18 mai 2019

regards...




"Ouvre l'oeil et regarde, tu verras ton visage dans tous les visages.
Tends l'oreille et écoute, tu entendras ta voix dans toutes les voix"
Khalil Gibran
Le sable et l'écume




Ouvre ton œil curieux
Vers le gospel des anges
Redis toi les beaux contes
Les fables oubliées
Que chantent les sirènes
Que sifflent les oiseaux
Le choeur des voix célestes
Fais briller les regards
Dis nous la belle histoire
On y croira, peut-être....

Marine Dussarrat





Ouvrir l'oeil
Sourire de toutes ses dents
Caresser du regard
Goûter à pleine bouche
Le sourire aux lèvres
L'oeil aux aguets
Respire à pleine peau
Ne dis pas merci du bout des lèvres
Illumine les murs
Miss Yves


"L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn."
Victor Hugo
envoyée par Cergie 




“L’âme peut parler avec les yeux, et embrasser avec le regard.”


 “Un regard est, dans tout pays, un langage.” 
 George Herbert 1593-1633 
envoyée par Suzanne


20 commentaires:

  1. J'aime ces yeux dans lesquels se reflètent nos visages, nos ouïes, nos sens tant différents, et pourtant.
    Merci Fifi j'aime beaucoup tes nouvelles images qui ouvrent notre regard, le colore le rendant beau.
    Belle soirée à toi.
    Bisous et merci pour ta fidélité dans mes allées.
    Den

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques couleurs lumineuses!
    Ces regards naÏfs, ces yeux grands ouverts, tout émerveillés illustrent bien la pensée de Khalil Gibran.

    RépondreSupprimer

  3. Tant de beaux regards, innocents ou tristes, c'est superbe Fifi...

    Ouvre ton œil curieux
    Vers le gospel des anges
    Redis toi les beaux contes
    Les fables oubliées
    Que chantent les sirènes
    Que sifflent les oiseaux
    Le choeur des voix célestes
    Fais briller les regards
    Dis nous la belle histoire
    On y croira, peut-être....

    mD

    RépondreSupprimer
  4. Tout ces regards semblent nous parler. Merci pour le partage des belles photos de Fifille à Fifi.
    Bon dimanche, bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Une préférence pour la dernière photo. Peut-être à cause du lien avec la nature, en particulier les arbres.
    Encore une fois bravo à Fifille pour le partage!

    RépondreSupprimer
  6. Ouvrir l'oeil
    Sourire de toutes ses dents
    Caresser du regard
    Goûter à pleine bouche
    Le sourire aux lèvres
    L'oeil aux aguets
    Respire à pleine peau
    Ne dis pas merci du bout des lèvres
    Illumine les murs

    RépondreSupprimer
  7. De très belles créations !
    Décidément, c'est l'époque du street art... :)

    RépondreSupprimer
  8. Encore un grand merci à Fifille pour avoir arpenté les rues et venelles de Valparaiso afin de dénicher ces quatre merveilles :

    1. Lassitude dans les yeux de la foule en attente d'un monde meilleur.
    2. Ardeur contenue d'un regard de désir admiratif.
    3. Le désastre planétaire imminent noie la jeune femme dans un étonnement teinté d'effroi.
    4. Une digne servante de Dame Nature s'apprête à faire des adeptes en diffusant la bonne parole.

    Et merci à toi aussi, chère Fifi, pour ton regard éclairant.

    L’âme peut parler avec les yeux, et embrasser avec le regard.Gustavo Adolfo Bécquer.

    Bises et bon début de semaine, Fifi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton interprétation des regards, Tilia ♥♥ Une interprétation fine de tout ce que l'on peut saisir dans un regard, celui d'un artiste et de n'importe quel vis-à-vis. J'ai un coup de coeur tout particulier pour le deuxième dessin, celui d'un désir admiratif. Je l'élargirais à celui d'un regard contemplatif, à cette joie offerte au photographe dans le cadrage de son viseur, celle de la beauté du monde. Cette beauté dont nous espérons qu'elle "sauvera le monde", qu'elle sera toujours au delà de tous les désastres présents et annoncés.

      La citation de Gustavo Adolfo Bécquet est belle, elle dit de façon simple et évidente ce que nous savons tous d'instinct sans toujours savoir l'exprimer.

      Bises et bonne semaine, Tilia. A quand un nouveau thème dans ton grenier ?

      Supprimer
    2. Manque de temps, Fifi, merci de patienter encore un peu ;-)
      Bises ⊰✿⊱♥⊰✿⊱

      Supprimer
  9. Je préfère ce style là, il y a de jolies couleurs.
    J'aime assez la deuxième.
    Belle journée et bises !

    RépondreSupprimer
  10. La sensibilité féminine à l'écoute par le regard seul parfois, mais quel regard! Des regards tournés vers l'extérieur.

    RépondreSupprimer
  11. De belles images de ces créations si "parlantes" !!! :-)

    “Un regard est, dans tout pays, un langage.”
    [ George Herbert (1593-1633) ]

    RépondreSupprimer
  12. Le silence peut être éloquent à condition d'être soutenu par le regard. Tu as bien choisi le thème de ton message, il me fait penser à ce dernier vers de Victor Hugo du poème la Conscience" :
    "L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ces regards cependant ne sont pas accusateurs, ils sont assez bienveillants sauf l'avant-dernier qui semble perdu (et non pas éperdu)...
      Miss Zouzou, que nous venons de garder quelques jours, a un regard très particuliers : elle "scanne", les personnes surtout qu'elle rencontre. Cela peut durer de longues minutes

      Supprimer
    2. Il est terrible cet oeil là. Pas de prise sur cet oeil accusateur et intime.
      Même la devise républicaine :"liberté, égalité, fraternité" proclame que chaque être humain est notre frère ou soeur.
      Y a du boulot...

      Supprimer
    3. Les regards de nos petits enfants sont particulièrement émouvants et dénotent déjà d'une façon unique d'être au monde.

      Supprimer
  13. Les yeux, les regards...je me souviens avoir donné comme sujet de rédaction à des ados (avec une image du genre des tiennes aujourd’hui)"Si les murs avaient des yeux...". Un petit malin n'a écrit qu'une ligne: "tant qu'ils n'ont pas de bouche pour répéter ce quils on vu, tout va bien"!!!!
    Bon week-end Fifi, un beso.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Fifi
    merci pour ce partage fédéré par le thème des yeux et des regards et nous voilà voyeurs: notre regard compte aussi.
    Toutes ces réalisations me plaisent, mais la deuxième m'accroche plus particulièrement. J'ai beaucoup aimé la remarque notée par Colo.

    RépondreSupprimer
  15. Mon commentaire précédent est faussé car soudainement je n'avais plus accès qu'à 4 des œuvres.
    En fait je remets mon commentaire dans l'ordre.
    J'ai été happée d'emblée par les deux corps emmêlés qui m'ont mise mal à l'aise car d'emblée j'ai pensé à des sans domicile comme on en voit beaucoup actuellement.
    Celle que j'ai le plus aimée se trouve en fait en avant-avant-dernière position: ce regard de femme qui pourrait sortir d'une BD et tout le graphisme fin, coloré; le tout respirant l'harmonie.
    Merci pour ces belles découvertes.

    RépondreSupprimer

Archive du blog