23 juil. 2015

géranium...



L'ennemi se déguise parfois en géranium, 
mais on ne peut pas s'y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, 
l'ennemi est à nos portes





28 commentaires:

  1. Voila une PENSEE três drôle , et une photo qui devrait s'intituler"invasion" ou " camouflage" pour rester dans l'esprit de l'humoriste.
    Les hôtes de cette demeure sont généreux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)
      Généreux en eau d'arrosage et heures de travail, sans compter les plants. Maison isolée en montagne avec ciel bleu moutonné de blanc, fallait s'arrêter pour faire la photo.
      En plaine, l'Alsace est de toute façon généreuse en géraniums. Les villages viticoles sont superbement fleuris.

      Supprimer
  2. Ah ça, je rigole mais....de fait cette maison déguisée est surprenante, je dirais pas "jolie", plutôt cocasse.
    Impossible à arroser, il doit pleuvoir souvent par là.
    Bonne fin de semaine Fifi!

    RépondreSupprimer
  3. A l'Est toujours du nouveau
    c'est un maquillage maison très rigolo
    pour l'entretien prévoir de l'eau

    RépondreSupprimer
  4. Comme tu dis si bien Fifi en Alsace les géraniums sont rois mais aussi dense que sur la façade de cette maison je n' ai encore jamais vu ...
    Y en a trop à mon idée ... et pourtant je les aime ...mais là , ils manquent d' air ...:-)
    En tout cas c' est une photo pas banale ... !!
    Passez tous les deux une belle soirée
    Shmoutzele " géraniums " ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein, tu trouves aussi qu'il fallait lui tirer le portrait :-)

      Supprimer
  5. Oh! Quelle quantité de géraniums... et la personne doit certainement se lever très tôt pour les arroser tous :-) Le balcon doit être difficile d'accès!
    Très jolie photo, Fifi.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il doit y avoir un système d'arrosage, ce n'est pas possible autrement
      Bisous Denise ♥

      Supprimer
  6. pour faire fuir les moustiques... :)))

    RépondreSupprimer
  7. Aucun doute, le cas est suffisamment typique pour le prendre en photo :D
    Comme Coco, je trouve ça plus amusant que vraiment joli.
    Si le proverbe dit "abondance de biens ne nuit pas", la surabondance peut conduire à la catastrophe ;-)
    Bises tempérées et belle fin de semaine, Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Terrible cette image ! Trop c'est trop, pauvre bête et humains inconséquents comme bien souvent.

      Bises tempérées aussi, pour le moment Tilia mais j'ai bien l'impression que cela recommence :-)
      Bonne fin de semaine !!!

      Supprimer
  8. Une citation pleine de sagesse qui illustre bien, cette belle image fleurie et ensoleille !

    RépondreSupprimer
  9. Même avec mes lunettes, je ne vois que des fenêtres à ce chalet fleuri qui pourrait bien être une auberge-buvette de bord de route... Je souris en imaginant les propriétaires sauter par les fenêtres avec leurs plateaux de chopes de bière pour venir servir les clients aux tables de devant...:) ... à moins que les accès "normaux" se fassent par des portes latérales, invisibles sur cette photo prise de face.
    Sacré Desproges ! Et toi, tu marches dans son jeu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a parfois des rencontres Odile, entre une photo et une citation :-)) du moins dans ma pt'ite tête. P. Desproges m'a fait rire bien des fois. J'ai mis en lien son site sous la citation.

      Je pense que les portes sont au niveau des fenêtres centrales en bas, sur les cotés, probablement une entrée. Je n'ai pas osé m'approcher.
      Mais rien à voir avec une auberge-buvette :-)

      Bisous Odile !!! Contente de ton retour ♥

      Supprimer
  10. Une belle citation et un look estival autrichien.
    A propos de la citation de Pierre Desproges, écouter aussi Lynda Lemay : https://www.youtube.com/results?search_query=la+visite+lynda+lemay

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complète parfaitement la citation de Desproges :-)

      Supprimer
  11. Curieux !!!!!pour en rajouter ...le trop devient sans intérêt merci fifi pour cette image qui va loin dans la réflexion ...

    RépondreSupprimer
  12. Quelle abondance !
    Très bon week-end à toi.

    RépondreSupprimer
  13. J'aime cette image ; j'imagine une histoire pour enfants, autour de cette image :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai eu cette même impression, "une petite maison dans la prairie" :-)

      Supprimer
  14. J'ai trouvé !!! Le propriétaire de cette maison est passé dans une jardinerie le jour des soldes de géraniums. Et il s'est dit :"À ce prix là, autant en prendre une bonne quantité car il y en a toujours qui ne tiennent pas le coup." Manque de peau, cette année aucun plant n'a crevé...Mais si !!! Regarde bien, Fifi ! Tous les géraniums qui se trouvaient au bas du balcon ont rendu l'âme. Le propriétaire en était malade. Du coup il a même jeté les jardinières pour que ce trou ne choque pas les passants.
    Loin du dépouillement cistercien ...Si la vie des habitants de cette maison est aussi remplie que la façade de leur maison, je les plains. Il ne doit plus y rester un centimètre carré pour l'imprévu. ·À ta place, je serais vite allée acheter un géranium pour l'offrir au propriétaire de cette demeure. Suis certaine qu'il aurait apprécié ce cadeau unique. ;-)
    bisous

    RépondreSupprimer
  15. Ha ! Ha! On peut tout imaginer, On aurait pu aussi imaginer des propriétaires ayant la main verte et multipliant eux mêmes les plants d'une année à l'autre et fiers de leurs talents d'horticulteurs. "Loin du dépouillement cistercien", je crois que nous manquons tous de sobriété et les pièces de nos maisons ont rarement à voir avec la cellule d'un moine. Pour revenir à Desproges, je crois vraiment que "l'ennemi à nos portes" est l'excès ; excès que nous pratiquons tous d'une manière ou d'une autre. Emmaüs a un trop-plein de tous nos excès de consommateurs.
    PS
    Si je mets la main sur un géranium rare, je retourne là-haut et je l'offre au propriétaire pour une multiplication à l'infini. "Croissez et multipliez-vous, remplissez la terre..."Genèse 1,28
    Bisous, Anne

    RépondreSupprimer
  16. Pointez tous en ligne
    concours des maisons fleuries
    géranium vainqueur

    RépondreSupprimer
  17. Isolée mais fière
    le rouge lui monte aux joues
    montagnes de fleurs

    RépondreSupprimer
  18. Charmant ce chalet fleuri, on se croirait en Savoie ou en Suisse. Sais tu que les Suisses, pour avoir de très beaux géraniums, ajoutent régulièrement du fumier sur le dessus de leurs jardinières. Rien que de l'engrais naturel.
    Ca y est, j'ai posté ma première image de mon voyage récent.

    RépondreSupprimer
  19. Quelle générosité !
    (quel entretien!)

    RépondreSupprimer

Archives du blog