9 févr. 2012

tarte aux pommes...


Il était une fois
deux pommes qui s 'aimaient
pas assez pour en faire une symphonie
pourtant
c'était un couple à croquer
ils eurent beaucoup de petits pépins adorables
mais le destin ayant une dent contre eux
les engloutit jusqu'au trognon
moralité : la vie à deux
c'est pas de la tarte


Fleur de farine et pommes douces,
Il va neiger,
Je pense aux arbres pleins de mousse
Au vieux berger.
Graisse légère et sucre blanc,
Des étincelles
Sautent du feu rouge et tremblant
Comme des lèvres de demoiselle.
La neige va couvrir ce soir
Les fronts des hommes,
On entend pleurer dans le noir
La tarte aux pommes.
Elle se dore au fond du four
Gonflé d'arômes.
Je pense à l'hiver, au ciel lourd
Et je pense à la tarte aux pommes.

Pierre Gamarra

D'un geste rageur
parce qu'elle était en colère
elle avait lacéré cette pomme
déjà coupée et dénudée par lui.
Malgré leurs cris
qu'elle n'entendait pas
les morceaux continuaient à sourire.
Alors elle flancha
les ramassa un à un
les sucra de ses pleurs
les dressa dans la belle tourtière
et les fit mijoter
longtemps
jusqu'à ce qu'ils s'enrobent d'or
et elle de sérénité



Par-chemin détourné,
cachez vite cette tarte fifi-scellée par une art-tisane...
elle est trop xxxxxxx happy-tissante!!!!

Une bouchée de réconfort,ça goûte le bonheur!


"Petite Pomme

La petite pomme s'ennuie
De n'être pas encor cueillie.
Les grosses pommes sont parties.
Petite pomme est sans amie.
Comme il fait froid dans cet automne,
Les jours sont courts, il va pleuvoir.
Comme on a peur au verger noir
Quand on est seule et qu'on est pomme.
Je n'en peux plus, viens me cueillir,
Tu viens me cueillir, Isabelle.
Ah! que c'est triste de vieillir
Quand on est pomme et qu'on est belle!
Prends-moi doucement dans ta main
Laisse-moi me ratatiner
Bien au chaud sur ta cheminée
Et tu me mangeras demain."
Géo Norge


De l'arbre tomba la pomme toute écarlate
une main la ramassa avant qu'elle n'éclate
un couteau la dénuda ôtant les pépins
Et ainsi une tarte toute jaune devint...


La promenade de Picasso

Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle
une pomme pose
Face à face avec elle
un peintre de la réalité
essaie vainement de peindre
la pomme telle qu'elle est
mais
elle ne se laisse pas faire
la pomme
elle a son mot à dire
et plusieurs tours dans son sac de pomme
la pomme
et la voilà qui tourne
dans une assiette réelle
sournoisement sur elle-même
doucement sans bouger
et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz
parce qu'on veut malgré lui lui tirer le portrait
la pomme se déguise en beau bruit déguisé
et c'est alors
que le peintre de la réalité
commence à réaliser
que toutes les apparences de la pomme sont contre lui
et
comme le malheureux indigent
comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n'importe quelle association bienfaisante et charitable et redoutable de bienfaisance de charité et de redoutabilité
le malheureux peintre de la réalité
se trouve soudain alors être la triste proie
d'une innombrable foule d'associations d'idées
Et la pomme en tournant évoque le pommier
le Paradis terrestre et Ève et puis Adam
l'arrosoir l'espalier Parmentier l'escalier
le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l'Api
le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme
et le péché originel
et les origines de l'art
et la Suisse avec Guillaume Tell
et même Isaac Newton
plusieurs fois primé à l'Exposition de la Gravitation Universelle
et le peintre étourdi perd de vue son modèle
et s'endort
C'est alors que Picasso
qui passait par là comme il passe partout
chaque jour comme chez lui
voit la pomme et l'assiette et le peintre endormi
Quelle idée de peindre une pomme
dit Picasso
et Picasso mange la pomme
et la pomme lui dit Merci
et Picasso casse l'assiette
et s'en va en souriant
et le peintre arraché à ses songes
comme une dent
se retrouve tout seul devant sa toile inachevée
avec au beau milieu de sa vaisselle brisée
les terrifiants pépins de la réalité.
Jacques Prévert
Paroles - Gallimard - 1949
envoyé par  Claudie


En H, en X et en damiers
les pommes retournées
ont habillé la tarte dorée.
A pleines dents
les gourmands
vont se régaler!


La pomme en tarte ...c'est « trognon » !

Dans la main d’Ève
de paradis on rêve
sur la tête de Newton
on pense gravitation
mais la pomme que l'on préfère
c'est celle des sœurs Tatin
tout le restant indiffère
une tarte ou bien rien
basta les pépins d’Éden
et la bosse des mathématiques
une tarte bien faite c'est certain
a un goût de paradis
et de génie aussi
c'est la fête
d'une cuisine alchimique


Trois pommes tranchées
Sur lit de pâte sablée
Un bien bon dessert

52 commentaires:

  1. Oh ! Que c'est tentant !
    Je vais faire un p'tit tour dans ma cuisine ;-)

    RépondreSupprimer
  2. L'odeur de cette tarte aux pomme ,elle traverse mon écran je salive :-) et pis elle est bien belle
    Tu nous donnes ta rececette Fifi ?

    Fleur de farine et pommes douces,
    Il va neiger,
    Je pense aux arbres pleins de mousse
    Au vieux berger.
    Graisse légère et sucre blanc,
    Des étincelles
    Sautent du feu rouge et tremblant
    Comme des lèvres de demoiselle.
    La neige va couvrir ce soir
    Les fronts des hommes,
    On entend pleurer dans le noir
    La tarte aux pommes.
    Elle se dore au fond du four
    Gonflé d'arômes.
    Je pense à l'hiver, au ciel lourd
    Et je pense à la tarte aux pommes.

    Pierre Gamarra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Recette: "fleur de farine et pommes douces, graisse légère et sucre blanc...." ! Merci pour ta recette-douceur à toi, poétique et hivernale !
      PS
      fifi est une paresseuse, ma pâte est déjà déroulée dans le papier cuisson quand je l'achète, reste plus qu'à éplucher les pommes :-)

      Supprimer
    2. Fifi c'est pas bien, tu ne trouves pas de pâte toute faite chez le boulanger, tu ne fais pas ta pâte toi-même ?

      Supprimer
    3. Je sais que ce n'est pas bien Cergie, j'ai honte mais c'est tellement pratique. Par contre j'épluche mes légumes, je te promets :-))

      Supprimer
  3. D'un geste rageur
    parce qu'elle était en colère
    elle avait lacéré cette pomme
    déjà coupée et dénudée par lui.
    Malgré leurs cris
    qu'elle n'entendait pas
    les morceaux continuaient à sourire.
    Alors elle flancha
    les ramassa un à un
    les sucra de ses pleurs
    les dressa dans la belle tourtière
    et les fit mijoter
    longtemps
    jusqu'à ce qu'ils s'enrobent d'or
    et elle de sérénité

    Saravati

    RépondreSupprimer
  4. Après les cris et les pleurs, jolie manière de mijoter jusqu'au partage gourmand et la réconciliation (surement) :-)

    RépondreSupprimer
  5. Par-chemin détourné,
    cachez vite cette tarte fifi-scellée par une art-tisane...
    elle est trop xxxxxxx happy-tissante!!!!

    Une bouchée de réconfort,ça goûte le bonheur!

    Becsbecsbecs à la cannelle!

    RépondreSupprimer
  6. Mmm... la gourmande que je suis se régale à distance !
    Bon appétit !

    RépondreSupprimer
  7. J'en reste baba et du coup cela me donne faim. :-))

    RépondreSupprimer
  8. Mais une chose est sûre, je ne ferai pas un gâteau pour une éventuelle réconciliation. Je préfère le manger toute seule! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va encore faire des fâcheries :-))

      Supprimer
  9. Ca me fait envie, surtout que mon frigo se vide et que je suis presque coincée à la maison à cause de la neige.

    RépondreSupprimer
  10. Ooooh ! Gourmande !!!
    T'as bien raison : il en faut des calories pour affronter le froid... :-) Les gros quartiers de pommes, entaillés comme des miches de pain, ajoutent encore de l'opulence à cette tarte grand'mère qui chatouille mes narines.
    Je n'essaierai même pas de me pointer, mine de rien, pour le dessert : le temps de faire le chemin, tout aurait disparu... Bon, je vais te copier et on va choquer les verres à notre santé. L'hiver a quand même des bons côtés, Hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tchin ! Tchin, Odile ! Chiche, tu viens ! Pommes et cannelle en hiver, y a de quoi se régaler. Je viens de faire une compote avec un tit peu de beurre salé ajouté au dernier moment....miam !

      Supprimer
    2. Ou un fond de compote maison sur le fond de tarte ?

      Supprimer
    3. ça c'est bon aussi ! Et puis essaie carrément une tarte compote avec un meringage. Tu mets 2 jaunes d'oeufs et du jus de citron dans la compote et les blancs battus en neige par dessus. Succès garanti :-)

      Supprimer
  11. Bravo Fifi pour ta magnifique tarte aux pommes. J'ai prévu d'en faire une cette semaine encore.
    La tienne me fait bien envie... Hum :-)
    Bisous chauds de pommes ;)


    "Petite Pomme

    La petite pomme s'ennuie
    De n'être pas encor cueillie.
    Les grosses pommes sont parties.
    Petite pomme est sans amie.
    Comme il fait froid dans cet automne,
    Les jours sont courts, il va pleuvoir.
    Comme on a peur au verger noir
    Quand on est seule et qu'on est pomme.
    Je n'en peux plus, viens me cueillir,
    Tu viens me cueillir, Isabelle.
    Ah! que c'est triste de vieillir
    Quand on est pomme et qu'on est belle!
    Prends-moi doucement dans ta main
    Laisse-moi me ratatiner
    Bien au chaud sur ta cheminée
    Et tu me mangeras demain."
    Géo Norge

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, Fifi

    De l'arbre tomba la pomme toute écarlate
    une main la ramassa avant qu'elle n'éclate
    un couteau la dénuda ôtant les pépins
    Et ainsi une tarte toute jaune devint...

    Merci beaucoup.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Miam! Miami j'en veux avec un zeste de rayon de soleil. Superbe photo.
    Bonne soirée fifi

    RépondreSupprimer
  14. Une vue et des commentaires des plus rechauffants... merci surtout depuis que nous sommes sans four et cela fait un certain temps ou un temps certain maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te faut aller dans le four du boulanger, Thérèse !!!!
      ;)

      Supprimer
  15. Le beurre salé c'est alsacien ?...
    Il y a de l'art sacré dans la scarification de ces pommes translucides, Fifi !
    Je ne sais ce que je vais faire aujourd'hui pour nous chouchouter, une tarte oui pourquoi pas ? A la cannelle ou avec une "migaine" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. meuh non, mais j'en mange quand même :-)
      J'ai un truc sympa pour ta tarte, tu bats 2 oeufs entiers avec 2 cuillerées à soupe bombées de sucre jusqu'à ce le mélange soit blanc et mousseux et tu le verses sur tes pommes quand elles commencent à être un peu cuites. Sans ajouter de crème, tu verras c'est pas mauvais et moins lourd.

      Supprimer
  16. Comment ne pas avoir l'appétit aiguisé devant une si belle tarte ?

    RépondreSupprimer
  17. Moâ, quand j'me présenterai aux présidentielles - et ça va pas tarder ! - j'irai droit faire campagne du côté de Soultz ! Là-bas, au moins, l'entartrage, ça vaut le déplacement !!!
    Pour être élue, suffit ensuite de faire de la lèche... :o)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuh non c'est une tarte aux pommes pas au tartre :-))
      Pour faire de la lèche, faut au moins une bonne couche de crème chantilly :-))

      Supprimer
    2. Ah ah ah ! Quelle tarte je suis ! Ma fourche a langué... :o)
      Neurones entartrés, rouillés qui mériteraient bien d'être décalaminés !... :o))
      Suis excusable : ce foie d'canard, ça gèle tout... :o(
      Bon, eh ben, puisque c'est ça, je vais me le faire moi-même, cet entertainment maison, avec Compote, Meringue, Coulis, Confitures ET Chantilly !!!
      T'enverrai une photo... :o)))

      Supprimer
    3. C'est un sketch Odile ! Je te vois sur scène :-))

      Supprimer
    4. Des quetsches, maintenant ?
      Je croyais que c'étaient des pommes !

      Supprimer
    5. c'est bon aussi tu sais :-)

      Supprimer
  18. Superbe avec le petit rayon de soleil qui vient illuminer ta part. :)

    RépondreSupprimer
  19. Pomme pomme pomme pomme !
    ça c'est de la tarte ! J'aime les coups de couteau sur le dos des quartiers de pommes et le rayon de lumière dessus la tarte.
    Et tous les poèmes et textes qui accompagnent ce dessert.

    RépondreSupprimer
  20. LA PROMENADE DE PICASSO (Jacques Prévert) (Poème à croquer à pleines dents)...comme ta délicieuse tarte aux pommes, Fifi....je me permets d'en prendre un morceau, tu ne m'en voudras, j'espère!

    Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle
    une pomme pose
    Face à face avec elle
    un peintre de la réalité
    essaie vainement de peindre
    la pomme telle qu'elle est
    mais
    elle ne se laisse pas faire
    la pomme
    elle a son mot à dire
    et plusieurs tours dans son sac de pomme
    la pomme
    et la voilà qui tourne
    dans une assiette réelle
    sournoisement sur elle-même
    doucement sans bouger
    et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz
    parce qu'on veut malgré lui lui tirer le portrait
    la pomme se déguise en beau bruit déguisé
    et c'est alors
    que le peintre de la réalité
    commence à réaliser
    que toutes les apparences de la pomme sont contre lui
    et
    comme le malheureux indigent
    comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n'importe quelle association bienfaisante et charitable et redoutable de bienfaisance de charité et de redoutabilité
    le malheureux peintre de la réalité
    se trouve soudain alors être la triste proie
    d'une innombrable foule d'associations d'idées
    Et la pomme en tournant évoque le pommier
    le Paradis terrestre et Ève et puis Adam
    l'arrosoir l'espalier Parmentier l'escalier
    le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l'Api
    le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme
    et le péché originel
    et les origines de l'art
    et la Suisse avec Guillaume Tell
    et même Isaac Newton
    plusieurs fois primé à l'Exposition de la Gravitation Universelle
    et le peintre étourdi perd de vue son modèle
    et s'endort
    C'est alors que Picasso
    qui passait par là comme il passe partout
    chaque jour comme chez lui
    voit la pomme et l'assiette et le peintre endormi
    Quelle idée de peindre une pomme
    dit Picasso
    et Picasso mange la pomme
    et la pomme lui dit Merci
    et Picasso casse l'assiette
    et s'en va en souriant
    et le peintre arraché à ses songes
    comme une dent
    se retrouve tout seul devant sa toile inachevée
    avec au beau milieu de sa vaisselle brisée
    les terrifiants pépins de la réalité.

    Paroles - Gallimard - 1949 .

    Belle soirée au coin de la cheminée...il neige tout près de Marseille!

    Bises, Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas ce texte de Prévert. Merci Claudie ! Sur le site de l'ina.fr j'ai trouvé le texte récité par Yves Montand avec son habituel talent ! Merci Claudie !
      - 6 chez nous et une petite tendance à le neige. Le froid est un peu usant mais ne nous plaignons pas.
      Belle soirée Claudie !

      Supprimer
  21. Je ne connaissais pas cette façon originale de presenter les pommes. Voilà une belle tarte qu on gouterait bien !

    RépondreSupprimer
  22. BOnsoir bien avec du beurre salé ta tarte sera la meilleure j'en suis certaine
    Et en regardant cette photo tardivement je pense qu'il n'en reste plus du tout
    DOMMAGE
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  23. En H, en X et en damiers
    les pommes retournées
    ont habillé la tarte dorée.
    A pleines dents
    les gourmands
    vont se régaler!
    Bravo pour tous les textes qui accompagnent cette belle réalisation de gourmets.Je ne connaissais pas cette façon de disposer les pommes mais ma foi, j'essaierai: ça me paraît bien sympathique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la pointe du couteau deux traits dans un sens, puis dans l'autre mais à toute vitesse, ce qui donne une partie de l'alphabet mais sans intention précise :-)
      Merci Maïté !

      Supprimer
  24. PS
    Ton vérificateur utilise des gros mots.
    Je ne garderai bien de répéter celui-là !!!

    RépondreSupprimer
  25. Ah j'espère ne pas être trop en retard pour goûter un petit bout de cette délicieuse tarte ! Quelle jolie présentation, je crois bien que je vais te copier pour mon prochain atelier gourmand :) Dois je te verser des droits d'auteur ma chère Fifi ? si c'est le cas j'ai ma petite idée :))
    Des bises à la canelle
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  26. La pomme en tarte ...c'est « trognon » !

    Dans la main d’Ève
    de paradis on rêve
    sur la tête de Newton
    on pense gravitation
    mais la pomme que l'on préfère
    c'est celle des sœurs Tatin
    tout le restant indiffère
    une tarte ou bien rien
    basta les pépins d’Éden
    et la bosse des mathématiques
    une tarte bien faite c'est certain
    a un goût de paradis
    et de génie aussi
    c'est la fête
    d'une cuisine alchimique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La tarte Tatin je n'ai pas encore essayé mais avec "super toinette" ou "marmiton" je pourrais essayer.
      Dégoulinante de caramel au beurre cela pourrait faire une jolie photo:-)
      Bonne soirée gourmande Amichel !

      Supprimer
  27. Pom, pom, pom, pom (comme disait Beethoven)

    RépondreSupprimer
  28. ça, ce n'était pas avec ma casserole... ça me donne envie d'en faire une, de tarte aux pommes... (avec ma bonne recette alsacienne, évidemment !)

    RépondreSupprimer
  29. C' est un vrai délice de passer par ici...c' est vraiment à tomber...dans les pommes tellement tout est bon ..:-))

    RépondreSupprimer
  30. ne pas oublier le zest de citron dans la tarte aux pommes .Bon dimanche gourmande Fifi

    RépondreSupprimer
  31. Moi, j'aime bien les aligner sur un lit de compote de rhubarbe qui apporte un petit lien acidulé

    Trois pommes tranchées
    Sur lit de pâte sablée
    Un bien bon dessert


    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeee

    RépondreSupprimer
  32. Que de jolies variations sur un theme!

    RépondreSupprimer
  33. Elle me tente beaucoup mais je crains qu'il n'en reste plus !!!

    RépondreSupprimer

Archives du blog