26 févr. 2016

ombre et lumière...



49 commentaires:

  1. Le blog est en pause. Je ne sais pas pour combien de temps. Je me méfie de mes intentions :-) Mais pour le moment, mon intention est de m'éloigner de l'écran. Je ne vous oublie pas et je viendrai vous voir...de temps en temps...Belle continuation à vous tous !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette "poignée de lumiêre"
    A plus tard, donc.

    RépondreSupprimer
  3. Si c'est pour aller vers davantage de lumière, bonne pause Fifi.
    Nous serons là à ton retour car nous avons besoin de toi!
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Suis ta belle étoile Fifi et éclaire nous souvent de ta lumière
    @ +

    RépondreSupprimer
  5. tu es dans le flou artistique...comme cette magnifique fleur! biz à bientôt!

    RépondreSupprimer
  6. Nous te verrons par transparence, prends ton temps.
    Merci pour ces mots de Bobin et cette superbe photo.
    Un beso!

    RépondreSupprimer
  7. C'est tout simplement une merveille et merci pour les mots de Bobin, toujours appréciés.
    Je te souhaite, Fifi, une très bonne pause avec toute mon amitié.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. Depuis quelques temps, je suis tentée de faire comme toi. Le temps passé devant l'écran c'est autant de moins pour d'autres occupations plus remuantes, donc meilleures pour la santé. Le printemps et son grand ménage approche, le temps des balades aussi.
    Profite bien de cette pause, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit air de liberté flotte sur nos blogs c'est une lumière qui irradie et se propage car nous sommes tous humains avec le besoin vital de se retrouver pour mieux revenir
      Belle évasion Fifi Merci pour toutes les beautés que tu nous offres

      Supprimer
  9. Nacrée et lumineuse à souhait...

    Bonne pause Fifi !

    RépondreSupprimer
  10. D'une fleur offerte à la lumière
    tu as éclairé un jour de pluie
    tu as donné une petite musique
    à un matin pâle et gris
    comme une coupe emplie d'or
    comme la buvette de l'oiseau
    pour abreuver et apaiser à la fois
    les angoisses et les chagrins
    ourdis dans le noir des insomnies...

    Merci Fifi pour cette belle photo et son texte

    Zoubis de Zoupie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Fifi pour les commentaires que tu distilles avec tant de gentillesse sur mes pages, ça me touche beaucoup !

      Supprimer
    2. Marine, permet-moi s'il te plaît de joindre mes remerciements aux tiens, moi aussi je suis touchée par la profonde gentillesse de notre chère Fifi

      Supprimer
  11. Une belle humanité lue dans ces quelques lignes de Christian Bobin qui nous désigne l'autre, là-bas, comme un ami potentiel et non comme une menace.
    Merci pour ta superbe photo.
    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec toi, Roger, pour relever dans ce qu'écrit Christian Bobin la nécessité de l'intelligence qui permet de voir un ami, plutôt qu'un envahisseur, dans l'étranger fuyant son pays plongé dans l'obscurité.

      Supprimer
    2. L'étranger, un ami à découvrir ...

      Supprimer
  12. Superbe. Et j'adore cette citation, comme tout Bobin.
    Bonne pause. La mienne est contrainte et forcée, mais je pourrais y prendre goût aussi. :)

    RépondreSupprimer
  13. Et Dieu sait qu'il nous en faut de cette force là aujourd'hui! très belle photo aux couleurs contrastés.

    RépondreSupprimer
  14. Une fleur posée entre ombre et lumière... merci Fifi d'avoir choisi les mots de Bobin pour habiller ton espace...
    Une douce pause je te souhaite... tu t'attendrons... tu nous manques déjà... !
    Je t'embrasse amicalement.
    Merci pour ta fidélité dans les allées de mes mots et de mes images.
    Den

    RépondreSupprimer
  15. Bonne pause et peut-être à bientôt :-)

    RépondreSupprimer
  16. m'éloigner de l'écran....
    oh que je n'aime pas lire cela.... et déjà tu me manques........

    RépondreSupprimer
  17. Se ressourcer est indispensable à la vie ...!!
    Se mettre à l' ombre pour mieux luire à nouveau est salutaire ...Mais je trouve les mots de Bobin un peu tristes tout de même ...mais plein de générosité
    Mais dis-moi ...tu reviens hein ...?
    Schmutz ma Fifi

    RépondreSupprimer
  18. Chère Fifi, tu t'éloignes pour la bonne cause et sur une note de lumière tamisée, choisie, projetée sur des mots de Christian Bobin tellement vrais.
    Comme toi, j'ai de plus en plus de mal à rester vissée devant l'ordinateur.Pourtant, il s'y fait de si belles rencontres comme celle d'aujourd'hui encore avec cette fleur de lys.
    Je t'embrasse, Fifi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. petite fleur d'une azalée, Maïté :-)

      Supprimer
    2. une azalée de cette couleur: je n'aurais pas cru!
      Bisous, Fifi.

      Supprimer
  19. Un éloignement avec une jolie photo, de beaux mots et pour finir de bons mots.
    Des fois, partir c'est pour mieux revenir.
    Moi aussi des fois, j'ai envie d'arrêter un peu. Je vais le faire quelques jours en mai et beaucoup plus en novembre ; entretemps, je ne sais pas si j'aurai bien de quoi poster tous les jours.
    Je te remercie de tes visites et de tes commentaires.
    Bonne pause et à bientôt !
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer

  20. "on ne voit bien qu'avec le coeur"
    merci pour cette lumière
    qui jaillit du cœur de la fleur
    eau d'une céleste rivière

    bonne pause fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Amichel !
      Merci pour tout !
      Portez-vous bien !

      Supprimer
  21. elle est si belle sur ce fond noire

    RépondreSupprimer
  22. Ravissantes les petites étamines qui se jouent de la lumière, on dirait qu'elles se sont posées pour toi...

    Il est difficile de dire lorsque l'envie prend de bloguer, il est difficile de dire qu'à la fontaine on ne boira pas... Repose toi, ressource toi, profite du printemps qui arrive et du temps qui passe... Et n'oublie pas de l'arrêter parfois avec une jolie photo...
    Bises, Fifi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il est difficile de dire..", c'est tout à fait cela, Lucie. Ta proposition de ponctuer le temps (de temps en temps :-) par une "jolie photo" permet de voir les choses comme non arrêtées définitivement. Cette vision me convient. Mais pour le moment j'ai besoin de retrouver ma liberté quant à cette activité chronophage.
      Bises aussi !!

      Supprimer
    2. PFFFFFFF ! Dur dur pour moi aussi en ce moment, mais dimanche dernier (càd hier) a été fertile, il est des photos qui sont difficiles à publier et pourtant on voudrait plus le temps passe plus c'est ardu ; et d'autres qui sont toute simples

      J'ai croisé mon voisin samedi, il avait bien entendu quelque chose dans sa manche / le singe. Outre que le singe est malin, il m'a parlé de ce conte / le rois singe

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sun_Wukong

      Qui a eu trois vies successives, commençant dans la rebellion

      Supprimer
  23. C'est aussi lui, “l'incontournable Bobin”, qui a écrit :
    "Il y a un temps où ce n'est plus le jour, et ce n'est pas encore la nuit. [...] Ce n'est qu'à cette heure-là que l'on peut commencer à regarder les choses, ou sa vie : c'est qu'il nous faut un peu d'obscur pour bien voir, étant nous-mêmes composés de clair et d'ombre."
    (Lettres d'Or)

    Et encore lui :
    "Il faut que le noir s'accentue pour que la première étoile apparaisse."
    Ch Bobin

    Oscar Wilde, à sa façon, recommandait :
    "Il faut toujours viser la lune, car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles"

    Je te souhaite une pause reposante, Fifi, sous les lueurs apaisantes d'un ciel étoilé ! Que ta bonne étoile te guide !
    S'il fait encore un peu frisquet pour t'allonger dans l'herbe à contempler les étoiles, mets-en quelques unes de phosphorescentes au plafond de ta chambre, tu verras comme c'est reposant. J'en ai mis sur le lambris des petits. Quand ils sont trois dans la même chambre, c’est magique pour le retour au calme et l'endormissement ... ;-)

    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes nombreuses, nombreux, à nous nourrir avec la prose poétique de C. Bobin. Son écriture sait nous toucher, nous rejoindre au plus profond de nos vies par la justesse de ses mots. Il a ce génie d'extraire de l'humble quotidien la pépite qui fait vivre. Merci pour lui ! Merci à lui !

      Tes étoiles phosphorescentes me font envie, surtout que tu précises que c'est magique quant à "l'endormissement" :-)
      Je t'embrasse Odile !!

      Supprimer
  24. Boa tarde, possivelmente é sõ um até logo, será? a foto é magnifica como despedida até breve, aguardo uma nova e excelente publicação como sempre acontece.
    Fique feliz que é o mais importante,
    AG

    RépondreSupprimer
  25. Quelle photo ! C'est ce que j'appelle la grâce.

    RépondreSupprimer
  26. l'intelligenza non è sempre la forza determinate nelle nostre scelte per fortuna ma la voce sottile del cuore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne résiste pas à mettre la traduction :
      "l'intelligence est pas toujours la force déterminée dans nos choix, heureusement, mais la mince voix du coeur"

      Supprimer
  27. Superbe image, très soignée comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Fifi

    Je suis heureuse de te retrouver (même si tu es en pause, peut-être liras-tu mon message)
    Je vois que tous tes passionnés de photographies et de beaux textes te sont restés fidèles et je trouve cela vraiment touchant...A peine partie que tu manques déjà à cette jolie communauté.
    je te comprends, un blog c'est chronophage, voilà pourquoi, par culpabilité je n'ai jamais réussi comme toi à tenir de nombreuses années. A présent mes enfants sont plus grands, mon petit Elouan a déjà 8 ans et je commence à avoir plus de temps libre.Je te souhaite une bonne pause Fifi !

    RépondreSupprimer
  29. Bonne pause... et du temps pour continuer sans doute à poursuivre ta quête de belles images... pour un retour en force !

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  30. Extraire du chaos de notre propre vie la poignée de lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que nous - vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir ... Sacré programme, programme de toute notre vie... Une poignée de lumière et d'amour qui, sous le souffle de l'esprit, embrasera le monde...
    Nous pensons à toi et te portons dans notre cœur. Bisous ++

    RépondreSupprimer
  31. Y a du boulot pour "toute notre vie" :-)

    Tout va bien, Anne !
    Juste, "Ombre et lumière" en image et mots pour aller plus loin..

    RépondreSupprimer
  32. Ta photo est parfaite pour illustrer cette magnifique citation...
    une merveille de pureté.

    Je comprends très bien ton éloignement temporaire,
    je suis plus ou moins en train de faire la même chose...

    Mais ne t'en va pas trop loin...
    et reviens-nous en pleine forme !

    Bises très amicales.

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Fifi, je viens te souhaiter de belles fêtes de Pâques avec toute mon amitié.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer

Archives du blog