19 janv. 2016

beauté...




Chacun de nous a besoin de beauté comme de pain,
de places pour jouer et de lieux de prière,
d'endroits où la nature puisse le guérir et se réjouir,
et le fortifier dans son corps et son âme.



27 commentaires:

  1. "La beauté vient de l'amour ; l'amour vient de l'attention"
    Citation de Christian Bobin - Le Très Bas (1992)
    Jolie photo où la mer turquoise rejoint le ciel azur... seulement séparés par un trait horizon.
    Bonne soirée à toi Fifi...
    Den

    RépondreSupprimer
  2. Le texte de John Muir est très juste et l'on se demande pourquoi, tant d'hommes perdent leur vie dans une course effrénée à la consommation. Je pense que cette sagesse n'est pas assez répandue. Concernant cette superbe photo, je te confierai que l'endroit où je me rends le plus souvent pour me ressourcer,avec la chance d'habiter à côté, c'est le bord de mer, qu'il soit de plage ou de falaises, je n'ai rien trouvé de mieux.
    Belle semaine à toi,chère Fifi et merci pour tes photos de qualité qui me font rêver.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  3. Boa tarde, sim...todos necessitamos de apreciar a beleza, embora saibamos que os gostos são relativos, a foto é de enorme qualidade e beleza, é uma foto eximia num todo.
    AG

    RépondreSupprimer
  4. le bord de mer... une respiration de 3 mois ...chaque année...
    sublime photo!

    RépondreSupprimer
  5. chacun de nous a besoin d'harmonie...

    RépondreSupprimer
  6. Beauté, sérénité, immensité: tels sont les cadeaux de cette photo !

    RépondreSupprimer
  7. Comment ne pas rêver devant un tel paysage...
    Pour le mot de passe chez moi, si tu l'as déjà saisi une fois, c'est normal que tu ne sois pas obligée de le resaisir, si tu as cliqué sur "mémoriser". Il faudrait nettoyer tes fichiers temporaires et recommencer à tester. Normalement il te sera redemandé mais tant que tu ne fais pas ce nettoyage, si tu l'as mémorisé c'est normal. En revanche, si ce n'est pas le cas, il faut que je le sache car cela voudrait dire que la formule payante sur mon site n'est pas fiable.

    RépondreSupprimer
  8. Comment ne pas rêver devant une telle photo. C'est de toute beauté avec ces déclinaisons de couleurs. Merci à Fifille, c'est chaque fois une émerveillement et merci Fifi pour les mots de John Muir.
    Je te souhaite un bel après-midi avec mes amitiés.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  9. Merveilleuse étendue d'eau faite pour enchanter les peintres !
    Paru dans la Part de l'oiseau


           Rivages ultramarins…
     
     
    Aussi loin que nous irons
    La mer et son tumulte
    Nous accompagnera
    Je veux entendre sa complainte,
    Le bruissement de son écume
    Le vacarme de ses colères sur les roches noires
    Sous les îles effervescentes…
     
     
    Nous emprunterons ses voies énigmatiques
    Embarqués par les vents contraires
    Loin de nos fuites, de nos refus
    De nos contradictions
    De nos âmes en perdition
    Nous écartant des routes permises
    Pour des visions imprévisibles
     
     
    Je veux hisser la voile
    Franchir les récifs
    Encore plus loin porter nos folies
    Plonger en ces lagons promis au pire
    Au bout du monde tisser d’or
    Nos reflets trompeurs
    Fuir les contrées de la peur
     
     
    Tout abandonner
    Tout recommencer
    Renaître à nous-mêmes
    Repeindre en bleu ce monde halluciné…
     

    © marine Dussarrat




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marine pour ton merveilleux poème !

      Supprimer
    2. Merci à toi Fifi, je crois que je me trompe, je l'avais plutôt posté sur mon blog Dans les voiles... PFFFTttttt
      Zoubis de Zoupie

      Supprimer
  10. Merci Fifi ...c' est une antidote merveilleuse que tu nous offres ...la beauté est toujours là ... à nous de mettre les bonnes lunettes ..:-)
    Schmoutzele affectueux

    RépondreSupprimer
  11. Jolie photo et beaux et bons mots.
    Y a des cocotiers en face de la mer, sur la plage ?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais, Claude mais il doit y en avoir pas très loin :-)

      Supprimer
  12. Beau et apaisant. des nuages, juste ce qu'il faut pour animer le bleu du ciel.
    Un bel horizon pour 2016 ! On en VŒUX tous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, on en Voeux tous de ces couleurs délicates et douces pour se rincer l'oeil et le coeur !
      Bises turquoises, Odile !

      Supprimer
  13. La mer
    Au ciel d'été confond
    Ses blancs moutons
    Avec les anges si purs
    La mer bergère d'azur
    Infinie

    Charles Trenet (bien sûr !)

    Un très grand merci à Fifille pour cette beauté paradisiaque. Grâce à elle, je peux contempler cette merveille infinie sans frais, ni risque pour ma peau allergique aux rayons solaires :-)
    Et un grand merci à toi, Fifi, pour la découverte de John Muir et de son action pour la protection de la nature.
    Bises réellement ravies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia pour Charles Trenet et pour ta fidélité !!!

      Supprimer
  14. De cette immensité majestueuse l'âme et le corps s'ouvrent pour tout absorber ,se grandir et devenir paysage et beauté
    Merci Fifi par fifille

    RépondreSupprimer
  15. Tu sais combien ce thème me tient à coeur !
    Belle fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  16. Magnifique avec cette eau turquoise.

    RépondreSupprimer
  17. Attends, est ce que je vois bien ? Est ce que c'est une barre qui barre l'horizon ? Il y en avait une à Abidjan qui empêchait les bateaux d'accoster lorsque j'étais enfant, on la passait en barque...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Barre#Vocabulaire_maritime

    ("la barre est un banc de sable résultant de l'accumulation d'alluvions ; de position variable dans le temps, elle est présente à l'embouchure des fleuves, elle lève la mer et rend difficile l'entrée du fleuve surtout lorsque le courant descendant s'oppose à la houle du large. Des exemples connus pour leur dangerosité sont Audierne (Finistère), Étel (Morbihan), l'entrée de la Gironde, ou Salcombe (côte Angleterre sud). Par extension on appelle aussi « barre » le mouvement de la mer qui se produit parallèlement à la côte en raison de la remontée des fonds.")

    RépondreSupprimer
  18. Pas sûr que fifille en sache plus. Mais comme toi, cette barre à l'horizon me posait question. Je vais me renseigner. Merci pour ton coup d'oeil !

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Fifi
    je prends un peu de cette sublime plage et je la mets dans un coin de ma tête pour les jours sans soleil.
    Je la mets dans une boîte transparente et de temps en temps j'ouvrirai la porte
    J’irai du sable aux couleurs de lagon et je remonterai jusqu’au bleu du ciel
    Je compterai les nuages légers qui me diront : demain encore il fera beau temps
    Seule une légère brise changera un pan du décor donnant aux nuages
    D’autres visages, d’autres allures, d’autres rivages où il fait si bon.
    Je toucherai du doigt un peu de ce sable si clair et la mince vague du bord de mer.
    Je donnerai à mes yeux les couleurs du lagon et la rectitude de la barre
    Et puis, arrivée au ciel, tout pourra toujours recommencer.
    La beauté de la nature est un peu là pour nous ; Soyons juste un peu là pour elle.

    RépondreSupprimer
  20. Moi c'est de lumière dont j'ai besoin par cette pluie batrante et tu m'as comblé, merci. Un régal ces bleus et quel apaisement !

    RépondreSupprimer

Archives du blog