22 juil. 2015

restaurer...








13 commentaires:

  1. Un travail minutieux et d'envergure ( ce que montre bien ta photo 2) qui concilie art et artisanat, pour le plaisir, le souvenir et l'intérêt de tous.
    J'aime beaucoup la composition de ta photo 1 qui correspond si bien au sous -titre , en multipliant jeux d'ombre, de lumière,de lignes, de formes, de matières et jeux de ...construction .

    RépondreSupprimer
  2. ...Rebâtir, réparer, refaire, reprendre, renouveler, artistiquement, esthétiquement, ce qui a été altéré par le temps, et afin d'établir à nouveau un état historique, proche de son état initial.... merci Fifi pour tes photos si bien construites... belle journée avec un peu de fraîcheur, si tu as la chance... bisous. Den

    RépondreSupprimer
  3. Belles images mais le charme des vieilles pierres patinées les passages noircis et les marchés usées sont si difficiles à restaurer cest perdre un peu de son âme aussi amitiés AA

    RépondreSupprimer
  4. Superbes photos, Fifi qui montre bien tout ce qu'il y a à faire. C'est un travail de titan! Mais comme tout sera beau ensuite.
    Je te souhaite de passer un bel après-midi ;-)
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
  5. Un tel charme qui va en plus durer dans le temps.
    Des travaux colossaux à régler dans le moindre détail. Quelle récompense au bout ! J'admire les entrepreneurs de tels travaux.

    RépondreSupprimer
  6. Des doigts artisans, des doigts artistes, pour retrouver l'air d'antan ! Heureusement qu'ils sont là pour réparer les outrages du temps !

    RépondreSupprimer
  7. Tu es passée avec bonheur au noir et blanc!

    RépondreSupprimer
  8. Le respect du passé est symbole d' un avenir qui rayonne ...:-)
    Bisous ma Fifi

    RépondreSupprimer
  9. Le noir et blanc donne à cette superbe photo le cachet des gravures anciennes.

    La date1719 fait certainement référence au début de la dynastie des Salm-Salm, qui prit naissance lors de l'union de Nicolas-Léopold Prince de Salm avec sa cousine Dorothée Princesse de Salm.
    Il se pourrait que le blason de cette famille ait figuré dans l'ovale surmontant le mascaron qui se trouve au-dessus de la date et qu'il ait été martelé lors de la Révolution...

    Quant à la voute, serait-ce celle de la salle où les moines se restauraient ?
    La réfection du réfectoire justifierait alors brillamment ton titre ;-)
    Bises du soir et bonne nuit, Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai bien compris c'était la bibliothèque qui sera utilisée pour des manifestations culturelles :-)
      Merci pour ton lien, Tilia, il m'a permis de me remettre en mémoire et de compléter l'historique de notre guide.
      Bisous pour une belle journée rafraîchie, Tilia !

      Supprimer
  10. Le respect des vielles pierres est un très beau programme et d'envergure...
    En N&B, on a l'impression que l'on commence la restauration à l'origine de la construction !
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  11. C'est toujours important de préserver le patrimoine.
    Bises
    Pour mes dahlias, pas de bouquet à la maison, je les garde au jardin.

    RépondreSupprimer
  12. Le jeu en vaut la chandelle.
    J'aime beaucoup l'option N&B pour ce genre de reportage !

    RépondreSupprimer

Archives du blog