24 nov. 2015

découvrir...






23 commentaires:

  1. Extra cette photo et le texte!

    Derrière le mur...la dame mûre murmure..."La clé est sous le pot aux roses...."

    Câlinsss!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Une photo bien énigmatique, qui me rappelle une certaine jeune femme pieds nus en robe blanche.. J'adore !
    D'une part, la muraille derrière la grille me fait penser aux remparts d'Avignon ; d'autre part, en provençal le Rhône se dit Rose.
    Quoi qu'il en soit, même si je n'ai pas découvert le pot aux roses, j'admire ton art de manier le suspens. Suis très curieuse de savoir de quoi il s'agit :-)
    Bises.. de plus en plus fraîches !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Tilia, les remparts d'Avignon. Merci pour le lien et pour cette jolie coïncidence Rose/Rhône !
      Je me réjouis de découvrir un peu mieux ce grand écrivain ♥
      Quand la bise se fait plus fraîche, il faut rajouter une bûche :-)
      Bises aussi !!!

      Supprimer
  3. Heureusement que celui-ci est devant les barreaux !

    RépondreSupprimer
  4. J'apprécie doublement en découvrant l'origine de l'expression, oui jointe à cette belle image... le tout se complète et me plait bien.

    RépondreSupprimer
  5. Pousser la grille ... vers l'inconnu ,mystérieux d'un château enchanté où la vie serait douce
    Belle image qui fait rêver

    RépondreSupprimer
  6. une porte ..aussi avec des épines! beau!

    RépondreSupprimer
  7. Une rose attend
    Depuis si longtemps
    Que la belle a maintenant
    Des cheveux d'argent

    RépondreSupprimer
  8. Très joli contraste avec la grille en métal et la douceur de la rose... Je pensais à un château mais pas à Avignon !
    Belle journée, Fifi.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  9. veux voir les roses .....où sont-elles ???
    Neige au nord de l'Alsace ce matin....
    elles rangeaient leurs parfums, et notamment le rose dont elles se fardaient. Souvent, elles y cachaient des mots doux ou secrets.....
    et voilà...sous la neige

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais dans le pot, Simone :-) Bon, j'avoue qu'elles sont un peu maigrichonnes...

      Supprimer
  10. Toujours aussi succulentes tes associations texte/image; un régal. Bravo Fifi, t'es douée !

    RépondreSupprimer
  11. Ca c'est drôle Fifi, et derrière ce vieux portail que trouves-ton, un lieu de perdition, le septième ciel ?
    Zoubis

    RépondreSupprimer
  12. mur et porte semblent solides ..un château peut-être

    RépondreSupprimer
  13. "L'esprit des murs ressemble parfois à un miroir imaginaire où vacille le reflet éteint du passé"
    Michèle Lesbre (la petite trotteuse)

    Merci Fifi.
    Bonne journée.
    Den

    RépondreSupprimer
  14. C'est vrai qu'il est un peu miteux le rosier, même s'il apporte une petite note colorée sympa. Ce n'est pas une aussi grande réussite que les pélargoniums alsaciens... Il n'est pas déconseillé de garder un rosier nouveau en pot la première année, j'en ai plusieurs qui attendent depuis des années de trouver leur place, ce qui ne leur réussit pas forcément. Il faudrait bien les arroser régulièrement ou leur offrir un goutte à goutte

    RépondreSupprimer
  15. La grille n'est guère engageante... C'est le début ou la fin d'un conte, avec princesse opprimée et dragon puis prince charmant...

    RépondreSupprimer
  16. Le mur est très beau et le portail solide et protecteur. Pour le rosier, plutôt qu'un pot de plastique, j'aurais mis une grosse jarre en terre. LOL !

    RépondreSupprimer
  17. Un pot tombé du ciel !!!!
    Et je ne peux même pas pousser la porte, un cadenas la ferme...

    RépondreSupprimer
  18. Le vilain a été enfermé, le rosier peut de nouveau s'épanouir.

    RépondreSupprimer
  19. Le Pot aux Roses, soit mais qui s'y frotte s'y pique semblent dire l'unique fleur baissant la tête et la porte cadenassée à triple tour avec ses piques à dissuader tout manant amoureux...A moins que, comme le suggère l'expression, la belle ne se donne enfin qu'à celui qui fera preuve de constance et pourra enfin découvrir les trésors cachés, indépendamment de tous les fards.
    Belle et la belle photo ne font qu'un...

    RépondreSupprimer
  20. Le commentaire était le mien. Désolée... Il est parti trop vite.
    Bisesssssssssssss, Fifi.

    RépondreSupprimer

Archives du blog