20 juil. 2015

volutes...


ou spirales...


29 commentaires:

  1. Contours
    contournements
    circonvolutions
    voûtes et arabesques
    enluminures
    un lieu de réflexion
    un havre hors du temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'y attarder est apaisant
      Merci Marine !

      Supprimer
  2. Je suis toujours en admiration devant l'habileté de ces artisans qui ont créé tant de beauté.

    RépondreSupprimer
  3. Quelques spirales, quelques enroulements, quelques arabesques....en ce lieu habité.... de fraîcheur aussi....
    Merci Fifi pour ces beautés..
    Den

    RépondreSupprimer
  4. Un petit coup d'L et la voute devient volute
    se multipliant en gracieuses arabesques,
    pauvrement imitées par le tagueur impie.

    Magistral coup d’œil, Fifi, agrémenté d'un soupçon d'ironie dans le titre. J'adore !
    Bises et belle semaine, tempérée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est joli ce "L" qui transforme tout. Je n'y avais pas pensé
      J'aime aussi "impie" pour le tagueur, c'est un adjectif assez juste dans le sens d'une probable méconnaissance de la valeur des lieux sans même insister sur le coté religieux.
      Belle semaine tempérée à toi tout pareil.
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  5. Quand architecture, ferronnerie d'art, ébénisterie et tags se rencontrent dans une photo de Fifi, le résultat est magnifique; finalement un "mariage" surprenant mais fort réussi. Décidément Fifi, t'as l'œil ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Admirable travail des hommes, même la porte est joliment travaillée, le tout dans une parfaite harmonie et toi, Fifi, tu as mis en valeur tous ces éléments par un magnifique cadrage. Ce lieu dégage une belle sérénité.
    Bel après-midi et mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
  7. Excellemment vu Fifi !
    Ton cadrage est parfait.
    Tes volutes s'entremêlent... alliant le passé et le présent...
    Superbe !!

    RépondreSupprimer



  8. Une rosace cryptée
    arabesques et volutes
    dans le cloître sombre


    Une belle photo dont la sobriété nous invite à des interprétations et commentaires divers, , signe de sa richesse.

    Qui persiste et signe
    calligraphie redoublée
    mais signe de quoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Probablement de cet impérieux besoin de transgression qui fait faire n'importe quoi à l'adolescence ou même plus tard
      Je n'excuse absolument pas, tu l'auras compris

      Supprimer
  9. je corrige le1


    Rosace cryptée
    arabesques et volutes
    dans le sombre cloître

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme une énigme policière :-)
      Merci Miss !!

      Supprimer
    2. Bientôt un petit courrier pour toi, avec une réponse à la demande que tu faisais dans un de tes commentaires.

      Supprimer
    3. J'attends le facteur, Miss :-)

      Supprimer
  10. Spirales et volutes qui décorent avec brio ce coin un peu austère et qu'on m'efface ce tag qui n'a rien à faire ici !!!!

    RépondreSupprimer
  11. Finesse et délicatesse pour cette très belle photo
    Merci pour votre visite et gentil commentaire sur mon blog

    RépondreSupprimer
  12. Fraîcheur des pas qui résonnent sous les voûtes que semble mettre a distance cette grille presque symbolique petit instant de méditation

    RépondreSupprimer
  13. ai toujours aimé ces balustrades ou autre en fer forgé....
    papa savait faire

    RépondreSupprimer
  14. Le regard porte plus loin et les volutes sont en réponse contemporains ! Bien vu !

    RépondreSupprimer
  15. J'aime le classicisme de cette image N&B... c'est beau à contempler !

    RépondreSupprimer

Archives du blog