5 juil. 2015

"ma rose..."



"Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu'elle vous ressemble. Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes, puisque c'est elle que j'ai arrosée. Puisque c'est elle que j'ai abritée par le paravent. Puisque c'est elle dont j'ai tué les chenilles (sauf les deux ou trois pour les papillons). Puisque c'est elle que j'ai écoutée se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire. Puisque c'est ma rose."

Antoine de Saint-Exupéry

37 commentaires:

  1. C'est au cœur de la rose ingénue
    Que l'Amour un beau matin apparu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne m'étonne pas, Josette, ne m'étonne pas :-)
      Merci !

      Supprimer
  2. Une merveille !!!

    Bon dimanche Fifi !

    RépondreSupprimer
  3. une rose avec un coeur net et une aura mousseuse! un halo...superbe! bises

    RépondreSupprimer
  4. Les paroles du Petit Prince, toujours aussi justes pour exprimer un amour attentif...
    Epanouie et "mousseuse",comme l'écrit Elfi, c'est TA rose . pour NOTRE enchantement...

    RépondreSupprimer
  5. Voluptueusement belle. Ma couleur préférée chez les roses.

    RépondreSupprimer
  6. Magnifique rose, qui semble sortir des brumes... !

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  7. Tout est beau, le texte et la rose qui ressemble à ma Pierre de Ronsard !


    Je chercherai la rose du désert
    De l’autre côté de l’horizon
    Qui se colore et se confond
    Mêlant les gris pourprés
    L’orange et la turquoise

    L’or du désert accueille la rose effacée
    Avec l’appel de l’enfant que le monde a laissé
    Au bord de la route…

    ( ...extrait...)
    © mD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L’or du désert accueille la rose effacée
      Avec l’appel de l’enfant que le monde a laissé
      Au bord de la route…"

      Magnifique, Marine !

      Supprimer
  8. J'aime l'extrême délicatesse de ce rose.
    Quant aux mots du Petit Prince... Chaque page de ce livre vaut tous les romans du monde! J'exagère, mais à peine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est arrivé en tête de la liste des 20 livres qui ont marqué votre vie
      Tu n'exagères pas :-)

      Supprimer
  9. .... (...) "les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard, mais tu ne dois pas l'oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose". (...)
    Antoine de St Exupéry

    RépondreSupprimer
  10. Quelle est belle! Cette rose semble avoir un halo et le coeur est si doux, délicat et merveilleux à souhait accompagnée des mots magnifiques d'Antoine Saint-Exupéry.
    Bon dimanche après-midi, Fifi ♥

    RépondreSupprimer
  11. elle vaut bien celle de Ronsard Fifi.

    RépondreSupprimer
  12. Merveilleuse rose en tutu de danseuse ! je l'adore ♥

    L'occasion de voir, ou revoir, Le Spectre de la rose ce magnifique ballet basé sur le poème de Théophile Gautier :

    Soulève ta paupière close
    Qu’effleure un songe virginal ;
    Je suis le spectre d’une rose
    Que tu portais hier au bal.
    Tu me pris encore emperlée
    Des pleurs d’argent de l’arrosoir,
    Et parmi la fête étoilée
    Tu me promenas tout le soir.

    Ô toi qui de ma mort fus cause,
    Sans que tu puisses le chasser
    Toute la nuit mon spectre rose
    A ton chevet viendra danser.
    Mais ne crains rien, je ne réclame
    Ni messe, ni De Profundis ;
    Ce léger parfum est mon âme
    Et j’arrive du paradis.

    Mon destin fut digne d’envie :
    Pour avoir un trépas si beau,
    Plus d’un aurait donné sa vie,
    Car j’ai ta gorge pour tombeau,
    Et sur l’albâtre où je repose
    Un poète avec un baiser
    Écrivit : « Ci-gît une rose
    Que tous les rois vont jalouser »


    Belle journée, Fifi, bises dansantes et parfumées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Tilia pour le poème et ce merveilleux ballet ! ♥ Je ne manquerai pas de le visionner encore.......

      Le tutu de la rose m'a permis d'estomper quelques branches gênantes :-)
      J'irai la saluer de ta part, elle est encore dans mon jardin
      J'espère que ta journée est rafraichie comme ici. Quel soulagement.
      Schmoutzele tout pleinnnnnnnnnnnn

      Supprimer
  13. La qualité de l'image est digne de cette belle poésie !
    Félicitation !

    RépondreSupprimer
  14. Unique par l'amour donné , par le silence reçu plus encore que mille mots
    Magnifiquement Belle

    RépondreSupprimer
  15. Magnifique photo, d'une rose qui l'est tout autant.
    Très beau compliment à la rose de ASEx.
    un écrit
    Belle journée et bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claude pour ton poème !
      Belle journée à toi !

      Supprimer
  16. "Quand vous devenez pessimiste, regardez une rose..."
    Albert Samain

    Elle est vraiment belle, celle-là...
    avec ses pétales froissés :
    assez pour chasser toutes les idées noires...
    Merci Fifi !

    RépondreSupprimer
  17. un tourbillon de tendresse
    qui emporte le cœur
    un jaillissement de caresses
    une fontaine de douceur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Amichel !
      Tout cela
      Merci pour elle !

      Supprimer
  18. Ma rose irréelle
    Comment ne pas m’y laisser prendre
    Par le bout du cœur et tes circonvolutions
    Ma rose irréelle
    Poudrée dans un nuage de blanc
    Tu es le nid d’un ange
    un enchantement.

    RépondreSupprimer
  19. Merci FIFI je suis heureux tu sais et maintenant je vais faire la fête
    gros bisous elle est trés belle cette rose

    RépondreSupprimer
  20. Cette fascination pour la rose, remonte très probablement à ma petite enfance, puisque mon père, horticulteur, en cultivait de grandes quantités. Elles étaient vendues en partie, dans le magasin de fleurs de ma mère,fleuriste de son état. Je peux dire que ces roses me ravissaient par leur beauté et permirent aussi à mes parents de me nourrir et de m'élever. Peut-on mieux faire ?
    Bel été à toi, Fifi.

    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
  21. Merci Roger pour ces souvenirs, hommages à la fois à tes parents et à la plus belle des fleurs !
    Allier l'utile à la beauté, on ne peut pas mieux faire et ta façon de le relater est émouvante ♥
    Merci Roger !

    RépondreSupprimer
  22. Si Pierre de Ronsard et Saint Exupéry s'étaient croisés, ils auraient sans doute parler de roses !!!!

    RépondreSupprimer
  23. De par sa douce couleur, de par son accompagnement de mots à revisiter encore et encore, cette rose mérite toutes les attentions.
    P.S. Tu fais partie de celles où je ne peux commenter de mon ordi portable... aussi je me rattrape ce matin en répondant de mon ordi dans le sous-sol...

    RépondreSupprimer

Archives du blog