11 févr. 2013

hivernal...(2)


" C' est juste ça l' amour : un courant d' air chaud sur une vie glacée ."
Nelly Harrau

"J'aimerais avoir une oreille assez fine pour entendre le bruit que fait le pollen des marronniers lorsqu'il vient se poser sur le sol. Plus fine encore, pour entendre la neige tomber sur ce qui est déjà de la neige. Personne n'est capable d'entendre ce bruit-là, pourtant je sais que ce bruit existe. (...) Ce silence qui ressemble à une musique."
Philippe Labro


La neige s'est infiltrée...
Tout en douceur et légèreté...
Dans ma vie trop bien rangée...
C'est comme du sucre à glacer!
Ça rend plus grassouillet,
Mais tellement douillet!

Claire Fo


Ces petites dents noires sagement alignées
surmontées d'un nuage de crème
formaient pâle lissade
et découpaient le ciel ...

Saravati


La neige au fil à fil
festonne
un liseré blanc
au col des palissades de bois
la neige tombe
et ce qu'on voit
n'est que dentelle d'apparat
qui nous comble
on ne sait pourquoi
ainsi le temps
sur les visages
met les rides des ans 

Amichel 


Des tons de brique
En reflets sur la neige
Fin de journée

Christine


Nous n'irons plus au bois
La barrière est tissée
C'est l'ambre du soleil
Qui me remplit, ma foi
D'un hiver enchanté 

Véronica



Douce mousse
Sur barreaux rugueux
Douceur et rigueur

Miss Yves


Douceur glacée
La neige est silence
Percevoir l'infime

Marine D

36 commentaires:

  1. " C' est juste ça l' amour : un courant d' air chaud sur une vie glacée ."
    Nelly Harrau
    Schmoutzeles châleureux..:-))

    RépondreSupprimer
  2. Merveilleuse photo, Fifi, où la neige et le froid se sont mis d'accord pour créer une magnifique décoration.
    Chez nous, il a neigé toute la nuit et encore ce matin...
    Bisous pailletés de neige!


    "J'aimerais avoir une oreille assez fine pour entendre le bruit que fait le pollen des marronniers lorsqu'il vient se poser sur le sol. Plus fine encore, pour entendre la neige tomber sur ce qui est déjà de la neige. Personne n'est capable d'entendre ce bruit-là, pourtant je sais que ce bruit existe. (...) Ce silence qui ressemble à une musique."
    Philippe Labro

    RépondreSupprimer
  3. les couleurs sont parfaitement complémentaires! bravo!

    RépondreSupprimer
  4. C'est extraordinaire de voir comment les complémentaires s'attirent, se répondent ou s'opposent. Ici, le mur ocre apporte nettement du gris bleuté à la partie ombrée de la neige, et lui s'en trouve renforcé en chaleur. Ton oeil de coloriste l'a bien saisi et restitué et Mathilde a bien dit cela. ( => "Un courant d'air chaud sur une vie glacée" c'est vraiment très joli !)
    J'aime particulièrement le coussin blanc sur le poteau et les petits tas blancs ponctuant chaque balustre et le trait d'eye liner cerclant chaque clou. Le vent a aidé au dessin, mais maintenant tout est calme et on n'a pas envie de laisser une seule marque au sol. A donner envie de planter un panneau :
    "Attention : neige fraîche. Merci de ne pas laisser de traces !"
    Une très belle photo, bien cadrée, très réussie dans son apparente simplicité.
    ¡ Bravo, amiga mía !

    Denise a encore su accompagner la neige d'un bien belle façon : le bruit du silence floconneux et ouaté est superbement décrit. Bravo à elle pour sa perspicacité, son oeil et sa sensibilité poétique.
    Encore une que je vais glisser dans mon citabook... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour être honnête, je suis assez contente, je l'aime bien cette photo :-) Merci amiga mia !

      C'est toujours un bonheur d'accueillir les textes des uns, des unes, et des autres, les commentaires, les avis, les compléments d'information. Et puis aussi d'aller découvrir chez lui le regard de l'autre, dans ses images, dans ses choix, dans ses mots, les talents multiples, différents, riches des compétences, de la sensibilité et de l'histoire de chacun, de chacune. Nous sommes d'accord, un blog c'est un peu une drogue mais à doses raisonnables c'est un joli complément de petites joies ordinaires et de partages :-)

      Supprimer
  5. PS
    C'est la lumière du réverbère, la lampe au-dessus de la porte d'entrée ou... la flamme de ton regard qui éclaire le muret ?... :-)
    C'est joli, le rosé que ça donne à l'épaisseur de la neige sur le coussin de gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ni réverbère, ni lampe, Odile mais le plus doux, le plus agile, celui qu'il faut attraper avant qu'il aille éclairer ailleurs...le soleil du matin. Cadeau quand j'ouvre les volets à la bonne heure, au bon moment.

      Supprimer
  6. PPS
    Je serais curieuse de revoir, l'une à côté de l'autre, la précédente photo "hivernal (1) et celle-ci...
    Bien sûr : elles sont faites pour se suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je cherchais un titre et n'avais pas d'idée. "Hivernal" c'était un peu la roue de secours. Et maintenant que tu en parles, je me rends compte de la parenté des teintes. Je ne pense pas qu'elles aient été faites le même jour, à vérifier, hein :-)

      Supprimer
  7. Entre la couleur chaude du rayon de soleil et la sensation de froid de la neige voilà une très belle image hivernale....
    J'aime aussi beaucoup la phrase de Nelly Harrau citée par Mathilde. Il faut que j'essaye de la retenir.
    Bises à toi Fifi et bonne semaine :-)

    RépondreSupprimer
  8. Le haut du pilier, on dirait un gâteau.

    RépondreSupprimer
  9. Très chouette graphisme!!!

    Bien vu Fifi.

    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  10. Quelle belle lumière ! Jolie photo Fifi et bravo pour tous les textes.
    Hier nous avons eu beau temps dans l'après midi, mais je crains que ce soit tombe la pluie aujourd'hui.
    Encore, toujours et encore !

    RépondreSupprimer
  11. une lumière qui nous réchauffe ce matin

    RépondreSupprimer
  12. Waouw ! Que c'est beau !
    Et ce rayon de soleil comme un large sourire ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  13. A propos des mots de Labro, cela fait penser à un koan :
    "Quel est le son d'une seule main qui applaudit ?"
    "Si un arbre tombe au fond de la forêt et qu'il n'y a personne pour l'entendre, a-t-il fait du bruit en tombant ?"
    J'aime bcp le 2ème, je pense souvent à la beauté du monde qui n'a pas besoin de l'homme pour l'admirer mais la vie est aussi faite de petits plaisirs, comme un rai de soleil bas dans le froid hiver sur quelques flocons, pour valoir d'être vécues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les énigmes posées par les kōans sont toujours à la fois subtiles et paradoxales. C'est là tout leur charme. Dans le domaine du "sensoriel", nous sommes amenés à reconnaître que ce type de raisonnement n'empêchera jamais le "flop" cotonneux du flocon de neige de résonner comme une musique amplifiée par l'oreille qui le perçoit et la nuit blanche de resplendir comme un soleil au fond de l'oeil qui la contemple... :-)

      Supprimer
  14. La neige s'est infiltrée...
    Tout en douceur et légèreté...
    Dans ma vie trop bien rangée...
    C'est comme du sucre à glacer!
    Ça rend plus grassouillet,
    Mais tellement douillet!

    Bonne journée Fifi!

    RépondreSupprimer
  15. Ces petites dents noires sagement alignées
    surmontées d'un nuage de crème
    formaient pâle lissade
    et découpaient le ciel ...

    RépondreSupprimer
  16. La neige au fil à fil
    festonne
    un liseré blanc
    au col des palissades de bois
    la neige tombe
    et ce qu'on voit
    n'est que dentelle d'apparat
    qui nous comble
    on ne sait pourquoi
    ainsi le temps
    sur les visages
    met les rides des ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi de plus joli que les rides de sourires au coin des yeux.
      Merci Amichel pour "la neige au fil à fil..." !

      Supprimer
    2. Dis, Mamie, pourquoi t'as des plis ?

      Supprimer
    3. Jolis mots d'enfants à garder en mémoire :-)

      Supprimer
  17. La lumière capturée est superbe et le cadrage très bien réalisé

    RépondreSupprimer
  18. La chaleur des tons est si chaude... je crains qu'elle ne fasse fondre la neige et c'est très beau !

    Des tons de brique
    En reflets sur la neige
    Fin de journée

    Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  19. Nous n'irons plus au bois
    La barrière est tissée
    C'est l'ambre du soleil
    Qui me remplit, ma foi
    D'un hiver enchanté

    RépondreSupprimer
  20. Un chaud et froid tres graphique. Quelle belle lumière !

    RépondreSupprimer
  21. Douce mousse
    Sur barreaux rugueux
    Douceur et rigueur

    RépondreSupprimer

  22. Douceur glacée
    La neige est silence
    Percevoir l'infime



    Ton image est superbe.
    Hélas chez nous un soupçon très vite fondu...

    RépondreSupprimer
  23. Une superbe photo hivernale avec des lignes et une lumière superbe, joli cadrage en plus ;)

    RépondreSupprimer
  24. Superbe photographie d'un moment arrêté !
    Un hiver comme on l'aime avec cette lumière magique ! :-)

    RépondreSupprimer
  25. La neige compte les jours pour aller jusqu'au printemps et reflète le ciel dans ses ombres.
    Superbe photo.

    RépondreSupprimer
  26. FIFI bonsoir elle est si belle ta photo et cette lumière aussi
    j'adore ton barreau FIFI je peux le sauter!!!!!!!!!!
    je te souhaite une belle soirée
    BISOU

    RépondreSupprimer
  27. beau graphisme et superbe lumière.

    RépondreSupprimer

Archives du blog