9 juil. 2016

foule ...




 "Il est facile de se tenir avec la foule,
il faut du courage pour rester seul."
Mahatma Gandhi





“Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort.” 
Gandhi


“La preuve du pire, c'est la foule”
 Sénèque.
envoyé par Marie-Paule 

27 commentaires:

  1. Une épilobe à petites fleurs s'est invitée dans un pot sur la terrasse, avec ses fleurettes comme des petites touches de couleur en haut de la tige. Solitaire et rien de spectaculaire, mais un peu de vie sauvage bienvenue en ville.

    RépondreSupprimer
  2. La première photo me fait penser à un joli tapis.
    La deuxième illustre bien la deuxième partie de la citation.

    RépondreSupprimer
  3. Un magnifique tapis à la couleur de l'âme !
    merci Fifi pour les mots de Mahatma Gandhi...
    Je t'en brasse fleurie en coeur'
    Den

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Fifi, ta photo est magnifique, on dirait une aquarelle tant c'est fin et beau. La citation accompagne si bien ta photo. J'ai les mêmes fleurs dans un pot :-)
    Douce soirée avec toute mon amitié et la vie en rose...
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  5. Un avant-goût de la foule se pressant sur le Champ de Mars demain soir pour voir la finale de l'Euro entre la France et le Portugal ;-))

    Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort.” Gandhi

    Bises et bon dimanche, Fifi, merci pour ta visite au grenier

    RépondreSupprimer
  6. Bucolique à souhait, je trouve ta photographie magnifique !
    Je te souhaite un bon dimanche
    A bientôt Fifi :)

    RépondreSupprimer
  7. “La preuve du pire, c'est la foule” disait Sénèque... Mais quand c'est une foule de fleurs, c'est la preuve de la beauté du monde!
    Bisous à toi Fifi et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  8. Ne pas les opposer :-)
    Bonne après-midi,Amichel,
    à l'abri de trop de chaleur

    RépondreSupprimer
  9. mauve et fine telle la chevelure des vieilles dames dignes... mais dans la foule je choisis, "solitaire et solidaire", une lady isolée, malicieusement indignée !!... bizafifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut les deux dans la vie, hein, chère Solilouve :-) solitaire pour se nourrir de livres et de nature et solidaire cela va de soi pour bien vivre
      bizavous :-)

      Supprimer
  10. c'est peut-être aussi dans la foule qu'on est le mieux caché, comme pour les petits poissons qui vivent en bancs serrés !

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  11. Oh que c'est joli!
    Comme une symphonie...les chœurs et les orchestres sont, bon ce ne sont pas des foules, mais de bonnes raisons d’œuvrer ensemble. Mais là il y aune partition.
    Bonne semaine Fifi, merci!

    RépondreSupprimer
  12. Dis moi, c'est la vie en mauve ce matin chez toi !
    Jolies ces petites fleurs !
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. Quelle belle harmonie !
    Des images bien adaptées aux citations !

    Bonne semaine :-)

    RépondreSupprimer
  14. Dans la foule on est souvent seul, comme dans le silence de la nuit, un champ de fleurs peut réconforter un coeur désemparé...

    RépondreSupprimer
  15. Moue-rire au champs donneur....ce n'est pas pour les mauves y êtes....

    Super! C'est toujours si à-cueillant chez toi!
    Bon été!!!

    RépondreSupprimer
  16. Semblables... mais uniques !
    Merci !

    RépondreSupprimer
  17. Boa tarde, maravilhosas fotos e reflexões, os registos são de grande qualidade e beleza.
    Bom domingo e semana,
    AG

    RépondreSupprimer
  18. Excuses moi Fifi, j'ai du virer un article qui faisait doublon sur Emprises de brises, j'ai du publier deux fois, désolée car j'ai aimé ton commentaire qui m'a fait très plaisir !
    Bisous ma Fifi @ +++++

    RépondreSupprimer
  19. C'est beau en masse les épilobes, c'est gracile et une fois encore ta photo de groupe semble faite en broderie au petit point.
    On peut faire des citations de tout et son contraire, pour ma part j'aime la solitude et ces deux photos me font surtout penser à la rose du Petit Prince qui l'a apprivoisée alors que les roses de la roseraie ne lui sont rien

    " Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu’elle vous ressemble. Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes, puisque c’est elle que j’ai arrosée. Puisque c’est elle que j’ai mise sous globe. Puisque c’est elle que j’ai abritée par le paravent. Puisque c’est elle dont j’ai tué les chenilles. Puisque c’est elle que j’ai écoutée se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire..."

    http://www.lepetitprince.com/oeuvre/thematique/

    RépondreSupprimer
  20. Curieuse impression en revenant vers ce billet où je n'avais pas laissé de message car il y a un avant et un après 14 juillet et le mot foule lui aussi prend une résonance particulière.
    Nous nous réjouissons d'une foule de fleurs qui s'épanouissent vers la lumière mais la foule et ses épilogues tragiques nous rapprochent de la citation de Sénèque.
    Quant à la première citation de Gandhi... que dire...
    Bisous , Fifi.

    RépondreSupprimer
  21. Qu'est-ce qu'elle est belle, cette photo. C'est une belle foule....

    RépondreSupprimer
  22. J'aime tes citations...
    Savoir, parfois, être fleur solitaire, parce que, oui, la foule,
    c'est-à-dire le plus grand nombre, ne détient pas la vérité...

    Chacun doit trouver la sienne...

    Bises.

    P-S : La photo est magnifique !

    RépondreSupprimer
  23. Elles savent si bien y faire les fleurs pour nous conquérir...

    RépondreSupprimer

Archives du blog