23 juin 2013

"pêcher tranquille dans son coin..."








Si vous cliquez  sur :"Pêcher tranquille dans son coin"   

vous pourrez entendre ce poème d'Amichel, 

lu par Martine Bressan (Sagine)


Une courte présentation de Sagine que vous avez déjà eue l'occasion de rencontrer à partir de ce blog:

"Je suis une lectrice qui aime partager et amoureuse de son jardin. J'aime lire, et, en voulant rendre service à des personnes mal-voyantes, j'ai découvert qu'on pouvait apprécier ma voix et ma diction.
J'ai donc décidé d'enregistrer des textes à leur intention."


Si vous cliquez sur "De mes yeux à vos oreilles vous arrivez à "l'Accueil" chez Sagine et 
vous aurez le choix  d'entendre encore d'autres textes. 

  Si vous cliquez sur: "Le Sang des Saisons" vous arrivez sur "In Libro Véritas" et pourrez lire d'autres poèmes d'Amichel.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à lire et à écouter !

___________

Pêcher tranquille dans son coin
Et pour tromper sa faim
Tartiner son quignon de pain
De beurre de soleil
Et de confiture d'aurore


Pêcher tranquille dans son coin

Dans le mitan du fleuve
Où les bancs de rêves argentés
Flottent dans le silence bleu
Comme poissons dans l'onde



Pêcher tranquille dans son coin

Pour oublier des heures grises
Les arêtes et les amers
Et savourer la chair du jour
Dans une douceur calme
Et les parfums des vents du large



Pêcher tranquille dans son coin
Quand le temps jette ses filets
Remontant les hautes fonds
Les trésors des dorades
Les bonheurs de corail
Et se laisser bercer
Par le chant, les caresses
Des néréides aux longs cheveux
 





Pêcher tranquille dans son coin
Etre du soir au matin
Roi d'Ys ou d'Atlantide
De Golgonde ou des Hespérides 
Dans l'aube des Arctiques
Le couchant des Sargasses



Pêcher tranquille dans son coin

Avant de mordre à l'hameçon
De celle qui nous guette 
Avec sa faux comme épuisette
Pour nous renvoyer au néant
Comme on jette dans un seau
Le menu fretin qu'on attrape 



Pêcher tranquille dans son coin
Partir pour l'ultime croisière
Dans un rai de lumière
De ceux qui font briller
Les écailles de l'eau
Comme la robe des sirènes




Pêcher tranquille dans son coin
Partir dans le sillage
Des nuages
Vers une mer de poésie
Suivre la dans des mots
Dauphins qui plongent
Dans la page




32 commentaires:

  1. avec fifi comme point sur le ' i ' :))

    RépondreSupprimer
  2. Merci Martine pour cette lecture du poème d'Amichel !
    Ta voix et ta diction douces permettent de redécouvrir un texte. De l'entendre autrement. Parce que, quand nous lisons, nous nous entendons, nous nous imaginons lisant, avec une diction, une intonation, les nôtres. C'est du moins ainsi que je vis les choses, surtout pour un poème. Je parle bien-sûr de lecture silencieuse.
    Lire à haute voix soi-même est une autre expérience, toute aussi surprenante. Tu vas nous encourager peut être à lire plus souvent à voix haute, pour bénéficier pleinement de la saveur des textes que nous aimons. Merci encore !

    RépondreSupprimer
  3. Très épuré...
    Très zen...
    Très tranquille...
    A l'image de cette activité...

    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Oh ! Ca me plait beaucoup ! Merci et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  5. Pour moi, lire à haute voix est un vrai plaisir. Je ne peux pas m'évader du texte à ce moment là.
    Découvrir des textes d'amateur (aucune péjoration dans ce terme) et leur donner une autre dimension a été une vraie découverte. Et si cela fait plaisir aux auteurs et permet à d'autres d'accéder à la littérature, c'est tout bénéfice pour tous.
    Merci à toi, Fifi, d'organiser de belles rencontres.

    RépondreSupprimer
  6. Excellent Fifi, c'est un moment de grâce... c'est tout bon...

    RépondreSupprimer
  7. C'est une très belle initiative, Fifi. Cela me plaît beaucoup.
    Merci pour ce beau partage.
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique ce poème, bravo à l'auteur.
    J'avais déjà entendu Sagine, sur d'autres textes... Plaisir aussi.
    Et la photo est parfaite en illustration !

    RépondreSupprimer
  9. S'en tenir à l'essence-ciel...

    Suivre un ballon au firmament
    ou poisson rouge dans l'étang
    Servir d'appât pour le bonheur


    Les âmes-sont des accroche-coeurs...

    Merci pour le moment magique dans la poésie de Amichel

    Bonne semaine Fifi.

    RépondreSupprimer
  10. A chacun(e) sa pêche : je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec cette photo trouvée chez DRODDEL

    Calme plat
    Aucun poisson à l'horizon
    Pour faire danser le bouchon
    Pêcheur
    Tu peux dormir tranquille

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

    PS/ Merci pour le poème d'Amichel et sa lecture inédite !


    RépondreSupprimer
  11. Les bonnes fées

    Au poème
    l'une donne sa générosité ses rêveuses images
    l'autre sa voix douce et profonde
    et les mots sont poissons volants
    qui du papier sautent
    vers vos cœurs dans le silence bleu
    à chaque lecteur,lectrice
    de faire bonne pêche
    selon son attente
    avec sa ligne et son épuisette
    son goût et son émotion

    Les bonnes fées

    au poème ancien
    avec leur baguette magique
    redonne vie et couleurs
    naissance et renaissance
    le poète « ravi »
    leur en dit
    GRAND MERCI


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La voix et le talent de Sagine sont une belle occasion pour faire vivre votre texte autrement que dans nos pensées et nos imaginations. Rien de plus touchant et de plus vivant que la voix humaine. J'y ai toujours été sensible. Petite j'écoutais en cachette "Le théâtre Omo" le jeudi soir (le transistor sous l'oreiller après l'heure du coucher.) J'ai encore la musique du générique en tête :-) Maintenant c'est France-Culture, à cause des voix douces et posées, quand l'insomnie est tenace elles me servent de berceuses.
      Tout cela pour vous dire que je suis ravie d'entendre: "Pêcher tranquille dans son coin" poème d'Amichel, lu par Martine Bressan !"
      Merci Amichel pour votre fidélité amicale et poétique !

      Supprimer
  12. FIFI merci j'adore la pêche dans le calme toujours
    il y a un moment que je n'y suis pas allée
    BISOU

    RépondreSupprimer
  13. Si simple, mais il fallait y penser! C'est cela le talent!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  14. En dijonnais, on dirait pêcher brâment dans son coin... J'adore la première photo.

    RépondreSupprimer
  15. Great post, fantastic photos:) Greetings

    RépondreSupprimer
  16. Le rouge est mis.
    J'irai sur les lien demain car ce matin, ça va être short et ce tantôt je vais au boulot.
    Amichel a une belle plume.
    A demain donc !
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. Que de beauté!
    Ta photo minimaliste, les mots choisis d'Amichel, les donneurs de voix...

    RépondreSupprimer
  18. Simplicité rime avec beauté pour cette pêche au "Fifizzzzzzz"

    RépondreSupprimer
  19. Une très bonne initiative, Fifi, de mettre en avant la rencontre de deux talents: celui de l'écriture poétique et celui de la mise en lumière par la voix;
    Lorsque la poésie s'exprime de si forte manière avec, l'air de rien, le talent de taquiner les mots comme l'on taquine les poissons; avec l'art et de les coucher sur la page au milieu des flots, avec cette harmonie qui se dégage de l'ensemble, cette fluidité qui caractérise le style d'Amichel, Sagine ne pouvait qu'être conquise et donner une interprétation à la hauteur de l'écriture.
    Bravo.

    RépondreSupprimer
  20. Merci Fifi aussi pour le lien vers mon site, que j'avais vu, puisque j'étais déjà venue lire Amichel et que je suis revenue savourer et laisser un message.

    RépondreSupprimer
  21. Superbe ce poème et je vais l'écouter.
    J'adore lire et réciter des poèmes à haute voix.
    Bon mercredi Fifi

    RépondreSupprimer
  22. Magnifique cette image minimaliste et si suggestive !

    RépondreSupprimer
  23. Un poème servi par une voix modulée comme le clapotis de l'onde.
    Ce bouchon qui flotte, il me semble qu'il a déjà attrapé du menu fretin, dont moi. Mais était ce ici ou était ce là ?

    RépondreSupprimer
  24. Patience et longueur de temps....

    RépondreSupprimer
  25. Je viens d'écouter le poème de Amichel lu par Sagine. BRAVO ! :-)

    RépondreSupprimer
  26. Tout le monde part à la pêche
    à l'or
    Poisson blanc !

    RépondreSupprimer
  27. Bonsoir,
    L'image est simple mais fort réussie.
    ps : le poisson a t'il mordu à l’hameçon ?

    RépondreSupprimer
  28. J'aime beaucoup le minimalisme de la première photo !
    j'ai changé l'adresse de mon blog parce que je vais de moins en moins sur Fugit ... grande lassitude ? je ne sais pas . Mais manque de temps pour TOUT (photo, écriture régulière pour des petits journaux , job ponctuel en novembre décembre et mars avril mai , vie de famille ,petits séjours à Paris, santé etc etc ..;) je fais partie des retraités hyperactifs qui n'ont pas une minute à perdre ... et parfois je ne maîtrise plus tout !)

    RépondreSupprimer

Archives du blog