31 juil. 2011

soleil du matin...




Trop timide, la tomate
devient écarlate
quand on lui dit qu'elle est belle.
Un rien l'épate,
elle se dresse sur ses pattes
pour imiter les hirondelles.
Elle rêve d'avoir des ailes,
s'arrondit, se gratte,
se gonfle d'eau, se dilate,
mais à chaque fois ça rate:
aucune plume ne pousse
à son épaule tendre et douce.
La tomate échec et mat,
se résigne, s'acclimate,
mais sous son air ombrageux,
puisque  le ciel est paradis perdu
elle mijote dans son jus
d'aromates
un songe rouge et nuageux

Charles Dobzynski


les rondeurs sucrées
en salade ou à croquer
me font saliver




Quand la tomate en pleurs...

Très tôt, dans le matin emperlé de rosée
Je me rends au jardin et remplis mon panier
De ces bons végétaux qui croissent sans souci:
Tomates, céleri, courgettes et persil...

Ces légumes bien frais sont pour moi un poème.
J'admire leur beauté, leur plénitude, même
Et je les remercie d'être là, pour combler
Nos goûts, nos appétits toujours renouvelés.

Quand la tomate en pleurs verse larmes de sang
Mon estomac se serre, aussitôt, je ressens
Pour cette chair meurtrie une immense tendresse
Et je donne à sa peau une ultime caresse.

Mais il faut bien manger: ah, que la chair est bonne
De ce légume rond qui à nous s'abandonne
Sous un doux filet d'huile issu de l'olivier,
Relevée d'un peu d'ail qui va la parfumer.

Un brin de basilic va lui flatter le teint
La ciboulette, aussi, cueillie au frais matin
Apporte son piquant à la chair si sucrée
Qu'on croit, en la goûtant, savourer un baiser!

Michèle Corti

envoyé par Denise



Soleil du matin...entrain...
Soleil du jour....bonjour!
Soleil du soir....miroir.



Au petit matin
Tomate au réveil
Va prendre son bain :
En ressortira
La peau fraîche et lisse
Et le teint épanoui !





à peine rentré et ...
des tomates en pleine poire
qu'ai-je donc dit ou fait ?



Il était une fois, une tomate
Elle ne devait sa beauté à sa rate
Mais elle avait un rouge que personne ne rate
Ce serait un coup de batte
Si elle n'en fout pas une date
Elle a un goût que personne ne rate
l'enfoiré

___

34 commentaires:

  1. les rondeurs sucrés
    en salade ou à croquer
    me font saliver

    vrai qu'elles me font envie là tout de suite ! Je vais les regarder rougir encore un peu plus ! ta photo est superbe Fifi, ce feuillage est un ravissement dans la lumière du jour. merci de nous faire partager ton talent !

    RépondreSupprimer
  2. un e à "sucrés" serait mieux...voilà ce que c'est d'être gourmande, je me précipite !

    RépondreSupprimer
  3. FIFI bonsoir oui les tomates sont timides et moi aussi là je suis toute rouge ( rire)
    Elle est splendide cette photo.Tu as donc un jardin FIFI!!!!!!!!!!
    Je te souhaite une belle soirée

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve la tomate plus jolie à regarder qu'à manger ;-)

    RépondreSupprimer
  5. France
    J'ai un m² carré et demi de jardin :-)) J'ai bêché ma pelouse ce printemps parce que ma voisine avait des plants de tomates en rab. Je vais en faire ma première salade mais d'abord fallait les prendre en photo :-)

    RépondreSupprimer
  6. Oh Fifi, je me verrai bien manger une des deux belles tomates. Elles sont magnifiques baignées dans ce beau rayon de soleil ;)
    Ta photo est splendide :-)
    Bisous de belle soirée.



    Quand la tomate en pleurs...

    Très tôt, dans le matin emperlé de rosée
    Je me rends au jardin et remplis mon panier
    De ces bons végétaux qui croissent sans souci:
    Tomates, céleri, courgettes et persil...

    Ces légumes bien frais sont pour moi un poème.
    J'admire leur beauté, leur plénitude, même
    Et je les remercie d'être là, pour combler
    Nos goûts, nos appétits toujours renouvelés.

    Quand la tomate en pleurs verse larmes de sang
    Mon estomac se serre, aussitôt, je ressens
    Pour cette chair meurtrie une immense tendresse
    Et je donne à sa peau une ultime caresse.

    Mais il faut bien manger: ah, que la chair est bonne
    De ce légume rond qui à nous s'abandonne
    Sous un doux filet d'huile issu de l'olivier,
    Relevée d'un peu d'ail qui va la parfumer.

    Un brin de basilic va lui flatter le teint
    La ciboulette, aussi, cueillie au frais matin
    Apporte son piquant à la chair si sucrée
    Qu'on croit, en la goûtant, savourer un baiser!

    Michèle Corti

    RépondreSupprimer
  7. Il t'a fallu être bien matinale pour saisir cette lumière encore rasante... Dans l'après-midi il sera bon de croquer à pleines dents dans cette belle tomate...
    Bon appétit Fifi !

    RépondreSupprimer
  8. Quoi de plus emouvant que deux tomates faisant leur dernier bout de chemin ensemble!

    RépondreSupprimer
  9. Soleil du matin...entrain...
    Soleil du jour....bonjour!
    Soleil du soir....miroir.

    Je suis es-tomate-quée par les commentaires!

    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  10. Fifi, je me réjouis de l'heure du repas pour déguster ta petite salade ainsi préparée. C'est de cette façon que je l'aime :-)
    Merci pour tes gentils mots chez Lali.
    Je te souhaite une bonne fin d'après-midi.
    Bisous ;)

    RépondreSupprimer
  11. Alors, toi aussi, tu la connais la recette grivoise du jardinier, pour faire rougir ses tomates !... :))
    Pas de la tomate de batterie, celle-là : ferme et goûteuse !
    Ce qui me frappe surtout, en regardant ta photo, c'est l'odeur des feuilles froissées... Ça, c'est souverain pour me rappeler le jardin de mon grand-père et me mettre en appétit !

    RépondreSupprimer
  12. Odile
    Petit rayon de soleil que j'ai surpris en ouvrant le volet de ma cuisine. J'avais renoncé (provisoirement) à mon petit déjeuner pour l'attraper :-)
    Moi aussi j'ai plein de souvenirs d'enfance du jardin de ma mère et finalement on le porte en soi, ce jardin d'enfance, il continue à nous accompagner à travers tous les jardins de nos vies.

    RépondreSupprimer
  13. Voilà de quoi faire saliver mes papilles en meme temps que mes yeux admirent. Les tomates du jardin ont un gout tellement plus parfumé...

    RépondreSupprimer
  14. Au petit matin
    Tomate au réveil
    Va prendre son bain :

    http://mes.photos.avec.mon.canon.5d.mark.ii.over-blog.com/article-photo-a-haute-vitesse-avec-le-canon-eos-5d-mark-ii-80575110.html

    En ressortira
    La peau fraîche et lisse
    Et le teint épanoui !

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeee

    PS/ Toujours de belles photos chez "l'Amateur" !

    RépondreSupprimer
  15. Sujet simple mais quelle lumière extraordinaire..éclairé comme une œuvre d'art.

    RépondreSupprimer
  16. Très belle lumière.
    Mes tomates sont encore vertes, et le resteront longtemps, car je n'ai pas taillé les plants, et par conséquent ils poussent dans tous les sens et perdent beaucoup de temps pour mûrir. Mais tant pis!

    RépondreSupprimer
  17. superbe photo!
    as-tu un compte flickr ?

    RépondreSupprimer
  18. De la noire de Crimée sur la droite ? Celles ci dans le rai du matin sont transparentes et sans doute déjà bien goûteuses. Tu les as goûtées autrement que des yeux ?

    RépondreSupprimer
  19. Elfi
    Je n'ai pas de compte flickr pour le moment mais j'y ai songé :-)

    RépondreSupprimer
  20. Cergie
    Je ne pense pas, elle a bien rougi depuis. Les deux premières ont été dégustées, ont été savoureuses comme seules les tomates de saison savent être :-)

    RépondreSupprimer
  21. ça fait envie, des tomates du jardin...

    RépondreSupprimer
  22. Me revoilà après une panne de connection.

    La photo ne s'ouvre pas entièrement.
    Jolie lumière sur ces belles tomates.Moi, cette année que des tomates grappe et des biscornues, point de tomates oranges ni noires. Et des cerises, plein de cerises. Miam !

    RépondreSupprimer
  23. J'ai sur mon balcon, depuis le printemps, un plant de tomates cerises que je soigne amoureusement. Deux petites tomates vertes attendent de murir... elles perdent patience : elles voudraient tant voir un peu de soleil chaud pour les faire rougir !

    RépondreSupprimer
  24. FIFI je viens te dire bonsoir et au revoir mais je passerai te dire bonjour lorsque je serai en Bretagne bisou

    RépondreSupprimer
  25. Quel bonheur, on en mangerai! Cette magnifique photo illustre bien l'expression: gorgé de soleil!

    Et pour finir ce week-end en beauté, une petite surprise t'attend chez moi...
    Bisous et très belle soirée

    RépondreSupprimer
  26. J'ai osé vous désigner pour l'opération Award ; mais, avec moi, pas d'obligation. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  27. Je viens de lire "Fifi inspiratrice" chez Lautreje... et vérifier ici combien elle avait raison !

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour fifi

    à peine rentré et ...
    des tomates en pleine poire
    qu'ai-je donc dit ou fait ?

    le comble du jardinier (que tous les galopins connaissent):
    ..se déculotter devant les tomates pour les faire rougir..
    les miennes hélas (dont les graines ont du naitre dans un camp de nudistes )sont encore toutes vertes !

    RépondreSupprimer
  29. Amichel
    Vous nous revenez en pleine forme, Amichel ! :-)
    C'est très gênant pour vos tomates que les nudistes ne portent pas de culotte :-)
    Vous pourrez toujours faire des confitures de tomates vertes pour cet hiver, je vous ai trouvé une recette:
    http://www.supertoinette.com/recette/1461/confiture_tomates_vertes_de_ma.html

    RépondreSupprimer
  30. Bonsoir Fifi,
    Je poursuis ma promenade avec le fil des Awards de Pierre.
    Bien m'en fit.
    Je vais de découvertes en découvertes.
    Réflexions du Miroir, c'est mon blog. L'enfoiré, mon pseudo.
    Un petit poème sur les tomates?

    Il était une fois, une tomate
    Elle ne devait sa beauté à sa rate
    Mais elle avait un rouge que personne ne rate
    Ce serait un coup de batte
    Si elle n'en fout pas une date
    Elle a un goût que personne ne rate

    RépondreSupprimer
  31. Soleil du matin miam ! Plaisir des yeux et plaisir du palais à venir...

    RépondreSupprimer
  32. Vrai que les tomates vertes font des confitures délicieuses !
    Amichel nous en fait voir de toutes les couleurs :))

    RépondreSupprimer
  33. Lumière du matin, rondeurs, gourmandise... qu'elle est belle, dame nature !

    RépondreSupprimer

Archives du blog