23 mai 2015

une pointe de vert...



Avant de se mettre au vert,
tricoter un pull-over,
à l'endroit ou à l'envers,
pour au chaud passer l'hiver.
Au printemps, à découvert,
filer au diable vauvert,
n'importe où dans l'univers,
à la suite des colverts.


Vert printemps.
Vert énergie.
Vert vie !

Naline


Voir la vie en vert par Michel Pastoureau

envoyé par Miss Yves




De la palette , du peintre le vert s'étire
en longues brindilles soyeuses et flexibles
pour camoufler la gente ailée . 

Françoise du 80


Tiges et brindilles
cachés partis les insectes
au diable Vauvert

Miss Yves


 Entre le jaune et le bleu le vert est merveilleux
Entre le soleil et l'eau le vert printemps renait

Josette T


…Mais, vois ! le ciel serein ! la belle matinée !
Tout nous promet sur l’herbe une bonne journée.
Viens-t’en ! fuyons la ville ! Amis au cœur joyeux,
Allons vivre ! fermons nos livres ennuyeux !
Ensemble et seuls, allons sous l’épaisse ramure
Prendre un long bain d’oubli, de calme et de verdure.
Auguste Lacaussade,

envoyé par Denise


Ma douce amie
allons dans la verte prairie
cueillir la fleur d'amour
qui se cache et parfume
le foin gorgé de fleurs...

Marine D 

Léger jeu de mikado dans la nature
Lorsque dans une Verte ambiance feutrée
Le flou des longues et fines feuilles
Dresse ses pointes et s’équilibre.
Tout bouge, frémit ; rien ne s’écroule.
Les Vertes feuilles funambules s’élèvent
En obliques, Vers le ciel, légèrement éclairées
Ou bien jouent à pierre papier ciseaux ouverts.

Maïté Aliénor 



46 commentaires:

  1. Avant de se mettre au vert,
    tricoter un pull-over,
    à l'endroit ou à l'envers,
    pour au chaud passer l'hiver.
    Au printemps, à découvert,
    filer au diable vauvert,
    n'importe où dans l'univers,
    à la suite des colverts.

    Le vert est ma couleur préférée, merci Fifi !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Le vert est la couleur de l' espérance c' est pourquoi je l' aime ... le rayon lumière est d' accord avec moi ...:-)
    Schmoutzy ma Fifi ...

    RépondreSupprimer
  3. une pointe? ...une lance!
    c'est beau, le vert et la photo!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Vert printemps.
    Vert énergie.
    Vert vie !
    Beau week-end !

    RépondreSupprimer
  5. Lance, pointe, fuseau...
    Mais quelle douceur pour tant d énergie dans ta photo!

    RépondreSupprimer
  6. Après le bleu, le vert:

    http://www.lefigaro.fr/livres/2013/11/13/03005-20131113ARTFIG00526-michel-pastoureau-voit-la-vie-en-vert.php

    RépondreSupprimer
  7. Hello,
    De la palette , du peintre le vert s'étire
    en longues brindilles soyeuses et flexibles
    pour camoufler la gente aîlée .
    Amitié

    RépondreSupprimer
  8. Merveilleuse prise que cette pointe de vert, ce brin d’air pour mieux sentir la vie au ralenti.

    RépondreSupprimer
  9. Tout simple, mais si doux et parfait.... J'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  10. Tiges et brindilles
    cachés partis les insectes
    au diable Vauvert

    RépondreSupprimer
  11. C'est beau et délicieusement printanier.

    RépondreSupprimer
  12. Entre le jaune et le bleu le vert est merveilleux
    Entre le soleil et l'eau le vert printemps renait

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour le commentaire, bon lundi :-)

    RépondreSupprimer
  14. Merveilleuse photo, Fifi. Ce vert est très doux et appelle à la détente.
    Bisous


    …Mais, vois ! le ciel serein ! la belle matinée !
    Tout nous promet sur l’herbe une bonne journée.
    Viens-t’en ! fuyons la ville ! Amis au cœur joyeux,
    Allons vivre ! fermons nos livres ennuyeux !
    Ensemble et seuls, allons sous l’épaisse ramure
    Prendre un long bain d’oubli, de calme et de verdure.
    Auguste Lacaussade,

    RépondreSupprimer
  15. se mettre au vert prend ici tout son sens

    RépondreSupprimer
  16. Trois fois rien et c'est magnifique. J'aime beaucoup cette photo; bravo, Fifi.
    Les photos prises par ta fille sont superbes; je ne me lasse pas de les admirer encore et encore. Un sacré coup d'œil la fifille à Fifi !!! Chapeau !

    RépondreSupprimer
  17. Pour quelques jours, petite mise au vert...
    A bientôt....

    RépondreSupprimer
  18. Superbe harmonie !

    Bonne semaine :-)

    RépondreSupprimer
  19. Ma douce amie
    allons dans la verte prairie
    cueillir la fleur d'amour
    qui se cache et parfume
    le foin gorgé de fleurs...

    On a envie de s'y rouler Fifi !
    marine D

    RépondreSupprimer
  20. Une pointe encore... ton vert est si tendre...
    Merci Fifi...
    bonne fin d'après-midi, tout' ensOleillée encor'.... !
    Bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  21. J'ai l'impression de voir l'herbe comme si j'étais un insecte en regardant ta photo!
    Ce n'est pas du tout désagréable comme sensation!
    Merci Fifi pour cette "expérience"!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  22. Tout est dit mais ta pointe de vert est magnifique.
    Bises

    RépondreSupprimer
  23. Pendant 30 secondes j'étais la coccinelle grimpant sur le brin d'herbe...

    RépondreSupprimer
  24. Entre net et flou pour plonger avec délices dans ce petit océan de verdure si mystérieux où des surprises semblent nous attendre derrière chaque brin d'herbe...

    RépondreSupprimer
  25. Vert doux, vert flou...tonus assuré!
    Superbe la photo, merciiiiii!

    RépondreSupprimer
  26. Léger jeu de mikado dans la nature
    Lorsque dans une Verte ambiance feutrée
    Le flou des longues et fines feuilles
    Dresse ses pointes et s’équilibre.
    Tout bouge, frémit ; rien ne s’écroule.
    Les Vertes feuilles funambules s’élèvent
    En obliques, Vers le ciel, légèrement éclairées
    Ou bien jouent à pierre papier ciseaux ouverts.

    RépondreSupprimer
  27. FIFI BONSOIR je pensais voir une petites bestiole mais ce n'est pas grave
    car ta photo est si belle
    la nature est chez toi et tu sais je m'y sens bien
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  28. J'aime beaucoup les herbes parce qu'elles sont un peu follettes. Aujourd'hui, on les fauche moins sur les talus, on y est obligé au bout du compte pour des questions de sécurité... Elles prennent la lumière comme nul pareil. Elles se placent comme elles l'entendent au gré du vent. Tu connais sans doute l'histoire du roi Midas qui avait des oreilles d’ânes ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Midas#Antiquit.C3.A9

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une jolie légende pour illustrer ma photo ;-)

      Supprimer
    2. Je pense que le prochain message de Marguerite parlera de Silène, du coup...

      Supprimer
  29. A propos de mes photos avec le nom et la date, c'est parti de google+ et du fait que parfois j'y publie des photos pas forcément récentes. Dans "jardin de marguerite" j'ai l'impression de jouer au memory et de montrer des cartes à jouer sur les fleurs...
    Sur "cergipontin" j'aime bien donner le lieu, la date et l'heure, surtout pour ma propre mémoire. Et puis j'ai un livre sur les orchidées sauvages, ces précisions sont données car une orchidée ne se cueille que du bout de l'objectif. C'est un peu la même chose de nos instantanés. Ils ne figent pas les scènes qui après nous se prolongent....
    Passe une bonne AMidi, Fifi !
    Bises !

    RépondreSupprimer
  30. Ta photo ressemble à une délicieuse et rafraîchissante boisson
    Je ne comprends pas assez l'allemand mais j'ai cru comprendre que le jardin Ettenbühler était situé à Coblence en Allemagne, ce n'est pas très loin de la frontière ni du Rhin... Chaque visite est différente mais le plaisir est accru lorsque l'on peut le partager

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Ah zut ! Je m'aperçois que j'avais mis Marguerite au placard car elle avait fini de faire son petit tour. Tu vois je m'emmêle les pinceaux !)

      Supprimer
    2. Ettenbühl près de Bad Bellingen à 1 heures 30 de chez nous. Les frontaliers profitent souvent des belles choses chez les voisins :-)

      Supprimer
    3. Sais-tu que ton avatar chez Marguerite, la tête de l'oiseau sortant d'une "fenêtre" de maisonnette
      se prête à une double vision, celle d'une tête de femme avec une volumineuse coiffure noire et un petit nez ?:-)

      Supprimer
    4. Je suis attachée à cet avatar, c'est vrai que l'on peut interpréter une image comme on le veut ou le peut > les taches du test de Rorschach ou les devinettes d'Epinal
      La dame avec une grosse coiffe et un oeil, n'est peut-être pas une alsacienne mais la sorcière des landes du château ambulant de Myazaki >

      http://fan-de-miyazaki.blogspot.fr/2013/02/la-sorciere-des-landes.html

      Supprimer
    5. Mais pour de vrai, figure toi que c'est Loulou, le frère de Riri et... Fifi >

      http://cergipontin.blogspot.fr/2006/05/des-nouvelles-du-nidsome-news-from.html

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Riri,_Fifi_et_Loulou

      Supprimer
    6. J'ai été ravie de refaire un tour au début de ton blog. Tu as commencé en 2006 ?

      Supprimer
  31. Merci d'être passée faire un tour chez moi. J'ai commencé en effet en avril 2006 cela fait un bail ! L'envie de partager des photos est toujours aussi grande, mais il est triste de voir s'éloigner peu à peu les amis qui ont donné tant de sel à l'aventure

    RépondreSupprimer
  32. Comme dans la vie "concrète" tant d'éloignements...Mais aussi de renouvellements.
    Rien n'est jamais figé mais parfois nous aimerions plus de stabilité.
    Continuons à cultiver nos envies de photographier et de partager....
    C'est quand même extraordinaire cette possibilité de communiquer avec de "parfaits inconnus" :-) inimaginable encore il y a peu de temps
    Bon, il faut trouver un équilibre entre le temps passé devant l'écran et toutes les autres nécessités
    Bisous Lucie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Fifi, tu as raison mais certains êtres nous manque et tout est dépeuplé...
      (Heureusement pas tout à fait...)

      Supprimer
    2. Tant pis pour Silène pour le moment car il passe trop vite le temps des roses !
      Bises

      Supprimer
  33. Je reviens me baigner dans la mer des Sargasses... Ou prendre une tasse de thé d'herbes folles...

    RépondreSupprimer
  34. Coucou Fifi !
    :-)
    Tu as de la chance de rencontrer souvent l'oeillet des prés, je ne le connaissais pas avant de l'avoir vu sur Google+ chez Remi Bigoudi. Aussi ai-je été ravie de le découvrir en vrai lors d'une journée avec mes fille et petites-fifilles

    RépondreSupprimer
  35. "Silène", comme Midas n'a pas que des mauvais cotés... Midas est généreux, il est mélomane. Quant à Silène, "il avait une immense sagesse qu'il révélait aux hommes seulement sous la contrainte." (CF le lien que j'ai mis sur son nom)

    RépondreSupprimer

Archives du blog