18 mai 2014

Récup'Art Emmaüs...suite



"L'arbre généalogique"

Là-haut
Plane le cèdre
Définitif en sa ramure
Déployant majestueusement son auréole de vaillance
Entier dans sa force, paisible, souverain, conquérant, étincelant
Chaque jour un peu plus ancré dans le chuchotement de son immuable territoire


Toujours à mes côtés
Avec nous impassible
En nos cœurs à jamais
Encore un peu plus tard
Sans défaillance aucune
Marine




"Le caféier des Vosges"




"L'arbre lumière"



Helper-par-Rosa

"Filament" assistant de "Géo Trouvetout"
indiqué par Cergie




A Georges Ribemont-Dessaignes...



En argot les hommes appellent les oreilles des feuilles
c’est dire comme ils sentent que les arbres connaissent la musique
mais la langue verte des arbres est un argot bien plus ancien
Qui peut savoir ce qu’ils disent lorsqu’ils parlent des humains
les arbres parlent arbre
comme les enfants parlent enfant
Quand un enfant de femme et d’homme
adresse la parole à un arbre
l’arbre répond
l’enfant entend
Plus tard l’enfant
parle arboriculture avec ses maitres et ses parents
Il n’entend plus la voix des arbres
il n’entend plus leur chanson dans le vent

Pourtant parfois une petite fille
pousse un cri de détresse
dans un square de ciment armé
d’herbe morne et de terre souillée
Est-ce… oh… est-ce
la tristesse d’être abandonnée
qui me fait crier au secours
ou la crainte que vous m’oubliiez
arbres de ma jeunesse

ma jeunesse pour de vrai
Dans l’oasis du souvenir
une source vient de jaillir
est-ce pour me faire pleurer
J’étais si heureuse dans la foule
la foule verte de la forêt
avec la crainte de me perdre et la crainte de me retrouver
N’oubliez pas votre petite amie
arbres de ma forêt.

Jacques Prévert, "Arbres" (Histoires) 


envoyé par Miss Yves




"L'arbre de la gastronomie"



"Le bonsaï alsacien"
 

"La forêt post nucléaire"


"L'arbre aux boutons"


L’arbre

…Dès le matin, dans les villages,
D’après qu’il chante ou pleure, on augure du temps ;
Il est dans le secret des violents nuages
Et du soleil qui boude aux horizons latents ;
Il est tout le passé debout sur les champs tristes,
Mais quels que soient les souvenirs
Qui, dans son bois, persistent,
Dès que janvier vient de finir
Et que la sève, en son vieux tronc, s’épanche,
Avec tous ses bourgeons, avec toutes ses branches,
- Lèvres folles et bras tordus -
Il jette un cri immensément tendu
Vers l’avenir…

Emile Verhaeren



"La forêt enchantée"


34 commentaires:

  1. Quand un arbre est seul, nous le trouvons beau et l'admirons de tous côtés, mais lui se sent seul.
    Seul à se battre contre le froid et le vent. Le pauvre.
    Je les préfère donc en forêt. Si elle est enchantée, que de mots échangés!

    RépondreSupprimer
  2. je pleure en ce moment un arbre dans le jardin
    mon prunier s'est ouvert en deux verticalement !

    RépondreSupprimer
  3. C'est toujours avec tendresse que je regarde ces magnifiques oeuvres, il y a tant et tant d'imagination. Tout cela met le coeur en joie. Merci Fifi de ce très beau partage.
    Bisous du dimanche soir et je te souhaite un bon début de semaine.

    RépondreSupprimer
  4. Encore de belles idées, poétiques, synthétiques, fantastiques, farfelues etc

    RépondreSupprimer
  5. Dans l'esprit de Prévert, une comptine de Gilles Vignault:

    https://www.youtube.com/watch?v=yX784cSJvlc

    RépondreSupprimer
  6. Et encore Gilles Vigneault (avec son "e" cette fois)

    https://www.youtube.com/watch?v=We1-cagx7TI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie ! Aie ! Je n'arrive pas à afficher Gilles Vigneault. Déjà l'autre jour même problème pour une vidéo suggérée par Odile. C'est agaçant :-(
      Je vais envoyer les vidéos aux artistes concernés par mail :-)
      Merci Miss !

      Supprimer
  7. ..J'adore en 1 le chandelier aux personnages.... mais les autres ne sont pas mal non plus.. un plein d'imagination.
    Merci Fifi d'avoir permis ce beau partage.
    Bonne soirée à toi.
    Bisous.
    Den

    RépondreSupprimer
  8. Que d'imagination ! Les deux premières créations que tu nous présentes sont mes préférées.
    Bonne semaine à venir pour toi Fifi :-)

    RépondreSupprimer
  9. Ces réalisations sont vraiment de magnifiques trouvailles, c'est plein d'idées, c'est très bien fait et plein d'imagination. J'aime beaucoup cette série Fifi.

    RépondreSupprimer
  10. D'extraordinaires représentations Fifi, et toujours les mots de Prévert, entre autres !
    Dans Emprises, écrit il y a longtemps...

    http://emprises-de-brises.over-blog.com/article-le-cedre-63270888.html

    Bisous
    Marine D

    RépondreSupprimer
  11. "L'arbre généalogique" a tout du candel-arbre, ou chandelier à 6 branches, "Le caféier des Vosges" c'est plutôt le dahut. Je me souviens être allée à Cacao en Guyane ou les cacaoyers ont du mal à pousser et y avoir vu des caféiers. "L'arbre lumière" c'est le copain de Géo Trouvetout, Filament, je crois. "L'arbre de la gastronomie" serait en effet parfait dans une cuisine pour les ustensiles, dans la résu=idence de bord de mer d'amis il y a une fenêtre au dessus de l'évier. "Le bonsaï alsacien" restera petit et pas grand à tout jamais. "La forêt post nucléaire" me fait penser aux pneumatophores.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pneumatophore

    "L'arbre aux boutons" est mon chouchou, on a toujours besoin de boutons chez soi, j'espère qu'il "donne" toute l'année... payer, en boutons de culotte...





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée voir les pneumatophores, effectivement la ressemblance est là.
      Cergie tu es mon wikipédia à moi !
      Merci aussi pour l'auteur de la forêt !

      Supprimer
    2. Tu as vu, j'ai trouvé Filament :-)

      Supprimer
  12. Le caféier du futur produira-t-il directement des dosettes ?

    RépondreSupprimer
  13. Je me suis régalée avec cet article: les photos, les créations,les textes; j'aime beaucoup les silhouettes de la 1° photo!!! Qui rime avec BRAVO!

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce beau partage poétique remplie de douceur et de beaucoup d'amour ....
    Chouette la récup'art .....
    Bisous et bon aprés midi .
    Thérèse

    RépondreSupprimer
  15. Je n'arrive pas à voir avec quoi sont faits les bonhommes sur ta 1ère photo.... On dirait du fil de fer mais c'est coloré...

    RépondreSupprimer
  16. Je n'arrive pas à voir toutes tes photos.
    J'alme beaucoup l'arbre à boutons et le caféier des vosges n'est pas mal non plus.
    Je repasserai.

    RépondreSupprimer
  17. Quelle créativité ! J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  18. Original l'arbre généalogique. Le gastronomique n'est pas mal non plus.
    Ceciel a raison, quelle créativité !

    RépondreSupprimer
  19. Incroyable !
    Quelle créativité !
    De superbes réalisations :-)

    RépondreSupprimer
  20. Génial!
    Mon préféré: l'arbre(de vie) généalogique, suivi par le caféier alsacien, la forêt enchantée a du charme et l'arbre à boutons de la fraîcheur et d ela gaieté. La forêt post nucléaire fait froid dans le dos et l'arbre gastronomique ressemble à un moulin à aube...etc...etc...L'arbre bonsaï me donne le tournis et que sais-je encore!
    Ce qui serait intéressant serait de savoir comment chacun en est arrivé là: recherche individuelle, réflexion en commun...
    Merci Fifi de faire le lien avec tous ces artistes.Une fois encore je pense à Le Clézio et son "Voyage au pays des arbres". Juste pour rêver de leur vie de vivants.
    Tout est très beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la recherche est à la fois individuelle et collective. Les artistes sont essentiellement des bénévoles qui oeuvrent toute l'année en commun au service des Compagnons et d'Emmaüs. Mais tout le monde peut participer.
      Le collectif a une grand importance je pense. Ce qui est sympa aussi c'est que la bonne humeur et le rire sont de mise et qu'une belle amitié tissée depuis de longues années est sous-jacente à tout cela.
      Ce qui me frappe de plus en plus, c'est que le souci de l'autre avec ce que cela comporte de temps, de travail, de compétence donnés sont source de bonheur pour celui qui donne.
      Merci Maïté !

      Supprimer
  21. oh là là et je ne fais qu'arriver... ! quels artistes...ouf...trop bien !

    RépondreSupprimer
  22. Que d'idées originales...
    Merci ma Fifi, toujours aussi adorable !
    Bisous
    Marine

    RépondreSupprimer
  23. Je dois choisir ? alors, la forêt post-nucléaire pour sa sobriété et sa très belle composition. Mais les autres ne sont pas mal non plus.
    Biz.

    Roger

    RépondreSupprimer
  24. L'arbre lumière me parle doublement
    comme un réverbère qui lirait un livre pour passer le temps
    le livre éclairant l'esprit de la lampe.

    Le caféier des Vosges est une amusante et belle trouvaille.

    L'arbre aux fleurs en boutons est un poème à lui tout seul
    la guerre des boutons est finie, Flower Power !

    RépondreSupprimer
  25. J'avais raté la série "Récup" ...et je rattrape mon retard avec un grand plaisir...
    Vraiment géniale, cette série...j'adore !
    Bises (non récupérées).

    RépondreSupprimer
  26. "La foret post nucleaire" la vie est toujours la enfouie, qui veille... Longue vie a toutes ces creations.

    RépondreSupprimer
  27. De vrais tresors dans ces créations hétéroclites et imaginatives. Merci de ce partage

    RépondreSupprimer
  28. Comment ne pas croire en l'humanité quand on peut admirer tous ces talents tous ces trésors de mains ...
    Merci pour ces photos pleines de beau, d'art et d'espoir aux hommes par les hommes et pour les hommes de toutes conditions ...

    Pensées des chênes et ...

    RépondreSupprimer

Archives du blog