20 sept. 2018

grêle...



"La grêle a transformé les fruits du verger en déconfiture." 
Gaëtan Faucer




et lacéré mes capucines...




On entend sur l’auvent
sonner les grelots
gros grêlons
de la grêle
gredins
qui assassinent
sans pitié
au jardin
les capucines
si grêles
si frêles
quel mauvais temps !

Amichel 





36 commentaires:

  1. M'enfin!!!
    Les photos sont superbes mais quelle idée ces gros grelons en septembre, grrrr

    RépondreSupprimer
  2. ohhh quel malheur! au sud 33° à l'ombre et pas une goutte...bises

    RépondreSupprimer
  3. Le texte est plein d’humour pour ce temps plein de mauvaise humeur .
    Tu nous gâtes alors que la saison se gâte.

    RépondreSupprimer
  4. De prime abord, avant que je ne lise "grèle", j'ai pensé à une dune de sable fin plantée d'oyats. Incroyable, des oeufs de pigeon au moins. Chez nous la pluie est annoncée pour le week-end. Bonne soirée Fifi

    RépondreSupprimer
  5. Oh les gros grains de grêle voulant effacer tout le vert et la générosité de l'été finissant.ça tambourine et ça cogne, ça malaxe et ça déchire. Quelle misère pour le verger et le reste réduit à néant.
    Impressionnant.
    Je t'embrasse Fifi.

    RépondreSupprimer
  6. Oh! La grêle est vilaine car elle génère bien des dégâts, mais avec toi, elle devient poésie. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  7. Un brin surréaliste, cet amas de balles de golf sur le green ;-)
    Mais quel dommage pour tes capucines !
    Y'a plus de saisons, ma pov' dame :-/

    Par un temps pareil, il vaut mieux ne pas sortir de la maison.
    Ou alors, sortir casqué et chanter à tue-tête "Greli-grelots
    , combien j'ai d'sous dans mon sabot ?" :D

    Trêve de plaisanteries, j'espère que vous n'avez pas eu de dégâts sur les vitres, ou pire, sur le toit...
    Bonne soirée chère Fifi, bises d'automne naissant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia pour le tintement joli et harmonieux de "Greli-grelots" !

      Casquée oui, au moins pour sortir ou sans casque pour activer la circulation sanguine :-)
      Cela a duré près de 45 minutes, nous avons fermé tous les volets sauf un pour les photos. Un bruit impressionnant sur le toit et le velux sans volet :-( Il a résisté.

      Mais un spectacle fascinant !

      Bises rafraîchis mais encore 26° dans la maison

      Supprimer
  8. OUps ! Etonnant en ce moment...
    L'ambiance de la dernière photo est particulièrement bien réussie.

    RépondreSupprimer
  9. Ouh là là,,il fait si beau ici, chaud et pas de nuages, hier la montagne était merveilleuse, je n'en reviens pas de ce carnage, je crains la grêle qui hache un jardin en moins de 10 minutes ! Malgré tout la seconde photo est très belle !
    Tu vas bien je l'espère Fifi ?
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Oh là, quel déluge de petits glaçons ! C'est horrible ça !
    Ta dernière photo est impressionnante.
    J'espère pas trop de bobos.
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. De belles photos d'un autre temps, non ? après la canicule de cet été !! ce ne sont pas des photos de ce mois de septembre ??

    Bisous Fifi, heureuse de te retrouver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mardi dernier, Den, en fin d'après-midi. C'était beau mais cela faisait un peur aussi :-)

      Supprimer
  12. Vous avez dû vous croire sous la mitraille!
    Bien sûr cela permet de magnifiques photos, mais je n'aime tout de même pas trop ces phénomènes extrêmes.
    Bisous Fifi et chapeau pour les photos!

    RépondreSupprimer
  13. Oh! Toute cette grêle, en peu de temps tout est saccagé et triste pour tes capucines. La grêle fait tant de dégât!
    Merci Fifi pour tes photos incroyables, la dernière est très jolie.
    Je suis contente de ton retour.
    Bon week-end et mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
  14. Oh !
    Du dégât et un fâcheux moment pour les plantes, les arbres et la nature en général !
    Tu en a tiré de bien belles photos ! Restons positifs !
    Bon retour et bel automne Fifi !

    RépondreSupprimer
  15. Incroyable et impressionnant !
    Mais tes photos sont superbes !!!

    RépondreSupprimer
  16. on entend sur l’auvent
    sonner les grelots
    gros grêlons
    de la grêle
    gredins
    qui assassinent
    sans pitié
    au jardin
    les capucines
    si grêles
    si frêles
    quel mauvais temps !

    RépondreSupprimer
  17. Un hommage bien mérité à mes capucines, Amichel ♥
    Merci pour elles et pour nous !
    Le mauvais temps et des vents violents de retour en Alsace en début de soirée.
    Pour le moment, le calme est revenu.

    Bonne nuit à tous, sans intempéries et plein de beaux rêves.

    RépondreSupprimer
  18. Impressionnant !
    Un déluge de billes dures qui ravage tout en quelques minutes...

    J'aime tout particulièrement la deuxième photo...

    RépondreSupprimer
  19. Je n'en reviens pas du vert et de la bonne santé de la pelouse, tu l'as certainement arrosée, non ? Celle du jardin des Tuileries près de laquelle je suis passée jeudi dernier n'a rien à lui envier. J'allais voir la nouvelle expo au musée d'Orsay "Picasso Bleu et rose". J'ai pensé à toi lorsque j'ai vu une toile rare intitulée "Femme et enfant au bord de la mer" de 1902, c'est la 4ème sur cette PAGE. A cause de la petite fleur rouge...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très beau ce tableau. La fleur rouge est essentielle dans la composition. Continue à les chérir tous les points rouges que tu vas rencontrer :-)
      Le gazon vert, c'est le coté nord. Le coté ensoleillé est brun-vert. Je te mets la photo :-)

      Supprimer
  20. Je me souviens t'avoir parlé de la grêle qui n'a pas fait de bien au cerisier de ma fille lorsque tu nous a montré le tien sous la pluie battante. En tout cas tu as réussi une belle série de photos impressionnantes, celle que je préfère est la seconde rebondissante, quoique j'adore aussi la troisième : un vrai tableau impressionniste superbement cadré

    RépondreSupprimer
  21. Re-coucou, Fifi ! J'ai commencé pour mon message d'aujourd'hui à parler des choses que j'ai perdues depuis la photo, et puis j'ai allégé.... Il y avait mon premier appareil de photo numérique, un bridge que j'ai prêté à mon fils et qu'il s'est fait dérober en Nlle Calédonie, la Kangoo rouge griotte qui t'a tapé dans l'oeil, dont il a eu besoin pour travailler dans le Mâconnais et qu'il vient de revendre 250€. Et bien sûr l'horloge dont il est difficile de trouver trace à présent qu’elle a disparu...
    Bonne soirée, Fifi ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Et j'ai ensuite allégé le message...)

      Supprimer
    2. C'est chouette de retrouver avec plaisir d'anciennes photos qui nous parlent du temps qui a passé. Toujours un peu de nostalgie dans ces prises de conscience...le temps a filé. Mais la beauté d'un moment, d'une image reste intacte et c'est le plus important je trouve.

      Supprimer
  22. Je regarde en deux fois la date ... et suis consternée" si ce n'était aussi beau mais ravageur

    RépondreSupprimer
  23. la grêle, violente et rebelle, donne des ailes à notre talentueuse photographeuse de lumière...retour de dame Fifi en toute forme, fracas et fraîcheur… ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un beau spectacle, dame louve ! Néanmoins je n'étais pas très rassurée :-)
      Je vous embrasse !!

      Supprimer
  24. Ai vécu ce même spectacle ici l’an dernier… et un village tout à côté aux toits tous troués… impressionnant, affolant… et si beau pourtant… ici pas de ‘photographeurs’ au regard magique mais, des paysans plus prosaïques qui, en manière de quand même poétique souvenir, ont entreposé ces ‘œufs de pigeons’ au congélateur !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve l'idée très jolie, en guise de glaçon c'est vraiment chic ! ♥ N'empêche quand la grêle abime une récolte c'est la désolation qui occupe la place...
      Bonne nuit, chère dame louve, une nuit douce avec juste un petit vent doux dans le paysage
      Je vous embrasse !

      Supprimer
  25. Quelle tristesse de voir le jardin ainsi dévasté mais à tout prendre, vaut mieux ça que des inondations

    RépondreSupprimer
  26. Grêle de septembre, à quoi s'attendre ? Belles photos du désastre au jardin.

    RépondreSupprimer
  27. Dans les temps anciens grâce aux grêlons tu aurais pu faire de la glace...
    On est en octobre et notre pelouse n'a pas encore bien reverdi, par contre nous avons récolté du raisin grimpé dans le liquidambar avec l'aide de Jojo et Tikar (monsieur O pour son frère). La vigne ne souffre pas de la sécheresse et la canicule a amené beaucoup de sucre à son fruit...

    RépondreSupprimer

Archive du blog