27 mars 2015

"elle me raconte une histoire..."






Mamie dis moi
connais-tu l'histoire du beau chat
botté, fier et chapeauté ?
Oui ma jolie mais sais-tu
que ce chat avec son petit air sournois
roulera le meunier qui devrait s'en méfier
ce chat est un opportuniste !
Ecoute cette histoire
que Fifi te propose
qui t'en apprendras sur ses aventures
et ses turpitudes
cliques sur la bobinette
réveille la souris
et l'histoire se déroulera
soyons modernes mon enfant !

Marine D



1,2,3, chut, chut !!!
Tu n'as donc pas entendu ?
La porte de l'histoire est ouverte !
Écoutons !!!!

Enitram



Je racontais un conte
A quatre ou cinq marmots, auditoire choisi,
Et j'en étais, je crois, à l'endroit que voici :
"... Dans un instant où Dieu tournait le dos, le diable
Se glissa, sans rien dire et d'un air amiable,
Ce qu'il fait très souvent, derrière le bon Dieu ;
Il coupa dans le ciel un morceau de drap bleu,
Et, pour cacher le trou, mit dessus un nuage... "
Jeanne m'interrompit. - Allons, Jeanne, sois sage,
Dit George, intéressé par le diable et par Dieu ;
Nous écoutons, tais-toi. - Jeanne s'en troubla peu.
- Je croyais que le ciel, dit-elle, était en soie.

Victor Hugo « La Dernière Gerbe » 1902

Tilia


Cric et crac mon histoire est commencée
Tu voudrais l’écouter ? Il faut essuyer tes pieds
A la porte du château du Marquis de Carabas…
« Courra, courra pas » , c’est moi le Chat
C’est toi le rat, le petit rat qui fut pris
Dans les plumes du chapeau
Qui trembla sous les bottes du Chat.
Je ne donne pas ma langue au Chat
Il est bien trop malin et serait capable
De faire aussi tourner les ailes du moulin.
Quant à l’âne, il est bien discret
Et reste éloigné des mondanités.
La belle princesse pour Le Marquis craqua
Car apparu dans le plus simple appareil.
Il se vêtit à la mode et dans l’art de la révérence
Abîma son dos lorsque son nez toucha le sol
Une fois de trop. Le Chat, grand seigneur…
Vous n’y pensez pas !Il eut les plus beaux coussins
Et devin, comme toujours, prit ses rêves pour la réalité.
Cric et crac, mon histoire est terminée
Tes yeux semblent papilloter
Tu vas t’endormir en suçant ton pouce
Sur les ailes du vent.

Maïté Aliénor


Mon beau chaton
fait bien attention
à tous ces fripons
qui sont sur le pont
Mon chaton tout beau
il ne faut pas confondre
le loup et l'agneau
qui s'est laissé tondre
Mamie te racontera
et pas à pas tu avanceras
sur la route de la vie
bordée de chemin fleuris

JosetteT


28 commentaires:

  1. Mamie dis moi
    connais-tu l'histoire du beau chat
    botté, fier et chapeauté ?
    Oui ma jolie mais sais-tu
    que ce chat avec son petit air sournois
    roulera le meunier qui devrait s'en méfier
    ce chat est un opportuniste !
    Ecoutes cette histoire
    que Fifi te propose
    qui t'en apprendras sur ses aventures
    et ses turpitudes
    cliques sur la bobinette
    réveille la souris
    et l'histoire se déroulera
    soyons modernes mon enfant !


    J'aime ta photo pleine de tendresse Fifi



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "soyons modernes" :-) oui mais, rien ne remplacera la transmission chaleureuse d'un humain à un autre.

      "pleine de tendresse", oui c'est ce qu'elle m'inspire aussi, Marine !

      Merci pour "l'histoire du beau chat botté..." !!!

      Supprimer
  2. Avec une titre à l'ambivalence étudiée, belle image d'une complicité fort émouvante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais tentée par "complicité" comme titre. Mais j'ai gardé celui-ci, il correspond au vécu de ce moment.. "Elle me raconte une histoire" est la réponse à la photographe qui quémande un sourire mais la petite fille a mieux à faire, écouter l'histoire qu'elle a réclamée :-)

      Supprimer
  3. Les contes de ma mère l'Oye, revus et corrigés

    RépondreSupprimer
  4. 20/20 pour la photo .... superbe...

    RépondreSupprimer
  5. De beaux sourires, oui, complices, et le bien- être qui se reflète dans la posture de la petite fille.
    Une vraiment belle image, merci.

    RépondreSupprimer
  6. Joli moment de tendresse!
    Bien sûr,elle raconte des histoires avec cette histoire!
    Mai la petite veut bien la croire,,,histoire de ne pas en faire toute une histoire!

    Bonne fin de semaine Fifi

    RépondreSupprimer
  7. Merci FIFI pour cette photo fabuleuse
    je serai tellement heureuse que ma grand mère puisse encore me raconter des histoires*
    que d'amour chez toi gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique photo Fifi, remplie de complicité entre cette mamy et sa petite fille.... que du bonheur dans leurs yeux..
    Merci pour la beauté qui en émane.
    Bonne fin d'après-midi.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
  9. 1,2,3, chut, chut !!!
    Tu n'as donc pas entendu ?
    La porte de l'histoire est ouverte !
    Écoutons !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Fifi, ta photo est magnifique. Les regards sont plein de tendresse et de complicité. Petite, je me souviens aussi de ces beaux moments et que l'on ne voudrait qu'ils ne cessent jamais. Un grand merci.
    Doux week-end et mes bisous.

    RépondreSupprimer
  11. J'aimais aussi écouter ma grand mère FIFI gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Merveilleuse image de la tendresse grand-maternelle.
    Cette photo me touche d'autant plus que cette fillette a des traits communs avec les enfants de ma fille.

    Je racontais un conte
    A quatre ou cinq marmots, auditoire choisi,
    Et j'en étais, je crois, à l'endroit que voici :
    "... Dans un instant où Dieu tournait le dos, le diable
    Se glissa, sans rien dire et d'un air amiable,
    Ce qu'il fait très souvent, derrière le bon Dieu ;
    Il coupa dans le ciel un morceau de drap bleu,
    Et, pour cacher le trou, mit dessus un nuage... "
    Jeanne m'interrompit. - Allons, Jeanne, sois sage,
    Dit George, intéressé par le diable et par Dieu ;
    Nous écoutons, tais-toi. - Jeanne s'en troubla peu.
    - Je croyais que le ciel, dit-elle, était en soie.


    Victor Hugo « La Dernière Gerbe » 1902

    Schmoutzele, Fifi, et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  13. Un même beau regard et d'une belle complicité inter génération.
    J'aime beaucoup...

    RépondreSupprimer
  14. Un joli double portrait très attendrissant.

    RépondreSupprimer
  15. cc
    quel beau portrait
    plein de vie et de fraicheur.
    j 'adore..
    la bonté saute aux yeux à travers l'écran...merci
    bizzz
    claire

    RépondreSupprimer
  16. Une belle photo très touchante. Jolie petite fille et la Mamie a des yeux admiratifs.
    Je suis passée ce matin en coup de vent et là, je ne retrouve pas la vidéo.
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. Cric et crac mon histoire est commencée
    Tu voudrais l’écouter ? Il faut essuyer tes pieds
    A la porte du château du Marquis de Carabas…
    « Courra, courra pas » , c’est moi le Chat
    C’est toi le rat, le petit rat qui fut pris
    Dans les plumes du chapeau
    Qui trembla sous les bottes du Chat.
    Je ne donne pas ma langue au Chat
    Il est bien trop malin et serait capable
    De faire aussi tourner les ailes du moulin.
    Quant à l’âne, il est bien discret
    Et reste éloigné des mondanités.
    La belle princesse pour Le Marquis craqua
    Car apparu dans le plus simple appareil.
    Il se vêtit à la mode et dans l’art de la révérence
    Abîma son dos lorsque son nez toucha le sol
    Une fois de trop. Le Chat, grand seigneur…
    Vous n’y pensez pas !Il eut les plus beaux coussins
    Et devin, comme toujours, prit ses rêves pour la réalité.
    Cric et crac, mon histoire est terminée
    Tes yeux semblent papilloter
    Tu vas t’endormir en suçant ton pouce
    Sur les ailes du vent.

    RépondreSupprimer
  18. Complicité ! Tendresse !
    Et émotion :-)

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique complicité intergénérationnelle ! A encourager, à cultiver... sans modération !

    RépondreSupprimer
  20. Mon beau chaton
    fait bien attention
    à tous ces fripons
    qui sont sur le pont
    Mon chaton tout beau
    il ne faut pas confondre
    le loup et l'agneau
    qui s'est laissé tondre
    Mamie te racontera
    et pas à pas tu avanceras
    sur la route de la vie
    bordée de chemin fleuris


    RépondreSupprimer
  21. Chut ...! La porte de ta belle histoire est donc ouverte ...La clé était si bien cachée dans les trésors de son coeur , et dans le tien aussi ...:-)
    Merveille que cette photo qui relie les générations par des regards si doux...
    Je pense que c' est ta maman...j' y retrouve ton regard ..:-)
    Belle semaine à vous deux sur le chemin de Pâques ...

    On s 'est régalé jeudi en regardant sur Arte l' histoire de la cathédrale de Strasbourg ...
    Une envie folle de retourner en Alsace ..:-)

    RépondreSupprimer
  22. C'est une vraie conteuse et une amie :-)
    A bientôt en Alsace alors, chère Mathilde !
    Belle semaine à tous les deux !

    RépondreSupprimer
  23. Conter est un talent qui n'est pas donné à tous. Il faut tout d'abord savoir observer de petites choses tendres, comme un duvet de cygne sur un chausson, et broder autour toute une histoire qui tienne en haleine, avec une jolie chute inattendue, que l'on réécoute sans se lasser comme si on ne l'avait jamais entendue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Serais tu une grand-mère conteuse ? :-)

      Supprimer
  24. Un tres beau portrait, plein de complicité et de gaieté dans leurs yeux qui petillent. J'aime beaucoup ton cadrage

    RépondreSupprimer

Archives du blog