10 oct. 2012

"rouge baiser..."


Sourire aux lèvres,
Tu mes-fleurs
Avec temps-d'adresse...
J'en perds les pétales...


Le géranium

Rouge, rouge, carmin ou vermillon,
Avec fleurs et boutons
Sur une tête magnifique.
Pas une seule fleur
De toute la nature
N'est d'un rouge plus radieux.
Son nom, le géranium,
Est bien connu de tous,
Et partout où il pousse
Il prospère et se plaît.
En pot ou en jardin,
Rouge, rouge, vermillon ou carmin.
Cicely Mary Barker

Pas un pétale fané. Pas une feuille abîmée.
De la force, de l'énergie, en bouquet, en boutons.
Le merveilleux baiser du prince des balcons.

Maïté/Aliénor
 

Rouge de lierre
Infiltre-toi comme un baiser
Fraisé de rage !

Véronica


Au balcon de Juliette
la fleur de son baiser
aux douces amours prête
sa violence apaisée

Amichel




Pour m’offrir à toi
Je me suis démultipliée
En rougeurs énamourées
J’ai endossé ma plus belle
Robe de velours
Et vers toi j’accours 

Saravati 


Octobre en fête
Vigne vierge extasiée
L'oiseau s'est enivré
Du rouge baiser
Des rutilantes baies...

Marine D

28 commentaires:

  1. On ne s'en lasse pas, de ce rouge baiser!

    RépondreSupprimer
  2. Splendide. Composition, couleurs, tout.

    RépondreSupprimer
  3. Sourire aux lèvres,
    Tu mes-fleurs
    Avec temps-d'adresse...
    J'en perds les pétales...

    Câlins de bonne hume-heure!

    RépondreSupprimer
  4. Que c'est beau, Fifi! J'ai envie de le caresser tant il semble si doux et ce rouge éclatant apporte la joie et la bonne humeur :-) C'est une superbe photo.
    Bisous

    Le géranium

    Rouge, rouge, carmin ou vermillon,
    Avec fleurs et boutons
    Sur une tête magnifique.
    Pas une seule fleur
    De toute la nature
    N'est d'un rouge plus radieux.
    Son nom, le géranium,
    Est bien connu de tous,
    Et partout où il pousse
    Il prospère et se plaît.
    En pot ou en jardin,
    Rouge, rouge, vermillon ou carmin.
    Cicely Mary Barker

    RépondreSupprimer
  5. Yo..!! Clair-Flo en perd les pétales....serait-elle venue les admirer en picyclette...!!!
    La lumière qui veloute ce géranium est féérique...Comme j' aime ton royaume..:-))
    Schmoutzle d' un soir brouillard

    RépondreSupprimer
  6. Embrasser un géranium, moi je veux bien, mais il y a quand même plus agréable.

    RépondreSupprimer
  7. Pas un pétale fané. Pas une feuille abîmée.
    De la force, de l'énergie, en bouquet, en boutons.
    Le merveilleux baiser du prince des balcons.

    RépondreSupprimer
  8. La flamboyante couleur photographiée est ce qui retient, certes, au premier abord, mais, ce que j'aime le mieux, c'est le parfum d'humus et de jardin après la pluie qui se dégage lorsque je détache une ramille fanée ayant naguère portée ses fleurs jusqu'à l'incandescence.

    RépondreSupprimer
  9. Superbe photo Fifi !
    De tous les géranium que j'ai (rouge orangé, rose fushia, rose indien, violet) ma préférence va au rouge passion.

    RépondreSupprimer
  10. Rouge de lierre
    Infiltre-toi comme un baiser
    Fraisé de rage !

    RépondreSupprimer
  11. Somptueuse robe de velours !
    C'est un pélargonium lierre pas forcément le roi des balcons alsacien mais il mérite au moins le titre de prince consort !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, pas lierre mais prince consort donc :-)

      Supprimer
  12. "le prince des balcons" elle a raison Maïté/Aliénor. J'avais tant de mal a les faire durer en Arizona... et ils ne survivaient l'hiver que si je les envoyais chez des amis vers les montagnes blanches...

    RépondreSupprimer
  13. Au balcon de Juliette
    la fleur de son baiser
    aux douces amours prête
    sa violence apaisée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "la violence apaisée" voilà l'essentiel, Amichel ! On veut de la douceur ! :-)

      Supprimer
  14. ROUGE A lèvre aussi
    Pose toi sur moi
    ELLE est splendide ta photo FIFI
    BISOU

    RépondreSupprimer
  15. Un rouge sang mêlé au vert, un peu déjà les couleurs de Noël qui approche

    RépondreSupprimer
  16. Pour m’offrir à toi
    Je me suis démultipliée
    En rougeurs énamourées
    J’ai endossé ma plus belle
    Robe de velours
    Et vers toi j’accours

    Cette photo est une caresse au regard :-)

    RépondreSupprimer
  17. Après la porte peu engageante du rez-de-chaussée, voilà le balcon de la belle, plus avenant, à l'étage.
    Roman parfait, du paillasson jusqu'au balcon, ayant pour titre : "Le Rouge et le Noir".
    Au deuxième couplet c'est : "Rouge Passion", en robe de flamenco et castagnettes... Ollé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Raconte-moi une histoire..." :-) Qu'elle est jolie l'image de la robe de flamenco, Odile !
      Bisous fleuris ! Ollé ! Ollé !

      Supprimer
    2. C'est toi qui les inities, les histoires, Fifi, avec tes images !... :-)
      Ça commençait comme un roman noir... avec, cependant, des murs de couleur bien tranchante. "Le rouge était mis"...
      Quand la porte est interdite, reste toujours la possibilité de grimper au balcon... :D

      PS
      Tu me fais une bouture de celui-là ? Une teinte forte et peu commune ; c'est du velours.

      Supprimer
    3. Je n'ai jamais fait de boutures mais cela me tente. Et si elle est réussie je te l'expédie ou bien tu viens la chercher ! :-)Déjà trouver une place dans mon garage pour les mettre hors gel. Et cela ne va pas se faire si je reste à clavarder derrière mon écran:o))
      Bonne fin d'après-midi, Odile!

      Supprimer
  18. Octobre en fête
    Vigne vierge extasiée
    L'oiseau s'est enivré
    Du rouge baiser
    Des rutilantes baies...



    Je te fais mille bises bien claquantes !

    RépondreSupprimer
  19. Un des plus beaux rouges en effet, et s'il est accompagné d'un baiser c'est encore mieux

    RépondreSupprimer
  20. belle fleur dommage pour son odeur

    RépondreSupprimer
  21. magnifique titre et belle photo...elf2

    RépondreSupprimer
  22. Une superbe grappe au rouge profond. Il est triple plus que double ce geranium ! Voilà qui donne une tres jolie composition

    RépondreSupprimer

Archives du blog