18 avr. 2012

labour...



Labour
amour
de la terre
Bientôt
les vignes lourdes
le ciel léger
Yanis Petros 


Au bord des champs
Au bord des vignes
Tout est calme et paisible
le village est encore endormi
Il fait bon vivre
NBC

"De terre en vigne
La voilà, la jolie vigne
Vigni, vignons, vignons le vin
La voilà, la jolie vigne au vin,
La voilà la jolie vigne !"
envoyé par Odile


Labours
La terre dans ses plus beaux atours
Labours réveil
D’un hiver au si long sommeil
Labours d’espoir
Et les semailles du matin au soir
Travail de la terre
Chacun espère
Que les pesticides
Ne rimeront plus avec homicides.
Maïté Aliénor


Merci à la terre...notre mère.
Durs labeurs,le labour de la terre....
Douce cl'âme-heure de l'amour d'une mère...
Au champs se lève un chant d'es-poires (ou de raisins)...
Pro-messe sacrée d'un nectar dit-vin...
On sent déjà la joie au coeur des villageois...
Claire Fo 


"Personne ne peut voir au soleil la fumée d'un sillon labouré sans avoir la chaude fièvre d'en être le seigneur."
George Sand.
envoyé par Claud'in



Au fond du sillon
Petites graines semées
On trouvé leur lit
Christine


Sillons de ma terre
pour des promesses d'amour
voici revenu le temps des labours
l'autre je


32 commentaires:

  1. De douces pentes autour du village qui s’agrandit tout en gardant les traces de son passé paysan. Une merveille de photo qui réconcilie avec le temps qui se brouille et passe, comme soc trace son sillon.

    RépondreSupprimer
  2. Labour
    amour
    de la terre
    Bientôt
    les vignes lourdes
    le ciel léger

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  3. Une photo très expressive. Les mots de Yanis l'accompagne bien. Espérons qu'il a raison et le ciel serra plus léger bientôt...
    Biz bea

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime ces sillons de belle terre rouge en premier plan, sillons qui accrochent le regard un moment par leur chaleur et laissent ensuite le regard s'éloigner vers le village, dont le clocher doit égrener les heures avec application. J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Au bord des champs
    Au bord des vignes
    Tout est calme et paisible
    le village est encore endormi
    C'est l'heure exquise
    Où il fait bon vivre

    Très jolie photo Fifi
    Belle journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour FIFI
    j'adore cette photo adorant les vignes
    Ce paysage est si beau et pensons aussi à ce travail qui n'est
    pas de tout repos*
    j'aime ce dégradé FIFI tout en finesse je trouve
    Passe une belle journée

    RépondreSupprimer
  8. Très jolie photo Fifi où les tons s'harmonisent merveilleusement bien et j'aime la pente douce du premier plan qui permet de voir le clocher et le village. Je trouve que le ciel nuageux apporte un plus à l'environnement.
    Merci pour ce beau partage, Fifi.
    Bisous de belle journée :-)

    RépondreSupprimer
  9. En admirant ta jolie photo , les premires mots qui me sont venus " Ö que ça sent bon l' Alsace "...J' ai en souvenir le même paysage avec le train des vendangeurs rentrant à la maison , heureux du travail accompli...mais ce jour là ça sentait le raisin...!!
    Belle soirée Fifi

    RépondreSupprimer
  10. Les architectes dessinent les villes ; les paysans dessinent la terre. Labour et laboureur riment avec labeur et laborieux (une même racine : "lab", du latin labor). La terre est rouge, on sent déjà le vin couler dans les sillons... comme dans la chanson :

    "De terre en vigne
    La voilà, la jolie vigne
    Vigni, vignons, vignons le vin
    La voilà, la jolie vigne au vin,
    La voilà la jolie vigne !"
    ... and so on...

    On entend Amichel nous parler du "Sang des Saisons"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moment d'exception que ce premier plan de terre brune. D'ici quelques temps les nouvelles rangées de ceps uniformiseront le paysage. Il faudra un petit moment quand même pour que les nouveaux ceps puissent rivaliser avec la taille des voisins.

      Peut être nous aurons le plaisir de lire Amichel ?

      Supprimer
  11. Labours
    La terre dans ses plus beaux atours
    Labours réveil
    D’un hiver au si long sommeil
    Labours d’espoir
    Et les semailles du matin au soir
    Travail de la terre
    Chacun espère
    Que les pesticides
    Ne rimeront plus avec homicides.
    ***
    Un paysage au ciel lourd. Une belle vue du village.

    RépondreSupprimer
  12. Joli contraste entre les deux parcelles , les travaux des champs ont bien commencé et nous offre de beaux effets de graphisme et de couleur

    RépondreSupprimer
  13. Le clocher veille sur la terre bien grasse, belle cette région Fifi

    RépondreSupprimer
  14. Une tres belle lumière printanière sue ce paysage bucolique qui se reveille avec le printemps

    RépondreSupprimer
  15. Merci à la terre...notre mère.
    Durs labeurs,le labour de la terre....
    Douce cl'âme-heure de l'amour d'une mère...
    Au champs se lève un chant d'es-poires (ou de raisins)...
    Pro-messe sacrée d'un nectar dit-vin...
    On sent déjà la joie au coeur des villageois...

    Becsbecsbecs!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Labour de printemps ? Y a plus de saison !

    RépondreSupprimer
  17. Magnifique Photographie Fifi ! Le ciel y apporte beaucoup de profondeur.
    Belle journée Fifi !

    "Personne ne peut voir au soleil la fumée d'un sillon labouré sans avoir la chaude fièvre d'en être le seigneur."
    George Sand.

    RépondreSupprimer
  18. Promesses de vie! J'aime beaucoup l'atmosphère transmise par ta photo et puis se balader sur les petites routes de campagne a un côté tellement charmant... merci pour le dépaysement!

    RépondreSupprimer
  19. Dis moi, je suis à la bourre chez toi !!!
    Je croyais que les labours étaient en voie de disparition.
    D'après les ingénieurs à Grenoble, il semble que cela ne soit plus nécessaire.
    On grattouille la terre et on resème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils devraient se mettre d'accord, Claude ! :-))

      Supprimer
  20. quelle belle photo tout y est cadrage, ciel délimitation des couleurs
    du grand art

    RépondreSupprimer
  21. Les sillons ont quelque chose de puissant et de rassurant à la fois. J'aime à les admirer aussi autour de chez moi...

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Fifi,

    Désolé d'être si en retard :(
    Beaux champs labourés où l'on pourra admirer les belles vignes, plus tard dans l'année...
    J'aime bien l'angle de prise de vue de cette photo : On voit les champs bien labourés avec les vignes juste à côté et l'horizon...

    RépondreSupprimer
  23. Pour moi Labour rime avec Amour et chacun sait combien de soins vont apporter les agriculteurs a cette terre qu'ils aiment.
    Bon samedi fifi.

    RépondreSupprimer
  24. Au fond du sillon
    Petites graines semées
    On trouvé leur lit


    Biseeeeeeeeeees de Christineeeeeeee

    RépondreSupprimer
  25. J'ai eu l'occasion de faire un vol en montgolfière au dessus de la campagne, c'était magnifique, la terre cultivée ressemblait à un immense patchwork, manteau de nos vies, la terre mère s'offre.

    sillons de ma terre
    pour des promesses d'amour
    voici revenu le temps des labours

    RépondreSupprimer
  26. Je vois que chez toi, le ciel a la même couleur qu'ici...
    Beau dimanche quand même !

    RépondreSupprimer
  27. C'est évidement un paysage qui me transporte de n-os-talgie (oui, j'me'fais vieux)! Joli ciel, joli vert, joli village. J'adore le dernier poème

    RépondreSupprimer
  28. Je me souviens de cette chanson traditionnelle (la voilà la jolie vigne")apprise et chantée autrefois- pas seulement en Alsace!
    Photo d'une belle clarté de lignes et de lumière

    RépondreSupprimer

Archives du blog