7 août 2015

du fond des bois...



enfin te voilà...
 

17 commentaires:

  1. Ce ne sont tout de même pas des sangliers ! Ils seraient bien petits (on les appelle "la bête noire")
    J'aime bien lire "le chasseur français" pour lequel nous avons un service gratuit, il y a beaucoup d'infos sur la faune sauvage. Je crois me souvenir que les sangliers mâles ont un odorat très développé à défaut de la vue, et qu'ils peuvent sentir une jeune femelle en bonnes dispositions de fort loin et aller la rejoindre. Je crois aussi que l'on donnait l'exemple de la Corse comme territoire
    (La traîne de la promise font deux ailes d'ange, te l'a-t-on déjà suggéré ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cochons, Cergie, cochons noirs qui n'ont pas l'air méchant. Pour tout dire, j'ai un faible pour ces deux là qui colonisent tête bêche cette grande fougère et sont accompagnés d'une mariée aux ailes d'anges ! :-)

      Supprimer
  2. Le mystère persiste dans tes images Que faisait cette tendre et douce mariée sur la route seule
    Le suspense est à son comble serait - ce un roman policier ??? ou un tournage TV pour les " Feux de l'amour" version Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela pourrait être tout cela, Arlette et bien plus. Vu les épisodes précédents, nous sommes en présence d'une nouvelle adaptation du mythe de Circé
      La solitude de la tendre et douce mariée n'est qu'apparence, tout le monde a joué le jeu.
      Pour tout te dire ce sont deux copines de longue date qui s'amusent à constituer un album photos où l'humour a une belle part
      La photographe est ma "fifille", dont je publie les photos de temps en temps.

      Supprimer
  3. Fifille à Fifi a de qui tenir pour les photos et voilà deux amies, qui par leur humour, apportent du bonheur ;-)
    Bel après-midi, Fifi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. J'aime le son du Porc, le soir, au fond des bois :-))

    Plus sérieusement, j'aime la remarque de Cergie qui voit deux ailes d'ange au dos de la mariée.
    Ainsi que les couleurs du bouquet, qui ressortent à merveille au milieu de tout ce vert.
    Les copines de Fifille sont bien sympathiques.
    Quant aux cochons, tête bêche dans la fougère ils ont l'air de bons acteurs se prêtant volontiers au jeu des deux copines.

    Schmoutzele, Fifi, bon courage pour affronter le restant de la canicule

    RépondreSupprimer
  5. Maintenant que tu le dis, c'est évident, ils sont de mèche les deux lascars tête bêche. De parfaits acteurs !
    Oui, la mariée est délicieuse, j'ai quelques jolies images où elle déploie ses ailes d'anges mais le temps presse, il faut faire aboutir cette quête... qui aboutira bientôt :-)
    Schmoutzele, Tilia ! 35° pour le moment,

    RépondreSupprimer
  6. Une très belle série que voilà, originale et poétique ...
    Qui aurait cru que les cochons puissent être aussi poétiques ?
    Toutes mes félicitations à Fifille et aux conceptrices de cette nouvelle forme d'art !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime particulièrement cette photo pour le contraste des couleurs et son coté surréaliste
      Merci Saravati pour fifille et Cie :-)

      Supprimer
  7. Ben mes cochons ...!! Quand elle a tout préparé pour ce grand jour , on lui avait certifié que tout était compris ...alors ...elle attend ...:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait cela, Mathilde, elle attend !!!
      Mais réjouissons nous, je crois que la mariée a plus d'un tour dans ses jolis boucles pour faire aboutir sa quête :-)
      A demain !

      Supprimer
  8. Tu fais durer le suspense !
    Aussi belle de dos que de face!
    Je me demande s'il y a une déesse de la mythologie qui serait ainsi qualifiée:"aux belles épaules", "au gracieux dos"

    N'est - ce pas Junon qui est caractérisée par ses "beaux bras"?

    RépondreSupprimer
  9. "Héra, la dèesse aux bras blancs"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss pour cette nouvelle qualité mythologique de notre héroïne. :-)
      A demain, pour la suite :-)

      Supprimer
  10. C'est du bois joli que le prince charmant surgit aux yeux de sa dulcinée !

    RépondreSupprimer
  11. Bien joli suspense ! Coup de cœur pour le bouquet qui ajoute à la mariée aussi bien qu’au cochon… noir…et au cadre les couleurs nécessaires pour une image des plus réussie.

    RépondreSupprimer

Archives du blog