19 févr. 2010

besoin de couleurs...



Allez ! Je vous laisse choisir ! Il y a un rayon de soleil, je suis contente et je vais me promener !





Comment choisir ?
Quand sur la palette des jours,
se posent aussi tendrement
des couleurs pour y blottir
des rêves aux éclatants contours
et des envies de printemps ...

Chris



___________________________________

31 commentaires:

  1. Des pommes? Des poires? Ou des scoubidous?

    RépondreSupprimer
  2. Quelle que soit la réponse, c'est joli! Très joli.

    RépondreSupprimer
  3. Comme c'est curieux, une sorte de transmision ou de communion de pensée. La télépathie est peut-être au point mais la télétransportation pas encore vraiment.
    :)
    S'agirait-il d'un boulier de petite fille ?
    C'est frais, joyeux, ludique mais cela fait un toup'tit peu mal aux zyeux toumême (dirait p'tit loup)

    RépondreSupprimer
  4. Oui merci besoinde ces couleurs pour mon coeur en ce moment. Je ne sais comment mais elle est superbe. je vais donc choisir la couleur que je désire. le choix sera compliqué mais je vais trouver. merci FIFI et bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. J'aime comment tu nous emmènes à voir autrement ! Ces couleurs coulent en moi et me ravigote !

    RépondreSupprimer
  6. Claude
    C'est un panier de pomme avec bidouillage informatique. Un coup de folie, Claude, ce matin, de poster "çà" ! Voilà où ça mène le manque de soleil
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Quelle heureuse idée, Fifi... et comme tu dis "ce bidouillage informatique" est très beau et les couleurs exquises!

    Bisous colorés

    Denise

    RépondreSupprimer
  8. Des bonbons englués dans la gélatine...

    RépondreSupprimer
  9. Des fruits, peut-être?
    Peu importe, ce sont les couleurs que j'attendais!

    RépondreSupprimer
  10. Petit Quiz ludique et coloré pour faire suite aux deux images blanches. C'est ce que tu as trouvé de l'autre côté de la crête, sur le versant exposé au soleil ?… :) Une bonne couche de neige recouvre et enveloppe les formes d'une grande et voluptueuse douceur.
    Si je n'avais pas lu ta réponse plus haut, je me serais bien demandé…
    Encore un jeu de pinceau où la coloriste s'en est donné à cœur joie pour contourner les rondeurs. Cézanne aurait apprécié ta vision des pommes !
    L'image ne dit pas si la séance s'est terminée en compote… :)
    Bon week-end Fifi !

    RépondreSupprimer
  11. PS
    Oh ! alors là... : le temps de refermer la boîte aux commentaires et je trouve... la photo de la corbeille... C'est un vrai tour de magie ! Tu as dû soulever le torchon dans l'intervalle :)
    Te voilà quitte, maintenant, pour nous expliquer la recette des "pommes voilées".
    On le sait, les grands ne donnent jamais leurs secrets. Connaîtra-t-on le tien ?

    RépondreSupprimer
  12. PPS
    J'ai pas pu résister... suis revenue en chiper une au passage avant de sortir prendre l'air. Elles sont juteuses, acidulées, fermes et croquantes, comme je les aime.
    Merci, Fifi !

    RépondreSupprimer
  13. Odile
    Ben, tu prends la photo du panier et t'en fais une peinture à l'huile. ET puis alors, tu prends un peigne tournant (invention à fifi) et tu tournes, dans l'huile fraiche et onctueuse d'une pomme, ça te fais des jolies volutes tournantes. Et puis encore quelques coups de peigne sur le reste du tableau et le tour est joué. Faut essayer Odile ! :-)
    D'ailleurs je vais essayer aussi !
    :o)))

    RépondreSupprimer
  14. C'est amusant de s'amuser mais quant à prendre une pomme pour la ballade mieux vaut pouvoir la choisir (piquetée, rouge et verte, jaune > plus ou moins acidulée), la prendre en main, la faire sauter et ne pas avoir à emmener dans sa poche tout le filet...
    [Elle est bien jolie ta corbeille qui ressemble à une couronne.]

    RépondreSupprimer
  15. De l'huile !? Tu as fait des beignets !!!!?

    RépondreSupprimer
  16. Lucie
    Avec le reste d'huile de la peinture ?
    Nannn ! J'ai fait des "Dampnudels" c'est moins gras ! Et c'est bon tu sais,les dampfnudel ! Ne connaissant plus les proportions,j'ai cherché la recette sur internet, je l'ai trouvé chez "super toinette" ! :o) Quand j'étais plus petite, j'en mangeais jusqu'à en être malade.

    RépondreSupprimer
  17. Chère Fifi, ne te fais pas de souci pour "Passerelle" moi même je n'y vais plus guère. Cependant, tu ne me contrediras pas, il est agréable d'avoir un coin secret pour cacher ses petits trèsors retrouvés...

    Tu me fais envie avec les dampfnudels. J'ai un beau frère, pas celui aux chênes, aux ânes et aux moutons mais un autre qui est originaire d'Alsace (ben tiens) et qui fait des comme tu dis de même qu'il fait le pain normal ou de mie, du kougloff et autres joyeuses choses. Des fois il fourre des dampfnudels avec du foie gras notamment à Noël lorsqu'il y en a beaucoup !
    Parce que bien sûr il fait ces petites gourmandises dans le wok !
    Et lui il reste dans la cuisine avec ces dames pendant que moi je cours le rocher.
    (J'ai coupé la photo allongée du haut car je n'aimais pas le ciel trop blanc. Et j'ai tourné autour de l'arbre)

    RépondreSupprimer
  18. Merci Fifi pour cette belle corbeille de pommes très tentantes!

    Profite bien des rayons du soleil et je suis sûre que tu vas revenir avec quelques belles photos...

    Bisous du samedi!

    Denise

    RépondreSupprimer
  19. Lucie
    Des damfnudels au foie gras ! Oh pétard !!!!!!
    Je vais dire ça aussi sec, à ma fille, grande "raffoleuss"
    de damfnudel, c'est de famille, tu sais: c'est le "gène damfnudel" qui se transmet par la mère (de grand'mère à fille à petite fille + au pt'loup fille maintenant :o)
    Mais les garçons doivent aimer par contagion, ça marche tout aussi bien !

    RépondreSupprimer
  20. Voilà donc le pot aux roses...et la corbeille aux pommes

    RépondreSupprimer
  21. Ah j'arrive bien tard ... et je lis par ci par là qu'il est question de damfnudel (un mot totalement inconnu pour l'ignare que je suis, et je n'arrive même pas à le prononcer ! rire), mais comme je suis gourmande ...j'en prendrais bien moi aussi :)

    Pour le reste et cette belle envie de couleurs, j'avoue que j'hésite ... beaucoup !
    Je vais juste suivre les volutes et les rondeurs de tes photos, pour cueillir des couleurs encore et toujours !


    Comment choisir ?
    Quand sur la palette des jours,
    se posent aussi tendrement
    des couleurs pour y blottir
    des rêves aux éclatants contours
    et des envies de printemps ...

    RépondreSupprimer
  22. Chris
    Merci Chris !!!
    Gros bisous...presque printaniers !
    A tout à l'heure !
    :-)

    RépondreSupprimer
  23. pour ces pommes pommes pommes
    on a la version Beethoven (mise en musique colorée par fifi)
    et la version gourmande (cueillie par fifi aussi)

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour je passe te dire bonjour je pense que tu vas bien.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  25. Amichel
    J'aime les pommes pommes pommes, Amichel, toute crutes ou cuites, en tartes, en jus... :-)

    RépondreSupprimer
  26. oh oui, besoin de couleurs... merci !

    RépondreSupprimer
  27. Oui, et des couleurs magnifiques !

    RépondreSupprimer

Archives du blog