5 nov. 2013

coup de vent...



L'automne
L'automne sur les ailes des oiseaux
couleur de feuille et de forêt qui meurt
une tendre rousseur
une braise qui s'avive
dans un lambeau de vent arraché à l'automne
et les ailes qui volent 
avec les ailes délivrées.
Le temps s'achève dans un orage clair.
Un seul mouvement qui arrive
une seule liberté
feuilles et plumes fondues dans l'air
flammes qui descendent
envol sur les terrasses du soir.
Un seul envol d'automne et de cendres
une submergeante lumière.
Jean Mambrino





Les feuilles d'automne
avant leur dernier voyage
se dorent au soleil
Tilia


Mélancolie d'automne

Avant qu'un vent mauvais 
ne les mettent à bas
où elles ne seront plus
que noires pourritures
les feuilles s'abandonnent
à la lumière d'automne
qui cisèlent les ramures
d'une poudre d'or fin
éphémères parures
à la mort condamnées
n'ayez pas de regrets
ainsi la vie s'en va
son feu en cendres charbonne
aux quatre saisons du temps
tout passe tout est vanité
hors l'amour reçu donné
ici bas en gage d'éternité

Amichel 


Cyrano

Les feuilles !
Roxane, levant la tête, et regardant au loin, dans les allées
Elles sont d'un blond vénitien.
Regardez-les tomber.
Cyrano
Comme elles tombent bien !
Dans ce trajet si court de la branche à la terre,
Comme elles savent mettre une beauté dernière,
Et malgré leur terreur de pourrir sur le sol,
Veulent que cette chute ait la grâce d'un vol !
Roxane
Mélancolique vous ?
Cyrano, se reprenant
Mais pas du tout, Roxane !
Roxane
Allons, laissez tomber les feuilles de platane...
Et racontez un peu ce qu 'il y a de neuf.

envoyé par Miss Yves



C'est l'automne
Les feuilles des arbres dansent la samba
Les biches qui courent ont le coeur qui bat Et moi, près du feu, je ferme les yeux
Refrain
C'est l'automne qui passe et qui gronde
Hou ! Hou !
Tout le monde se cache à la ronde
Hou ! Hou ! 
La pluie et le vent donnent un grand concert
Les volets s'agitent, claquent de colère
Et moi, dans mon lit, je suis à l'abri
Refrain
J'espère que dimanche, enfin il fera bon
Pour, dans la forêt, chercher des champignons
Car en ce moment, le temps est méchant 
Refrain
Paroles et musique de Michel Agneray

envoyé par Enitram
 


25 commentaires:

  1. Cette belle lumière caresse avec douceur les feuilles d'or d'automne aériennes. C'est une magnifique photo, Fifi.
    Gros bisous.


    L'automne
    L'automne sur les ailes des oiseaux
    couleur de feuille et de forêt qui meurt
    une tendre rousseur
    une braise qui s'avive
    dans un lambeau de vent arraché à l'automne
    et les ailes qui volent
    avec les ailes délivrées.
    Le temps s'achève dans un orage clair.
    Un seul mouvement qui arrive
    une seule liberté
    feuilles et plumes fondues dans l'air
    flammes qui descendent
    envol sur les terrasses du soir.
    Un seul envol d'automne et de cendres
    une submergeante lumière.
    Jean Mambrino

    RépondreSupprimer
  2. De nouveau, une bien belle photo , lumineuse, minimaliste et significative

    RépondreSupprimer
  3. Les feuilles d'automne
    avant leur dernier voyage
    se dorent au soleil

    Encore une photo splendide, Fifi.
    Quelle merveilleuse dentelle automnale !
    Bises enchantées

    RépondreSupprimer
  4. Une belle lumière chez toi, merci Fifi :)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup l'arrière-plan fondu et coloré à la fois. Les cercles de lumière légèrement estompés sont sublimes. Le jeu de lumière sur les feuilles est très agréable. Superbe cliché!
    Bonne soirée Fifi

    RépondreSupprimer
  6. Mélancolie d'automne

    Avant qu'un vent mauvais
    ne les mettent à bas
    où elles ne seront plus
    que noires pourritures
    les feuilles s'abandonnent
    à la lumière d'automne
    qui cisèlent les ramures
    d'une poudre d'or fin
    éphémères parures
    à la mort condamnées
    n'ayez pas de regrets
    ainsi la vie s'en va
    son feu en cendres charbonne
    aux quatre saisons du temps
    tout passe tout est vanité
    hors l'amour reçu donné
    ici bas en gage d'éternité





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est juste, Amichel ! Mélancolie bien-sûr de n'être que "passants". Mais quelle belle consolation que "l'amour reçu donnée" qui ne passera pas !
      Merci cher poète !

      Supprimer
  7. Je ne sais plus si quelqu'un t'a déjà envoyé ce bel extrait du dernier acte de Cyrano de Bergerac:
    .........................
    CYRANO
    Les feuilles !
    ROXANE, levant la tête, et regardant au loin, dans les allées
    Elles sont d'un blond vénitien.
    Regardez-les tomber.
    CYRANO
    Comme elles tombent bien !
    Dans ce trajet si court de la branche à la terre,
    Comme elles savent mettre une beauté dernière,
    Et malgré leur terreur de pourrir sur le sol,
    Veulent que cette chute ait la grâce d'un vol !
    ROXANE
    Mélancolique, vous ?
    CYRANO, se reprenant
    Mais pas du tout, Roxane !
    ROXANE
    Allons, laissez tomber les feuilles de platane...
    Et racontez un peu ce qu'il y a de neuf.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, Miss Yves ! Tu sais dénicher des petits trésors ! :-)
      Merci pour Cyrano !

      Supprimer
  8. La feuille s'accroche dans la lumière, refusant de quitter son port d'attache. Un soupir, une respiration profonde et bientôt elle s'envolera sur les ailes du vent avant de s'endormir au sol sur un moelleux tapis de mousse...

    RépondreSupprimer
  9. Un coup de vent en or !
    J'aime beaucoup cette lumière !

    RépondreSupprimer
  10. C'EST L'AUTOMNE

    1
    Les feuilles des arbres dansent la samba
    Les biches qui courent ont le cœur qui bat
    Et moi, près du feu, je ferme les yeux

    Refrain
    C'est l'automne qui passe et qui gronde
    Hou ! Hou !
    Tout le monde se cache à la ronde
    Hou ! Hou !

    2
    La pluie et le vent donnent un grand concert
    Les volets s'agitent, claquent de colère
    Et moi, dans mon lit, je suis à l'abri

    Refrain

    3
    J'espère que dimanche, enfin il fera bon
    Pour, dans la forêt, chercher des champignons
    Car en ce moment, le temps est méchant

    Refrain
    espace
    PAROLES ET MUSIQUE DE MICHEL AGNERAY

    Bonne soirée ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. La lumière divine s'entrelace avec grâce dans les formes et les belles couleurs des feuilles bientôt mortes.
    MAGNIFIQUE !

    RépondreSupprimer
  12. Les feuilles mortes sont lamentablement échouées sur le sol mouillés aujourd'hui. C'est la tempête par ici et la neige ne va sans doute pas tarder à faire son apparition. nonnnnnnnn...

    RépondreSupprimer
  13. Lorsque la tempête a soufflé il y a dix jours, j'ai cru que toutes les feuilles allaient se faire la malle et puis non, elles étaient encore bien accrochées. Maintenant que mon petit monde est parti, je vais regarder autour de moi... Et aussi contempler ta jolie photo ensoleillée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que l'automne va encore durer encore un peu ici : la pluie abondante cette année a donné de la force de vie aux feuilles...

      Supprimer
  14. Coucou du soir Fifi

    Tu es vraiment une excellente observatrice de la lumière et les ombres ! Et tu saisis un bon moment même le vent invisible . J'adore tes photos !!!

    Bonne journée avec gros bisous
    Tomochi

    RépondreSupprimer
  15. Un coup de vent, mais un coup de vent sous ton regard !
    C'est de l'or en lumière :-)

    RépondreSupprimer
  16. Les feuilles ne sont jamais aussi jolies que lorsqu'elles sont mortes.

    RépondreSupprimer
  17. FIFI BONSOIR et bien je veux bien voir aussi ce coup de vent
    et à moi la photo rire
    J'aime ces feuilles et ces couleurs aussi
    De toute manière j'aime la nature et surtout en automne
    BISOU

    RépondreSupprimer
  18. Rien que la couleur des feuilles nous rappelle l'automne et ses belles lumières

    RépondreSupprimer
  19. Bonne fin de semaine, restez au chaud ! Pascal.

    RépondreSupprimer
  20. Mais superbe soleil ce jour là ! Il est temps d'en profiter, à ce train là, il n'y aura bientot plus une feuille accrochée :). Bon weekend Fifi

    RépondreSupprimer
  21. Alain a presque raison... et puis les éclairages de la saison renforcent la beauté des feuilles avant leur disparition.
    Elles passent leurs journées à pleurer chez nous en ce moment.

    RépondreSupprimer

Archives du blog