8 janv. 2015

"mieux vaut allumer une bougie que de maudire l'obscurité..."








Je suis Charlie
Pour la liberté d'expression
pour le respect de chacun
mais contre tous les amalgames.





Un crayon cassé,
Dix de retrouvé...
Dix crayons cassés,
Cent de retrouvés...
Cent crayons cassé,
Mille crayons retrouvés...

La multiplication des crayons dessinera des milliers de...
LIBERTÉ

Christine 





En lettres de feu et de sang, sur la neige en deuil j'écris ton nom :
"LIBERTÉ"

Odile



source ici


Cibles, car ils ciblaient en bloc:
Intolérance à l'envi,
Bêtise- Enjeux de leur job-
Les crayons de Charlie croquaient cet idéal:
Expression libre, démocratie,
Rire- A en mourir.

Miss Yves




" Le rire est le langage des anges, il est ce qui sauve la vie quand les mots ne peuvent plus rien. 
Il est peut-être bien la chanson préférée de Dieu. "




Bientôt exploseront
pour remplacer les bombes
les fleurs du mimosa

Marine D


« Il y a un proverbe guatémaltèque qui dit: 
si tu te trouves dans l'obscurité totale au milieu d'un hôtel
 et que tu disposes d'une bougie et de pommes allumettes, 
tu n'es pas sorti de l'auberge. »
Philippe Geluck
 Le Chat
 
envoyé par Tilia


33 commentaires:

  1. Je suis Charlie
    Pour la liberté d'expression
    pour le respect de chacun
    mais contre tous les amalgames.

    RépondreSupprimer
  2. l'encre sera plus forte que les balles

    RépondreSupprimer
  3. JE SUIS CHARLIE je suis si triste
    je ne trouve pas de mots FIFI

    RépondreSupprimer
  4. Un crayon cassé,
    Dix de retrouvé...
    Dix crayons cassés,
    Cent de retrouvés...
    Cent crayons cassé,
    Mille crayons retrouvés...

    La multiplication des crayons dessinera des milliers de...
    LIBERTÉ

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  5. Pour faire reculer l'obscurité, je souhaite que nous soyons des millions à porter haut notre petite flamme.

    RépondreSupprimer
  6. Adios, Grand Duduche, gentil gosse assassiné, mort pour des idées, mais pas... "de mort lente" !
    En lettres de feu et de sang, sur la neige en deuil j'écris ton nom :
    "LIBERTÉ"
    http://www.telerama.fr/medias/cabu-le-grand-duduche-assassine,121363.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Cabu avec ses lunettes rondes
      et sa bonne tête d'enfant malicieux
      Merci Odile !

      Supprimer
  7. Une journée bien triste, Fifi. Je suis Charlie.
    Je remercie Odile b. pour le lien.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Tous ensemble, ici aussi on a gardé une minute de silence. C'était émouvant cet appui inconditionnel des majorquins, tous partis confondus, bien sûr, des citoyens aussi.

    RépondreSupprimer
  9. Entre le bureau de la maison et le rez de chaussée, j'ai au moins douze stylos pour douze bougies.
    Ils s'appellent tous Charlie.

    RépondreSupprimer
  10. Oui, les lumières contre l'obscurantisme.

    RépondreSupprimer
  11. Parmi les "10 mots que tu accueilles",semaine de la Francophonie 2015,
    je retiens, dans ce contexte:

    Amalgame: CONTRE l'amalgame
    Bravo: interjection dont l'origine est"brave". Je salue leur courage.
    Cibler: cibler l'obscurantisme, au risque de devenir des cibles vivantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ton choix est judicieux, Miss !
      Le danger c'est l'amalgame et ce serait terrible
      Nous avons tous conscience que ces hommes
      qui ont payé de leurs vies étaient des BRAVES
      Et le dernier : "cibler l'obscurantisme" avec courage
      Ils l'ont payé au prix fort.

      Supprimer
  12. Comment ne pas être Charlie devant tant d'horreur !!

    RépondreSupprimer
  13. In memoriam

    Cibles, car ils ciblaient en bloc:
    Intolérance à l'envi,
    Bêtise- Enjeux de leur job-
    Les crayons de Charlie croquaient cet idéal:
    Expression libre, démocratie,
    Rire- A en mourir.

    RépondreSupprimer
  14. Du coup, toujours sous le choc, j'ai oublié de te remercier pour ton envoi reçu ce matin: les timbres pleins de gaieté, les jolies cartes dont le thème ne peut que me plaire, les carnets et , bien sûr, ton gentil message!

    RépondreSupprimer
  15. Solidaire Fifi, je suis Charlie.

    RépondreSupprimer
  16. Qu'ils soient noirs , jaunes ou blancs ..,catholiques , musulmans ou juifs ...ils ont tous les larmes salées ...:-(
    Avec toi , avec tous ...Je suis Charlie

    RépondreSupprimer
  17. Les rires se sont tus ...
    Ils étaient douze , ils ne sont plus...
    Barbarie innommable
    Encre rouge sous les tables
    Rejoignons les indignés
    Tous ensemble, rassemblés
    Et défendons la LIBERTE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié de préciser: c'est un acrostiche.
      L, I, B, E, R, T, E

      Bises !

      Supprimer
  18. Ton image est très belle Fifi, merci pour eux. Mais ce qui est triste dans cette tragédie, c'est qu'elle ne servira pas de leçon. De tous temps les hommes se sont entretués au nom de différentes prétextes, dont les religions... Et ils continueront jusqu'à leur extinction. Je suis atterrée par tant de connerie ! Et atterrée de voir qu'à notre époque de faibles cerveaux se laissent manipuler par des gourous sanguinaires pour commettre des crimes au nom d'une religion. Il faut vraiment être faible d'esprit pour se laisser embrigader dans de tels actes.

    RépondreSupprimer
  19. comment détruire ces machines à tuer le fait qu'ils n'ont pas de coeur,il faut pour cela briser leur comportement mais de quelle façon,car les mettre en prison ne servira à rien,donc là le fait qu'il y a des otages,c'est encore pire..

    RépondreSupprimer
  20. Je suis Charlie comme tu le sais déjà !
    Et que vive la liberté d'expression !!!
    J(aime beaucoup l'écrit de Missyves!

    RépondreSupprimer
  21. ... et semer des graines de paix et de tolérance autour de nous...

    RépondreSupprimer
  22. J'écris ton nom Liberté

    Nous sommes Charlie

    RépondreSupprimer
  23. Merci Fii, je me force un peu en ce moment !



    Bientôt exploseront
    pour remplacer les bombes
    les fleurs du mimosa

    RépondreSupprimer
  24. Aujourd'hui, je marcherai dans ma tête avec tous les Français, et mon cheminement ira au-delà des frontières. Je marcherai contre la bêtise et pour la liberté. Car même si on est enchaîné, on peut toujours cheminer avec son cœur.
    En Suisse aussi, l'onde de choc a été terrible.
    Je suis Charlie. Avec vous tous.

    RépondreSupprimer
  25. Bel hommage rendu, par cette série lumineuse, venue directement du coeur.

    RépondreSupprimer
  26. À propos d'obscurité, un peu d'humour par Philippe Geluck, dans Le Chat :
    « Il y a un proverbe guatémaltèque qui dit: si tu te trouves dans l'obscurité total au milieu d'un hôtel et que tu disposes d'une bougie et de pommes allumettes, tu n'es pas sorti de l'auberge. »
    Bises et bonne semaine, Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups ! "obscurité totale" pardon pour la fôte ;-)

      Supprimer
  27. Et nous allons allumer des bougies!!! Tous ensemble!

    RépondreSupprimer

Archives du blog