1 août 2013

moissonner...



Ciel bleu
Nuages blancs/gris
Et nuages Gris/blancs,
Arbres, collinette,
Clocher au loin
Herbe verte
A faire du foin,
Très beau décor
Pour du chaume
Et des roundballers d'or.
Claude 


nous n'irons plus flâner
les coquelicots sont fauchés

les blés sont moissonnés
les silos plein de grains
la paille enroulée
le champ à l'éteule livré

chant de nostalgie
le tire-lire de l'alouette
éveille le souvenir
des travaux et des jours
des étés d'autrefois
les moissonneurs s'endorment
au tableau de Van Gogh
à l'ombre des gerbes en meule

nous n'irons plus flâner
les coquelicots sont fauchés 

Amichel



Les meules de foin

Tout le sol tondu ras des solitudes plates
Dans un indéfini recul, toujours plus loin,
S'étale montueux de ses meules de foin
Où saigne le soleil croulé qui se dilate.

Solennelle, pompeuse, avec la nuit qui poind,
D'un morne extasié, leur masse rouge éclate,
Puis, blêmissant, devient l'horizon spectre, et joint
La ligne des cieux blancs de sa cime écarlate.

Stagnant dans l'air croupi, ces meules en sommeil,
Lentement, goutte à goutte, ont tari le soleil
De ses pourpres de sang dont la dernière est bue.

Maintenant, la hideuse et moite obscurité
Comble, débosse, fond, brouille l'immensité
Qui bâille l'ombre informe où s'engloutit la vue.
Maurice Rollinat

envoyé par Denise


Autrefois cubiques
tout en rondeur aujourd'hui
déroulant le temps

Miss Yves 


Les meules de foin
depuis Van Gogh et Monet
se voient d'un oeil neuf
.........................
Les meules de foin
depuis Monet ou Van Gogh
fête pour les yeux
.............................
Moisson de lumière
depuis Van Gogh et Monet
mirage des meules
........................
Foin des durs travaux
roundballers dans la lumière
posent pour Fifi

Miss Yves


Enroulements et tangage des vallons,
le ciel sur la scène des moissons
accroche ses nuages à l'horizon
pour peindre l'été bleu gris et blond.

Maïté Aliénor


Deux amoureux batifolent ... :

_ Viens ici que je te moissonne !
_Quel ballot çui-là ! ;(

Véronica 

 

34 commentaires:

  1. Splendide !
    Belle fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  2. Un sujet que j'aime beaucoup. Le ciel magnifique sert superbement l'ensemble de cette image typiquement d'été.

    RépondreSupprimer
  3. Ciel bleu
    Nuages blancs/gris
    Et nuages Gris/blancs,
    Arbres, colinette,
    Clocher au loin
    Herbe verte
    A faire du foin,
    Très beau décor
    Pour du chaume
    Et des roundballers d'or.

    RépondreSupprimer
  4. Entre ce champ moissonné -qui doit crouler sous le soleil aux heures chaudes de la journée- et le chemin ombragé qui longe un plan d'eau dans ta précédente publication, je choisis l'ombre et l'ambiance rafraîchissante de ta photo du 30 juillet...
    Bonne journée Fifi !

    RépondreSupprimer
  5. Une petite nostalgie pourtant pour les bottes de paille d'hier...
    Les balles de paille ici semblent être de connivence avec les nuages. Voudraient-elles faire la course si elles en avaient la possibilité? Belle définition de paysage en image.

    RépondreSupprimer
  6. Une jolie scène :) Bonne journée Fifi :)

    RépondreSupprimer
  7. ELLE est magnifique ta photo FIFI
    J'adore la paille aussi

    NON mon chien reste chez ma belle mère il serait malheureux dans un appartement
    Je t'embrasse et à bientôt

    RépondreSupprimer
  8. Comme d' habitude une photo qui enchante...c' est beau..!
    Schmoutzele Fifi

    RépondreSupprimer
  9. nous n'irons plus flâner
    les coquelicots sont fauchés

    les blés sont moissonnés
    les silos plein de grains
    la paille enroulée
    le champ à l'éteule livré

    chant de nostalgie
    le tire-lire de l'alouette
    éveille le souvenir
    des travaux et des jours
    des étés d'autrefois
    les moissonneurs s'endorment
    au tableau de Van Gogh
    à l'ombre des gerbes en meule

    nous n'irons plus flâner
    les coquelicots sont fauchés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En écho à la ronde pleine de "nostalgie".

      J'ai cherché le "tire-lire de l'alouette"
      je l'ai trouvé ici

      Merci Amichel

      Supprimer
  10. CA doit bien sécher en ce moment. Attention aux orages pourtant.

    RépondreSupprimer
  11. Quelle belle image !
    Les tonalités, le relief, la lumière...waw !!!

    RépondreSupprimer
  12. Superbe...

    Chez nous, les balles de foin étaient ensachées dans du plastique, et l'on s'est demandé si cela ne créerait pas trop d'humidité pour que le foin se conserve bien...

    Mystère!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous trouvons aussi cela chez nous, Marie-Josée et je me pose la même question que toi. Et ce plastique gris est tout simplement moche :-(

      Supprimer
  13. J'adore la photo, j'adore le texte : j'adore le temps des moissons. C'est un moment qui est important.

    RépondreSupprimer
  14. Magnifique photo Fifi avec une lumière très particulière !
    Bisous et bonne soirée
    Marine D

    RépondreSupprimer
  15. C'est une photo de toute beauté avec une magnifique harmonie du champ et des rouleaux dorés sous un ciel aux nuages de rêve et au loin un clocher. J'aime ces campagnes, la nature nous fait tant de bien.
    Gros bisous, Fifi ;-)


    Les meules de foin

    Tout le sol tondu ras des solitudes plates
    Dans un indéfini recul, toujours plus loin,
    S'étale montueux de ses meules de foin
    Où saigne le soleil croulé qui se dilate.

    Solennelle, pompeuse, avec la nuit qui poind,
    D'un morne extasié, leur masse rouge éclate,
    Puis, blêmissant, devient l'horizon spectre, et joint
    La ligne des cieux blancs de sa cime écarlate.

    Stagnant dans l'air croupi, ces meules en sommeil,
    Lentement, goutte à goutte, ont tari le soleil
    De ses pourpres de sang dont la dernière est bue.

    Maintenant, la hideuse et moite obscurité
    Comble, débosse, fond, brouille l'immensité
    Qui bâille l'ombre informe où s'engloutit la vue.
    Maurice Rollinat

    RépondreSupprimer
  16. Les meules de foin
    depuis Monet et Van Gogh
    se voient d'un autre oeil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Variantes:
      ...................................
      Les meules de foin
      depuis Van Gogh et Monet
      se voient d'un oeil neuf

      .........................
      Les meules de foin
      depuis Monet ou Van Gogh
      fête pour les yeux
      .............................
      Moisson de lumière
      depuis Van Gogh et Monet
      mirage des meules
      ........................
      Foin des durs travaux
      roundballers dans la lumière
      posent pour Fifi

      Supprimer
  17. Que c'est beau et sobre !
    J'aime encore plus dans l'encadrement tout en noir, dès qu'on clique sur l'image, c'est encore plus classe, je trouve !

    RépondreSupprimer
  18. ..Fifi, où sont cachées en souvenir les faux, les faucilles.. quand les moissonneurs façonnaient les gerbes entassées en meules.. les rituels de la dernière poignée d'épis, leur dernier bouquet...,
    ...
    pourtant les ballots dorés posés là, enroulent et habillent si bien ton image du champ reposé !
    j'aime...
    Bonne journée.
    Bisous champêtres.
    Den

    RépondreSupprimer
  19. et très beau texte pour une chanson

    RépondreSupprimer
  20. La lumière structure magistralement cette photo

    RépondreSupprimer
  21. Je modifie:

    Autrefois cubiques
    tout en rondeur aujourd'hui
    déroulant le temps

    RépondreSupprimer
  22. une image typique de nos campagnes... je n'en ai pas encore vu cette année, mais je ne suis pas encore sortie d'Ile de France !

    RépondreSupprimer
  23. Une belle harmonie entre ce ciel bleu, la verdure, les les blés d'or.

    RépondreSupprimer
  24. L'été dans toute sa splendeur, le moment de récolter en vue de la mauvaise saison ! J'ai vu beaucoup de ces balles tout au long de mes périples, mademoiselle A ne voulait pas démordre de dire "du Toin" l'année dernière et cette année de dire des "bottes de foin"...

    RépondreSupprimer
  25. (Une très jolie photo, la lumière dorée vient des balles rondes)

    RépondreSupprimer
  26. c'est les rouleaux d'automne...:))

    RépondreSupprimer
  27. Enroulements et tangage des vallons,
    le ciel sur la scène des moissons
    accroche ses nuages à l'horizon
    pour peindre l'été bleu gris et blond.

    RépondreSupprimer
  28. Deux amoureux batifolent ... :

    _ Viens ici que je te moissonne !
    _Quel ballot çui-là ! ;(

    RépondreSupprimer
  29. Superbe! J'ai toujours aimé voir ces ballots dans les champs :)
    Tes photos sont toujours un vrai régal pour les yeux!

    Je te souhaites un beau dimanche après-midi, Fifi!

    RépondreSupprimer

Archives du blog