23 janv. 2015

mal coiffé...




chemin faisant
chardon hirsute
que vent dispute
mon coeur se fend






Brins décoiffés
toutes les graines dispersées
le vent les a prises
sur le champ dans le fossé
elles danseront dans la brise...


Échevelé face au vent
le chardon brave le temps...






"Se coiffer avec un pétard"


Toutes griffes dehors
Poil hérissés
Défense de s'approcher!

Son bel oiseau s'est envolé
Laissant silence au champs
L'amour passe comme le vent....




il aurait besoin
ce chardon électrisé
d'un bon coup de peigne
 




Cardères




"Cardons, cardons
la laine des moutaines
Cardons, cardons
la laine des moutons"

photos et comptine envoyées par Maïté F


49 commentaires:

  1. Mal coiffée ? Peut-être. Mais brushing très "in" = "dans l'vent"... :-)
    Pulsatile sur le déclin (?) encore coquette avec sa décoloration, jouant les stars sous le soleil :)
    Vent réel ou vent "artistique" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est plutôt un chardon, enfin je crois. Avec un p'tit rayon de soleil même les stars sur le déclin ont bonne mine :-)
      Vent rajouté par après mais de toute façon, ils étaient déjà tous décoiffés, vraiment :o)

      Supprimer
    2. Me semblait bien que je faisais une erreur en parlant de "pulsatille" (avec deux L)... :-//
      Toi, les pulsatilles, tu les connais bien ; elles ne devraient pas tarder à montrer leur nez, par chez toi. Comme on dit : "y'a pas foto !"
      Je viens de prendre ma loupe et je pense avoir trouvé : ce mal coiffé serait plutôt un "Cirse Commun - Cirsium vulgare"
      appelé, selon les régions : "Cirse à feuilles lancéolées ; Cirse commun ; Cirse lancéolé ; Chardon lancéolé ; Chardon vulgaire ; Gros chardon ; Piqueux"
      À partir d'une recherche sur Google-images-chardon, j'ai trouvé çà ici :

      http://didier85.eklablog.com/cirse-commun-3-cirsium-vulgare-a63659739

      Qu'en dites-vous, mon cher Watson ?
      Pour sûr, c'était une erreur :
      "pulsatille", c'est un nom de fille et "chardon", c'est un nom de garçon !
      Même s'il est un peu mal coiffé, comme tu dis :)
      De là à l'appeler : "Chardon vulgaire" ou encore "Piqueux"... c'est un peu méprisant. Non ?...
      Je trouve qu'il a de la personnalité, ce sauvageon, avec ses mèches en pétards. Mais attention : qui s'y frotte s'y pique.
      Haha ha ! C'est décoiffant ! Une histoire qui ne manque pas de piquant !... :D

      Supprimer
    3. Faut encore attendre un peu pour les pulsatiles mais faut pas les louper quand elles arrivent.
      Il est vrai que le chardon n'attire pas les mains pour en faire un bouquet. C'est le rayon de soleil qui me l'a désigné, parce qu'en plus d'être "commun" il est humble et ne fait rien pour se faire remarquer.
      En été il est quand même plus coquet et mieux coiffé d'une jolie brosse mauve.
      Merci pour tes recherches ! Pour ta peine je vais afficher toutes les appellations contrôlées que tu m'as trouvées. Cela valait le coup que tu ailles chercher ta loupe :-))
      Merci pour tout, Odile !
      Bisous pas piquants du tout !

      Supprimer
    4. Atttention, Fifi !!!
      Toute la kyrielle de noms indiqués là correspond, en fait, à une suite de "petits noms" - noms familiers ou noms courants, appelés encore noms "usuels" ou "vernaculaires" d'une espèce végétale dans son pays d'origine. Pour la classification "scientifique" et l'appellation exacte, officielle, les puristes divisent les espèces en grands groupes (règnes et embranchements), puis, successivement, en groupes plus précis (ordres, familles puis genres)...
      Ah ! La nomenclature des plantes en Botanique est moins drôle que les noms utilisés ou inventés par le péquin lambda qui n'a, du reste, pas besoin du recours à une Flore pour les reconnaître et les identifier sans erreur... J'ai toujours, pour ma part, beaucoup de mal à appliquer avec rigueur ces règles pourtant logiques et universelles, mais bien compliquées pour moi... :-//
      Les familles de chardons sont multiples et complexes. Ouille, ouille, ouille : des distinguo qui décoiffent !
      Mais, après tout, qu'importe : un âne sait bien, lui, quel type de chardon il peut manger... :D)

      Supprimer
    5. Pour faire plus simple, j'ai donc enlevé les appellations locales. Je pensais que ce serait sympathique de mettre les appellations locales à coté de l'appellation scientifique. On trouve des planches de spécialistes sur le net qui répertorient tous ces classements. Bien-sûr la botanique est une science. Mais juré, craché, je n'en mangerai pas du Cirsium vulgare. :o))

      Supprimer
  2. PS
    Pas réussi à voir le clip... :-/

    RépondreSupprimer
  3. Il paraît que c'est la dernière coiffure à la mode, du flou et des mèches à tout vent :-)
    Ta photo, Fifi est ravissante. On dirait une toile. Merci de ce merveilleux partage.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Comment ça, "mal coiffé" ? Mais non, Fifi, une superbe réclame pour un gel coiffant 100% bio. Elle va bientôt passer à la télé ;-) si si, je t'assure.
    J'♥ beaucoup cette polyphonie occitane.
    Bisous de la vallée d'à côté

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi, je trouve que c'est très à la mode, "dans le vent" aurions nous dit à une certaine époque, et j'aime beaucoup le flou+le balayage artistique!
    Moi non plus, je n'ai pas pu voir la vidéo

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi, je trouve que c'est très à la mode, "dans le vent" aurions nous dit à une certaine époque, et j'aime beaucoup le flou+le balayage artistique!
    Moi non plus, je n'ai pas pu voir la vidéo

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi, je trouve que c'est très à la mode, "dans le vent" aurions nous dit à une certaine époque, et j'aime beaucoup le flou+le balayage artistique!
    Moi non plus, je n'ai pas pu voir la vidéo

    RépondreSupprimer
  8. Au fait, je n'ai pas non plus reçu "l'annonce " de ce nouveau billet....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. petit problème blogger ?
      j'ai mis une autre vidéo du même groupe
      peut être que cela marchera mieux ?

      Supprimer
  9. Normal par les vents qui courent... ;-)
    Belle fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  10. Sublime photo!
    Tu me régales à chaque fois.
    Bon week-end chère Fifi!

    RépondreSupprimer
  11. mal coiffé certes, mais quelle puissance dans ta photo , j'aime.

    RépondreSupprimer
  12. Chez moi, on dirait qu'il est "coiffé avec un pétard " ;-)
    Bises et belle fin de semaine, Fifi

    RépondreSupprimer
  13. Je connais la Mal coiffée, je les ai vu au château de Morlanne un été et à Pau à Estiv'Oc, je les aime beaucoup, contente de les retrouver ic! Fifi !
    Ta photo est magnifique

    Brins décoiffés
    toutes les graines dispersées
    le vent les a prises
    sur le champ dans le fossé
    elles danseront dans la brise...

    RépondreSupprimer
  14. J'aime ce mal coiffé, il est très beau dans la lumière

    RépondreSupprimer
  15. Échevelé face au vent
    le chardon brave le temps...

    RépondreSupprimer
  16. Tout chevelu, diantre, mais beau quand même..
    Merci Fifi..
    Bisou sur le haut du front.
    Den

    RépondreSupprimer
  17. "dans le vent."...avoir le destin des feuilles mortes...disait-il

    RépondreSupprimer
  18. Woawwwwwwwww...une photo sublime...qui "décoiffe.......biz.

    RépondreSupprimer
  19. Toutes griffes dehors
    Poil hérissés
    Défense de s'approcher!

    Son bel oiseau s'est envolé
    Laissant silence au champs
    L'amour passe comme le vent....

    Bonne fin de semaine chère Fifi

    RépondreSupprimer
  20. Merci Fifi, tu vas bien j'espère ?
    Zibous

    RépondreSupprimer
  21. Ca decoiffe, ca dechire, ca defrise, mais qu'est ce que c'est beau!

    RépondreSupprimer
  22. Mais non, tu n'y es pas du tout... c'est du coiffé "décoiffé" !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  23. il aurait besoin
    ce chardon électrisé
    d'un bon coup de peigne

    Ton chardon qui a mis les doigts dans la prise m'a inspirée ;-)
    Merci, Fifi, pour tes visites au grenier. Et bon début de semaine, avec ou sans neige (il parait que la neige rend les cheveux électriques !..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu vas rire mais j'ai donné tous mes pulls et tricots "acryliques" pour racheter uniquement des pulls en coton ou laine ou laine mélangée. Je n'avais pas tout à fait cette tête quand j'enlevais mes pulls mais presque. Et les décharges quand je ferme la portière de la voiture...
      La neige n'est pas restée pour le moment mais le temps reste neigeux, alors bon :o)
      Bon début de semaine à toi aussi, Tilia !

      Supprimer
  24. Haha :-)
    Une image qui décoiffe ! :-)

    RépondreSupprimer
  25. Mal coiffé peut-être, mais que c'est beau !

    RépondreSupprimer
  26. Mal coiffé ? Disons plutôt bien balayé, explosif, beaucoup de mouvement dans cette photo à la fois nette et floue, lumineuse et ventée... J'imagine que les chardons comme les pissenlits ne se risquent à lancer leurs précieux akènes qu'au beau temps. J'aime bien les chardons, tu sais bien qu'ils sont l'emblème de bien des pays et régions, comme la Lorraine ou l'Ecosse mais ne sont pas toujours les même. Bien entendu j'ai un faible pour les cardères des champs (ou sauvages) qui poussent ou survivent le long des clôtures lorsqu'elles n'ont pas été broutées. Les cardères des villes sont plus précieuses, plus difficiles encore à obtenir, elles servaient à carder la laine (à la peigner en quelque sorte), le journal "la Hulotte" a proposé de l'adopter pour lui éviter de disparaitre....

    http://lahulotte.fr/cardere_cultivee.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'afficherai demain, Lucie avec un petit complément qu'une amie m'a envoyé par mail.

      Supprimer
  27. Hiku

    chemin faisant
    chardon hirsute
    que vent dispute
    mon coeur se fend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai affiché le "haïku hirsute" sous l'image
      Merci Amichel !

      Supprimer
  28. Le chardonneret aussi aime manger les chardons ! D'où son nom !!!
    Magnifique photo !
    Douce soirée à toi !

    RépondreSupprimer
  29. Bonsoir Fifi, je passe te faire un petit coucou et admirer tes -toujours- belles photos! Nous sommes déjà à fin janvier, mais je te souhaite quand même une belle année 2015 et plein de beaux instants à capturer…pour ma part, j'ai un soucis de connexion à mon site (impossible de faire le login), donc je ne peux plus l'ajourner…il va peut-être falloir que je trouve une plateforme d'hébergement alternative :(

    A bientôt!
    Muriel

    RépondreSupprimer
  30. j'aime beaucoup ce mouvement de ce premier cliché

    RépondreSupprimer
  31. Moi, c'est quand je me lève que je suis coiffée avec un pétard tant mes parents m'ont fait les cheveux raides.
    J' use d'eau et de gel tous les matins pour leur donner un semblant de mis en plis.
    J'aime bien ta première photo.
    Bises

    RépondreSupprimer
  32. Comme Cergie je suis accro des carderes des champs que j'ai decouverts, de  pres, a Tournefeuille.
    Que d'additions apres ma premiere visite. Quel delice!

    RépondreSupprimer
  33. un grand souvenir que tu m'offres là.. enfant j'ai aidé mon père, ménuisier ,de monter les cardes sur des machines en bois! biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est grâce à mon amie Maïté que j'ai pu te l'offrir Elfi !
      Une photo peut ressusciter tout un pan de souvenirs et c'est émouvant.

      Supprimer
  34. Cardères de La Hulotte qui n'ont pas voulu pousser ici!
    J'adore les chardons et la première photo est sublime.
    Rien de plus à ajouter. Amichel a tout dit.
    Amitiés Fifi et plein de bisous.

    RépondreSupprimer
  35. Joli travail, le rendu est superbe.

    RépondreSupprimer
  36. Ah que j'aime ces cheveux et fils emmêlés...je garde ta photo, tu permets?
    Bonne journée, un beso.

    RépondreSupprimer

Archives du blog