27 nov. 2011

Ikebana



Quiétude et beauté: atélier Ikébana de Noël proposé par la  Médiathèque de Soultz 
ce samedi 26 novembre

_____


"Ne dites rien de mal,
Ne dites rien de bien.
Soyez fleur.

Soyez fleur.
Par ces temps enragés
Enfumés de charbon
Soyez rose et lys."

Charles CROS



"Nous sommes tous des poètes, disait ma mère, les arbres, les plantes, les fleurs, les rochers, l'eau... Si tu écoutes bien les choses, tu peux les entendre chanter."
Ahmed Abodehman



"Dans l’ikebana la théorie n’est pas tout. L’ikebana c’est surtout savoir observer les plantes et savoir les approcher. À leur contact, une conversation intime se noue. L’ikebana enseigne ce langage et permet à chacun de devenir artiste avec une branche."
Kizashi, École Shinenshu



Deux fleurs sont posées
Dans l'arche du temps
J'ignore leur parfum.
 

flamme, flamme, FLAMME
les feuilles en frémissent
le houx s'y glisse
.

21 commentaires:

  1. "Ne dites rien de mal,
    Ne dites rien de bien.
    Soyez fleur.

    Soyez fleur.
    Par ces temps enragés
    Enfumés de charbon
    Soyez rose et lys."

    Charles CROS

    RépondreSupprimer
  2. sur le net :

    "Le bourgeon et le bouton symbolisent l’avenir, le futur.

    La fleur ouverte évoque l’épanouissement.

    Le lichen fait référence au passé.

    Le pin est le symbole de la longévité. Les aiguilles de pin allant toujours de paire c’est aussi le symbole des époux.

    Le bambou se courbe un moment sous le poids de la neige mais se redresse toujours. Il représente la vitalité mais aussi la prospérité de par son développement rapide.

    Les fleurs de pêcher représentent la féminité.

    Le chrysanthème blanc évoque rivières et ruisseaux.

    Le prunier fleurit même par temps froid. C’est donc le symbole de la force vitale.

    Les branches de pin symbolisent les rochers et les pierres.

    L’asymétrie renvoie vers l’idée de mouvement et de vie."

    RépondreSupprimer
  3. Rituel du thé aussi ? :))

    Comme tu as du passer de merveilleux moments !

    RépondreSupprimer
  4. OUI comme dit CHRIS
    tu as du en profiter
    Des photos superbes et cette personne que je regarde pense à moi j'en suis certaine
    Une harmonie si douce
    Merci FIFI

    RépondreSupprimer
  5. Amichel
    Je suis touchée par cet art floral de simplicité, de sobriété. Mais le bénéfice, je crois à cette pratique est la présence exclusive qu'elle exige. Placer une branche, une fleur devient présence à l'instant et nous délivre du temps. J'irai jusqu'à dire, nous délivre de l'angoisse.

    Merci Amichel pour le poème de Charles Cros: "par ces temps enragés" soyons fleurs ! Et merci pour vos recherches sur la symbolique de l'ikébana !
    Belle soirée à vous !

    RépondreSupprimer
  6. Chris
    Thé, oui, sans rituel ! Gentiment offert par la médiathèque :-)

    RépondreSupprimer
  7. j'aime le bouquet fou, les fleurs des champs non arrangés..sans géométrie et pensée profonde..j'aime les fleurs en profusion, en surnombre..sans connaitre leur symbolique.. je les aime dans une cruche...(j'en suis une surement...) :)

    RépondreSupprimer
  8. Elfi
    Tu es en forme, Elfi ! :-)) Tu as raison d'aimer ce que tu aimes et ta manière talentueuse d'aimer les fleurs nous faire dire: "Encore, Elfi !"

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Fifi, j'imagine que cela doit être passionnant d'exercer cet art qui met l'âme en paix. Tout est zen et j'aime beaucoup tes photos qui représentent bien la perfection de l'Ikebana.
    Merci du partage :-)
    Bisous de bonne semaine Fifi.


    "Nous sommes tous des poètes, disait ma mère, les arbres, les plantes, les fleurs, les rochers, l'eau... Si tu écoutes bien les choses, tu peux les entendre chanter."

    Ahmed Abodehman

    RépondreSupprimer
  10. Alain
    Le n&b des premières images peut donner cette impression. Ces photos couleur en lumière artificielle ne me convenaient pas et puis c'était pas facile d'isoler les sujets vu la richesse de l'arrière fond. D'où le choix de neutraliser et forcément d'enlever de la vitalité et de la chaleur

    RépondreSupprimer
  11. Tout un art, l'ikebana !
    Etym : de "ikeru" = vivre, faire vivre, respirer, être vivant et "bana" ou "hana" = fleur
    Littéralement : fleur vivante - ("cha-bana" : fleurs de thé) ; l'art du bouquet ; l'art d’ordonner les fleurs ; l'art d'arranger les fleurs ; l'art de faire vivre les fleurs ; l'art de donner vie à une fleur...
    Exercice aussi dénommé "ka-dô" = voie des fleurs ; chemin de la paix à travers les fleurs
    => d'où l'expression répandue :
    "C'est un véritable Kado, que de pratiquer l’Ikebana" :-)

    "Dans l’ikebana la théorie n’est pas tout. L’ikebana c’est surtout savoir observer les plantes et savoir les approcher. À leur contact, une conversation intime se noue. L’ikebana enseigne ce langage et permet à chacun de devenir artiste avec une branche."
    Kizashi, École Shinenshu

    RépondreSupprimer
  12. Simple,beau et plein de sérénité.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Odile
    C'est le "ka-dô" qui m'intéresse :-), le cadeau d'un moment de sérénité et puis la beauté sobre qui se dégage de ces bouquets. Je ne suis pas du tout spécialiste, tu t'en doutes, ma toute petite expérience me parle de bien-être, de paix.
    Bisous fleuris, Odile !

    RépondreSupprimer
  14. " Succès damné de beauté ... "

    On replace nos énergies au bon endroit, en faisant du beau, on choisit, on simplifie, n fait l'épure et la plante nous enchante !

    Charmée par ton "reportage" Fifi, tu as mis cette dame en beauthé ( où est-il d'ailleurs ? ) les livres respirent qui n'ont qu'à bien se tenir ...

    J'aime tes billets qui nous laissent libres, ils sont bon terreau de partages ! Va Ris et ...

    Un succès damné de baisers !

    RépondreSupprimer
  15. Deux fleurs sont posées
    Dans l'arche du temps
    J'ignore leur parfum.

    RépondreSupprimer
  16. Mais aussi pour les formes:

    flamme, flamme, FLAMME
    les feuilles en frémissent
    le houx s'y glisse.

    RépondreSupprimer
  17. Une de mes amies pratique cet art du bouquet. J'admire la pureté des lignes et la délicatesse des bouquets créés avec si peu de matière mais toujours avec beaucoup de raffinement. Belle présentation !
    Merci Fifi et gros bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  18. La passion des fleurs et de leur composition pour cette artiste

    RépondreSupprimer
  19. Les bouquets c'est comme les photos, soit on les compose avec soin en tournant autour et on arrive à l'essence, soit on les assemble en vrac et chaque fleur trouve sa place d'elle-même. Je suis plutôt adepte de la seconde option depuis quelques temps, je ne suis pas trop forte pour l'ascèse mais cela ne m'empêche pas de trouver belles les formes épurées

    RépondreSupprimer

Archives du blog