18. Nous sommes toute les deux devant l'ordinateur Lyse :-)
    Belle journée à toi !!!

    RépondreSupprimer
  19. éclairant de leurs ailes blanches
    les toits qui penchent
    des vieux faubourgs....
    voilà à quoi me fait penser le titre..une vieille chanson

    RépondreSupprimer
  20. Les cigognes m'ont apporté mes trois enfants, surtout notre fille au Maroc et pourtant on était en aout. Descendants d'alsaciens oblige.
    Bel oiseau qui tend le cou qui ploie sur le fardeau....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bel oiseau, tu tends le cou SOUS le fardeau invisible aux yeux incrédules.

      Supprimer
  21. Tu as déployé tes ailes
    et au lieu de couvrir le ciel
    élargi l'horizon
    à foison

    RépondreSupprimer
  22. elle a déposé son paquet.. et vole plus légèrement..

    RépondreSupprimer
  23. Les deux prises sont belles mais la première est carrément superbe ! j'aime le vol de ces grands oiseaux.

    RépondreSupprimer
  24. Merci, Fifi, pour cette belle photo en signature de ton retour !
    Comme dans la chanson :
    "Avec le soleil des beaux jourrrs
    Sur le clocher des alentourrrs"...

    PS
    Je souris de ce vol de cigognes vu d'en bas, après la vidéo divulguée avant-hier, 31 mars, sur BFMTV, concernant l'avis des Strasbourgeois sur ces bestiaux considérés par eux comme... "trop bruyants" (= trop... "chiants" !...)
    Quand on imagine ta position pour viser, on se dit que ton objectif aurait pu en prendre un sale coup !... :-) C'est ici, dans le "Direct" - 24h / 24 :
    http://www.dailymotion.com/video/xptba1_strasbourg-polemique-autour-des-cigognes-trop-bruyantes_news

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois la scène, et vlan sur l'objectif, pire sur le front et toi tu filmes l'aventure. T'es une copine, toi !!!
      J'ai visionné la vidéo et peux comprendre un peu, surtout pour le largage de fiente.
      Si elles s'installent sur ton toit, ce n'est pas évident :-(
      Leurs craquettements ne sont pas agressifs je trouve mais chacun est sensible à autre chose.
      Bisous du mardi !

      Supprimer
  25. La première est splendide fie et gracieuse elle plane dans le ciel, beau travail Fifi

    RépondreSupprimer
  26. Et toi aussi !
    Ici eux années de suite j'ai vu une cigogne esseulée dans un champ. Une autre fois dans le sud dans le village de Sérignan que j'aime tant, on vu une ribambelle de cigognes posées sur les toits des maisons et notamment de l'Eglise ; elles étaient en partance pour l’Afrique du Nord, c'était un mois d'Août. Ta première photo es sublime.

    RépondreSupprimer
  27. La premiere photo est absolument MAGNIFIQUE !!!

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Fifi
    D' un grand coup d' ailes de cigognes me voilà revenue en Alsace , chez ma grand-mère...Il y en avait au " Jardin botanique " de Saverne . On pouvait les approcher car trop âgées pour faire le voyage , leurs ailes avaient été un peu raccourcies...ainsi elles vivaient une retraite confortable pour la plus grande joie de tous..
    Ta première photo est magique...Merci Fifi

    RépondreSupprimer
  29. En admirant ta première photo , en quelques coup d' ailes tu m' as fait faire un joli voyage...
    Les cigognes font partie de mon enfance lorsque j' allais les voir au jardin botanique de Saverne...
    Aux plus âgées ,qui n' auraient plus supporter le long voyage annuel , on avait un peu raccourci les ailes , leur assurant ainsi une retraite sans souci ...
    Elles étaient en liberté et marchaient dans les allées, pour la plus grande joie des enfants, j' ai même pu les caresser...:-))
    Merci Fifi pour cette envolée au pays des rêves

    RépondreSupprimer
  30. Hier je n'ai pas eu le temps de chercher mais ce matin c'est fait.

    Si j'étais un oiseau…

    Je volerais heureuse dans l’espace des cieux
    Pour regarder le monde en respirer l’odeur,
    Mes ailes décriraient un ballet harmonieux,
    Et je me poserais parfois selon mon cœur.

    Pour respirer la mousse, pour humer son parfum,
    Pour reposer mes ailes et boire aux belles sources
    Et je repartirais vers des pays lointains,
    Dans une envolée folle ou une lente course.

    Et je dirais bonjour à tous ces continents,
    Et je découvrirais tant et tant de merveilles,
    Que cela s’entendrait dans chacun de mes chants
    Comme un psaume émouvant s’élevant vers le ciel.

    © Marie Le Corre, 7 octobre 2005

    RépondreSupprimer
  31. "Les cigognes sont de retour sur les clochers des alentours " chantait ma grand mere. Contente de te revoir. pas encore vu les cigognes par chez moi mais de nombreux vols de grues cendrées ont précédé l'explosion soudaine du printemps avec le retour de la chaleur.

    RépondreSupprimer
  32. Merci de ton passage dans mes montagnes qui m'a attirée tout droit sur ton blog! Belles photos, belle ambiance, de jolis textes... très sympa.

    RépondreSupprimer

Archives du blog