24 sept. 2012

"fais du feu dans la cheminée..."


Pour que l'amour dure...
Face aux em-bûches...
Nous-rire la flamme..
De douce châle-heure 


« Le feu de la cheminée, ce petit théâtre où les flammes gesticulent comme des acteurs affairés. »
Jules Renard

envoyé par Denise 


 Si on ...
Si on ...
Le boit gaiement !

Véronica


"Hug, Hug. Hiver prochain être très rude"
"Quand homme blanc couper beaucoup bois, ça vouloir dire :
hiver être très rigoureux."

P. Desproges - Chroniques de la Haine Ordinaire
envoyé par Odile 


Se lover tel un chat
Et regarder la flamme
Danser, tournoyer, rougeoyer
Hypnotique et chatoyante
L'âme réchauffée, le corps heureux
Se lover, ronronner...

Marine D


"Pour vivre ici
Je fis un feu, l'azur m'ayant abandonné,
Un feu pour être, son ami,
Un feu pour m'introduire dans la nuit d'hiver
Un feu pour vivre mieux.

Je lui donnai ce que le jour m'avait donné :
Les forêts, les buissons, les champs de blé, les vignes,
Les nids et leurs oiseaux, les maisons et leurs clés,
Les insectes, les fleurs, les fourrures, les fêtes.

Je vécus au seul bruit des flammes crépitantes,
Au seul parfum de leur chaleur;
J'étais comme un bateau coulant dans l'eau fermée,
Comme un mort je n'avais qu'un unique élément"
Paul ELUARD

envoyé par Amichel 


Mais assembler un tas de bois tel un puzzle
Jouer des bûches, jouer des trous
pour couper la route à la bise
compter sur la flamme et sereins
attendre de voir venir l'hiver.

Maïté/Aliénor


Partir en fumée
Destinées au sacrifice
Ces coupes si nettes

Miss Yves



29 commentaires:

  1. On ne peut pas ne pas penser à la très belle chanson de Ferland... Le bois chauffe trois fois : quand on abat l'arbre, quand on scie les bûches et quand on les brûle. Belle compo

    RépondreSupprimer
  2. Fais du feu dans la cheminée ,je reviens chez nous ......
    Jolie photo !
    Bisousssssssss Thérèse

    RépondreSupprimer
  3. Pour que l'amour dure...
    Face aux em-bûches...
    Nous-rire la flamme..
    De douce châle-heure

    Plein de divers câlins d'hiver!!!

    RépondreSupprimer
  4. Quel plaisir de voir ces bûches bien rangées et prêtes pour l'hiver et on est si bien au coin du feu :-) Regarder les flammes, c'est absolument fascinant.
    J'aime beaucoup ta photo, Fifi.
    Bisous pour ton premier feu de cheminée ;-)

    « Le feu de la cheminée, ce petit théâtre où les flammes gesticulent comme des acteurs affairés. »
    Jules Renard

    RépondreSupprimer
  5. OUI OUI souvent je regarde le feu de la cheminée
    ELLE est trop top ta photo FIFI

    RépondreSupprimer
  6. "...
    On traverse à gué la Garonne
    ..."
    Cela ne m'est pas encore arrivée... :-)

    RépondreSupprimer
  7. Si on ...
    Si on ...
    Le boit gaiement !


    Bisous en petit bois de nuit !

    RépondreSupprimer
  8. Superbe bois de chêne ...ou de charme...si bien rangé...J' ai le même à la maison...!!
    Déjà fait les premières flambées de l' automne et respiré mon parfum préféré..:-))
    Belle soirée à toi Fifi

    RépondreSupprimer
  9. Un beau rangement sous une magnifique lumière !

    RépondreSupprimer
  10. "Hug, Hug. Hiver prochain être très rude"
    "Quand homme blanc couper beaucoup bois, ça vouloir dire :
    hiver être très rigoureux."
    (P. Desproges - Chroniques de la Haine Ordinaire)

    RépondreSupprimer
  11. Comme dans la chanson ? le bois est propre et bien coupé, les froidures sont si proches ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois c'est très rapide, pour le moment encore 20° dans la maison mais 16°à l'extérieur.

      Supprimer
  12. Imagine toi qu'on a commencé la semaine dernière. On avait à peine 17° dans la salle à manger, c'est dingue, ça ! J'ai fait des photos aussi.

    RépondreSupprimer
  13. Se lover tel un chat
    Et regarder la flamme
    Danser, tournoyer, rougeoyer
    Hypnotique et chatoyante
    L'âme réchauffée, le corps heureux
    Se lover, ronronner...

    Voilà ce que m'évoque ton beau tas de bois Fifi !

    RépondreSupprimer
  14. "Pour vivre ici
    Je fis un feu, l'azur m'ayant abandonné,
    Un feu pour être, son ami,
    Un feu pour m'introduire dans la nuit d'hiver
    Un feu pour vivre mieux.

    Je lui donnai ce que le jour m'avait donné :
    Les forêts, les buissons, les champs de blé, les vignes,
    Les nids et leurs oiseaux, les maisons et leurs clés,
    Les insectes, les fleurs, les fourrures, les fêtes.

    Je vécus au seul bruit des flammes crépitantes,
    Au seul parfum de leur chaleur;
    J'étais comme un bateau coulant dans l'eau fermée,
    Comme un mort je n'avais qu'un unique élément"
    Paul ELUARD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amichel pour ce magnifique poème de Paul Eluard !

      Supprimer
  15. Tout beau, tout neuf - il n'a pas encore eu le temps de devenir gris.

    RépondreSupprimer
  16. C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver...Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande : " L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien ? " "Oui, HUGH ! hiver très froid." "Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid !"

    tu connais je pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une présentation un peu différente que la citation de Desproges citée par Odile :-) Merci Simone !

      Supprimer
  17. J'adore aussi cette chanson de Ferland que je chantais souvent par le passé.
    Mais assembler un tas de bois tel un puzzle
    Jouer des bûches, jouer des trous
    pour couper la route à la bise
    compter sur la flamme et sereins
    attendre de voir venir l'hiver.

    RépondreSupprimer

  18. Partir en fumée
    Destinées au sacrifice
    Ces coupes si nettes

    RépondreSupprimer
  19. La flambée d'hier soir fut la bienvenue.

    RépondreSupprimer
  20. J'ai de bons souvenirs de feux de cheminée, mais ça fait bien longtemps que je ne m'y suis pas réchauffé.

    RépondreSupprimer
  21. J'aime l'odeur du bois fraîchement coupé... même si je n'aime pas voir abattre un arbre.
    Belle fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  22. Avec tout ce bois l'hiver peut venir :)
    Ici on se chauffe depuis une semaine car la nuit le thermomètre descend petit a petit vers le zéro...
    Alors« Mieux vaut un petit feu qui chauffe, que grand feu qui brûle. »
    de Rowland Watkins
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous bea

    RépondreSupprimer
  23. Joli graphisme dans celle ci en attendant la flambée

    RépondreSupprimer
  24. A la lecture des messages, je vois que tes amis n'ont pas la langue de bois.

    Amitiés à vous deux.

    RépondreSupprimer

Archives du blog