31 mai 2015

Bonne fête maman




Elle s'appelait Rose ma maman, c'était la meilleure des mamans.
Cela fait tellement longtemps qu'elle est partie
mais elle est définitivement présente






Rose Ô ma rose
Joueras-tu au jardin
Si je te le propose
Dans ton habit satin ?
Rose aux joues tu poses
Ta robe aux quatre coins
Ma belle et tendre rose
Et sous le vent mutin
Pourrais-je ce matin
Respirer, si je l’ose
Sous ton vertugadin ?

Marine D




envoyé par Miss Yves









envoyé par Colo





Le cœur est un grand jardin
qui des Roses garde le parfum

Josette T





La rose et le papillon


29 commentaires:


  1. Un ravissement Fifi ta belle rose ! Un bien joli nom pour une maman... Elles ne sont plus mais elles restent présentes tant et tant dans notre coeur


    Rose Ô ma rose
    Joueras-tu au jardin
    Si je te le propose
    Dans ton habit satin ?
    Rose aux joues tu poses
    Ta robe aux quatre coins
    Ma belle et tendre rose
    Et sous le vent mutin
    Pourrais-je ce matin
    Respirer, si je l’ose
    Sous ton vertugadin ?

    RépondreSupprimer
  2. Quelle c... ces questions avec des trucs à sélectionner dans ces chapkas ! Je ne vois pas la moitié des trucs à sélectionner, c'est le pompon chez BP depuis quelque temps ! Tu sais comment t'en débarrasser ? J'ai beau faire tourniquer la flèche pas de chiffres en vue pour simplifier ! Je suis certaine que plein de copinautes se découragent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense Marine que tu peux poster un commentaire sans t'occuper des "chapkas". Tu écris ton commentaire et tu cliques sur "publier". Normalement cela devrait passer. Tiens moi au courant ?

      Supprimer
  3. Une photo et des poèmes pleins de délicatesse...

    RépondreSupprimer
  4. Tendre pensée pour Rose, ta maman...
    Je t'embrasse Fifi...
    Tes photos sont magnifiques en ce jour à fêter...
    Den

    RépondreSupprimer
  5. Mes tendres pensées pour ta maman, chère Fifi et si délicatement fleurie...
    Une maman ne s'oublie pas, elle est dans notre coeur.

    RépondreSupprimer
  6. Avec du retard hélas je te souhaite une belle fête FIFI
    JE SUIS désolée mais hier je ne suis pas restée longtemps avec mon ordi*
    QUE tes fleurs sont belles et délicieuses*
    Merci et ta maman doit penser à toi FIFI
    JE t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  7. Après la pub (hélas!) une jolie chanson de quête du groupe "Malicorne": "Marions les roses"
    https://www.youtube.com/watch?v=YtT6YdIDvTo

    RépondreSupprimer
  8. Petit extrait en direct:
    https://www.youtube.com/watch?v=mI0A4qImJU0

    RépondreSupprimer
  9. Pour ta maman, ce poème de Victor Hugo (1802-1885) tiré du recueil "Les contemplations"
    Musique et voix de Julos Beaucarne

    https://www.youtube.com/watch?v=22gRr_6T768


    Je ne songeais pas à Rose,
    Rose au bois vint avec moi,
    Nous parlions de quelque chose,
    Mais je ne sais plus de quoi.

    J'étais froid comme les marbres,
    Je marchais à pas distraits,
    Je parlais des fleurs, des arbres
    Son œil semblait dire: " Après ? "

    La rosée offrait ses perles,
    Le taillis ses parasols ;
    J'allais, j'écoutais les merles,
    Et Rose les rossignols.

    Moi, seize ans, et l'air morose,
    Elle, vingt ; ses yeux brillaient.
    Les rossignols chantaient Rose
    Et les merles me sifflaient.

    Rose, droite sur ses hanches,
    Leva son beau bras tremblant
    Pour prendre une mûre aux branches
    Je ne vis pas son bras blanc.

    Une eau courait, fraîche et creuse,
    Sur les mousses de velours,
    Et la nature amoureuse
    Dormait dans les grands bois sourds.

    Rose défit sa chaussure,
    Et mit, d'un air ingénu,
    Son petit pied dans l'eau pure
    Je ne vis pas son pied nu.

    Je ne savais que lui dire,
    Je la suivais dans le bois,
    La voyant parfois sourire
    Et soupirer quelquefois.

    Je ne vis qu'elle était belle
    Qu'en sortant des grands bois sourds.
    « Soit ; n'y pensons plus ! » dit-elle.
    Depuis, j'y pense toujours.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Fifi, je fais un essai, tu as raison ça peut marcher sans avec le profil GG+, mais il y a des personnes où je préfère mettre mon lien comme il faut avec l'URL, c'est là que ça bloque, merci et zoubis

    RépondreSupprimer
  11. Ces derniers jours c'était la fête des roses à Lyon... Un nom de fleur pour une maman, c'est trop joli, en plus associé à une couleur douce, si douce... Tu as choisi une belle harmonie de fleurs épanouies au coeur grand offert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En peu de mots tu as résumé, Lucie, ce "coeur grand offert" ou ce "coeur offert" tout court. Elle est morte le jour anniversaire de son mariage et précédant la fête des mères. Je me suis souvent demandé si elle avait voulu nous signifier encore quelque chose comme, "mission d'épouse et de mère accomplie ?" Hier, j'ai croisé une jeune femme qui vient de perdre son père qui, lui aussi, est parti le jour anniversaire de son mariage ?
      La vie est un mystère...

      Supprimer
    2. On a besoin de ces petits "signes" que nous envois ceux qui nous sont chers mais je n'y crois guère. Peut-être peuvent-ils nous attendre pour partir entourés ou au contraire se cacher comme les oiseaux ?
      Mon père est décédé en 1988, ma mère 15 ans plus tard en 2003, mon frère et ma tante 5 ans après maman en 2008, 20 ans après papa et pour ma tante jour pour jour après son frère. Ma dernière tante est décédée en 2013, 25 ans après son frère favori... Est ce que je dois appréhender 2018 ?

      Supprimer
    3. Ces roses aux étamines jaunes semblent rayonner de l'intérieur, je ne suis pas sûre que le soleil y soit pour quelque chose....

      Supprimer
    4. " Est ce que je dois appréhender 2018 ?" Bien-sûr que non !
      Je ne voyais pas du tout ces choses dans un sens prémonitoire mais simplement quelque chose d'un lien affectif, comme un signe de la main pour dire "au revoir" ou "A Dieu !" Ma mère était une femme de devoir, elle était le pivot sans lequel ???
      Cette coïncidence de dates me semble comme : "je vous ai tout donné !" Quelque chose d'assez semblable à ses paroles du temps de son vivant.

      Supprimer
    5. Ne le prends pas mal, Fifi. Mais recevoir c'est donner aussi... Samedi notre fille a dit "je suis contente que vous soyez là !" Et cela m'a fait un grand bonheur....

      Supprimer
  12. Comme toi je n'ai plus ma maman, partie en janvier 2012 mais j'y pense tout le temps et jamais fête des mères ne m'a parue aussi difficile que depuis qu'elle est partie. Très belles tes roses au rose doux comme j'aime.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Fifi.
    De mon I phone hier soir, sur mon blog, j'ai aperçu un message (sans le lire) que j'ai perdu...Si c'était toi qui l'avais écrit, excuse-moi pour cette mauvaise manipulation .

    RépondreSupprimer
  14. superbes photos, je continue la découverte de ton blog

    RépondreSupprimer
  15. Le coeur est un grand jardin
    qui des Roses garde le parfum

    RépondreSupprimer
  16. C'est un prénom qui devrai revenir à la mode, comme Marguerite qui était le prénom de ma Mémé.
    Elle se faisait appeler Mguy ou Margot.
    Elles sont belles tes roses roses.
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. la rose et le papillon
    l'Homme et la Fleur
    Merci pour tes compliments sur mon dernier texte.
    Re bises

    RépondreSupprimer
  18. Merci Fifi ! Cela ne me dérange pas du tout, c'est top même !

    RépondreSupprimer
  19. Mon dieu que c'est beau: la première photo mais aussi le souvenir d'une fleur comme maman.
    C'est d'une rare émotion.
    Je t'embrasse Fifi.

    RépondreSupprimer
  20. Un hommage tendre et pastel qui fait surgir beaucoup d'émotion...

    RépondreSupprimer

Archives du blog