15 avr. 2014

la petite maison au toit rouge...



Un point rouge à l'horizon dans le soleil
un refuge pour le voyageur 
un appel


Petite maison du bonheur
Qui affiche sa couleur
Gentil coquelicot
Seule sur le coteau
Comme une invitation...
Passez donc au salon!
On servira le thé
En toute amitié....




"La maison du poète

C´est une bien gentille maison
Sans trop d´rimes ni d´raison
La maison du poète
Elle murmure soir et matin
Des musiques des p´tits riens
Qui mettent le cœur en fête

Quand il fait beau tous les oiseaux du ciel
Viennent se poser sur son toit rouge et calme
Quand vient l´hiver son refrain éternel
Évoque alors les golfes clairs les palmes

Et chacun porte dans son cœur
Un écho de son bonheur
Qui rend la vie sur terre
Plus troublante dans ses mystères
Et l´on aime sans façons
Du poète la maison..."

Charles Trenet






Au creux de la vallée
Un glissando de lumière
Arrive à point nommé
Sur cette belle chaumière.
Blottie dans un tapis orangé
Elle respire la quiétude
Au loin la neige en pointillé
Effleure ce havre d altitude.


Une maison seule s'avance
au bord fleuri de l'abîme.
Sa fumée déjà bleuit...

Ah ! qu'elle soit par les mots
sauvée avant sa chute
et que sans bruit, sans souffrance
elle tombe dans l'esprit !

Jean Tardieu
"Fleurs et abîme" - Le Fleuve caché





Sur la colline
Je vois notre toit rouge
signal rassurant

Marine Zoup


C'est une maison rouge
Accrochée à la colline,
Rougeoyant fanal
Signal amical
Ceux qui vivent là
Y vivent en paix

Miss Yves




42 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ton petit coin des Vosges. Bonne journée Fifi :)

    RépondreSupprimer
  2. Quel joli paysage !
    C'est plus plat par chez moi sauf dans les Alpes Mancelles.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  3. un point rouge à l'horizon dans le soleil
    un refuge pour le voyageur un appel

    RépondreSupprimer
  4. On la remarque, comme si elle nous faisait signe...

    RépondreSupprimer
  5. Petit havre de paix, dans un petit coin des Vosges. Magnifique !
    J'aime cette région !

    RépondreSupprimer
  6. elle a été au Landersen...non ..ou presque ....belles photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au premier plan la ferme du Rothenbrunnen.

      Supprimer
  7. Très dépaysant pour moi!
    Il n'y a pas: la France est VARIEE!

    RépondreSupprimer
  8. Comme dans mon rêve!!!!

    Petite maison du bonheur
    Qui affiche sa couleur
    Gentil coquelicot
    Seule sur le coteau
    Comme une invitation...
    Passez donc au salon!
    On servira le thé
    En toute amitié....

    Câlinsss!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Quel magnifique endroit, Fifi! Des monts qui donnent envie de faire de magnifiques randonnées et cette maison au toit rouge au loin est comme un repère.
    Ce sont de bien belles photos.
    Gros bisous, Fifi.


    La maison du poète

    C´est une bien gentille maison
    Sans trop d´rimes ni d´raison
    La maison du poète
    Elle murmure soir et matin
    Des musiques des p´tits riens
    Qui mettent le cœur en fête

    Quand il fait beau tous les oiseaux du ciel
    Viennent se poser sur son toit rouge et calme
    Quand vient l´hiver son refrain éternel
    Évoque alors les golfes clairs les palmes

    Et chacun porte dans son cœur
    Un écho de son bonheur
    Qui rend la vie sur terre
    Plus troublante dans ses mystères
    Et l´on aime sans façons
    Du poète la maison

    Où se trouve donc ce logis
    Dans quel joli coin de France
    Est-ce aux portes du grand Paris
    En Bretagne ou en Provence

    Ou bien lorsque tombe la nuit
    Quand le rideau laissant le soleil
    Cette maison vient-elle sans bruit
    Du fond du beau pays des rêves

    Quand il fait beau tous les oiseaux du ciel
    Viennent se poser sur son toit rouge et calme
    Quand vient l´hiver son refrain éternel
    Évoque alors les golfes clairs les palmes

    Mais chacun porte dans son cœur
    Un écho de son bonheur
    Qui rend la vie sur terre
    Plus troublante dans ses mystères
    Et l´on aime sans façons
    Du poète la maison
    Charles Trenet

    RépondreSupprimer
  10. Coup de coeur pour la deuxieme image ou cette petite maison (peut-etre n'est-elle pas si petite) semble bien abritee dans ce cocon de nature. Tout semble tourner autour d'elle.

    RépondreSupprimer
  11. Au creux de la vallée
    Un glissando de lumière
    Arrive à point nommé
    Sur cette belle chaumière.
    Blottie dans un tapis orangé
    Elle respire la quiétude
    Au loin la neige en pointillé
    Effleure ce havre d altitude.

    RépondreSupprimer
  12. Une maison seule s'avance
    au bord fleuri de l'abîme.
    Sa fumée déjà bleuit...

    Ah ! qu'elle soit par les mots
    sauvée avant sa chute
    et que sans bruit, sans souffrance
    elle tombe dans l'esprit !

    Jean Tardieu
    "Fleurs et abîme" - Le Fleuve caché

    RépondreSupprimer
  13. Qu'il serait bon de vivre dans la petite maison rouge. Le printemps est en train d'arriver sur les collines, la neige fond sur le sommet dans le fond de l'image, les premières fleurs apparaissent dans les prés et bientôt l'herbe sera verte et les vaches pourront de nouveau brouter.

    RépondreSupprimer
  14. La maison rouge...disons le toit..en tout cas quelle belle vue de cette vallée

    RépondreSupprimer
  15. j'adore la première
    j'aime les photos de vallon

    RépondreSupprimer
  16. Je suis enchanté par votre poème et ces magnifiques photos

    RépondreSupprimer
  17. J'aime ces paysages vallonnés, pas tout à fait montagnes, pas tout à fait collines et leurs belles tonalités de vert.

    RépondreSupprimer
  18. Joli panoramique agréable à contempler.

    RépondreSupprimer
  19. Comme les coquelicots de Bobin , elle a surgit par hasard ...celui de la lumière d' un soir , pour habiller des photos magnifiques qui nous mènent sur le chemin de la contemplation..:-))
    La prochaine foi je n' oublierai pas de boire des yeux " le petit ballon " de rouge...!!
    Schmoutzele Fifi et joyeuses fêtes de Pâques

    RépondreSupprimer
  20. elle est surement joli... l'image ne s'ouvre pas... un petit coucou d'espagne!

    RépondreSupprimer
  21. Joli billet Fifi.. merci à toi pour le partage..
    Et en attendant Pâques... je te souhaite de joyeuses et belles fêtes futures.
    Bisous du soir.
    Den

    RépondreSupprimer
  22. Mais c'est la petite maison dans la prairie !

    RépondreSupprimer
  23. Que notre Alsace est belle ... :)
    Bisous du fin fond de la vallée d'à côté

    RépondreSupprimer
  24. Je ne vois pas mon haiku, que j'ai oublié ...

    RépondreSupprimer
  25. La ferme est peut-être un hameau ? Elle semble dissimulée derrière la végétation, le toit rouge est peut être un toit de tôle qui résiste mieux à l'hiver. Il se voit de loin. C'est agréable d'avoir du recul et de pouvoir voir loin alentours tout en se focalisant parfois. Un paysage change si vite au printemps, j'imagine que la neige comme par la suite les feuilles vertes dissimulent pas mal de détails...
    J'aime toujours tes photos de paysage, Fifi, déjà parce que tu habites une très jolie région très vallonnée tout en étant habitée et aussi parce que tu les "réussis" très bien (comme tes macros de fleurs sauvages)

    RépondreSupprimer
  26. Un signal de ralliement, sans aucun doute, un appel à tes ami(e)s blogueurs/euses pour t'y retrouver...ce serait si bien, dans ce paysage de rêve, chacun apporterait un truc de chez lui...tiens, j'ai un délicieux gâteau aux amandes majorquines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, quelle belle idée Colo ! Et puis tu sais il y a tout près de fermes auberges où nous pourrions nous régaler tous ensemble !

      Supprimer
    2. Je savoure ton gâteau aux amandes à distance !!!!

      Supprimer
  27. Les montagnettes de par chez toi, en douceur et rondeurs sont bien belles à contempler. Tu nous les montres sous plusieurs lumières différentes, toutes intéressantes.
    Sur la quatrième (ma préférée !), les deux grandes taches d'herbe verte attirent l'œil et le rouge du toit en rougit encore un peu plus ; les arbres bourgeonnent en brun rougeâtre et les sapins se détachent encore plus en vert sombre et les merisiers paraissent encore plus blancs. On respire à pleins poumons.C'est une vraie image de conte :-)
    Belles fêtes de Pâques printanières, Fifi ! (au balcon ou... "aux ballons" des environs, puisque tu en as le choix...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette belle description de l'image, Odile !
      J'aime aussi tes "montagnettes" !
      Nos Petit et Grand Ballon ne sont pas aussi spectaculaires que les Alpes ou les Pyrénées mais ils ont la modestie douce et ronde pour le marcheur moyen. Et surtout des fermes auberges qui sont la récompense de celui-ci :-)
      Belles fêtes de Pâques à toi !!!

      Supprimer
  28. Quelle belle vue !
    Quel beau paysage !
    Magnifique :-)

    RépondreSupprimer
  29. Un autre alors

    Sur la colline
    Je vois notre toit rouge
    signal rassurant

    Chez nous cela ressemble à ta superbe photo sauf que les montagnes sont plus éloignées et qu'il y a plus de chênes que de sapins...
    Bisous Fifi
    signal

    RépondreSupprimer
  30. C'est une maison rouge
    Accrochée à la colline,
    Rougeoyant fanal
    Signal amical
    Ceux qui vivent là
    Y vivent en paix

    RépondreSupprimer
  31. Coucou Fifi, je viens te souhaiter de belles et joyeuses fêtes de Pâques.
    Avec toute mon amitié, gros bisous ;-)

    RépondreSupprimer
  32. Une bien agréable balade!

    Bon weekend Fifi.

    RépondreSupprimer
  33. De jolies courbes douces dans ce paysage qui me rappelle les Heidi de mon enfance. mais le printemps semble à la traine chez toi...

    RépondreSupprimer
  34. de si beaux poèmes des copinautes avec ce cliché au paysage magnifique

    RépondreSupprimer
  35. De belles fêtes de Pâques, Fifi..
    Je t'embrasse.
    Den

    RépondreSupprimer
  36. Merveilleux paysage avec ce toit rouge comme un coeur qui bat dans son écrin de verdure....

    RépondreSupprimer

Archives du blog