26 oct. 2013

au petit matin...



s'étirer...se courber...


Le nez au ras du sol
Les yeux dans le vert
Des herbes folles
Je bois la lumière
D'un matin frivole..

La Licorne


l'herbe à chats au matin
s'étire comme un félin
sortant de son dodo
en faisant le gros dos
ensuite elle se relève
pour réveiller la sève

Tilia


Lit vert avant l'hiver

Fête-tard en état d'ivre-reste
Un dernier vert pour la tendresse
L'eau-de-vie coule sur son dos
L'allume-hier chauffe sa peau
S'entremêler en frissonne-amant
Tisser des liens perd-manants 

Claire Fo


Mes pieds iront fouler
l'herbe mouillée et
d'un bond félin
j'en choisirai un brin !!!

Enitram


Au petit matin
les herbes frissonnent
perles d'eau vert satin
au soleil d'automne
au petit matin
nature s'éveille
fraîcheur et entrain
la vie se réveille
au petit matin
les jardins curieux
donnent pour savoir
que cachent les cieux
leurs langues au chat
comprenne qui voudra 

Amichel


Fraicheur verdoyante
le premier matin du monde
était-ce aujourd'hui

Miss Yves


Gracieusement effilées,
Toutes nuances de verts déployées
Aux reflets tantôt or, tantôt argent,
Perlées de diamants scintillants,
Brin à brin
Frémissent les herbes-lumières au petit matin,
Entremêlant les ombres et les transparences...
Éclatants petits bonheurs du jour naissant ...

Cerisemarithe


22 commentaires:

  1. Le nez au ras du sol
    Les yeux dans le vert
    Des herbes folles
    Je bois la lumière
    D'un matin frivole...

    RépondreSupprimer
  2. l'herbe à chats au matin
    s'étire comme un félin
    sortant de son dodo
    en faisant le gros dos
    ensuite elle se relève
    pour réveiller la sève


    RépondreSupprimer
  3. Magnifique, cette fraîcheur matinale !

    RépondreSupprimer
  4. Un petit matin sous de belles petites gouttelettes... pour un début de journée bien sympa :-)

    RépondreSupprimer
  5. Fifi, c'est magnifique et admirer ces herbes de bon matin avec cette belle luminosité met le coeur en joie.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  6. Fifi, tu es formidable car tu sais voir et montrer la beauté des choses simples...
    Heureusement que je n'ai pas vu cette photo et ta légende qui rend l'herbe si vivante avant ce soir car je n'aurais plus oser tondre ma pelouse... ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Lit vert avant l'hiver

    Fête-tard en état d'ivre-reste
    Un dernier vert pour la tendresse
    L'eau-de-vie coule sur son dos
    L'allume-hier chauffe sa peau
    S'entremêler en frissonne-amant
    Tisser des liens perd-manants

    Bonne fin de semaine Fifi!
    Câlins vert de grigris!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Fifi !
    Je lis ton titre : ... "s'étirer... se courber..."
    J'aime cette photo attrape-lumière.
    Pour continuer nos rigolades d'antan, j'ajouterais : ... "ne pas se raser..."
    => une corvée de moins pour le dimanche matin :-)
    Dans ce très beau contre-jour, au ras de l'herbette,
    mon œil est surtout attiré par les petits poils de chaque brin
    que la lumière rasante se plaît à mettre en valeur en les caressant si joliment.
    Rien de plus attrayant que la barbe juvénile, douce ou hirsute...
    S'éveiller, s'étirer au soleil, ne pas se raser, par pure coquetterie :-)
    Bon dimanche, qu'il fasse soleil, qu'il pleuve ou qu'il vente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Odile
      Contente de te retrouver ! Je savais que cette photo pourrait te plaire :-)
      "Ne pas se raser", je crois que tu as résumé l'essentiel ! Nous sommes devant nos écrans pour y trouver un peu de légèreté, un peu de joliesse, un peu de poésie ! Et pour oublier un temps, les contraintes rasantes du quotidien, les complications petites ou grandes de nos vies. Alors Vive nos petites photos et nos échanges amicaux !
      Bon dimanche à toi aussi !

      Supprimer
  9. J'ai travaillé dur et cherché longtemps pour savoir
    - dans quelle case se met le commentaire
    - dans quelle case s'inscrit le profil...
    ---ÔvÔ--- ???...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as travaillé dur mais ça marche :-) Faut cliquer sur "répondre" après dans la case commentaire qui s'affiche et en dessous sur la petite flèche qui te proposera différentes formules. Je crois que c'est dans "nom" et "url" que ça passes ?

      Supprimer
  10. Mes pieds iront fouler
    l'herbe mouillée et
    d'un bond félin
    j'en choisirai un brin !!!

    RépondreSupprimer
  11. Lumière douce, fouillis verdoyant, le résultat de ce fouillis verdoyant est tout à fait réussi.

    RépondreSupprimer
  12. S'étirer, se courber et, du bout de la langue, happer une goutte de rosée...

    Les herbes et leurs ombres, concours de beautés!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Fifi

    C'est beau , la transparence des feuilles par la lumière , les reflets des rosées , ...
    Les ombres des feuilles sur les corps , c'est comme une illusion des répétitions entre les ombres et les claires .

    Bon début de semaine Fifi
    Gros bisous de Hanoï
    Tomochi

    RépondreSupprimer
  14. Au petit matin
    les herbes frissonnent
    perles d'eau vert satin
    au soleil d'automne
    au petit matin
    nature s'éveille
    fraîcheur et entrain
    la vie se réveille
    au petit matin
    les jardins curieux
    donnent pour savoir
    que cachent les cieux
    leurs langues au chat
    comprenne qui voudra

    RépondreSupprimer
  15. Moi aussi j'aimerais donner ma langue au chat pour "savoir" :-)
    Merci Amichel pour votre "petit matin"

    RépondreSupprimer
  16. Fraicheur verdoyante
    le premier matin du monde
    était-ce aujourd'hui

    RépondreSupprimer
  17. Gracieusement effilées,
    Toutes nuances de verts déployées
    Aux reflets tantôt or, tantôt argent,
    Perlées de diamants scintillants,
    Brin à brin
    Frémissent les herbes-lumières au petit matin,
    Entremêlant les ombres et les transparences...
    Éclatants petits bonheurs du jour naissant ...

    RépondreSupprimer
  18. Ton herbe frissonne, elle a la chair de poule.... Jolie lumiere

    RépondreSupprimer
  19. Celle-ci je l'adore! Entre le bokeh et la PDC…magnifique!

    RépondreSupprimer

Archives du blog