14 nov. 2011

cheminer...



prendre le chemin
jouer avec l'ombre
en route vers le sommet...



En route vers plus loin,
cheminer à son rythme.



En pics, en dents
ou en lacets
Comment batifoler
sur des sommets si escarpés?
Courir après les ombres
rêver de neige et de glaciers
Mais le pied bien chaussé
porter l'écho de sommet en sommet
et garder, même dans la vallée
la tête au plus près
de la voûte étoilée.



belle guerrière
je pars à ta conquête
mains nues offertes



Grande randonnée
Dénivelés absorbés
Mollets endurcis
Et coeur épanoui 



"Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent"
Gaston Rébuffat  
envoyé par Denise



Marche et rêve
le coeur s'élève
ferveur des cimes
bonheur des rimes 

monter vers les sommets
par chemin de montagne
voir les aigles planer
au dessus des campagnes

monter vers les sommets
quitter les autoroutes
pour l'air pur respirer
laisser en bas ses doutes

monter vers les sommets
lentement pas à pas
dans le ciel promener
sentir son coeur qui bat 

monter vers les sommets
dans l'espoir de connaître
ce que l'amour promet
une vie pour renaître

Marche et rêve 
va sans trêve 
soleil des glaces
vent qui enlace

26 commentaires:

  1. FIFI bonsoir
    je ne vais pas gravir ce chemin mais j'aimerai bien tu sais
    Cette endroit est magnifique
    et bien couverte pourquoi pas passer chez toi !!!!!!!!!!!!
    DE la neige en haut donc c'est qu'il fait beau
    BONNE soirée

    RépondreSupprimer
  2. FIFI bonsoir oui la sauge médicinale est différente et bien verte
    BONNE soirée

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Fifi ! Tu as complètement changé le look de ton blog... C'est très joli et quel bonheur d'admirer ces sommets. La majesté de la montagne est permanente. Cela donne envie de marcher et de découvrir toute cette beauté offerte. J'adore ces paysages...
    Merci Fifi et belle soirée à toi !

    RépondreSupprimer
  4. prendre le chemin
    jouer avec l'ombre
    en route vers le sommet...

    RépondreSupprimer
  5. Gigantesque!!
    T'as du faire une belle ballade..
    pas trop de courbatures, j’espère ;)
    Bizz
    bea

    RépondreSupprimer
  6. En route vers plus loin,
    cheminer à son rythme.
    J'aime ces randonnées en montagne !

    RépondreSupprimer
  7. En pics, en dents
    ou en lacets
    Comment batifoler
    sur des sommets si escarpés?
    Courir après les ombres
    rêver de neige et de glaciers
    Mais le pied bien chaussé
    porter l'écho de sommet en sommet
    et garder, même dans la vallée
    la tête au plus près
    de la voûte étoilée.

    RépondreSupprimer
  8. A chacun son petit bonhomme de chemin.

    RépondreSupprimer
  9. belle guerrière
    je pars à ta conquête
    mains nues offertes

    RépondreSupprimer
  10. Grande randonnée
    Dénivelés absorbés
    Molets endurcis
    Et coeur épanoui

    Biseeeeeeees de Christineeeeee

    PS/ Moi qui adore les montagnes... c'est où ?
    Et j'aime bien ton nouveau modèle

    RépondreSupprimer
  11. On a envie d'aller voir ce qu'il y a derrière.

    RépondreSupprimer
  12. Quelle belle vue !
    J'aurais bien envie de pouvoir cheminer dans ces espaces, mais le problème c'est que ça monte, et là, il y a problème où alors il faut que le samu me suive en hélico.

    RépondreSupprimer
  13. Vu d'en bas, le relief est fascinant.
    En prime, à l'heure de la photo, un dragon étire son ombre impressionnante. Rester là, au bord du chemin, me convient ; suivre des yeux, au fil des heures, l'évolution de l'ombre du dragon.

    RépondreSupprimer
  14. Odile
    Maintenant que tu le dis, je le vois aussi le dragon. L'ennui avec un dragon, c'est qu'on ne sait jamais d'avance si on va arriver à le vaincre :-) Mais simplement,suivre son corps à corps avec la lumière, c'est effectivement fascinant.

    RépondreSupprimer
  15. Christine
    C'est en Autriche: Silvrettastrasse
    C'est marqué au niveau du libellé :-)

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Fifi,
    Ta photo est une merveille. J'aime cheminer à la montage, regarder devant, derrière, à droite à gauche. A chaque petit détour du sentier, la vue est différente et parmi ces hauts sommets, on se sent bien petits :-) Merci Fifi de ce très beau partage.



    "Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent"
    Gaston Rébuffat

    RépondreSupprimer
  17. Merci FIFI oui une superbe rencontre
    merci de ton passage bisou je file chercher FLO

    RépondreSupprimer
  18. "Cheminer", ton titre dit tout. Prendre le temps de faire le chemin et de regarder, de discuter avec les personnes de rencontre, sortir de soi et respirer la froidure sèche de l’air. Et puis, revenir petit à petit en prenant aussi son temps. Par le même chemin ou mieux encore par un autre, et se sentir un peu, autre...

    RépondreSupprimer
  19. Marche et rêve
    le cœur s'élève
    ferveur des cimes
    bonheur des rimes

    monter vers les sommets
    par chemin de montagne
    voir les aigles planer
    au dessus des campagnes

    monter vers les sommets
    quitter les autoroutes
    pour l'air pur respirer
    laisser en bas ses doutes

    monter vers les sommets
    lentement pas à pas
    dans le ciel promener
    sentir son cœur qui bat

    monter vers les sommets
    dans l'espoir de connaître
    ce que l'amour promet
    une vie pour renaître

    Marche et rêve
    va s'en trêve
    soleil des glaces
    vent qui enlace

    RépondreSupprimer
  20. Amichel
    "le bonheur des rimes" que j'éprouve en vous lisant me rappelle celui que j'éprouvais enfant en mémorisant les grands auteurs: bonheur de la simplicité, de la beauté; bonheur de la vie traduite en mots; bonheur parfois du mot rare, savant, que l'on a plaisir de mémoriser parce qu'il se trouvait là, au bon endroit!
    Merci Amichel pour le "bonheur des rimes, pour la marche et pour le rêve !

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir Fifi, je reviens sur cette merveilleuse photo car elle me rappelle une belle randonnée faite dans le canton du Valais. La montagne est si belle et apaisante, après plusieurs heures d'efforts, la récompense est là-haut. On s'y sent bien.
    Bon dimanche, Fifi.

    RépondreSupprimer

Archives du blog