9 mai 2014

Récup'Art Emmaus 2014


Je vous emmène cette année encore, voir l'Expo Récup'Art de la Communauté d’Emmaüs à Cernay. "L'arbre" en est le thème.
L'imagination des amis et des compagnons d'Emmaüs est à applaudir, tout comme leur passion et leur infatigable travail au service de l'autre tout au long de l'année !

Les sapins : le grand et ses 3 petits" en bois de récupération sont l'oeuvre des jeunes du Centre Educatif Fermé.
Et "l'arbre à céder" est l'oeuvre de Sacha 8 ans et de Jean-Daniel
A suivre... 


Danse l'ombre au pied de l'arbre
Danse l'ombre au moulin frais
Et au bord de la rivière
Friselante et murmurante
Danse l'ombre au mas caché
Pris au piège de l'été 



"La forêt récupérée" par Jean-Pierre



J'ai vu le menuisier

J’ai vu le menuisier
Tirer parti du bois.
J’ai vu le menuisier
Comparer plusieurs planches.
J’ai vu le menuisier
Caresser la plus belle.
J’ai vu le menuisier
Approcher le rabot.
J’ai vu le menuisier
Donner la juste forme.
Tu chantais, menuisier,
En assemblant l’armoire.
je garde ton image
Avec l’odeur du bois.
Moi, j’assemble des mots
Et c’est un peu pareil.
Guillevic

envoyé par Miss Yves




"Plante un arbre" Richard Anthony
envoyé par Miss Yves




Partager son art
dans la chaleur du bois tendre
racines communes

Miss Yves 



L'arbre printanier Gaya 5 ans

Quand la chair de l'arbre
est jeu aux mains de l'enfant
la nature s'apaise

Marine Zoup



"L'arbre à contes" Zoé 11 ans



"L'arbre et son mouton" par Josiane


L'artiste est un arbre: que le vent le gifle, il chantera bien, et en mesure.
Carlo Emilio Gadda

envoyé par Denise


« Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres.
 Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. »
Bernard de Clairvaux

envoyé par Tilia



"Marcher dans la nature, c’est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles"
Christian Bobin
 (La lumière du monde)
envoyé par Odile


51 commentaires:

  1. Une fois de plus, c'est créatif et réussi: je me souviens du festival des lampes , l'an dernier.
    BRAVO!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo à tous ces jeunes pour leurs magnifiques créativités et toutes mes félicitations, c'est magnifique. Que de travail!
    Merci Fifi pour ce beau partage.
    Bisous et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. ....à suivre avec plaisir....Merci!

    Bonne fin de semaine Fifi!

    RépondreSupprimer


  4. Bonjour, Fifi.

    Vos œuvres sont embrassés dans votre douceur.
    Et doux messages charmes mon coeur.

    La prière pour tous la paix.
    Je vous souhaite tout le meilleur.

    Passez une bonne journée. Du Japon, ruma ❀

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations à ces artistes et au travail de ces hommes et femmes qui sont chaque jour à l'écoute des plus démunis

    RépondreSupprimer
  6. Quelle merveille, c'est surprenant, merci Fifi !
    L'arbre providentiel si présent dans notre vie...



    Danse l'ombre au pied de l'arbre
    Danse l'ombre au moulin frais
    Et au bord de la rivière
    Friselante et murmurante
    Danse l'ombre au mas caché
    Pris au piège de l'été

    RépondreSupprimer
  7. Souvenirs, souvenirs.
    ..
    https://www.youtube.com/watch?v=ZbG7nbWrp50

    Cela ne nous /ne me rajeunit pas!

    RépondreSupprimer
  8. L'arbre à céder me plaît également beaucoup

    RépondreSupprimer
  9. L'art postal pratique aussi le recyclage artistique:

    http://melimailart.blogspot.fr/2007/12/recyclagecole-primaire-mixte-caillouel.html

    RépondreSupprimer
  10. Partager son art
    dans la chaleur du bois tendre
    racines communes

    RépondreSupprimer
  11. Quand la chair de l'arbre
    est jeu aux mains de l'enfant
    la nature s'apaise


    Bisous et merci

    RépondreSupprimer
  12. Vraiment de belles créations. Quand cela provient de la récup', cela n'en a que davantage de valeur! Tant de choses peuvent se recycler!
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  13. La suite tient les promesses du début: quels talents, et quel bonheur de partager ainsi, dans la solidarité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai affiché ton lien mail art récup'art sous ton haïku.
      Merci Miss pour eux !!!!

      Supprimer
  14. "Les petits bouchons"font de bien belles créations!

    RépondreSupprimer
  15. Dessin sur C D avec un feutre indélébile, tout simplement . le plus difficile a été de convaincre l'employé de la poste de l'envoyer ainsi, et non dans un paquet: il craignait que l'envoi soit abîmé.
    Vraiment gentil et attentionné! je lui ai expliqué que c'était la règle du jeu et que j'en prenais la responsabilité

    Tu as déjà eu un aperçu du recyclage des carnets de timbres, en voici un autre exemple:
    http://melimailart.blogspot.fr/2008/06/recyclage.html

    RépondreSupprimer
  16. Dessin sur C D avec un feutre indélébile, tout simplement . le plus difficile a été de convaincre l'employé de la poste de l'envoyer ainsi, et non dans un paquet: il craignait que l'envoi soit abîmé.
    Vraiment gentil et attentionné! je lui ai expliqué que c'était la règle du jeu et que j'en prenais la responsabilité

    Tu as déjà eu un aperçu du recyclage des carnets de timbres, en voici un autre exemple:
    http://melimailart.blogspot.fr/2008/06/recyclage.html

    RépondreSupprimer
  17. Merci aux artistes en herbe!! C'est si beau. Merci Fifi pour tes belles photos qui mettent en valeur les oeuvres de ces jeunes.


    L'artiste est un arbre: que le vent le giffle, il chantera bien, et en mesure.
    Carlo Emilio Gadda

    RépondreSupprimer
  18. Ma dernière tendance: recycler l'envers d'une enveloppe elle-même recyclée, dans
    mes envois à Kerosene et pour "Feed the planet"(où j'ai aussi utilisé du papier qui enveloppe les baguettes de pain: il y a des graphismes magnifiques

    http://melimailart.blogspot.fr/2014/03/feed-planet_12.html

    RépondreSupprimer
  19. J'aimerais bien voir ces papiers faits "maison "dont tu parles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Début de semaine prochaine je te ferais un échantillonnage :-)

      Supprimer
  20. Ta publication s'enrichit et embellit à vue d'oil, merci Fifi

    RépondreSupprimer
  21. J'ai vu le menuisier

    J’ai vu le menuisier
    Tirer parti du bois.
    J’ai vu le menuisier
    Comparer plusieurs planches.
    J’ai vu le menuisier
    Caresser la plus belle.
    J’ai vu le menuisier
    Approcher le rabot.
    J’ai vu le menuisier
    Donner la juste forme.
    Tu chantais, menuisier,
    En assemblant l’armoire.
    je garde ton image
    Avec l’odeur du bois.
    Moi, j’assemble des mots
    Et c’est un peu pareil.

    Guillevic


    En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/2664358/j-ai-vu-le-menuisier-guillevic/#tSXIzZvSiIe1ew1Z.99

    RépondreSupprimer
  22. Trop mignon, l'arbre et son mouton!
    Zoé renoue avec la tradition des jouets en papier ou tôle découpés

    RépondreSupprimer
  23. Bravo, Fifi... belles oeuvres... à suivre.
    Merci pour le partage...
    bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  24. Magnifique ! J'admire ces oeuvres réalisées à partir de trois fois rien...

    RépondreSupprimer
  25. "Rien ne se perd, tout se transforme". La Nature le fait spontanément, elle en fait une loi qui devrait nous servir tous les jours de modèle et de leçon(s)...
    Tout travail de récup / recyclage est à encourager, dans beaucoup de domaines et à beaucoup de points de vue, personnel, collectif, environnemental... dans notre monde de gaspillage insensé. Autant il est scabreux de voir des humains réduits à glaner leur nourriture dans les poubelles, autant il est édifiant de voir des gens conscients et créatifs mettre la récup' au service de l'art, avec, pour objectif, d'apporter de l'aide aux plus démunis... C'est une action hautement symbolique, responsable, humaine à encourager.
    Bravo les artistes d'Emmaüs de tous âges et en tous genres ! J'avais lu, l'an dernier, la méga et superbe organisation du Centre de Cernay ! Merci à toi de mettre ce travail en valeur. Quand les poubelles se vident il peut en sortir des chefs-d’œuvre... La preuve !
    L'Abbé Pierre doit sourire dans sa tombe !!!... :-)

    PS - Au-delà d'une "mode" en vogue, souvent ostentatoire et passagère pour nantis et bobos, l'anti-gaspi et le "Récup'Art" sont à inculquer à nos enfants dès le plus jeune âge... Leur imagination n'a pas de limites... Suffit de leur impulser le déclic pour les inciter à la créativité. Dans l'après-guerre, Maman, restée seule, a élevé sa grande famille grâce au "Système D" (= débrouille), en partie basé sur la récup' et sans jamais... "mendier". Chacun des enfants a hérité de cet esprit et le pratique à sa façon, et les arrières petits-enfants débordent, à leur tour, d'esprit imaginatif et inventeur pour créer des "p'tits bouts de rien", en matière de jouets et jeux, en particulier... ;-)
    Il faut s'en convaincre : tout est une question d'É-du-ca-tion et de Cons-cien-ti-sa-tion !
    La survie de notre planète passera obligatoirement par là...

    PPS - C'était ma p'tite rubrique « écolo » du jour :-)... Pardon pour la longueur !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odile !!! Les artistes ont l'adresse du blog et se feront une joie de lire vos commentaires à toutes et tous !
      Côtoyer ces amis bénévoles est un bonheur pour moi, ils ont tous leurs soucis et leurs problèmes mais ils "respirent", ils propagent l'amitié, l'humour, la joie de vivre. Ils illustrent pour moi le véritable art de vivre.

      J'aime beaucoup : "Rien ne se perd, tout se transforme". La Nature le fait spontanément, elle en fait une loi qui devrait nous servir tous les jours de modèle et de leçon(s)..."
      Merci Odile pour ton commentaire, pour ce rappel personnel d'une enfance qui s'est révélé "riche" en conscience et en créativité. Un enfant gâté matériellement n'a pas vraiment l'occasion d'explorer et d'exploiter sa richesse créative. Quand rien ne manque, il manque peut être l'essentiel.
      Et comme dit, nous sommes à ce jour, dans l'obligation pour nos enfants, pour nos petits enfants, pour la "survie de notre planète" de découvrir ou de redécouvrir les pratiques de vie, la sobriété, la créativité de nos ancêtres, pour d'autres raisons mais tout aussi vitales.
      A plus tard... :-)

      Supprimer
  26. C'est fou ce qu'on peut faire avec des objets de récupération. Tous ces objets sont emplis de poésie et de créativité. Merci Fifi pour cette découverte.
    Passe une bonne soirée et une belle semaine

    RépondreSupprimer
  27. Les idées ne manquent pas, c'est magnifique.

    RépondreSupprimer
  28. La récupération c'est un retour au bon sens. Autrefois il n'y avait pas qu'Emmaus a faire de beaux objets neufs avec du vieux. Le patchwork en est la plus belle illustration. La pire est le jean acheté déjà élimé par des procédés dangereux.

    RépondreSupprimer
  29. J'aime bcp l'arbre et son mouton de Josiane. Mon mari se plaint de mes laines mais peu à peu j'arrive à terminer celles qui me restent de l'époque de l'enfance de mes enfants en tricotant de petits pulls pour les petits enfants.
    Quant à l'arbre printanier de Gaya, super ! J'ai une sorte de fresque marocaine faite avec du tissu de récupération vers le début du 20ème siècle : des petits ânes en tissu de djellaba par exemple.
    Je me souviens qu'une amie de mes tantes nous avait mis un jeu de cartes dépareillées dans la boîte aux lettres pour que nous fassions des châteaux avec. Attendrissant, n'est ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ton mari se plaint-il de tes laines, ton stock est-il monumental ? Comme toutes les choses que l'on aime, que l'on collectionne, elles finissent par encombrer la maison. Quand Mr O et Melle A seront adolescents tu pourras donner ton surplus à Emmaüs :-)

      Les jeux que l'on invente avec tes petits bouts de rien sont précieux et les châteaux de cartes dépareillées sont bien plus beaux que les vrais.
      Ce sont tous nos trésors d’ingéniosité utilisés pour aboutir à l'oeuvre qui nous les rendent précieux. L'amie de tes tantes savait tout cela !

      Supprimer
  30. Mon mari se plaint de mes affaires et moi des siennes qui font que nous sommes si encombrés. Il a énormément de livres qui traitent de jardin par ex et moi j'ai des livres de photos ou des catalogues d'expositions et je tiens à certains de ses livres (sur les arbres, les jardins remarquables). Lui du matériel de jardin qui occupe deux box(es ?) et demi ! Et moi un demi box avec des affaires de famille (fauteuils crapauds etc qui pourront dépanner notre fils le +jeune lorsqu'il s'installera un jour) ou auxquelles je tiens...
    Mon stock de laine n'est pas énorme, j'ai deux panières et un peu (beaucoup) plus de ci et de là et j'en achète aussi encore parfois... C'est un fait que mes laines finiront chez Emmaüs ou les compagnons de ci ou de ça car personne dans la génération suivante ne tricote...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut en effet que trois bouts de ficelle pour s'amuser, ce qu'il faut surtout c'est une présence et un regard affectueux...
      (Bon début de semaine, Fifi ! Et bonne fin de lundi !)

      Supprimer
  31. J'aime beaucoup la forêt récup' bleue, élégante, paisible, reposante et j'ai vraiment envie de m'en inspirer pour habiller tout un pan de mur dans cet esprit. Une forêt réinventée pour rêver à l'intérieur, dans une ambiance feutrée, avec petite musique douce et lumière tamisée... ;-)
    Très chouette, aussi, le patchwork raffiné suspendu au bambou... avec ses sapins sagement rangés. Tout est beau ! Quant au mouton tricoteur détricoté, c'est une belle idée de l'avoir relié au pull sur le fil... avec, en plusse, les brins d'herbe qui sortent du cadre !... :)
    Les expos de travaux manuels, révélatrices de talents, sont toujours un vrai régal.

    RépondreSupprimer
  32. Merci Odile !!! Je vais afficher les suivantes. Je sens que vous attendez toutes :-)

    RépondreSupprimer
  33. Quelle magnifique forêt je découvre chez toi, Fifi !
    Toutes ces réalisations sont merveilleusement poétiques.
    Et les textes des commentaires un régal

    « Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. »
    Bernard de Clairvaux

    Belle soirée, Fifi, merci pour le partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sûr, Tilia, Bernard de Clairvaux dit juste... : les forêts ont précédé les livres et leur ont même donné - pour combien de temps encore ? - le support de l'écriture...
      Dans le même sens, Christian Bobin a écrit : "Marcher dans la nature, c’est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles" (La lumière du monde)

      La couverture du livre de Didier Van Cauwelaert : "Le Journal Intime d'un Arbre" (Éditions Michel Laffont) est su-bli-me !
      Rencontre avec l'auteur juste avant la parution en 2012
      www.youtube.com/watch?v=RUS5s24BbgY

      Supprimer
    2. J'ai beaucoup beaucoup aimé ce que dit cet auteur, dont je n'ai encore rien lu, à propos de l'écriture, la sienne et de la genèse de ses livres ! Je n'ai pas réussi à afficher la vidéo pour le moment. Parfois il faut patienter et essayer le lendemain. En tous cas, un superbe choix offert à nos artistes ! Merci Odile !

      Supprimer
    3. J'ai trouvé une autre vidéo de l'auteur qui elle a accepté de s'afficher. Les mystères d'internet !!!
      Merci encore Odile pour la découverte de ce livre que je vais rechercher et lire !

      Supprimer
  34. T'ai-je déjà envoyé un lien vers des photos du village aux épouvantails,champion en matière de récupération?

    RépondreSupprimer
  35. Cet article est encore une mine d'idées, de poésie et de partage.
    Et oui...lire" La vie intime d'un arbre" est une très bonne idée. Quand on aime les arbres, on se régéle de cette lecture.

    RépondreSupprimer
  36. Que de merveilleuses realisations!
    Tout pour que l'Arbre Vive.
    "L'arbre a contes" sera celui sur lequel mon attention sera resteee le plus longtemps.

    RépondreSupprimer

Archives du blog