27 oct. 2014

automne...




Une feuille rousse
une feuille jaune
s'enlacent pour danser
une valse à trois temps
une valse d'octobre
Je suivrai leur cadence
adoptant leur tempo
tu voudras toi aussi
m'étreindre un instant...


Au beau milieu des feuilles rousses
Une belle blonde prend le soleil...
Elle se pavane et se trémousse
Hum...dans le plus simple appareil...
Montrant sa jolie peau dorée
Et ses jolies dents affûtées...
Dans une dernière tentative
Avant l'arrivée du givre...
Du coup, les autres, un peu gênées,
Commencent à se recroqueviller...
Dissimulant, un peu craintives...
Leur splendide robe de cuivre...
De peur que dans la lumière dansante
Celle-ci ne devienne transparente...

La Licorne


lumière automnale
une belle feuille de platane
se dore au soleil

Tilia


Feuille d'automne
Bijou vermeil
Qui tourbillonne
Dans le soleil,
Flambe l'automne
Pourpres et ors
Qui vermillonnent
Tel un trésor.
Charlotte Serre Patachon (1914-2000)

envoyé par Tilia





Automne malade

Automne malade et adoré
Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les vergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes nicettes aux cheveux verts et naines
Qui n’ont jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bramé

Et que j’aime ô saison que j’aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu’on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles
Qu’on foule
Un train
Qui roule
La vie
S’écoule

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913
envoyé par Miss Yves


Toi aussi Mona-dorée
Tu temps es allée
En terre retrouver
Tes amours très-passés....

Un dernier éclat
Puis tu tant vas...
Emoi je reste las
Faisant signe de croix....

Claire Fo


Toutes emmêlées mais pas fripées
croustillantes à souhait
elles dans leur chatoyante langueur
réchauffent les corps avant les brumes
et les coeurs en prévention d'hiver...

Saravati


Au fil de fifi
Il y a un marché d’automne
A effeuiller délicieusement
Quelques sursauts de lumière
Et les feuilles font étalage
de leurs parures façonnées.
Elles naviguent à même le sol
Tandis qu’en ombre chinoise
s’invite la fine girafe
tandis que glisse un vieux gréement.
Automne prenez-y garde
le spectacle est fragile
le spectacle est craquant
Les belles ne vivent
Qu’en l’absence du vent !

Maïté Aliénor



24 oct. 2014

petite fleur...






"On me demande souvent quelle est la technique la plus efficace pour améliorer sa vie. 
Il est un peu embarrassant d'avouer, après des années de recherches et d'expérimentations, 
que la meilleure réponse est : soyez juste un plus gentils"
Aldoux Huxley



Un peu de rose
Dans un grand champ
C'est peu de chose
Et pourtant...
La fleur éclose
Eclaire un temps
Mon coeur morose
Qui attend...
Tout se repose
Et se détend
Une joie sans cause
Se répand...

La Licorne





Petite fleur

J'ai caché
Mieux que partout ailleurs
Au jardin de mon coeur
Une petite fleur

Cette fleur
Plus jolie qu'un bouquet
Elle garde en secret
Tous mes rêves d'enfant
L'amour de mes parents
Et tous ces clairs matins
Faits d'heureux souvenirs lointains...

Fernand Bonifay Mario Bua 
envoyé par Denise


Petite...grandit-ose
Géant-vie de mauve!
Comme la gentille-Anne
Sois ma courte-tisane

Claire Fo


« Jette, si tu m'en crois, ces ramures de buis
Et ces feuilles de chou, mais laisse sur tes fruits
S'entre-croiser la mauve et les pieds d'alouette
Qu'un liseron retient dans son fil de clochettes. »
Cécile Sauvage - La Corbeille

envoyé par Tilia



Quand vous n'avez plus d'espoir, regardez l'horizon.
Et admirer cette fleur qui pousse,
elle ne devrait pas être là mais elle a tout fait pour y parvenir.
Donc reprenez espoir comme cette fleur et allez de l'avant.

Simone


Si quelqu'un dit du mal de toi, ne te prends pas la tête.
Les guêpes piquent toujours les fleurs les plus belles.

Simone


21 oct. 2014

être dans les nuages...


Avec mon petit compact Canon Ixus, j'ai réussi à l'attraper :-)




Une ombre tout là-haut dans le ciel
Libre d'aller où ses envies l'appellent
Musarde en rêvant d'une échappée nouvelle...
 La Licorne



Petite mouche des nuages majuscules
Petit homme tête d’épingle
En trompe-l’œil
Moi le géant sur terre qui te regarde
Je te cache du bout du doigt
A contre-jour tu voles
Quand je ne peux que rêver !

Maïté Aliénor


L'avion, au fond du ciel clair,
Se promène dans les étoiles,
Tout comme les barques à voile
Vont sur la mer.

C'est un moulin des anciens âges
Qui soudain a quitté le sol
Et qui, par dessus les villages
A pris son vol.

 Lucie Delarue-Mardrus - L'avion
envoyé par Tilia 



envoyé par Tilia


La belle échappée ...pour l'échapper belle....

"Un peu plus haut, un peu plus loin
Je veux aller encore plus loin
Peut-être bien qu'un peu plus haut,
Je trouverai d'autres chemins"

Ginette Reno
envoyé par Claire Fo 



Le désir du vol est une idée qui nous vient de nos ancêtres, lesquels, aux temps préhistoriques, 
dans leurs épuisants voyages au travers des terres sans traces,
 regardaient avec envie les oiseaux planer librement à travers l'azur, 
à pleine vitesse, au-dessus de tout obstacle, sur la route infinie du ciel.     
Wilbur Wright

                                                      

Défiant les vagues des nuages
vole une petite embarcation
tel un oiseau hors de sa cage
fend l'espace ce poucet de l'aviation  

Amichel


" On ne peut empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de nos têtes , mais on peut les empêcher d' y faire leur nid . "
Proverbe chinois

envoyé par Mathilde


"L'espace de l'esprit, là où il peut ouvrir ses ailes, c'est le silence."
Antoine de Saint-Exupéry  

envoyé par Martine


Archives du blog