17 avr. 2013

on dit: "qu'on fait un concours"...



au ras des pâquerettes...







Après les bulles de savon, les pâquerettes: parce qu'elles sont jolies, parce qu'elles nous narguent à se multiplier sur le gazon, parce que c'est drôle d'être à plat ventre pour les attraper, parce que c'est rigolo de dire qu'on va faire un concours...parce que l'amitié c'est comme le printemps ! :-)




La pâquerette
Bonjour, petite pâquerette !
Le printemps est enfin arrivé
Tu redresses ta petite tête
Toute timide dans la rosée.

Le soleil réchauffe ta robe blanche
Et tu nous montres ton cœur d’or !
Un oiseau sur une branche
Se réveille c’est l’aurore !

Bonjour petite pâquerette !
Tu fais la joie des petits enfants
Te voilà prête pour la fête
Pour saluer Monsieur le printemps !
Dali






Qui sera, qui sera
La plus belle la plus suave
C'est à vous de juger
En tout cas, nous ne danserons pas
La capucine !

Marine D






Pâquerette mignonnette
Tu te multiplies
Et tu souris
Dans la pelouse
Où tu surgis
Aux premiers feux
Du printemps

Pâquerette mignonnette
Cache-toi
Dans les hautes herbes
Ou tu finiras
En bouquets
Trop vite fanés
Pour les mamans

Maïté Aliénor




34 commentaires:

  1. À toutes les deux , vous nous faites un petit bouquet fabuleux...:-))
    L' amitié c' est comme le printemps..? Ce programme me plait beaucoup , il est lumineux comme le soleil d' aujourd' hui..!
    Bisous Fifi

    RépondreSupprimer
  2. Ces couleurs froides leur vont bien aussi :-).

    RépondreSupprimer
  3. Dis, Fifi, on sera toutes deux premières ex-aequo, c'est bien ça ? ;)
    Et après les pâquerettes, on recommencera avec les pissenlits; d'accord ?

    RépondreSupprimer
  4. Tout à fait ! Je me réjouis pour les pissenlits !!!:-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est bien, de temps à autre, d'être à ras les pâquerettes ! LOL ! la preuve ces trois jolies prises à la pdc très réussie.

    RépondreSupprimer
  6. Kerstrat aime autant les fleurettes que Focales

    RépondreSupprimer
  7. Elles sont très belles tes pâquerette, Fifi, à ras le sol... :-) J'aime leurs collerettes roses sous cette belle lumière. Merci pour cet enchantement et quelle belle idée de faire votre "petit concours" avec Anne. C'est beau l'amitié ;-)
    Bisous ma chère Fifi!


    La pâquerette

    Bonjour, petite pâquerette !
    Le printemps est enfin arrivé
    Tu redresses ta petite tête
    Toute timide dans la rosée.

    Le soleil réchauffe ta robe blanche
    Et tu nous montres ton cœur d’or !
    Un oiseau sur une branche
    Se réveille c’est l’aurore !

    Bonjour petite pâquerette !
    Tu fais la joie des petits enfants
    Te voilà prête pour la fête
    Pour saluer Monsieur le printemps !

    Dali

    RépondreSupprimer
  8. Il faudrait se mettre au ras des pâquerettes un peu plus souvent. Elles sont très belles.

    RépondreSupprimer
  9. De bien jolies pâquerettes, superbement réalisé Fifi ;)

    RépondreSupprimer
  10. Cet après midi je me suis mise à ras les pissenlits...mais bon..!!
    J' ai beaucoup pensé à vous deux...je les ai rarement regardé autant au fond des yeux..:-))
    Merci pour vos petits bonheurs..

    RépondreSupprimer
  11. Qui sera, qui sera
    La plus belle la plus suave
    C'est à vous de juger
    En tout cas, nous ne danserons pas
    La capucyne !

    RépondreSupprimer
  12. C'est trop mignon. On devrait toutes et tous jouer ! :)

    RépondreSupprimer
  13. Je voudrais tant voir la photographe photographiant ses pâquerettes!
    Cela doit aussi valoir la photo!
    Bisous Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème, c'est qu'elle n'aime pas qu'on la photographie ;) pourtant, je vous l'assure, Fifi est tout aussi rayonnante qu'une pâquerette :)
      (On parie combien qu'elle va censurer mon commentaire ? ;)

      Supprimer
    2. Censurer, pourquoi ? Tu es un spam ? :o)

      Supprimer
  14. Jolies toutes ces photos !
    Avent hier j'ai tondu la pelouse, c'était un vrai tapis de pâquerettes. J'ai tout coupé et je n'ai laissé qu'une petite bouillée de ficaires.
    Y a pas de danger que je fasse ce genre de photos, il faudrait un treuil pour me relever.
    Bises et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  15. Claude est un assassin de pâquerettes. Je n'ai pas encore fait de concours au ras des pâquerettes. :-)
    A quand le concours au ras de tournesols?
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les tournesols, y me faut un escabeau :-)

      Supprimer
  16. ET j'ai fait un lien chez moi, car j'aime bien ce concours...de circonstances!
    Bises Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est superbe ta participation "de circonstances" !!!
      Merci Maïté !

      Supprimer
  17. Le plus horrible c'est d'avoir à passer dessus avec la tondeuse, on est si content de se retourner et de s’apercevoir que quelques-unes se sont mises à plat ventre comme vous deux pour y échapper... Une façon efficace de jouer sans avoir à voler.

    RépondreSupprimer
  18. J'adore les pâquerettes et j'aurais adoré participer mais un peu difficile en ce moment...

    Je te laisse quand même un lien vers une photo publiée précédemment sur mon blog :
    http://fabulo.blogspot.fr/2011/06/rayon-poetique.html

    Bravo pour cette idée !

    RépondreSupprimer
  19. CAR lzq Pâquerettes sont bien des amies pour la vie
    Je te souhaite une belle soirée FIFI

    RépondreSupprimer
  20. Re-bonjour Fifi...j'ai réessayé le lien proposé ci-dessus et je "tombe" bien au bon endroit, sur des pâquerettes...je ne sais par quel mystère informatique, tu te retrouves, toi, sur un labyrinthe...
    Si ça recommence, appuie trois ou quatre fois sur "message plus ancien" en bas de la page ...et tu devrais arriver au bon endroit (2 juin 2011 et pas 5 juin).

    RépondreSupprimer
  21. Bon Jour,
    Joliment photographié, un plaisir pour les yeux.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  22. un article sûrement pas au ras des pâquerettes !

    RépondreSupprimer
  23. Quel magnifique blog Fifi!
    Je n'y connais absolument rien en photographie, mais j'aime voir vos belles photos à tous.
    On dirait que les tiennes sont presque en 3D, avec une perspective pleine de profondeur, tant à l'écran que dans les mots.
    Passe un très bon week-end, je t'envoie d'amicales pensées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Antigone
      Merci pour ton aimable visite ! J'ai cherché en vain où pouvoir te mettre un commentaire au niveau d'un de tes billets sur ton blog. As-tu simplifié en fermant tout accès aux commentaires ?
      A plus tard, sûrement ! :-)

      Supprimer
  24. Coucou Fifi..
    quelle belle balade je viens de faire dans tes photos. Ton blog est rayonnant de fraicheur..miam , ça donne envie de soleil , de beauté , ça me donne du courage tout ça..:)
    Je te remercie du fond du coeur pour ton commentaire précédemment , tes mots m'ont fait chaud au coeur , et oui c'est bien vrai , l'amitié c'est comme le printemps , ça donne des ailes..:) !!
    Tout se passe bien pour moi , les choses suivent leur cours en douceur maintenant..:)
    Je t'embrasse ..♥

    RépondreSupprimer
  25. Les caprices climatiques me laissent en rade et il me faudra attendre pour participer à ton concours! Je me contente donc d'admirer les créations des autres en ce moment!!!

    Bises

    RépondreSupprimer
  26. "On dit que", c'est très stimulant... J'ai tout d'abord cru que tu hébergeais des photos de différents "auteurs" mais je leur ai trouvé une unité de ton qui vient d'une unité de lumière, de lieu et d'instant... Les petites pâquerettes se trouvent quasi toute l'année mais en ce moment elles font un vrai festival, ton oeil en sélectionne l'une puis l'autre dans la bande pour lui faire chanter son petit solo...

    RépondreSupprimer
  27. Un commentaire "au ras des paquerettes" serait de mauvais goût.

    RépondreSupprimer
  28. Un tres joli jeu avec la profondeur de champ dans cette série fraiche et printaniere. Les miennes sont passées sous la tondeuse hier ...

    RépondreSupprimer
  29. Un grand bravo à toi Fifi ainsi qu'à toutes les participantes à ton concours "Au ras des pâquerettes"... Vos versions de cette humble petite fleur sont très belles sans oublier les jolis mots qui souvent les accompagnent.
    C'est gentil de vous être mises à plat ventre pour nous faire admirer ces petites fleurs que l'on oublie parfois.
    J'ai tondu la pelouse hier et ai donc sacrifié ces petites fleurs mais, dès qu'elles auront repoussé, je me vautrerai sur l'herbe pour observer de plus près les pâquerettes et, ensuite,.... j'essaierai juste de me relever, avec dignité et sans trop grimacer... ;-)))
    Bises à toi Fifi et bon week-end

    RépondreSupprimer

Archives du blog