12 févr. 2012

solitude...



Pom, pom, pom
qui l'eût cru
en la voyant glisser
sur la piste enneigée
en la voyant freiner
de ses écailles agrippées?

Pom, pom, pom
qui l'eût cru
elle si fière perchée
à se retrouver abandonnée
semblait piquer du nez!

Pom, pom, pom
en voilà des façons
de traîner en rond
l'hiver et son bourdon.
Pom, pom, pom

aiguise tes crampons
et dirige-toi à tâtons
sans écouter le qu'en-dira-t'on.


En son écume d'hiver
la glace était la reine
Une pomme égarée
pleurait son sapin
solitaire en cette plaine
comme un jour sans fin.


La petite pomme de pin
s'ennuie

On s'ennuie sans ami

la petite pomme
Esseulée

Rêve... de voyager

Hop! roulé-boulé

Petite pomme rejoint la rive
de l'autre côté de l'étang gelé

Hop! roulé-boulé


Pomme dans le froid
Pas de tarte pour Gérard
Suis le fruit du pin ;-)


Qui veut suivre,
dans sa passion de vivre,
sur une mer de givre,
ce petit bâteau ivre?


Allez,on dérive....


une pomme un peu poire :>))

Une pomme de pin
aimait une pomme d'api
dans quelque verger tapie
elle se mit en chemin
vers l'élue de son cœur
en espérant bonheur
las pour passer la glace
il lui fallut force audace
le froid était grand cet hiver
et le vent la poussait de travers
las las rien ne servit qu'en ce temps elle parte
la belle api cueillie fut prise pour faire tarte
moralité
si l'on est trop pomme on est poire
et l'amour risque de n'être que déboire


22 commentaires:

  1. coucou elle est seule mais j'ai des pignons dans le jardin bisou FIFI

    RépondreSupprimer
  2. seule à attendre un coup de pied..:))

    RépondreSupprimer
  3. Une photo tout en poésie !

    Passe un bon début de semaine :-)

    RépondreSupprimer
  4. Pom, pom, pom
    qui l'eût cru
    en la voyant glisser
    sur la piste enneigée
    en la voyant freiner
    de ses écailles agrippées?

    Pom, pom, pom
    qui l'eût cru
    elle si fière perchée
    à se retrouver abandonnée
    semblait piquer du nez!

    Pom, pom, pom
    en voilà des façons
    de traîner en rond
    l'hiver et son bourdon.
    Pom, pom, pom

    aiguise tes crampons
    et dirige-toi à tâtons
    sans écouter le qu'en-dira-t'on.

    RépondreSupprimer
  5. Je connaissais la solitude du coureur de fonds, mais pas celle de la pomme de pin.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Fifi

    En son écume d'hiver
    la glace était la reine
    Une pomme égarée
    pleurait son sapin
    solitaire en cette plaine
    comme un jour sans fin.

    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Fifi
    C'est dur la solitude même pour une pomme de pin :-)
    Jolie photo

    La petite pomme de pin
    s'ennuie

    On s'ennuie sans ami

    la petite pomme
    Esseulée

    Rêve... de voyager

    Hop! roulé-boulé

    Petite pomme rejoint la rive
    de l'autre côté de l'étang gelé

    Hop! roulé-boulé

    RépondreSupprimer
  8. J'adore tous ces textes et poèmes qui accompagnent tes photos.
    Pov' tite pomme de pin !

    RépondreSupprimer
  9. Redoux annoncé, qui devrait remplacer la glace omnipresente par une neige bien épaisse... L'hiver bien que tardif aura donné matiere aux photographes finalement. Canal et etangs gelés chez nous aussi

    RépondreSupprimer
  10. C'est tentant (je fais allusion au comm d'Elfi...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention la glace est fragile Hpy !:-)

      Supprimer
  11. Bien seule je trouve cette petite pomme
    merci pour cette si belle photo FIFI
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Une photo dans la même veine que les miennes de ce lundi !
    Bravo !

    RépondreSupprimer
  13. ces pommes là ne valent rien pour les tartes

    RépondreSupprimer
  14. Pomme de pin givree!
    A quand la Pomme d'Amour?

    RépondreSupprimer
  15. C'est un casse-tête pour un toutou tenté. Un singe prendrait une baguette pour attirer cette pomme qui roule comme une toupie couchée...

    RépondreSupprimer
  16. Pomme dans le froid
    Pas de tarte pour Gérard
    Suis le fruit du pin ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Qui veut suivre,
    dans sa passion de vivre,
    sur une mer de givre,
    ce petit bâteau ivre?


    Allez,on dérive....

    RépondreSupprimer
  18. une pomme un peu poire :>))

    Une pomme de pin
    aimait une pomme d'api
    dans quelque verger tapie
    elle se mit en chemin
    vers l'élue de son cœur
    en espérant bonheur
    las pour passer la glace
    il lui fallut force audace
    le froid était grand cet hiver
    et le vent la poussait de travers
    las las rien ne servit qu'en ce temps elle parte
    la belle api cueillie fut prise pour faire tarte
    moralité
    si l'on est trop pomme on est poire
    et l'amour risque de n'être que déboire

    RépondreSupprimer
  19. Pomme ou poire on l'est tous un jour. C'est compliqué l'amour ! On va attendre un peu "le singe" de Cergie pour ramener la petite pomme sur la berge, la berge où le printemps lui proposera d'autres aventures :-)
    Merci Amichel !

    RépondreSupprimer

Archives du blog